jeanmi

Marine canadienne

Recommended Posts

Le sort de la Davie, peut être lié aux projets de DCNS au Canada

À la recherche de nouveaux investisseurs pour la Davie

Le retrait de la participation de SNC-Lavalin pour la relance de la Davie a été confirmé, jeudi dernier, au moment où l'entreprise était sur le point d'annoncer son modèle d'affaires pour le chantier de Lévis. Radio-Canada a obtenu copie de ce document, qui laissait pourtant entrevoir un avenir prometteur pour la Davie.

Le modèle d'affaires proposé comprenait une diversification des activités du chantier pour inclure, notamment, des activités industrielles non liées aux navires. Dans le secteur des transports, par exemple, la construction de trains ou de véhicules militaires était envisagée au chantier maritime. La fabrication de structures telles que des tabliers de ponts et des quais est aussi évoquée par la firme d'ingénierie.

L'idée était de s'appuyer sur les besoins du Plan Nord et d'utiliser l'expertise de la Davie pour développer de nouveaux marchés.

Le document confirme également la présence d'un nouveau partenaire dans cette relance de la Davie : le groupe français DCNS, un joueur important à l'échelle mondiale dans le secteur naval militaire. Des représentants de DCNS étaient déjà à Lévis depuis quelques semaines. [...]

Suite de l'article et vidéo sur Radio Canada

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout doux, l'ayatollah de l'acronyme, pas besoin de jurer, c'est promis, on va faire un effort sur les fautes de frappe....c'est qu'il mordrai, l'animal!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Stephen Harper supervise un exercice militaire estival dans la baie d'Hudson

Le coût de l'exercice, ainsi que celui d'une autre opération similaire menée de façon simultanée dans l'ouest de l'Arctique, est estimé à 16,5 millions $. Cet exercice est supervisé par le premier ministre Stephen Harper ce vendredi lors de la dernière journée de son séjour dans le Nord.

Les conservateurs ont prévu des fonds substantiels pour développer les capacités militaires dans le nord du pays; environ 100 millions $ ont été dépensés pour construire un port en eaux profondes au Nunavut, tandis que 3,1 milliards $ ont été alloués pour acheter des bateaux de patrouille.

L'ajout de ces navires a été annoncé pour la première fois en 2006, et ils pourraient désormais n'être opérationnels qu'en 2023.

Le ministère de la Défense a récemment convenu que le Canada n'était pas sous le coup d'une menace militaire dans l'Arctique.

M. Harper a toutefois indiqué que les dépenses en Arctique allaient au-delà de la défense.

«Je crois qu'il est essentiel de pouvoir disposer de la capacité d'accomplir plusieurs actions, et pas seulement dans une perspective strictement militaire, pour affirmer la souveraineté, effectuer des missions de recherche et de sauvetage, ou d'autres missions — mais aussi pour pouvoir accéder à l'Arctique à tout moment de l'année», a fait valoir le premier ministre.

http://www.985fm.ca/national/nouvelles/stephen-harper-supervise-un-exercice-militaire-est-166851.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques vues du futur brise glaces polaire de la Garde-Côtière dont le contrat de construction doit être attribué en 2013 pour mise en service en 2017.

Il s'agira d'un navire dépourvu d'armement (aux missions officielles civiles donc), mais il pourra naviguer sur une mer gelé jusqu'à 2m50 de profondeur (!)

Image IPB

Image IPB

Image IPB

http://www.ccg-gcc.gc.ca/approvisionnement-des-navires/Brise-glace-polaire

Et sinon, concernant la Marine au sens strict cette fois, un article intéressant concernant les Navires de Patrouille Extracôtière en Arctique (NPEA, ou Artic Offshore Patrol Vessel en anglais) dont le premier était censé être livré l'an prochain (2013) :

http://www.navy.forces.gc.ca/cms/3/3-a_fra.asp?id=617  

Mais pour l'instant ils sont toujours en cours de conception et la construction n'a pas débutée (article du 10 juillet 2012) : "Le 10 juillet 2012, le gouvernement a annoncé l'attribution d'un contrat préliminaire de 9,3 millions de dollars (TVH comprise) à la société Irving Shipbuilding Inc. dans le cadre de la Stratégie. Le contrat est le premier d'une série de contrats qui seront conclus en vue de la livraison de nouveaux navires à la Marine royale canadienne.

Dans le cadre de ce contrat préliminaire, Irving Shipbuilding Inc. examinera les plans et les devis conçus au Canada en lien avec les navires de patrouille extracôtiers et de l'Arctique, établira une stratégie d'exécution et présentera une proposition décrivant en détail la portée et la valeur du contrat de définition subséquent.

Irving Shipbuilding Inc. a été sélectionné à la suite d'un processus ouvert, équitable et transparent qui a fait l'objet d'une surveillance assurée par un surveillant de l'équité indépendant et durant lequel on a fait appel à des experts externes en la matière."

http://www.marketwire.com/press-release/signature-dun-contrat-preliminaire-avec-irving-shipbuilding-pour-les-navires-de-patrouille-1678394.htm

On avait ici mis ici en 2008 une vue d'artiste, de ces brise-glace d'environ 105m, qui auront un canon de 57mm et embarqueront un hélico "Cyclone", je n'ai pas réussi à trouver de vue plus récente :|

Share this post


Link to post
Share on other sites

OTTAWA – Des soldats canadiens ont pu observer de près des dauphins détecteurs de bombes lors d’un exercice d’entraînement militaire conjoint avec les Américains au large de la côte de la Colombie-Britannique, révèlent des documents récemment publiés.

La marine américaine a envoyé l’an dernier quatre dauphins à gros nez et une petite équipe de soutien à Esquimalt, en Colombie-Britannique, pour mettre en pratique des tactiques de déminage dans le cadre de l’exercice Trident Fury. Cette opération de grande envergure a eu lieu en mai 2011 et a impliqué les forces armées et les garde-côtes du Canada et des États-Unis.

L’armée américaine utilise depuis longtemps son système de mammifères marins comprenant des dauphins et des otaries de Californie pour chercher des mines et intercepter des nageurs et des plongeurs dangereux.

http://journalmetro.com/actualites/national/153045/exercice-militaire-avec-des-dauphins-en-c-b/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le HMCS Victoria, l’un des quatre sous-marins de la marine canadienne, a envoyé par le fond, le 18 juillet, l’ex-USNS Concord. Long de 177 mètres, cet ancien ravitailleur américain, lancé en 1966, avait été retiré du service en 2009.

http://www.meretmarine.com/fr/content/un-sous-marin-canadien-torpille-un-vieux-batiment-americain

Share this post


Link to post
Share on other sites

vieille info lors de ces exercices le Farncomb australien avait tiré un ou deux sub harpoon sur un Spruance réformé ... avant de tomber en panne (le sub hein ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rhoo la lose, t'imagine la reput apres ça...le soum incapable de couler un navire reformé sans equipage...

"attention les gars, si vous les cherchez...ils vont encore tomber en panne!"

<Ben ca te dirais de te calmer (pas seulement sur ce post mais aussi sur quelque uns sur les pages précédentes) avant que je sois obligé de la faire manu militari ??>

edit: désolé si j'ai choqué, c'etait pas le but, la situation me paraissait (et me parait toujours) assez cocasse pour justifier un petit sarcasme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il semble que la marine canadienne pourrait avoir d’ici quelques mois un sous-marin opérationnel.

La remise en état du HMCS Windsor a commencé en 2007, mais le ministre de la défense, Peter MacKay, explique qu’il vient d’effectuer le 7 novembre un important essai de plongée, une plongée statique, et il est maintenant préparé pour les essais à la mer.

« La plongée statique est une étape importante dans le programme, pour vérifier l’étanchéité de la coque du sous-marin, » explique MacKay. « Tous les essais vont continuer pendant l’hiver. »

La plongée a eu lieu dans une zone peu profonde, protégée, dans le port d’Halifax.

« Il termine maintenant une série d’essais, » poursuit MacKay. « L’équipage s’entraine depuis un certain temps. Nous espérons qu’il sera opérationnel l’an prochain. »

Suite : http://www.corlobe.tk/article31056.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le destroyer canadien NCSM Athabaskan, endommagé durant son remorquage et qui a ensuite dérivé se trouve maintenant amarré à Cap Breton, rapporte la Presse canadienne, citant la Marine royale canadienne.

Le destroyer avait eu des ennuis mécaniques après voir subi des travaux de réparation dans un chantier naval ontarien. Le capitaine de marine Doug Kierstead a affirmé plus tôt cette semaine que l’Athabaskan avait dérivé pendant plusieurs heures au large de l’île Scatarie il y a une semaine après le bris des amarres de remorquage. M. Le NCSM Athabaskan a subi à cette occasion des dommages à la coque derrière les numéros d’identification du navire.

http://www.45enord.ca/2013/01/le-ncsm-athabashan-a-subi-des-dommages-a-la-coque-qui-retardent-sa-refection/

Il a la poisse ce navire !  =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas croyable ! 

La Presse Canadienne rapporte que les ingénieurs de la Marine royale canadienne ont finalement décidé de ne pas installer un système de surveillance central de la qualité de l’air à bord des sous-marins de classe Victoria.

http://www.45enord.ca/2013/01/pas-de-systeme-de-controle-de-lair-a-bord-des-sous-marins-de-classe-victoria/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après le scandale du F-35, le scandale du programme de construction de navires de soutien de la marine canadienne ?

http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-canadienne/201301/06/01-4608738-vers-une-controverse-pour-des-navires-de-la-marine-canadienne.php

Confirmé par radio-canada, une différence au maximum de 14 milliards $ (soit environ 11 milliards d'euros) entre l'estimation gouvernementale et l'estimation selon les experts externes...

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2013/02/12/007-002-ottawa-couts-navires-militaires-sous-evalues.shtml

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un officier de marine canadien arrêté pour avoir travaillé depuis 2007 pour une puissance étrangère, sans doute la Russie   >:( :

http://www.cf2r.org/fr/notes-actualite/canada-affaire-espionnage.php

la sentence est tombée, 20 ans de prison et une amande de 100 000 $

http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice/proces/201302/08/01-4619826-vingt-ans-de-prison-pour-un-canadien-devenu-espion-russe.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici le projet de renouvellement de la flotte

- Les navires à construire

Pour le ministère de la Défense nationale

Navires de patrouille extracôtiers et de l'Arctique (6 à 8 navires)

Les navires de patrouille extracôtiers pour l'Arctique serviront à assurer une surveillance armée des eaux du Canada, dont celles de l'Arctique. La capacité du gouvernement du Canada à établir sa souveraineté, puis à fournir surveillance et soutien aux autres ministères s'en trouvera accrue. Pour en apprendre plus sur les navires de patrouille extracôtiers et de l'Arctique

Navires de soutien interarmées (2 navires avec l'option d'un troisième)

Les navires de soutien interarmées sont essentiels au succès des missions internationales et nationales des Forces canadiennes, tel qu'énoncé dans la stratégie de défense Le Canada d'abord. Ces navires augmentent le rayon d'action et l'autonomie des groupes opérationnels navals en leur permettant de rester en mer durant de longues périodes sans avoir à faire escale pour se ravitailler. Les navires de soutien interarmées construits remplaceront les deux pétroliers ravitailleurs d'escadre de classe Protecteur. Pour en apprendre plus sur les navires de soutien interarmées.

Navires de guerre canadiens (15 navires)

Ces navires de guerre remplaceront les contre-torpilleurs et les frégates de la Marine canadienne. Même si tous ces navires seront construits selon une conception de coque commune, les modèles de frégates et de contre-torpilleurs seront munis de différents systèmes d'armes, de communications, de surveillance, et autres. Ces nouveaux navires permettront à la marine canadienne de continuer à surveiller et à défendre les eaux canadiennes et à contribuer de façon significative aux opérations navales internationales. Ce projet est à l'étape de l'analyse des options et sera présenté en temps voulu au gouvernement aux fins d'approbation pour passer à l'étape de la définition.

Pour Pêches et Océans Canada - Garde côtière canadienne

Navire hauturier de sciences océanographiques (1 navire)

Le projet de construction de navire hauturier de sciences océanographiques permettra de remplacer le NGCC Hudson, le plus gros navire scientifique de la Garde côtière canadienne, construit en 1963. Son remplacement est indispensable afin de pouvoir réaliser le mandat scientifique du Ministère, ainsi que ceux d'autres ministères et organismes du gouvernement. On l'utilise actuellement sur la côte est du Canada. Le nouveau navire devrait être mis en service d'ici 2014.

Navires hauturiers de recherche sur les pêches (3 navires)

Le projet relatif aux navires hauturiers de recherche sur les pêches prévoit la construction de trois navires pour la Garde côtière canadienne. Il s'agira de remplacer quatre navires vieillissants de la Garde côtière utilisés sur les côtes est et ouest du Canada, lesquels constituent une plate-forme sur laquelle des recherches scientifiques essentielles ainsi qu'une gestion de l'écosystème peuvent être effectuées. Les nouveaux navires devraient être mis en service d'ici 2015.

Brise-glace polaire (1 navire)

Le brise-glace polaire est l'un des éléments centraux de la Stratégie pour le nord du Canada, qui vise à renforcer la souveraineté du Canada dans l'Arctique, à favoriser le développement économique et social dans le Nord et à protéger le patrimoine naturel de la région. Le nouveau brise-glace permettra à la Garde côtière canadienne de couvrir une plus grande partie des eaux canadiennes et adjacentes dans l'Arctique. Il pourra en effet y naviguer trois saisons par année et parcourir des distances plus importantes dans des conditions de glaces beaucoup plus difficiles que tout autre navire de la flotte. Le brise-glace polaire, qui devrait mesurer de 120 à 140 mètres de longueur, transportera un équipage de 100 personnes et comportera des aménagements pour 25 passagers supplémentaires. De plus, il pourra accueillir deux hélicoptères et transporter des cargaisons. Pour en apprendre plus sur le brise-glace.

http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/app-acq/sam-mps/ddi-bkgr-7-fra.html

J'ai vraiment hâte de voir ce que seront nos nouveaux navires de guerres. J’espère qu'ils seront bien armées et modernes pour tenir les russes loin  >:(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici le projet de renouvellement de la flotte

http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/app-acq/sam-mps/ddi-bkgr-7-fra.html

J'ai vraiment hâte de voir ce que seront nos nouveaux navires de guerres. J’espère qu'ils seront bien armées et modernes pour tenir les russes loin  >:(

Vous avez déjà pensé à doter votre marine de quelques porte-hélicos ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Canada a était l'une des premières a embarqué des hélicoptères sur des frégates et eu des portes avions en service jusqu'en 1970.

Sinon, ôtez moi d'un doute, les navires de guerre sont pour la marine, non pour la garde

côtière ? La dernière phrase du paragraphe les concernant me laisse petplexe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,511
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nikesfeld13
    Newest Member
    nikesfeld13
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,317,949
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries