tom

Marine Algérienne

Recommended Posts

En fait il ne s'agissait pas d'une mise à l'eau...
According to our sources, the ship (who will be named Kalaat Beni-Abbes) will then be towed to its final completion site of the shipyard Fincantieri in Muddzhiano (La Spezia) .

http://www.navyrecognition.com/index.php?option=com_content&task=view&id=1477
 

J'ai loupé un épisode avec Type 056 et l'Algérie?

 

Henri K.

+1
Plus d'infos (sources) si vous avez svp, premiere fois que je vois Type 056 pour l'Algerie.
J'aurai plutot penché pour un des batiments ici présent:
http://www.navyrecognition.com/index.php/news/defence-news/year-2012-news/april/447-chinese-company-poly-technologies-showcased-several-new-ship-designs-for-export-at-dsa-2012.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors pourquoi la marine algérienne a opter pour le aster 15 au lieu du 30, la marine algérienne a choisi la défence qui est le role  du aster 15 et   non l'intreception qui est le role du aster 30.

 

Et  d'autre marine ont fait le meme choix avant la marine algérienne  dans les mois a venir les choses serons plus clair a ce sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors pourquoi la marine algérienne a opter pour le aster 15 au lieu du 30, la marine algérienne a choisi la défence qui est le role  du aster 15 et   non l'intreception qui est le role du aster 30.

 

Et  d'autre marine ont fait le meme choix avant la marine algérienne  dans les mois a venir les choses serons plus clair a ce sujet.

Parce que c'est pas un navire de défense aérienne. C'est pas son rôle. Du coup l'Aster 15 est suffisant pour assurer sa propre défense.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon avis, si l'état-major de la Marine algérienne a exigé dans le cahier des charges que soit installé l'A50 en lieu et place de l'A43 (qui coûte forcément moins cher) , c'est qu'il devrait inévitablement tirer du 30. On n'opte pas pour un équipement aussi onéreux simplement pour faire joli.

 

Italian shipyard Fincantieri launched Algerian Navy future amphibious ship (BDSL program)

 

On January 8, 2014 at the Fincantieri shipyard in Riva Trigoso (Genoa) the Algerian Navy future BDSL (Batiment de Débarquement et de Soutien Logistique) amphibious vessel was launched on a barge. According to our sources, the ship (who will be named Kalaat Beni-Abbes) will then be towed to its final completion site of the shipyard Fincantieri in Muddzhiano (La Spezia) .

 

Algerian_Navy_amphibious_ship_BDSL_lpd_K

 

This amphibious vessel (classified as LPD/Landing Platform Dock by the Italian shipyard) was ordered by Algeria in July 2011 under the program BDSL (Bâtiment de Débarquement et de Soutien Logistique) a contract worth more than 400 million euros. The prime contractor for the design and construction of the ship is the Italian company Orizzonte Sistemi Navali (OSN) - a joint venture of the Italian Finmeccanica group and Fincantieri, originally created for the Italian programs of Horizon and FREMM class ships. The Algerian vessel is designed on the basis of Italian San Giorgio class LPD, introduced in the Italian Navy in 1994. However the Algerian vessel will be slightly larger.

The Kalaat Beni-Abbes is set to be fitted with a powerful weapons suite which is unusual for this type of vessels:
- MBDA SAAM-ESD (Aster missiles + A50 launcher Sylver) behind the island superstructure
- 1x OTO Melara Super Rapid76-mm/62 at the bow
- 2x 25mm remote weapon stations

The electronic suite will include Selex Sistemi Integrati EMPAR + AESA radar of CICS Athena-C + navigation radar and flight control by -gosopoznavaniya SIR + Communication system supplied by Selex Elsag + EW systems produced by Elettronica and Thales + two SCLAR-H decoy launchers

 

Algerian_Navy_amphibious_ship_BDSL_lpd_K

 

This new amphibious vessel can accommodate 3 Landing Craft Mechanized (LCM) + 3 small Landing Craft Vehicle Personnel (LCVP) + 1 large Landing Craft Personnel (LCP) + 2 semi-rigid boats. The hangar can accommodate up to 15 armored vehicles.
The crew will consist in 150 sailors while the ship may accomodate a landing force of 440 soldiers.

Basic Specifications:
-Total displacement = 9000 tons
-Length = 142.9 meters
-Width = 21.5 meters
-Flight deck with two runways and landing pads for heavy-lift helicopters in the extremities and 30-ton lift in the central part of the deck
-The power plant includes two diesel engines Wärtsilä 12V32 rated at 6000 kW
-The maximum speed = 20 knots
-Cruising range = 11,265 km
-Generation of electricity will be provided by four diesel generators Isotta Fraschini V1716 C2ME capacity of 1300 kW and one emergency V1708 T3 of 600 kW

 

http://www.navyrecognition.com/index.php?option=com_content&task=view&id=1477

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fameuse pièce en tout cas ! Gros navire !

 

Au fait, est-ce que le Cavour italien qui faisait une tournée dans la région s'est arrêté chez vous ?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon avis, si l'état-major de la Marine algérienne a exigé dans le cahier des charges que soit installé l'A50 en lieu et place de l'A43 (qui coûte forcément moins cher) , c'est qu'il devrait inévitablement tirer du 30. On n'opte pas pour un équipement aussi onéreux simplement pour faire joli.

 

http://www.navyrecognition.com/index.php?option=com_content&task=view&id=1477

Pas forcément. Enfin ça permet surtout d'avoir une capacité d'évolution à l'avenir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fameuse pièce en tout cas ! Gros navire !

 

Au fait, est-ce que le Cavour italien qui faisait une tournée dans la région s'est arrêté chez vous ?

pour le moment c est pas dans son programme de visite

 

29105.jpg

Edited by actyon
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Corrigez moi si je me trompe mais le aster 15 c'est pour la défense anti aérienne et le aster 30 c'est pour l'interception/destruction de missiles c'est sa . Ils ont deux fonctions différentes je pense

Share this post


Link to post
Share on other sites

Corrigez moi si je me trompe mais le aster 15 c'est pour la défense anti aérienne et le aster 30 c'est pour l'interception/destruction de missiles c'est sa . Ils ont deux fonctions différentes je pense

 a Voir https://www.fas.org/man/dod-101/sys/missile/row/aster.htm

et encore mieux http://www.netmarine.net/armes/aster/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Corrigez moi si je me trompe mais le aster 15 c'est pour la défense anti aérienne et le aster 30 c'est pour l'interception/destruction de missiles c'est sa . Ils ont deux fonctions différentes je pense

 

Les 2 ont pour vocation de défendre contre des engins volants, avec une portée différente. Point.

 

Anti-missile, tout dépend ce que tu appelles par missile. Missile MM oui, missile balistique non.

 

Henri K.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que des MiG-29K pourraient prendre place dessus moyennant quelques modifications du navire ? L'Algérie a déjà été intéressée par une aéronavale embarquée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que des MiG-29K pourraient prendre place dessus moyennant quelques modifications du navire ? L'Algérie a déjà été intéressée par une aéronavale embarquée ?

 

Les fix-wing ne pourront ni décoller ni apponter dessus.

 

Déjà le nombre d'hélicoptères est très limité pour un "LHD" comme lui.

 

Henri K.

Edited by Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les fix-wing ne pourront ni décoller ni apponter dessus.

 

Déjà le nombre d'hélicoptères est très limité pour un "LHD" comme lui.

 

Henri K.

Ce n'a jamais été considéré comme un LHD. C'est plutot un mixe entre un navire de débarquement et un LHD-light=>bdsl.

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui ce navire est une sorte de LHP miniature, mais puissament armé, il peut embarquer soit 3 merlin ou jusqu'a 5 super lynx ou un mix des deux, d'ailleurs la marine dispose deja de ces appareils au sein du 560 bataillon de sauvetage SAR qui constitue l’embryon de l'aeronavale algerienne, la marine compte acquérir un autre bataillon de 6 super lynx specialiser dans la lutte ASW ils équiperont les futures frégates C28A ainsi que le MEKO, et meme le BSDL, pour les besoin opérationnels de ce navire, ils donnera d'importante capacités de projection de la marine, que ce soit via les BFM (bataillons de fusillers marin) ou directement l'armee de terre qui pourra deployer ces troupes plus facilement en algerie ou a l'exterieur, et il sera tres utile dans le cadre de mission de secours apres des catatrophes naturelles (seisme, tsunami, etc....) l'algerie sera capable d'apporter en nature des aides aux pays sinistrés, normalement un second navire est prévu.

Edited by karim1218

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

La société suédoise SAAB a reçu une commande de Diehl BGT Défense GmbH & Co. KG Allemagne pour RBS15 Mk3 systèmes surface-à-surface missiles pour. L'ordre valorisé 168 millions de SEK, comprend des options d'une valeur totale de 83 millions de couronnes suédoises. Les livraisons auront lieu au cours de la période 2014-2016.

Il est entendu que les missiles sont dues à armer les MECO A-200 frégates polyvalentes commandés par l'Algérie à ThyssenKrupp Marine Systems AG (TKMS). RBS15 Mk3 système d'arme a déjà été vendu à l'Allemagne, la Pologne et la Suède.

 

http://defesaglobal.wordpress.com/2012/08/13/5298/

 

Démonstration du Saab RBS 13 MK3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le BDSL algérien rejoint le chantier de Muggiano

Le bâtiment de débarquement et de soutien logistique Kalaât Beni Abbès, réalisé en Italie pour la marine algérienne, a discrètement quitté le chantier Fincantieri de Riva Trigoso (près de Gênes), où il a été assemblé, pour rejoindre Muggiano, un autre site du constructeur italien, afin d’être mis à l’eau. Le BDSL a été embarqué sur une barge le 8 janvier, comme en témoignent les photos de Carlo Martinelli, dont de nombreux clichés illustrent notamment Flottes de Combat, l’ouvrage de référence sur les marines militaires.

Le transfert du Kalaât Beni Abbès était initialement prévu le mois dernier mais il a été retardé suite à un accident intervenu le 13 décembre et ayant provoqué la mort du capitaine de l’un des remorqueurs chargés de tracter la barge.

C’est le 11 janvier 2012 que la première tôle du Kalaât Beni Abbès a été découpée. Livrable cette année, il pourrait être suivi par un sistership. Version agrandie et améliorée des bâtiments amphibie italiens du type San Giorgio, le BDSL algérien mesure 143 mètres de long pour 21.5 mètres de large, son déplacement en charge devant atteindre 9000 tonnes. Capable d'atteindre la vitesse de 20 noeuds grâce à deux moteurs diesels, avec une autonomie de 6000 milles à vitesse économique, le bâtiment dispose d’un pont d’envol continu, avec deux spots d’appontage pour hélicoptères à l’avant et à l’arrière. La partie du pont au niveau de l’îlot est dotée d’un ascenseur pouvant accueillir une machine de 30 tonnes et donnant accès à un hangar pouvant abriter cinq hélicoptères lourds.

D’importantes capacités amphibies et hospitalières

Le BDSL disposera d’importantes capacités amphibies. Un radier, s’ouvrant sur l’arrière, abritera trois chalands de débarquement de type LCM (Landing Craft Mechanized). De plus, sur bâbord, des bossoirs permettront de mettre à l’eau trois chalands de type LCVP (Landing Craft Vehicle Personnel). Le reste de la drome comprendra, notamment, un chaland de type LCP (Landing Craft Personnel) et deux embarcations rapides pour commandos (RHIB). Ces moyens permettront de débarquer sur une plage des troupes, avec leur matériel, dont des véhicules blindés. Le Kalaât Beni Abbès disposera à cet effet d’un garage pouvant, entre autres, accueillir 15 chars lourds, ainsi que des logements pour 440 soldats, en plus des 150 membres d’équipage. Le BDSL, gréé pour servir de bâtiment de commandement (moyens de communication développés, locaux pour un état-major interarmées) disposera aussi d’infrastructures médicales importantes, avec un hôpital de 50 lits doté de salles d’opération, permettant d’assurer aux troupes débarquées un soutien santé ou bien de servir lors d’opérations humanitaires au profit de populations civiles.

Armements et équipements électroniques conséquents

Mais, par rapport à ce que l’on rencontre habituellement sur les bâtiments de projection, le BDSL algérien se distinguera surtout par la puissance de ses équipements électroniques et de son armement. Il est en effet doté d’un EMPAR, radar tridimensionnel développé par Selex Sistemi Integrati, qui équipe les frégates de défense aérienne du type Horizon, le porte-aéronefs Cavour et les frégates multi-missions italiennes. Ce radar servira à la détection aérienne à grande portée et à la conduite de tir des Aster 15. Le Kalaât Beni Abbès sera, en effet, le premier bâtiment de projection amphibie et aéromobile à mettre en œuvre ces missiles anti-missiles développés par MBDA. En tout, 16 munitions seront abritées dans deux lanceurs verticaux situés à l’arrière de l’îlot. L’armement comprendra également une tourelle de 76mm OTO-Melara, pouvant servir à la défense antiaérienne ou contre buts de surface, mais aussi aux tirs contre des cibles côtières. L’artillerie sera complétée par deux canons télé-opérés de 25mm, gérés comme le 76mm par une conduite de tir NA 25 FCS de Selex SI. Enfin, le bâtiment sera équipé d’une suite complète de guerre électronique fournie par Thales et Elettronica, associée à deux lance-leurres SCLAR-H d’OTO-Melara.

 

 

http://www.meretmarine.com/fr/content/le-bdsl-algerien-rejoint-le-chantier-de-muggiano

Edited by Oshkosh

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Fincantieri launched the Beni Abbes result of the synergies Italo- Algerian

January 20, 2014 11:38

Last Tuesday , at the establishment of Fincantieri Muggiano (La Spezia) , the ship was launched Kalaat Beni Abbes , BDSL unit ( Bâtiment de Débarquement et de SoutienLogistique ) destined to become the future flagship of the Algerian Navy .

And 'this is a project that has seen the light as part of a broad and innovative Italian- Algerian cooperation program that attaches to the Italian Navy , a full and direct involvement in the training of the first crew .

Cooperation which has already seen record another moment of development when it was commissioned to an Italian shipyard building the first unit of a mine countermeasures , a project that marks the intention of that country to start a renewal plan of the line unit .

The launch of the BDSL seals intensive work of building and construction lasted for about two years in the establishment of Fincantieri Riva Trigoso to be transferred , in recent days, at the Muggiano .

The BDSL , multi-functional unit of the latest generation amphibious vocation , is with its displacement of 8800 tons and can accommodate about 600 people and the technological evolution of conceptual ship San Giusto , unit thanks to its peculiar wide flexibility of use and low operating costs , is providing a good account of itself in the current geo-strategic , economic and financial .

In the coming months the unit will perform a series of trips to complete the functional verification and fine-tune the settings of the various systems on board , an activity that should allow for delivery in November this year the Unit fully operational by the Algerian Navy .

http://www.marina.difesa.it/conosciamoci/notizie/Pagine/20140120_varoabbes.aspx

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fincantieri launched the Beni Abbes result of the synergies Italo- Algerian

January 20, 2014 11:38

Last Tuesday , at the establishment of Fincantieri Muggiano (La Spezia) , the ship was launched Kalaat Beni Abbes , BDSL unit ( Bâtiment de Débarquement et de SoutienLogistique ) destined to become the future flagship of the Algerian Navy .

And 'this is a project that has seen the light as part of a broad and innovative Italian- Algerian cooperation program that attaches to the Italian Navy , a full and direct involvement in the training of the first crew .

Cooperation which has already seen record another moment of development when it was commissioned to an Italian shipyard building the first unit of a mine countermeasures , a project that marks the intention of that country to start a renewal plan of the line unit .

The launch of the BDSL seals intensive work of building and construction lasted for about two years in the establishment of Fincantieri Riva Trigoso to be transferred , in recent days, at the Muggiano .

The BDSL , multi-functional unit of the latest generation amphibious vocation , is with its displacement of 8800 tons and can accommodate about 600 people and the technological evolution of conceptual ship San Giusto , unit thanks to its peculiar wide flexibility of use and low operating costs , is providing a good account of itself in the current geo-strategic , economic and financial .

In the coming months the unit will perform a series of trips to complete the functional verification and fine-tune the settings of the various systems on board , an activity that should allow for delivery in November this year the Unit fully operational by the Algerian Navy .

 

 

Donc ça à l'air de se  confirmer pour les drageurs de mines !

 

1598218.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,420
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mordhin
    Newest Member
    Mordhin
    Joined
  • Forum Statistics

    20,729
    Total Topics
    1,254,694
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries