Akhilleus

Ici on cause MBT ....

Recommended Posts

C'est une mini encyclopédie, reprenant une double page par blindé, avec un commentaire succinct, les caractéristiques générales et des photos, l'avantage de l'ouvrage c'est qu'il apporte une vue globale et complète des blindés du type étudié, l'inconvénient  c'est, forcément, que l'étude par blindé est vraiment sommaire. Ce genre genre d'ouvrage me rappelle les  jane's de poche (jane's recognition)

  7dee822030cc6efbb27b4054033b1f389368c7f2

 

c'est même principe...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Rescator a dit :

c'est une synthèse, tout dépend de ce que l'on cherche, dans le même genre il y a le Taschenbuch der Panzer mais faut parler la langue de Goethe.

Ils l'ont pas traduit en version anglaise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

Le char léger retrouve les faveurs de l’US Army, qui en veut 500 exemplaires en 2025

Depuis le retrait du service de ses M551 Sheridan [photo ci-dessus], en 1996, l’US Army ne dispose plus de chars légers, même si les blindés « Stryker Mobile Gun System », avec leur canon de 105 mm, ont repris le flambeau. À l’époque, il était considéré que ces derniers allaient être parfaitement bien adaptés aux conflits de basse intensité dans lesquels ils risquaient d’être engagés.

Seulement, le contexte a évolué, avec le retour de la menace dite de la force, c’est à dire de l’éventualité d’un conflit de haute intensité. D’où le lancement du projet « Mobile Protected Firepower » [MPF], qui vise à doter l’US Army d’un nouveau char léger, dans le cadre d’un programme global appelé « Next Generation Combat Vehicle Cross-Functional Team » [NGCV CFT].

« Notre flotte de combat actuelle est composée de véhicules très performants, mais ceux-ci sont dans l’inventaire depuis des décennies et leur capacité à surpasser les capacités adverses en combat rapproché commence à s’estomper », a ainsi fait valoir l’US Army, pour justifier la nécessité du NGCV CFT.

En décembre 2018, BAE Systems [qui, dans le secteur de l’armement terrestre, fait maintenant équipe avec l’allemand Rheinmetall au sein d’une co-entreprise au sein de laquelle il est minoritaire] et General Dynamics Land Systems ont chacun obtenu un contrat d’une valeur de 376 millions de dollars pour produire 12 prototypes de ce futur char léger.

Selon le cahier des charges, le MPF sera un char léger chenillé de 30 tonnes [soit deux fois moins que les M1 Abrams mais quasiment autant que le Jaguar français], muni d’un canon de 105 ou de 120 mm et d’une mitrailleuse de coaxiale de 7,62mm. Au moins deux de ces futurs blindés devront pouvoir être embarqués à bord d’un avion de transport C-17 Globemaster III. Enfin, il pourrait être mis en oeuvre de manière autonome.

L’offre de BAE Systems repose sur une évolution du char M8, qui avait été développé dans les 1990 par United Defense [racheté en 2005 par le groupe britannique] en vue d’en faire un successeur du M551 Sheridan.

« Le MPF de BAE Systems est le fruit de plus de 30 ans de recherche et développement sur un véhicule de combat léger, déployable et optimisé, conçu spécifiquement pour soutenir l’infanterie légère », a expliqué l’industriel britannique. Ce M8 amélioré [photo ci-dessus] avec les technologies existantes sera notamment doté d’un système de chargement automatique des munitions, permettant au canon M35 de 105 mm de tirer à une cadence de 12 coups par minute.

Du côté de General Dynamics Land Systems, il est question de proposer une solution basée sur le Griffin III, un char léger doté d’une tourelle modulaire pouvant accueillir plusieurs configurations de système d’arme, une protection évolutive pour les opérations multi-domaines et un système de protection active [APS] intégré [photo ci-dessous].

Dans une note publiée fin juin, l’US Army a précisé qu’elle compte disposer de 500 nouveaux chars légers à partir de 2025. Les équipes de combat de ses brigades d’infanterie en recevront chacune 14 exemplaires.

« Le MPF pourrait changer la donne pour les unités d’infanterie et combler leur déficit de létalité depuis 1996, année où le char léger M551 Sheridan a été officiellement mis à la retraite sans être remplacé », souligne l’US Army.

Et d’ajouter : « Actuellement, les unités d’infanterie « n’ont que peu de chose pour se protéger d’un adversaire équipé de véhicules blindés légers », comme peuvent l’être les forces russes [et chinoises].

Afin de déterminer le prototype qui sera retenu, les modèles proposés par BAE Systems et GDLS feront l’objet, à compter de mars prochain, d’une évaluation conduite sur le terrain par une unité de la 82e Division aéroportée [82nd Airborne]. Le choix sera annoncé en 2022.

http://www.opex360.com/2019/07/05/char-leger-faveurs-us-army-veut-500-exemplaires-2025/

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, francois a dit :

De quoi relancer le débat sur le remplaçant de l amx10rc qu est le jaguar...

Ou pas, le jaguar étant prévu pour lutter efficacement contre les blindés légers - 40mm + MMP - d'une part, et sa doctrine d'emploi ayant peu à voir avec ce qui est décrit dans ce texte d'autre part.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc l'US Army veut un char aerotransportable en A400M ? 

 

Si ce futur char finit par être un succès à l'export (ce qui est possible vu qu'il pourrait être assez économique) il pourrait devenit un argument commercial pour l'A400M. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, francois a dit :

De quoi relancer le débat sur le remplaçant de l amx10rc qu est le jaguar...

Je me demande si on ne pourrait pas, au besoin, relancer l'idée de la tourelle 120 FER vue montée sur le chassis du Vextra chez Nexter, mais cette fois à partir d'une caisse de Jaguar surbaissée.

Engin trop léger pour absorber le recul? Trop haut pour les tirs depuis un dévers? Pas assez stable? Tourelle trop lourde?

Dans l'idée on aurait pourtant un digne successeur de l'AMX 10 Roues Canon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu sur le dernier DSI  un filet de camouflage de 3-4 mm d' épaisseur doté de panneaux de camouflage appelé MCS : plutôt efficace des images montrent un T72 à 400 m quasi invisible dans l'IR.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout dépend de ce qu'on  souhaite: une vision globale c'est pas mal, à voir si l'édition est à jour, si on souhaite du pointu ça ne fera pas l'affaire. En résumé, tout ce qui est décrit dans ce type d'ouvrage est disponible sur le net, pour moi je préfère investir sur des ouvrages plus complets, abordant un seul thème ou blindé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dommage car on aurait pu tenir là le meilleur char du monde mais lorsque les partages industriels coincent...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, kalligator a dit :

Dommage car on aurait pu tenir là le meilleur char du monde mais lorsque les partages industriels coincent...

A quoi cela sert, si ce n'est resté dans un hangar ?

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, kalligator a dit :

Dommage car on aurait pu tenir là le meilleur char du monde mais lorsque les partages industriels coincent...

Techniquement l'Europe a toujours su faire un excellent matériel.

Par contre les coopérations multinationales, c'est pas vraiment ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, kotai a dit :

A quoi cela sert, si ce n'est resté dans un hangar ?

C'est un peu le principe des armés ... d'éviter autant que possible de se mettre sur la gueule ...

... apres il y a toujours quelques caractériels pour foutre la merde partout ailleurs que chez eux ... mais à la base la défense c'est pour se défendre ...

... d'ailleurs c'est plus ou moins établi dans le droit international qu'aller chez son voisins foutre le bordel c'est mal.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euuh, la plupart des conflits actuels se fait à l'extérieur. Le cas où cela se joue à domicile, c'est que tu es un proie.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, kotai a dit :

Euuh, la plupart des conflits actuels se fait à l'extérieur. Le cas où cela se joue à domicile, c'est que tu es un proie.

A l'extérieur ... donc c'est pas ta guerre ...

... si tu va chercher n'importe qui n'importe ou ... c'est que tu as un goût douteux pour la violence. Et au final assez peu de pays le font.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/07/2019 à 23:19, herciv a dit :

e groupe allemand rejette le partage du programme MGCS (Main ground Combat Systems) qui ne le satisfait pas.

50% NEXTER, 25 Krauss Maffei, 25% Rheinmetal et surtout c'est KNDS le maitre d'oeuvre.

Et là nos eurobéats et germanophiles adorés vont entre autre avoir le réflexe de l'autruche et j'imagine de l'inversion accusatoire: "Les allemands  arrogants et pétri de mauvaise foi ?vous n'imaginez pas ma bonne dame ça se sont les français. . ."

Comment ça doit créer des disjonctions nerveuses chez les petits gars d'en marche.

Les boas constrictors qu'on s'oblige à avaler pour une arlésienne. . .

Cela forcerait presque le respect. . . (presque hein !:rolleyes:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, elannion a dit :

"Les allemands  arrogants et pétri de mauvaise foi ?vous n'imaginez pas ma bonne dame ça se sont les français. . ."

Le souci c'est que si on ne fait pas le prochain char avec les allemands on le fait tout seul ... on va en faire combien avec quel prix unitaire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que techniquement la France saurait encore le faire toute seule ?

Pour le canon, la motorisation, etc. ? 

La conception du char sur le papier ne devrait pas être un problème, mais son industrialisation ? 

J'ai l'impression qu'en Europe, seuls les Allemands peuvent encore élaborer un char entier.

Le problème d'un char conçu en collaboration avec les Allemands, ce serait aussi pour l'exportation : ils pourraient très bien bloquer des ventes s'il y a des composants allemands sur le char. 

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, pascal a dit :

Le souci c'est que si on ne fait pas le prochain char avec les allemands on le fait tout seul ... on va en faire combien avec quel prix unitaire ?

Il est tout à fait vrai que la situation diffère réellement du SCAF et qu'une alliance Franco-allemande sur les MBT a beaucoup plus de sens.

Toutefois à y regarder de plus près et sur le long terme y gagnons nous réellement ?

Concernant le nombre, rien ne nous interdit d'en commander plus (alors oui cela serait un changement de stratégie mais en commander 400/500 ne nous mettrait pas sur la paille; par contre des choix politiques à faire) .

Mais surtout à combien évalue t-on le surcoût de ces partenariats ? Le coût inhérent des nombreuses réunions interétatiques qui vont émailler le programme?

Les risques que ce programme comportent et dont les allemands nous donnent quasiment tout les jours un avant-goût ? Toutes les précautions juridiques et techniques à penser et mettre en place pour éviter les nombreux coups de puxx tout le long de la vie du programme avec évidemment les coûts associés.

Y gagne t-on  financièrement ?

L'exportation peut rendre le programme tout à fait profitable économiquement. Et là pas besoin de dessin pour savoir que d'une l'Allemagne est un boulet dans ce secteur et que les "bénéfices"seront partagés d'une manière ou d'une autre. Alors oui les médisants diront que le Leclerc n' a pas eu une belle réussite commerciale mais plus les circonstances qu'autres choses (avec toujours pour moi l'interrogation sur la Grèce. .. A t-on pu merder à ce point à ne pas envoyer en temps et en heure un doc ou autre chose)

Puis il y a l'indépendance stratégique et industrielle. Alors on rentre dans un champs plus politique mais personne ne peut dire dans quel état sera l'Europe et l'UE dans 10 ans. Garder la main de A à Z sur des programmes importants et honorifique ( un char d'assaut c'est un visuel pour une armée à la manière d'un avion de chasse ou d'un sous-marin nucléaire même si les coûts ne sont pas du tout les mêmes. N'importe quelle pégu en France connaît le Leclerc de nom) est gage de sécurité.

Bref il y a discussion

Et là vu comment les allemands prennent la chose avant même le début d'un truc le risque d'empapaoutage augmente considérablement avec les gros surcoûts associés et le risque d'un canard boiteux comme MBT. . .

 

 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,444
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Chaos
    Newest Member
    Chaos
    Joined
  • Forum Statistics

    20,779
    Total Topics
    1,271,801
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries