Akhilleus

Ici on cause MBT ....

Recommended Posts

Il faut voir les variantes utilisées par les Irakiens et les Syriens pour juger de leur possibilité d'emporter ou non des missiles. A ma connaissance, les premiers T-72 à emporter des missiles étaient les T-72B. Or, les Irakiens n'en ont pas eu, ils n'ont mis en ligne que des T-72 d'ancienne génération (des Ural), des T-72M et des M1... aucun n'ayant cette capacité.

Pour le reste, oui. Mais tu sais comme moi que les Irakiens n'avaient ni l'entraînement, ni les optiques, ni même la possibilité technique de rivaliser avec des M2.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, gustave a dit :

En théorie oui, néanmoins j'ai un doute sur la réalité de cette dotation een pratique, un peu comme pour les munitions guidees des aéronefs russes jusqu'à il y a peu. Le prix n'est pas le même... D'ailleurs il ne me semble pas avoir vu beaucoup de séquences de tir missile dans les vidéos de chars d'i origine russe,

Disons qu'ils n'ont jamais vraiment eu l'occasion ni le besoin de les employer

Ca reste de l'ATGM

Quand est ce qu'ils ont eu a engager des chars de bataille dans leurs conflits récents ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parlais de séquences d'entraînement. J'ai du mal à imaginer en l'absence de documents, du moins à ma connaissance mais je suis loin d'être un expert, que ce qui est rare à l'entraînement et plus encore en communication soit commun en unité, en particulier lorsque c'est cher et utile dans des circonstances peu courantes...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Akhilleus a dit :

Quand est ce qu'ils ont eu a engager des chars de bataille dans leurs conflits récents ?

La dernière fois qu'ils ont employé opérationnellement les MBT, c'était pour faire du tourisme en décapotables à Grozny et un peu de trekking en Géorgie :happy:

Bon, on peut inclure le "champ d'entraînement" syrien dans l'équation également. 

Edited by MeisterDorf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, leclercs a dit :

Des retours sur les combats en Ukraine?

Officiellement, ils n'y ont pas été... donc je doute fortement qu'on dispose d'un retour sur la question :laugh:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, MeisterDorf a dit :

La dernière fois qu'ils ont employé opérationnellement les MBT, c'était pour faire du tourisme en décapotables à Grozny et un peu de trekking en Géorgie :happy:

Bon, on peut inclure le "champ d'entraînement" syrien dans l'équation également. 

Mauvaise compréhension

Je ne parlais pas d'engager leurs chars mais d'engager (au canon) des chars adverses

Ca n'a pas été le cas en Tchétchenie (et pour cause) et je n'ai pas le souvenir que ça ait été fait en Georgie vu l'effondrement rapide de l'armée géorgienne (et le fait que sa brigade blindée avait déjà pris une dérouillée en combat urbain)

Il y a 12 heures, leclercs a dit :

Des retours sur les combats en Ukraine?

Pas sur les missiles tirés de MBT à ma connaissance

Il y'a eu quelques retours sur les softs kills (Shtora-1) qui ont visiblement cassé les pieds aux équipes ATGMs ukrainiennes

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Russie vient de faire l'acquisition d'une trentaine de T34 vous avez bien  entendu vous n'êtes victime d'un AVC ni d'un voyage dans le temps.

Ces antiquités ont étés acquises auprès du Laos pour êtres utilisées dans des commémorations

 

  • Like 1
  • Haha 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ave,

Alors voilà, je me disais vue que le blindage frontal des chars modernes est suffisamment épais il me semble pour arrêter même les meilleurs flèches, est ce qu'une stratégie viable est de faire "lober" la trajectoire des obus pour qu'ils frappent le toit beaucoup moins bien protégé. Et pas juste comme quelque chose de ponctuel mais bien comme une démarche systématique.

Merci d'avance. 

Edited by Shorr kan

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, leclercs a dit :

Si il est techniquement possible de modifier la trajectoire des flèches pourquoi pas!

Mais est-ce que ce serait techniquement possible ? Vu la vitesse de la flèche, il faudrait énormément d'énergie pour modifier sa trajectoire pour qu'elle puisse prendre de l'altitude avant de basculer. Il faudrait aussi désigner la cible d'une manière ou d'une autre pour qu'elle puisse frapper son toit.

Et, in fine, on se retrouve avec un véritable petit missile ou obus guidé, ce qui existe déjà plus ou moins. Bref, je n'en suis pas convaincu. Peut-être qu'avec des avancées technologiques majeures, ce serait possible. Mais pour le moment, je ne vois pas trop. Cela dit, je ne suis pas spécialiste du domaine. 

Est-ce que des spécialistes pourraient nous le dire ? 

  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Shorr kan a dit :

Ave,

Alors voilà, je me disais vue que le blindage frontal des chars modernes est suffisamment épais il me semble pour arrêter même les meilleurs flèches, est ce qu'une stratégie viable est de faire "lober" la trajectoire des obus pour qu'ils frappent le toit beaucoup moins bien protégé. Et pas juste comme quelque chose de ponctuel mais bien comme une démarche systématique.

Merci d'avance. 

Heu concernant ton postulat de départ sur la résistance de l'arc frontal des chars, je n'en suis pas sûr, et loin de là. Que certains blindages aient des effets notoires sur les flèches, pourquoi pas. Que tous les chars y soient insensibles sur l'avant... (d'ailleurs, caisse ou tourelle?) je n'en suis pas sûr.

D'autre part "un coup de gouverne, c'est un coup de frein".

Il faudrait un pilotage en force pour ne pas simplement désaxer la flèche et l'envoyer valser de façon erratique. Donc faire de la flèche un missile. Dès lors quel intérêt de l'accélérer plus que nécessaire dès le départ de coup? Sans compter la fragilité des composants à l'intérieur qui, mis à rude épreuve, nécessiteraient des protections, donc du poids supplémentaire.

Si j'essayais de coller à ton concept, je prendrais une flèche de longueur moyenne (de fait interdisant l'attaque sur l'avant du char) autour de laquelle serait construit un corps de missile, avec un culot base bleed et une propulsion utilisant la double impulsion. La flèche serait donc séparée du reste des composants. Grosse perte de volume à prévoir, et là où on en a le plus besoin qui plus est, et trainée aérodynamique à l'avenant.
Ensuite besoin d'une tuyère annulaire. Pas infaisable, mais complexe. Je passe sur les optiques du sytème de guidage, sauf à employer par exemple un guidage radar avec une antenne AESA conforme distribuée autour de la pointe avant de la flèche, ou plus vraisemblablement sur l'avant de l'arme, si la longueur de la flèche est réduite.

Autre solution, un statoréacteur entourant la flèche. Les Norvégiens bossent sur une solution de ce genre pour un obus de 155mm, mais pour une munition de char devant être tirée bien moins loin, ça n'a pas beaucoup de sens, car le projectile n'aurait pas le temps d'accélérer.

Résultat un engin lourd, avec des moyens de guidage un peu bancals, sauf à réduire le poids donc la longueur de la flèche drastiquement, ce qui peut se concevoir mais difficilement se justifier si on veut préserver une capacité à percer sous un maximum d'angles possible, sans possibilité d'avoir une optique suffisamment large et donc précise pour un guidage SACLOS. Ou alors je ne vois pas le besoin pour une flèche si on peut en réduire la longueur sans perdre d'intérêt opérationnel...

L'engin aurait besoin d'énormément de patate au départ de coup pour préserver au maximum portée et vitesse, et devrait compter sur une double impulsion: des ergols à combustion relativement lente pour la montée en altitude soutenue, puis à combustion très rapide lors du plongeon pour récupérer la vitesse souhaitée à l'impact. Problème, même d'en haut, il faut toucher précisément l'un ou l'autre des compartiments du char pour le mettre hors de combat, la production d'éclats générés par le passage de la flèche ayant par définition tendance à être moins destructrice dans le plan vertical qu'horizontal, étant donné qu'un char est plus compact vu par l'avant que vu par le haut, et que ces éclats ont donc moins de chance de toucher quelque chose (ou quelqu'un) de vital à l'intérieur en passant au travers du char du haut vers le bas que de l'avant vers l'arrière.

Idem, quel intérêt face à un vrai missile genre Polynege?

Ou encore face à une solution type Bonus avec une charge creuse? Les sud-coréens ont développé un truc semblable pour leur char K2, le KSTAM.img-2182400d22.jpg?v=6

 

Une charge creuse peut projetter son dard de cuivre en fusion à des vitesses de bien plus de 5000 mètres par seconde. Certaines vont au delà de 12000 mètres par seconde La charge formée d'un ERYX par exemple, c'est 9000 mètres par seconde à l'impact... Bien plus que n'importe quelle flèche sur le marché.

La flèche guidée, c'est un peu l'antithèse de la flèche quelque part. On pourrait même argumenter que la flèche a déjà son système de guidage: le canon et sa stabilisation, et les optiques chef et tireur. Plus elle est simple et dépouillée, mieux c'est.

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Shorr kan a dit :

Ave,

Alors voilà, je me disais vue que le blindage frontal des chars modernes est suffisamment épais il me semble pour arrêter même les meilleurs flèches, est ce qu'une stratégie viable est de faire "lober" la trajectoire des obus pour qu'ils frappent le toit beaucoup moins bien protégé. Et pas juste comme quelque chose de ponctuel mais bien comme une démarche systématique.

Merci d'avance. 

Des missiles anti chars attaquent déjà pour certains par le toit.  Y a aussi les sous munitions bonus.  Des obus de mortier a guidage terminal devraient aussi faire le boulot.

Mais une fleche?  elle est inerte (ce qui évite tout risque de brouiller sa trajectoire) donc je ne vois pas.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une autre idée qui tombe à l'eau...

Tant pis.

Merci de votre participation messieurs.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Shorr kan a dit :

Une autre idée qui tombe à l'eau...

Tant pis.

Merci de votre participation messieurs.  

Encore une intervention heureuse des services de contre-espionnage d'Air-Défense, qui a permis à nos entreprises d'économiser des milliards d'euros dans des recherches inutiles.

Avoue ! Tu travailles pour une puissance étrangère qui veut nous faire dépenser nos sous ! Mais laquelle ? La Bordurie ? La Syldavie ? Les îles Galapagos ? PARLE !

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Ciders a dit :

Encore une intervention heureuse des services de contre-espionnage d'Air-Défense, qui a permis à nos entreprises d'économiser des milliards d'euros dans des recherches inutiles.

Avoue ! Tu travailles pour une puissance étrangère qui veut nous faire dépenser nos sous ! Mais laquelle ? La Bordurie ? La Syldavie ? Les îles Galapagos ? PARLE !

ça ne sert à rien de le nier, alors autant dire la vérité.

Je suis au service de cet homme...

Révélation

 

                                                                                                                     s-l300.jpg

                                                                                                                             Sa Majesté Ming

 

 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je cherche des informations sur le T-55. Quelles sont les dernières versions ? Sont-elles encore efficaces ? Qui en vend ? Combien ça coûte ?

C'est pour un ami. :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Surjoueur a dit :

Je cherche des informations sur le T-55. Quelles sont les dernières versions ? Sont-elles encore efficaces ? Qui en vend ? Combien ça coûte ?

C'est pour un ami. :ph34r:

En vrac :

  • qui en vend ? On trouve des stocks à céder essentiellement en Europe orientale. Sinon, tu peux envisager des plus-ou-moins-équivalents chinois (Type 59 ou 69) mais je ne suis pas sur que Pékin en vende encore (officiellement)
  • les dernières versions ? Ben euh... c'est compliqué. Tu trouveras assez facilement des entreprises qui proposent des mises à jour plus ou moins abouties : les Tchèques, les Slovaques, les Ukrainiens, les Russes, les Polonais... tu l'auras donc compris, là encore il faut aller voir à l'Est. Mais on doit aussi trouver des boîtes occidentales qui proposent des modernisations. Après, faut pas se voiler la face : ça va de l'installation d'un télémètre laser à la remotorisation en passant par les briques réactives et des radios compatibles OTAN... y'en a pour tous les goûts, toutes les bourses et on peut faire du cosmétique ou de la reconstruction intégrale
  • est-ce efficace ? Pour équiper une Garde présidentielle africaine, oui. Pour se doter d'un minimum de capacités de dissuasion face à un pays pauvre voisin, oui. Pour juguler une insurrection mal équipée, oui. Pour aller se mesurer à un pays disposant d'une vraie armée avec de vrais chars, ça devient tendu
  • combien ça coûte ? J'ai pas mon Argus devant moi (au collège, j'en ai pas besoin) mais à quelques centaines de milliers de dollars pièce, tu dois pouvoir trouver ton bonheur
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Ukrainiens proposent des modernisations très aboutie de T-55, notamment le Typhoon 2, avec une tourelle de T-80. 

190417110137144493.jpg

Edited by Kiriyama
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, Kiriyama a dit :

Les Ukrainiens proposent des modernisations très aboutie de T-55, notamment le Typhoon 2, avec une tourelle de T-80. 

 

Ouais, bon là n est limite sur un modèle nouveau, on ne peut plus vraiment appeler ça un T55 (après tout il n'en reste que le chassis)

Si on veut parler des Mods les plus aboutis, il y'a la version slovène (autre motorisation, conduite de tir et surtout 105 mm compatible OTAN)

Coté est les versions AM2 et AM2PB sont des améliorations cheap pour augmenter sa survivabilité et son efficacité

Notamment le T55AM2PB a une nouvelle conduite de tir, des briques réactives, un stabilisateur de canon et une capacité de tirer des missiles AT10

On peut aussi noter que c'est sur le T55 que les premiers hard kills ont été mis en place (Drodz)

L'engin n'est pas idéal mais suffisemment versatile et simple  (sans compter le nombre dispo et le faible cout global de l'engin) pour que pas mal de Mods lui aient été appliqués

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet.

Cela dit, Morozov propose des package de modernisation à la carte, dans lequel le client peut sélectionner ce qui l'intéresse en fonction de son budget et de ses besoins.

Ca peut aller jusqu'à une reconstruction complète du char, comme ce Typhoon 2, mais ça peut être aussi le remplacement de certaines parties du chars seulement : moteurs plus puissants, blindage rapporté, nouvelle électronique/optronique, système anti-incendie, peinture "furtive"... 

La Roumanie propose aussi des versions assez évoluées de l'engin, notamment le TR-85. 

Là aussi, le char d'origine est difficilement reconnaissable. 

190417122031910069.jpg

Edited by Kiriyama
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,405
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Polanski
    Newest Member
    Polanski
    Joined
  • Forum Statistics

    20,695
    Total Topics
    1,245,005
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries