Akhilleus

Ici on cause MBT ....

Recommended Posts

Je pense que la plupart des chars modernes disposent de système de stabilisation du canon, non ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Alors, oui, mais le Leclerc est (il me semble) le premier, voir le seul, à être capable de tirer en mouvement sur une cible en mouvement, tout en conservant une excellente probabilité de permier coup au but.

Ce n'est pas une "simple stabilisation", ce que la majorité des autres Chars modernes possédent aussi pratiquement tous maintenant.

Par contre, il est très probable que d'autres Pays et industriels travaillent sur ce type de projet, et qu'il ne soit pas déployé soit parce que cela ne colle pas à la doctrine de cavalerie du client, soit parce que la modification serait considérée comme trop chère, ou pas assez utile en terme de Ratio coût/gain capacitaire (ou toute autre donnée considérée pertinente)

Edited by SLT
Rajout du dernier paragraphe et relecture
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

le LECLERC est certainement le seul char ( il faudra voir le T14, à être capable de tirer en mouvement en tout terrain face à une cible , elle même en mouvement. Le LECLERC est le seul char à disposer d'un canon stabilisé trois axes. Des chars comme le LEOPARD II ou l'ABRAMS peuvent tirer en marche, sur une surface plane pour une trajectoire droite.

Cela s'explique, en autre, par la stabilisation naturelle du canon de 120 sur ses tourillons.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quoi le troisième axe de stabilisation ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Rescator a dit :

Ce que la conduite de tir du Leclerc prend en compte en outre est le dévers dynamique

Bref c'est LECLERC => aucun défaut  !  Curieusement, autant que je me souvienne, ce système ( stabilisation canon en toutes circonstances ) pourtant sophistiqué n'a pas posé de problème de maintenance ! 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

D'ailleurs, à quel niveau se situera la conduite de tir et le système de stabilisation du Jaguar par rapport au Leclerc.

A bien des égards je me demande si l'on arrivera à dépasser le Leclerc dans tous les domaines avec le MGCS. Avec un programme de modernisation plus ambitieux, le Leclerc me semble encore largement future proof. Surtout avec le T14 qui stagne.

Et même si ce denier ne stagnait pas, quelle révolution amène le T14 ?

Edited by FoxZz°
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, FoxZz° a dit :

A bien des égards je me demande si l'on arrivera à dépasser le Leclerc dans tous les domaines avec le MGCS. Avec un programme de modernisation plus ambitieux, le Leclerc me semble encore largement future proof. Surtout avec le T14 qui stagne.

Même problématique qu'avec le Rafale et le Typhoon... Déjà écrit maintes et maintes fois, entre le Leo2 et le Leclerc, il y a déjà une génération d'écart. Nous n'avons pas le même calendrier de remplacement. Le Leo2 sera obsolète bien avant que le Leclerc ne le soit.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, FoxZz° said:

A bien des égards je me demande si l'on arrivera à dépasser le Leclerc dans tous les domaines avec le MGCS. Avec un programme de modernisation plus ambitieux, le Leclerc me semble encore largement future proof. Surtout avec le T14 qui stagne.

Certains veulent un MGCS très différent d'un tank actuel ... c'est pas vraiment un dépassement qui est attendu ... c'est une autre façon de faire du combat de cavalerie et/ou de l’appui feu direct.

Certains voudrait un char inhabité par exemple ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Certains veulent un MGCS très différent d'un tank actuel ... c'est pas vraiment un dépassement qui est attendu ... c'est une autre façon de faire du combat de cavalerie et/ou de l’appui feu direct.

Certains voudrait un char inhabité par exemple ...

Les mecs rêvent debout. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Shorr kan said:

Les mecs rêvent debout. 

Pas tout a fait ...

... avec le développement des petits drones kamikaze ... certain veulent "inhabiter" tous les matériels de l'avant qui risquent de prendre très cher des qu'ils se dévoileront. C'est valable aussi bien pour les "char" que pour les engin d'artillerie, et tout les autres engin de l'avant qui ne servent pas spécifiquement a porter des fantassins.

C'est pas complétement idiot comme logique... tant qu'on est incapable de se défendre sérieusement contre cette menace - petit drone rôdeur kamikaze -.

La téléopération devrait se faire depuis des engins banalisé ... telle un porteur blindé basique le plus diffusé de toute l'armée ... pour diluer le personnel dedans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 45 minutes, g4lly a dit :

Pas tout a fait ...

... avec le développement des petits drones kamikaze ... certain veulent "inhabiter" tous les matériels de l'avant qui risquent de prendre très cher des qu'ils se dévoileront. C'est valable aussi bien pour les "char" que pour les engin d'artillerie, et tout les autres engin de l'avant qui ne servent pas spécifiquement a porter des fantassins.

C'est pas complétement idiot comme logique... tant qu'on est incapable de se défendre sérieusement contre cette menace - petit drone rôdeur kamikaze -.

La téléopération devrait se faire depuis des engins banalisé ... telle un porteur blindé basique le plus diffusé de toute l'armée ... pour diluer le personnel dedans.

Les drones terrestres, même semi-automatisés, c'est pas pour tout suite ni même pour demain.

En l'état actuel des choses, les seules contre-mesures que je vois à cette situation sont:

- Densifier la défense ariennes mobiles avec des 35mm, des 40CTA ou mieux ! Du 57mm comme les russes, et bien sur des missiles.

- Augmenter l’allonge des armes et des moyens d'identifications pour tirer et toucher du plus loin possible. Il n'y pratiquement plus de profondeurs ou d'arrières sur le champs de bataille dans ces conditions. Celui des protagonistes qui arrivera à opérer hors de porté de l'autre, gagne ou du moins a l'avantage.

- appliquer les solutions de l'aviation aux engins terrestres, c'est à dire la furtivité essentiellement.

- accepter l’attrition et la considérer comme normale et déployer des machins sacrifiables et en nombre. 

- changer de doctrine et faire sans cette catégorie d'armes. Par exemple travailler avec un mix d'infanterie, de drones en tout genre et de missiles conteneurisés genre Netfire. 

- Enfin, avoir plus de drones en l'air que l’ennemi.... 

Edited by Shorr kan
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Opex 360/ Un M1A2 Abrams a accidentellement été touché par un autre char lors d’un exercice de l’US Army

http://www.opex360.com/2020/07/26/un-m1a2-abrams-a-accidentellement-ete-touche-par-un-autre-char-lors-dun-exercice-de-lus-army/

"Un char M1A2 Abrams touché par le tir d’un autre M1A2 Abrams… Aussi incroyable soit-il, c’est ce qui est arrivé le 20 juillet sur un champ de manoeuvres, à Fort Bliss, lors d’un exercice de la 3rd Brigade Combat Team relevant de la 1ère Divison blindée de l’US Army. Cette information a été révélée via Instragram, puis reprise Defence Blog et confirmée quelques jours plus tard par Army Times et Task & Purpose.

 La 1ère Division blindée est au courant d’un incident ayant impliqué un soldat et de l’équipement de la 3rd ABCT », a déclaré le lieutenant-colonel Lindsey Elder, sans s’attarder sur les détails. Un soldat a été apparemment sérieusement touché [il est question de blessures à un bras et au niveau du torse]. Il « a reçu une assistance médicale immédiate. Il se rétablit et son état est stable », a précisé l’officier à son sujet. Et d’ajouter : « Tant que l’enquête ne sera pas terminée, nous n’avons aucun autre commentaire. »

A priori, l’incident s’est produit lors d’une « exercice de qualification », lequel comprenait des tirs sur des cibles en mouvement avec des obus M1002 TPMP-T de 120 mm utilisés pour l’entraînement. Un des chars Abrams a donc fait mouche sur un autre de son propre régiment, ce dernier ayant été touché au niveau de sa tourelle, alors qu’il se trouvait à une distance d’environ 2.600 mètres."

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En 1991 plusieurs tirs "ami" avaient atteint des M1 mais sans faire de victimes

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ici ce sont des obus d'entraînement. Je ne sais pas ce que cela aurait donné avec de "vraies" munitions. 

Des Challenger aussi se sont touchés lors de Desert Storm. Ce seront leurs seules pertes de la guerre. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surtout que l'Apache est un HDC extrêmement cher je ne vois pas trop ou est l'économie par rapport à des Challenger/Warrior

Ses PA sont biens zolis mais avec à peine une vingtaine de F35 dessus ça fait très très léger les forces aéronavales.

Tout cela manque de cohérence

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

http://www.opex360.com/2020/08/25/la-russie-planche-deja-sur-le-successeur-de-son-nouveau-char-t-14-armata/

beaucoup semblent y voir un successeur de l'ARMATA, donc, à une déception autour des performances de ce char.

A mon humble avis, si le projet est confirmé, il s'inscrit dans la logique de l'ex armée rouge de faire coexister deux générations de chars dans les forces actives et pas forcément dans l'aveu d'échec du T14

Edited by leclercs

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

Le fonctionnement d’un canon électro-thermochimique repose sur une impulsion électrique pour la mise à feu, ce qui permet de se passer de poudre et d’augmenter la vitesse initiale de l’obus ainsi que sa portée. « Le char tirera des obus hypersoniques », précise le colonel Gubanov.

Visiblement l'auteur n'a pas compris grand chose.

Les mise a feu électrochimique permet "juste" de mieux contrôler la mise a feu de la poudre propulsive ... en développant une sorte de grosse/longue étincelle dedans qui allume toute la poudre d'un coup, sans qu'on ai besoin de disposer d'explosif primaire dans la charge.

L'explosif primaire au centre de la charge limite la longueur de la flèche ... en plus de ne pas allumer la poudre aussi instantanément.

Avec la solution "électrochimique" on valorise mieux la poudre propulsive - ça évite d'avoir encore de la poudre qui brûle alors que l'obus est déjà sorti du canon - et permet de gagner en contrôle dans le choix de l'instant de la mise a feu - et donc dans l'instant ou l'obus va sortir du canon - donc dans la précision de la conduite de tir.

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,959
    Total Topics
    1,339,058
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries