Akhilleus

Ici on cause MBT ....

Recommended Posts

il y a 13 minutes, g4lly a dit :

Visiblement l'auteur n'a pas compris grand chose.

Les mise a feu électrochimique permet "juste" de mieux contrôler la mise a feu de la poudre propulsive ... en développant une sorte de grosse/longue étincelle dedans qui allume toute la poudre d'un coup, sans qu'on ai besoin de disposer d'explosif primaire dans la charge.

L'explosif primaire au centre de la charge limite la longueur de la flèche ... en plus de ne pas allumer la poudre aussi instantanément.

Avec la solution "électrochimique" on valorise mieux la poudre propulsive - ça évite d'avoir encore de la poudre qui brûle alors que l'obus est déjà sorti du canon - et permet de gagner en contrôle dans le choix de l'instant de la mise a feu - et donc dans l'instant ou l'obus va sortir du canon - donc dans la précision de la conduite de tir.

j'ai fait un commentaire similaire sur le blog directement

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Quelqu'un aurait-il une idée des causes du résultat assez désastreux des tirs Refleks de T-80 au salon russe Army 2020?

Edited by gustave

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, gustave said:

Quelqu'un aurait-il une idée des causes du résultat assez désastreux des tirs Refleks de T-80 au salon russe Army 2020?

Surtout que ce n'est pas un produit vraiment nouveau ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Russian new T-80BVM tanks couldn’t hit targets during the Army-2020 forum

A lire ici

200831014638753530.jpg

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/08/2020 à 22:43, gustave a dit :

Quelqu'un aurait-il une idée des causes du résultat assez désastreux des tirs Refleks de T-80 au salon russe Army 2020?

Au hasard, problème de zérotage du laser 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Zérotage égale réglage ? c'est vraiment bête si c'est que ça mais ça doit pouvoir se régler facilement 

En passant les soldats portent le masque anticovid (voir post de kiri)

Edited by kalligator
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les blindés Russes...

 

Edited by Seal
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Russie : grande finale du biathlon de chars dans la région de Moscou

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question sur le Leclerc : j'avais lu que grâce à son extraordinaire stabilisation il pouvait combattre très efficacement à 50 kmh, vitesse  qui le rendait extrêmement difficile à toucher.G4lly n'était pas d'accord

Les systèmes d'armes des MBT actuel peuvent ils toucher un char qui va à cette vitesse ? facilement - difficilement - quasi impossible

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, kalligator said:

Question sur le Leclerc : j'avais lu que grâce à son extraordinaire stabilisation il pouvait combattre très efficacement à 50 kmh, vitesse  qui le rendait extrêmement difficile à toucher.G4lly n'était pas d'accord

Les systèmes d'armes des MBT actuel peuvent ils toucher un char qui va à cette vitesse ? facilement - difficilement - quasi impossible

Tous les char savent rouler a 50kmh ... ça les rendrait invulnérable?

Sont ils plus vulnérable a 50km/h ou à l’arrêt ... tu penses que ça change vraiment grand chose pour un missile ou une flèche?!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus vulnérable à l'arrêt c'est sûr - pour un missile ça ne change rien sauf s'il s'agit d'une antiquité comme les SS10 ou Sagger 

A 50 kmh j'attend quelques opinion d'experts

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, kalligator a dit :

Question sur le Leclerc : j'avais lu que grâce à son extraordinaire stabilisation il pouvait combattre très efficacement à 50 kmh, vitesse  qui le rendait extrêmement difficile à toucher.G4lly n'était pas d'accord

Les systèmes d'armes des MBT actuel peuvent ils toucher un char qui va à cette vitesse ? facilement - difficilement - quasi impossible

C'est le seul MBT capable de tirer nativement en mouvement sur une autre cible en mouvement.

Cette capacité est bien imparfaite sur les autres MBT et ajouté à posteriori.

Le Leclerc est une sorte de version terrestre d'un avion de chasse. En fait il peut être classé dans la catégorie des chasseur de chars.

Son homonyme sur le forum, @leclercs, avait fait un post détaillé il n'y a pas longtemps sur le sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, g4lly a dit :

Tous les char savent rouler a 50kmh ... ça les rendrait invulnérable?

Sont ils plus vulnérable a 50km/h ou à l’arrêt ... tu penses que ça change vraiment grand chose pour un missile ou une flèche?!

?

Bha quand même ... essaye de viser une bagnole à l'arrêt, réessaye à 50 Km/h ...
Je ne te comprends pas la

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, clem200 a dit :

?

Bha quand même ... essaye de viser une bagnole à l'arrêt, réessaye à 50 Km/h ...
Je ne te comprends pas la

Affirmatif !
Tirer sur une voiture à l'arrêt (je parle du char Leclerc qui est à l'arrêt, pas la voiture), ce n'est pas la même chose que si le char tirait en mouvement.
 

Imaginez un Leclerc en train de rouler à 80km/h qui tire sur une voiture en mouvement... je ne l'ai jamais vu en vrai, ni en vidéo, à moins que je me trompe, mais je pense que ça doit être assez chaud pour mettre au but...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même un missile (guidage manuel) contre une cible en défilement latéral à 50km/h ce n'est pas aisé, surtout sur une cible qui n'a pas un déplacement parfaitement régulier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, gustave a dit :

Même un missile (guidage manuel) contre une cible en défilement latéral à 50km/h ce n'est pas aisé, surtout sur une cible qui n'a pas un déplacement parfaitement régulier.

Affirmatif !

Déjà dans les années 90 on se posait la question de savoir qu'elles étaient les chances d'un équipage de VAB HOT MEPHISTO, de toucher, détruire un char roulant entre 50 et 70 km/h ? Il fallait garder le char ennemi en ligne de mire jusqu'à impact...
Sur cible fixe, OK, mais cible en mouvement, j'ai toujours eu un gros doute...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, gustave a dit :

Même un missile (guidage manuel) contre une cible en défilement latéral à 50km/h ce n'est pas aisé, surtout sur une cible qui n'a pas un déplacement parfaitement régulier.

On s'en fout un peu de la vitesse de la cible. Ou plutôt 50km/h d'accord mais à quelle distance ?

Ce qui importe pour le suivi en semi automatique SACLOS (type HOT ou Milan) ça va être la vitesse de défilement. Pour le Milan 3 le vitesse de poursuite max est de 17 millième par seconde (en réalité mrad mais bon…). Ce qui ne correspond pas à la même vitesse (en km/h) suivant la distance. 

Un tireur bien formé arrivera à suivre une cible qui accélère ou ralenti sans trop de difficulté. Le réel problème va plus venir de la réaction de l'équipage du char : en gros le milan va mettre 12 sec à parcourir les 2000 mètres, pour le HOT c'est 17sec pour les 4000mètres ; vaut mieux pas que l'équipage du char ait une idée précise de l'origine du tir ou de visualiser les départ de coup. Mais sur une killbox bien choisi, avec des positions préparées et reconnues ça passe. Le combat AC avec du missile n'est pas un combat de rencontre (il faut des délais) et surtout faut éviter d'engager de face en portée max comme un con. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Imaginez ce VAB HOT caché dans la verte...
spacer.png

... il aperçoit 3 chars ennemis à 3200 mètres, il engage de suite les hostilités sur le char de tête... le missile part, "coup parti !"...

Dites-voir, personne ne c'est posé la question sur les réactions que pourrait avoir les 2 autres chars juste derrière le char de tête ?
Quand ils vont voir que leur char de tête s'est fait "fixer" par un missile, vous croyez qu'ils vont regarder le missile défiler comme ça sans réaction, action de leur part ?
Si ils savent que le char de tête est foutu, ils vont sans doute tourner leurs canons en direction du tir... maintenant à savoir si les chars peuvent atteindre avec leur canon le VAB HOT, ça, il y a que les équipages de chars ou de VAB HOT qui peuvent témoigner.
Conclusion, le tireur HOT doit avoir du cran et prier que les 2 autres chars ne ripostent pas dans les secondes suivantes...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Fanch a dit :

On s'en fout un peu de la vitesse de la cible. Ou plutôt 50km/h d'accord mais à quelle distance ?

Ce qui importe pour le suivi en semi automatique SACLOS (type HOT ou Milan) ça va être la vitesse de défilement. Pour le Milan 3 le vitesse de poursuite max est de 17 millième par seconde (en réalité mrad mais bon…). Ce qui ne correspond pas à la même vitesse (en km/h) suivant la distance. 

Un tireur bien formé arrivera à suivre une cible qui accélère ou ralenti sans trop de difficulté. Le réel problème va plus venir de la réaction de l'équipage du char : en gros le milan va mettre 12 sec à parcourir les 2000 mètres, pour le HOT c'est 17sec pour les 4000mètres ; vaut mieux pas que l'équipage du char ait une idée précise de l'origine du tir ou de visualiser les départ de coup. Mais sur une killbox bien choisi, avec des positions préparées et reconnues ça passe. Le combat AC avec du missile n'est pas un combat de rencontre (il faut des délais) et surtout faut éviter d'engager de face en portée max comme un con. 

 

Je confirme.
La taille du véhicule joue aussi. Genre des BMP 3 ça va vite et c'est très bas...pas évident de trouver le terrain où un ATGM pourra s'exprimer !

Il y a 3 heures, Seal a dit :

Imaginez ce VAB HOT caché dans la verte...
spacer.png

... il aperçoit 3 chars ennemis à 3200 mètres, il engage de suite les hostilités sur le char de tête... le missile part, "coup parti !"...

Dites-voir, personne ne c'est posé la question sur les réactions que pourrait avoir les 2 autres chars juste derrière le char de tête ?
Quand ils vont voir que leur char de tête s'est fait "fixer" par un missile, vous croyez qu'ils vont regarder le missile défiler comme ça sans réaction, action de leur part ?
Si ils savent que le char de tête est foutu, ils vont sans doute tourner leurs canons en direction du tir... maintenant à savoir si les chars peuvent atteindre avec leur canon le VAB HOT, ça, il y a que les équipages de chars ou de VAB HOT qui peuvent témoigner.
Conclusion, le tireur HOT doit avoir du cran et prier que les 2 autres chars ne ripostent pas dans les secondes suivantes...

Le combat AC se mène rarement seul, et le tir simultané est un classique de ce qui est appris aux unités AC. De mémoire, entre la détection et la destruction, une SAC peut péter 4 chars en 35 secondes avec 3/4 secondes de différences entre les 4 impacts.
Comme le combat CAV, le combat AC travaille beaucoup sur la répartition systématique d'objectifs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après les images tournées en Syrie quasi tous les chars touchés étaient à l'arrêt et ne semblent avoir rien détecté, bon c'est au mieux des T72 voir souvent des T55 d'origine. Les engin modernes  auraient sûrement détecté les tirs, mais en ville c'est très vite trop tard d'ou l'apparition des cage  poules + contact 1

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut quand même se méfier des vidéos de propagande. Il peut très bien s'agir de véhicules abandonnés claqués à l'ATGM pour pourvoir mettre une jolie vidéo sur Youtoube. Perso je veux bien croire qu'il y avait beaucoup d'amateur en Syrie, mais normalement dans un conflit, les participants apprennent ou meurent assez vite et les (trop nombreuses) vidéos de MBT en pot de fleur à un endroit absolument improbable avec absolument personne autour en protection ou en observation, et même pas un membre de l'équipage qui sorte après l'impact ; j'y crois moyennement. Bon il y a aussi eu des vidéos qui a l'inverse provenait clairement d'une phase de combat.

Les slats armor datent de la deuxième guerre mondiale. rien de neuf là dessus.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Fanch a dit :

On s'en fout un peu de la vitesse de la cible. Ou plutôt 50km/h d'accord mais à quelle distance ?

Ce qui importe pour le suivi en semi automatique SACLOS (type HOT ou Milan) ça va être la vitesse de défilement. Pour le Milan 3 le vitesse de poursuite max est de 17 millième par seconde (en réalité mrad mais bon…). Ce qui ne correspond pas à la même vitesse (en km/h) suivant la distance. 

Un tireur bien formé arrivera à suivre une cible qui accélère ou ralenti sans trop de difficulté. Le réel problème va plus venir de la réaction de l'équipage du char : en gros le milan va mettre 12 sec à parcourir les 2000 mètres, pour le HOT c'est 17sec pour les 4000mètres ; vaut mieux pas que l'équipage du char ait une idée précise de l'origine du tir ou de visualiser les départ de coup. Mais sur une killbox bien choisi, avec des positions préparées et reconnues ça passe. Le combat AC avec du missile n'est pas un combat de rencontre (il faut des délais) et surtout faut éviter d'engager de face en portée max comme un con. 

 

Exact, mais dans tous les cas tu en reviens à la vitesse de la cible comme facteur. Si tu es plus loin le défilement angulaire est plus faible mais tu dois disposer de plus de secteur de tir disponible. A quelques secondes près certes néanmoins il n'y a pas toujours des centaines de mètres de découvert. Entre l'acquisition par les pièces et l'ordre de tir puis le vol missile cela devient vite exigeant sur des chars roulant vite. Et il est difficile de suivre un déplacement erratique en manuel, j'imagine bien plus en situation réelle avec le stress.

Ceci dit le cas standard demeure le char de face, ce qui a l'inconvénient de présenter une cible réduite et mieux blindée mais annule presque tous les problèmes précédents!

Il y a 2 heures, Fanch a dit :

Faut quand même se méfier des vidéos de propagande. Il peut très bien s'agir de véhicules abandonnés claqués à l'ATGM pour pourvoir mettre une jolie vidéo sur Youtoube. Perso je veux bien croire qu'il y avait beaucoup d'amateur en Syrie, mais normalement dans un conflit, les participants apprennent ou meurent assez vite et l

Je crains que le taux de perte allié au type de combat ait réellement conduit l'AAS à une presque totale incompétence dans le combat blindé après 2013-2014. Les vidéos d'alors montraient des actions cohérentes de SGTIA blindés en urbain (certes la 4DB ou la GR mais tout de même pas un environnement facile). Je n'ai plus rien vu de tel depuis: emploi systématique des chars en isolé au sein de petits détachements et comme artillerie mobile, lignes de front se figeant, pertes conséquentes, atomisation des forces... ont fait leur effet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,959
    Total Topics
    1,339,052
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries