Akhilleus

Ici on cause MBT ....

Recommended Posts

Il y a 3 heures, MeisterDorf a dit :

Pénible? Pourtant ma question est très sérieuse. 

Vu qu’il y a de très importantes différences entre les variantes (blindage, motorisation, brouilleurs, ERA, etc...) inutile de dire qu’entre un T-90 et un T-90MS: il n’y a (presque) plus rien en commun.

Mais bon, si vouloir être un « peu » plus précis, c’est être pénible pour apporter réponse à une question: la prochaine fois je m'abstiendrais avec plaisir ou j’écrirais un truc genre « il é tro kool lé T-90 » 

Tu vois, ça c’est faire le pénible... :rolleyes:

Bon...

 

Alors que peux tu me dire sur le T90 (ou les T90) en service dans les armées russes.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois avec plaisir une information jusqu'ici non confirmée : le nouveau canon,  (identique à celui de l'Armata)  tire des mun. de plus grande longueur (la fameuse Vacuum ?)

On en avais plusieurs fois parlé mais jamais confirmé, la grosse lacune de chars T enfin réglée

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 15/06/2020 à 19:01, MeisterDorf a dit :

Le T-90M Proryv-3 (Izd.188M), soit la dernière variante en date est un char quasi-neuf dont il n'y a que le châssis qui reste intact. Pour le reste, c'est un véhicule qui consiste en un croisement entre le T90 et le T-14: nouvelle tourelle mécano-soudée

Quasi neuf, je ne dirais pas ça mais plutôt une version édulcorée du T-90MS.

Cette revalorisation reprend également la tourelle du T-90A.

Citation

nouveau canon de 125 mm 2A82-1M (identique à celui de l'Armata)

Trop encombrant et donc difficile à intégrer, c'est finalement le 2A46M-4 qui a été retenu : http://www.army-guide.com/eng/article/article_3256.html

Citation

Enfin, le système de protection active Arena-M est en cours d'intégration sur le véhicule. 

Non présent sur les T-90M du premier lot entrés en service il y a deux mois.

Citation

C'est un char profondément modernisé qui va servir aux côtés du T-14 à terme, celui-ci intégrant une bonne partie des technologies du T-14. La Russie reste donc fidèle à sa politique habituelle d'acquisition double: un modèle super pointu (le T-14) aux côtés d'un modèle pointu (le T-90M). Même si il faut admettre qu'on en arrive aux extrêmes des possibilités offertes par la plate-forme avec le T-90M et le T-90MS. 

À la base, ce n'était pas le cas, le T-14 devant remplacer le parc vieillissant de T-72 et T-80 de l'Armée de terre russe, mais le T-14 est trop cher et sa mise en service est postposée à plusieurs reprises.

Finalement,  c'est le T-80BVM et le T-90M qui vont constituer le gros des forces, qui seront complétés, normalement à la fin 2021, par un nombre réduit de T-14.

Edited by Sovngard

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Sovngard a dit :

Finalement,  c'est le T-80BVM et le T-90M qui vont constituer le gros des forces, qui seront complétés, normalement à la fin 2021, par un nombre réduit de T-14.

J'avais cru comprendre que c'était plutôt le T-72B3 qui devait compléter l'arsenal russe au coté du T90M.

Du coup que vont devenir les T72B3 ?

Finalement à court terme, quels seront les principaux chars en service dans l'armée russe, et dans quel rôle ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Sovngard a dit :

Cette revalorisation reprend également la tourelle du T-90A.

Trop encombrant et donc difficile à intégrer, c'est finalement le 2A46M-4 qui a été retenu : http://www.army-guide.com/eng/article/article_3256.html

Non présent sur les T-90M du premier lot entrés en service il y a deux mois.

À la base, ce n'était pas le cas, le T-14 devant remplacer le parc vieillissant de T-72 et T-80 de l'Armée de terre russe, mais le T-14 est trop cher et sa mise en service est postposée à plusieurs reprises.

Finalement,  c'est le T-80BVM et le T-90M qui vont constituer le gros des forces, qui seront complétés, normalement à la fin 2021, par un nombre réduit de T-14.

Pour le canon, tu as raison: je corrige dans mon message précédent. :happy: Les russes m'ont induit en erreur => https://rg.ru/2017/07/21/reg-cfo/rossiia-rassekretit-novejshij-tank.html et https://tvzvezda.ru/news/opk/content/201701190755-4f9m.htm

Les tests étatiques de ce dernier viennent à peine de commencer et un premier lot d'une centaine de véhicules est en commande; par conséquent, la Russie fixera après la fin des tests étatiques ses besoins (à l'instar de ce qui s'est déroulé avec le Su-57). De la durée et des résultats des tests étatiques dépendra la suite et le calendrier des commandes... Les T-80/T-72 ne seront pas éternels. Là où je te rejoins par contre, c'est sur le prix qui ne sera pas du tout identique à celui de ses prédécesseurs et qui débouchera clairement sur une réduction du format total de la force blindée russe. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 17 heures, FoxZz° a dit :

J'avais cru comprendre que c'était plutôt le T-72B3 qui devait compléter l'arsenal russe au coté du T90M.

L'origine du T-72B3 est plus ancienne, il s'agissait de compléter le parc de T-90 et T-90A avec quelque chose d'aussi moderne mais moins coûteux.

Citation

Finalement à court terme, quels seront les principaux chars en service dans l'armée russe, et dans quel rôle ?

  • T-72B3
  • T-80BVM
  • T-90A
  • T-90M
Edited by Sovngard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors finalement grosse flèche Vacuum ou petite flèche de 60 cm pour le T 90 M ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Sovngard a dit :
  • T-72B3
  • T-80BVM
  • T-90A
  • T-90M

Sans trop spolier le dernier H&S de DSI, voici leurs chiffres :

  • 350 T-90/T-90A
  • 350 T-80BV/T-80U
  • 1 200 T-72B3
  • 750 T-72B/T-72BA

Plus en réserve 200 T-90, 3 000 T-80 (types B/BV et U) et 7 000 T-72 (de base, A et B).

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

9Pour les russes il faut bien distinguer ce qu'ils voulaient faire et ce qu'ils font car ils ne sont pas arrivés à faire ce qu'ils voulaient. 

Ce n'est pas une politique et un choix que de faire cohabiter le T14 avec d'autres modèles.

Il y a plusieurs années l'objectif russe était simple, ambitieux et cohérent,  il s'agissait de créer une toute nouvelle gamme de véhicules,  tirant un trait sur les modèles soviétiques. Le T14 était le nouveau char qui se basait sur une plateforme Armata qui allait être commune à d'autres véhicules,  du génie,  de l'artillerie et autres. Ce châssis commun devait remplacer et évincer celui du T72. L'industrie russe allait prendre un tournant, misant sur une production de masse, ce nouveau châssis devait devenir bon marché et devait rendre abordable la nouvelle gamme de véhicules pour l'export (et aux russes),  bouclant ainsi le renouvellement des productions et mettant la gamme soviétique aux cartons.

Sauf que pour diverses raisons ça ne se passa pas comme prévu. 2020 était une année ciblé ou presque tous les T14 et autres véhicules auraient remplacés les anciens véhicules.  On en est loin et ce n'est pas un quelconque pragmatisme, prudence ou choix comme certains aiment à considérer quand c'est la Russie.

De fait les difficultés à réaliser cette nouvelle gamme de véhicules,  de créer une production de masse pour en minimiser le prix, pousse la Russie à tirer sur la corde et ne pas obtenir le renouvellement et les prix espérés. Cela même qu'ils n'ont toujours pas terminé la conception,  les tests qui peuvent encore révéler divers problèmes, allongeant la facture et les délais. 

C'est donc dans cette ambiance,  qu'on a vu les russes chercher des alternatives. Comme souvent on modernise l'ancien. C'est ainsi qu'on va ressortir de nouvelles versions de vieux chars qu'on fera passer comme suffisant vis à vis d'un remplacement d'engins de versions antérieures afin de pouvoir se moderniser à temps et à moindre coût,  continuer à pouvoir vendre à l'export. 

Sauf que tout cela n'est pas voulu, on a beau vouloir vanter tant bien que mal ces choix et ces énièmes versions du T72, la Russie n'a pas tourné la page industriel de l'ère soviétique et l'avantage qu'elle devait prendre avec le T14 (sur l'Occident) devient de moins en moins pertinent. Chaque T90/T72 acquis, c'est un T14 en moins et si aujourd'hui ça semble négligeable, le(s) concurrents occidentaux du T14 arrivent et semblent pousser plus loin.

En abattant ses cartes trop tôt et dans la précipitation pour vouloir prendre psychologiquement un ascendant militaire sur l'Occident,  les russes ont merdés. Car s'ils ont réussis à créer ce sentiment (cela concerne également leurs armes "invincibles" et autres) derrière ça ne s'est pas matérialisé comme prévu. Des années qu'on se dit que les russes écrasent nos Leclerc ou autres, qu'ils ont un meilleur char avec le T14 mais on oubli de dire que la réalité de l'armée russe montre un autre visage, celle où le T14 n'existe qu'en prototype pour des expositions et le défilé du 9 mai.

Les russes par précipitation ont donnés aux occidentaux leurs cartes trop en avance pour réellement en bénéficier physiquement. Car chez nous, on conçoit nos réponses qui se veulent supérieures. Le MGCS se conçoit pour surpasser entre autre le T14 quand les russes voulaient dépasser les chars occidentaux des années 80 ou 90. Les russes ne profiteront que partiellement et pour un temps court d'un avantage sur quelques produits occidentaux mais se verront très vite de nouveau dépassé. 

La Russie ne va pas bien économiquement elle a diminué son budget de la défense depuis plusieurs années. Il n'y aura pas un rebondissement lui permettant d'acheter ces nouveaux matériels onéreux en nombre.  Elle va par conséquent et nous le voyons,  choisir par exemple d'apporter plus pour des T90 que pour le T14, empêchant ce dernier de devenir bon marché,  donc de se vendre, pouvant même le rendre onéreux à maintenir si le budget pour sa MCO n'augmente pas, car il n'y pas des stocks comme pour le T72, rien de commun, plus complexe et une pièce à changer doit passer par l'industriel.

Le modèle d'armée russe, de ses quantités n'est pas adapté à une modernisation globale comme chez nous. Ils doivent réduire comme nous l'avons fait, la cohabitation du neuf et de l'ancien soviétique à ses limites qui ne pourront pas se repousser encore des années.

 

  • Thanks 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La modernisation globale comme chez nous, c'est pas un peu ce que tu dis des Russes ?

Combien on a de chars déjà ?

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, kalligator a dit :

Alors finalement grosse flèche Vacuum ou petite flèche de 60 cm pour le T 90 M ?

APFSDS-T actuellement disponible 3BM59 Swiniec-1 et 3BM60 Swiniec-2. Les longueurs de pénétrateurs d'environ 730 mm et les noyaux jusqu'à 670 mm. Mais pour un canon 2A46M-4 les deux avec de nouvelles charges de propulsion Ozon-T 4Z96 renforcées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ciders a dit :

Sans trop spolier le dernier H&S de DSI, voici leurs chiffres :

  • 350 T-90/T-90A
  • 350 T-80BV/T-80U
  • 1 200 T-72B3
  • 750 T-72B/T-72BA

Plus en réserve 200 T-90, 3 000 T-80 (types B/BV et U) et 7 000 T-72 (de base, A et B).

Ça fait quand même beaucoup de type de chars différents. Il n'y a pas une volonté au moins d'harmoniser les différentes flottes sur une version unique ?

Pourquoi les russes ont en réserve des T90 et des T80 alors qu'ils ont encore en lignes des milliers de T-72 ? Pourtant les T-72 et les T-80 ne sont pas censés être supérieurs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le T-80 j'en suis revenu. C'est quand même un gouffre à budget avec sa turbine à gaz et niveau protection, il n'y a pas vraiment de plus-value je trouve par rapport à un T-72.

Flotte unique ? Pas le genre de la maison. Les Russes préfèrent panacher leurs moyens pour ne pas se retrouver avec un unique système déficient (non j'ai pas parlé du F-35) ou un seul fournisseur déficient (non j'ai pas parlé de GIAT Industries) et aussi parce que ça leur permet de disposer de matériels qui n'ont pas forcément les mêmes capacités identiques au centime prêt. Et parce que pour faire de la présence ou du gras, pas besoin forcément d'aller chercher du nec plus ultra.

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le T-80 avait été proposé dans des versions évoluées, notamment le T-80UM1 Bars avec des systèmes hard-kill Arena

Mais bon, ça peut aussi être installé sur des T-72...

C'est surtout le fabricant Transmach d'Omsk qui voulait garder une activité économique. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, kalligator a dit :

Alors finalement grosse flèche Vacuum

Cette munition a spécifiquement été conçue pour être tirée depuis le canon 2A82-1M (T-14), non pas par le 2A46M.

Il y a 4 heures, kalligator a dit :

ou petite flèche de 60 cm pour le T 90 M ?

Svinets-1 et 2

Il y a 3 heures, Ciders a dit :

Sans trop spolier le dernier H&S de DSI, voici leurs chiffres :

  • 350 T-80BV/T-80U

Plus en réserve 3 000 T-80 (types B/BV et U)

A mon avis, il ne doit leur rester qu'une poignée de T-80U, car il n'est pas logique d'avoir sélectionné le T-80BV pour cette revalorisation.

il y a 41 minutes, Ciders a dit :

Le T-80 j'en suis revenu. C'est quand même un gouffre à budget avec sa turbine à gaz et niveau protection, il n'y a pas vraiment de plus-value je trouve par rapport à un T-72.

Le T-80 surpasse les autres chars de combat russes en terme de mobilité et c'est également le mieux adapté aux régions arctiques.

il y a 41 minutes, Ciders a dit :

Flotte unique ? Pas le genre de la maison. Les Russes préfèrent panacher leurs moyens pour ne pas se retrouver avec un unique système déficient

Ils se retrouvent finalement avec le même problème qu'il y a 30 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le souci du T-80, c'est que pour couvrir les régions arctiques les Russes n'en ont pas besoin de plusieurs milliers. Quelques centaines au mieux. Après, il reste pétri de défauts et d'ailleurs, il s'est très mal vendu.

il y a 14 minutes, Sovngard a dit :

Ils se retrouvent finalement avec le même problème qu'il y a 30 ans.

Est-ce vraiment un problème en fin de compte ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ciders a dit :

Le T-80 j'en suis revenu. C'est quand même un gouffre à budget avec sa turbine à gaz et niveau protection, il n'y a pas vraiment de plus-value je trouve par rapport à un T-72.

Flotte unique ? Pas le genre de la maison. Les Russes préfèrent panacher leurs moyens pour ne pas se retrouver avec un unique système déficient (non j'ai pas parlé du F-35) ou un seul fournisseur déficient (non j'ai pas parlé de GIAT Industries) et aussi parce que ça leur permet de disposer de matériels qui n'ont pas forcément les mêmes capacités identiques au centime prêt. Et parce que pour faire de la présence ou du gras, pas besoin forcément d'aller chercher du nec plus ultra.

Je voulais plutôt dire un standard unique pour chaque flotte. 1 standard de T-90 sur laquelle toute la flotte est mise à jour, un standard de T-80, un standard de T-72, etc

il y a une heure, Sovngard a dit :

Le T-80 surpasse les autres chars de combat russes en terme de mobilité et c'est également le mieux adapté aux régions arctiques.

Justement, quels sont les différents rôle envisagés pour les trois types ?

Donc l'arctique pour les T-80 ? Est-ce qu'ils alignent les T-90 en préférence à l'ouest et les T-72 à l'est ? Ou est-ce que c'est plutot T-90 dans les brigades blindées et T-72 dans les brigade motorisées ? Ou alors un mix des 3 dans chaque régiment ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que la Russie fait un numéro d'équilibriste entre trois modèle de chars en raison des contraintes budgétaires.

L'universel T72 est disponible en nombre et modernisé en B4 il tient bien la route pour un prix sans concurrence

Le T80 consomme pire qu'un Abrahm M1 le samedi soir mais bon ils en ont environ 4500 (réserve et actifs) on va pas les jeter

Le T90 devrait être le nouveau mais là je me perd dans les différentes versions

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Dans le DSi hors-série, ils parlent du projet de char léger américain et je trouve ça intéressant que ça revienne car les concepts sont intéressants.

Surtout le Griffin II qui présente une architecture originale : moteur à l'avant et probablement une "soute" à l'arrière. Le canon peut être un 105 ou un 120mm. 

200705044032164069.jpg

Edited by Kiriyama
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour juste une question rapide, en 2020 quel est le prix d'un Leclerc ? J'ai longtemps entendu parler de 8 millions mais j'ai trouvé 4 millions Wikipédia. Je suis conscient que ça varie pas mal selon les différentes séries, je suis notamment intéressé par le prix du Leclerc series XXI et XLR.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, am60 a dit :

Bonjour juste une question rapide, en 2020 quel est le prix d'un Leclerc ? J'ai longtemps entendu parler de 8 millions mais j'ai trouvé 4 millions Wikipédia. Je suis conscient que ça varie pas mal selon les différentes séries, je suis notamment intéressé par le prix du Leclerc series XXI et XLR.

1° On passe par la case présentation et on se présente d'abord ...

2° Comme le Leclerc n'est plus fabriqué depuis plus de 10 ans, impossible de se faire une idée du prix actuel ...

Clairon

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, am60 a dit :

Bonjour juste une question rapide, en 2020 quel est le prix d'un Leclerc ? J'ai longtemps entendu parler de 8 millions mais j'ai trouvé 4 millions Wikipédia. Je suis conscient que ça varie pas mal selon les différentes séries, je suis notamment intéressé par le prix du Leclerc series XXI et XLR.

Probablement autour de 10 millions d'€ à vue de nez si on relançait une production. La reconstitution de la filière chez Nexter ferait grimper les prix, en contrepartie le char produit serait probablement plus moderne que la série XXI.

Le prix des chars récents et technologiquement avancés qu'on trouve de-ci de-là dans le monde, comme le K2 sud-coréen (donné pour 8.5 millions de $) dont pas mal d'éléments sont des copies conformes de ce qu'on trouve sur Leclerc, ou encore Type 10 japonais (donné pour 6.5 millions de $), laissent à penser que ressortir le Leclerc ne serait pas trivial côté financier, mais pas prohibitif non plus dans un monde où des hélicos peuvent coûter presque 30 millions d'€.

Mais le positif c'est qu'avec les programmes récents Griffon, Serval, et Jaguar, Nexter démontre qu'ils savent concevoir des véhicules de A à Z assez rapidement, tenir les délais, les performances, et les coûts.
Donc il y a des raisons d'être confiants même si un chenillé de 60 tonnes ce n'est pas le même monde qu'un engin à roues de 25 tonnes.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y-a-t-il un seul tank qui possèderait un système de stabilisation équivalent au Leclerc ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,527
    Total Members
    1,550
    Most Online
    spoutnix
    Newest Member
    spoutnix
    Joined
  • Forum Statistics

    20,937
    Total Topics
    1,331,803
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries