Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ici on cause MBT ....


Akhilleus
 Share

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Snapcoke a dit :

Notons tout de même  que les russes semblent  s'équiper  pour affronter  l'Ukraine.

On part aux menaces les plus immédiates. Si ton adversaire générique utilise de l'ATGM qui frappe par le haut, tu cherches des solutions. Ici elles ne sont pas cher j'imagine...pourquoi s'en priver ? Surtout que pour l'équipage ça doit-être à prendre à compte, donc à s'entrainer avec.

Link to comment
Share on other sites

19 hours ago, MH said:

On peut supposer que les grilles sur la tourelle sont justement là pour éviter les briques ERA qui pourrait blesser l’équipage (sauf le conducteur!).

Les fly plate des briques ERA sont sensées rester dans leur boîte. Et ne péter que quand elles sont frapper par une charge creuse ... A ce moment là la brique ERA est le dernier souci de l'équipage.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Une petite vidéo sur le k2 . C’est vraiment un monstre ce char. Ils ont lancé une modernisation avec un nouveau canon électro-thermal et chimique qui développerait environ 19 mj  , suspension active , blindage actif développé  localement  ( Kaps) , blindage passif additionnel pour un total de 900 millions de dollars 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, g4lly a dit :

Les fly plate des briques ERA sont sensées rester dans leur boîte. Et ne péter que quand elles sont frapper par une charge creuse ... A ce moment là la brique ERA est le dernier souci de l'équipage.

Est ce que ces briques résistent à un mitraillage, FA ou mitrailleuse légère?

Link to comment
Share on other sites

20 minutes ago, MH said:

Est ce que ces briques résistent à un mitraillage, FA ou mitrailleuse légère?

Résistent ... ca veut dire quoi? Est que l'explosif explose si tu tires dessus à la mitrailleuse ... normalement non.

Ca ressemble à ca les brique fermées. Les plaque volantes restent dans la boite après avoir été projeté par l'explosif.

YJZeUb8Z5yDtIYKRxUGhi2N_c9-hL7QByYVtLLUj

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, g4lly a dit :

Résistent ... ca veut dire quoi? Est que l'explosif explose si tu tires dessus à la mitrailleuse ... normalement non.

Ca ressemble à ca les brique fermées. Les plaque volantes restent dans la boite après avoir été projeté par l'explosif.

YJZeUb8Z5yDtIYKRxUGhi2N_c9-hL7QByYVtLLUj

Mais reste elle fonctionnelle du coup ? 

Link to comment
Share on other sites

2 minutes ago, clem200 said:

Mais reste elle fonctionnelle du coup ? 

Faudrait demander à un spécialiste ... d'autant qu'il y a plein de modele différent de briques plus ou moins puissante plus ou moins solide etc.

Mais je suppose que les concepteurs on du prévoir le coup et que le machin supporte la mitraille du champ de bataille tout en restant fonctionnel. Un machin qui ne marcherait plus après une rafale de fusil d'assaut ça serait ballot.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

27 minutes ago, g4lly said:

Un machin qui ne marcherait plus après une rafale de fusil d'assaut ça serait ballot.

C'est d'ailleurs ce qu'on voyait sur un système (discuté ici il y a quelques temps) : un "blindage léger" à base de quelque chose ressemblant à le l'aérogel. Je trouvais que c'était très léger justement comme protection, même si ça semblait efficace. Mais j'aurais du mal à retrouver les messages je t'avoue (je ne sais plus dans quel fil ni à quelle époque c'était...)

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, clem200 a dit :

Mais reste elle fonctionnelle du coup ? 

Oui, normalement un tir de mitrailleuse ne déclenche pas la briquette (elle reste donc fonctionnelle).

J'avais lu que les briquettes russes supportait la 12.7 (par contre sans précision sur le type de munition et la distance).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, youbdu29 a dit :

Une petite vidéo sur le k2 . C’est vraiment un monstre ce char. Ils ont lancé une modernisation avec un nouveau canon électro-thermal et chimique qui développerait environ 19 mj  , suspension active , blindage actif développé  localement  ( Kaps) , blindage passif additionnel pour un total de 900 millions de dollars 

… Une sorte de Léopard like, non ? Avec la même doctrine d'emploi que nos voisins allemand.

Ce que je trouve par contre assez impressionnant c'est le fonctionnement symétrique/asymétrique de la suspension active … Idem au freinage ! Ça à l'air très efficace et je suppose que le K2 doit être assez "confortable" même pour "lourd" … Après, même si c'est du "Coréen" (c'est à dire très bien pensé) est-ce que ça tient le coup … est-ce que la maintenance n'est pas "excessive" ? 

En tout cas, c'est une belle bête :wink:

Link to comment
Share on other sites

5 hours ago, MH said:

Est ce que ces briques résistent à un mitraillage, FA ou mitrailleuse légère?

Le but du blindage réactif explosif est de limiter les effets qu'aurait une munition capable de traverser le blindage. Donc, du gros, du lourd, du costaud ;)
Ces munitions sont généralement du gros calibres (canons ou missiles, pour ne citer que les plus communs) Donc oui, les briques sont conçus pour résister à du petit calibre, et peut être même à du moyen calibre, du moins jusqu'à un certain point.

L'article sur Wiki n'est pas trop mal sur ce point, et les illustrations pourraient t'aider à bien visualiser l'ensemble (même si je les trouve un peu...bof) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Blindage_réactif_explosif#Principe_de_fonctionnement
En plus, l'exemple montré est justement le Kontakt-1, qui correspond à la photo de g4lly juste au dessus (pas forcément du Kontakt-1, mais dans la même idée).

Les plaques de blindages contiennent de l'explosif, secondaire à mon avis, qui n'est pas préparé pour exploser à la demande (il n'a pas de chaîne pyrotechnique associé) mais va chercher à déranger et géner la perforation qui serait occasionnée par une munition à fort pouvoir perforant. C'est surtout conçu pour contrer les munitions à charge creuses (HEAT en anglais https://fr.wikipedia.org/wiki/Charge_creuse) et leur fonctionnement particulier à base de dard de métal en "fusion" (pour simplifier, mais la réalité physique est encore pas mal débattue. C'est une approximation plus facile à comprendre et visualiser)
En gros, l'idée est que pour que ce bloc d'explosif (la plaque ERA) détonne, il faut qu'il soit "amorcé" par un autre phénomène explosif, ou d'une nature proche. C'est à dire qu'il faut une détonation, une compression ou un choc de l'ordre du km/s pour qu'il rentre en régime de détonation à son tour. Cela permet de libérer de l'énergie dans le sens opposé à la pénétration de la munition (et un peu dans le même sens, mais une quantité contrôlée, et pas concentrée en un seul point) ce qui a pour effet de réduire l'énergie du pénétrateur (charge creuse, et ça fonctionne sans doute aussi pour les flèches d'ailleurs vu les vitesses des projectiles. J'ai un doute vis-à-vis de leur efficacité contre du HESH, mais ce n'est pas le sujet...)

Donc, lorsque le dard HEAT, ou la flèche, arrive à toute vitesse sur la plaque de blindage, il traverse la couche d'explosif, ce qui la fait détonner, ce qui a pour effet de libérer de l'énergie pour "contrer la vitesse et l'énergie" du pénétrateur. Cette énergie est transmise aux plaques qui contenaient l'explosif, et qui s'écartent violemment (à des vitesses supérieures au km/s) et viennent du coup "gêner" et déranger le pénétrateur (que ce soit le métal en "fusion" du HEAT ou le métal dense de la flèche) et réduire son pouvoir perforant. Le blindage du char sera quand même un peu amoché, et devra sans doute être remplacé à cet endroit, mais l'intérieur est plutôt intact. Donc, hop un équipage de char sauvé, et un char qui peut revenir pour être réparé, ou bien carrément continuer sa mission si c'est possible/nécessaire.

Il faut vraiment envisager ça comme un découpage image par image d'un film déjà tourné en très haute vitesse, vu les vitesses des réactions qui entrent en jeu.

Pour déclencher une plaque ERA, il faut donc pénétrer la plaque, avec suffisament d'énergie pour ensuite déclencher l'explosif. C'est envisageable avec du moyen calibre (et encore, le haut du panier) mais pas avec du petit calibre, ou très difficilement.

Spoiler

Cela dit, en y réfléchissant, je me demande si une munition de type 12.7 Nammo Multipurpose ne pourrait pas avoir cet effet, au moins partiellement (balle perforante et explosive/incendiaire)
Par curiosité, je vais voir si je peux creuser un peu la question à l'occasion (et surtout si je trouve des informations ouvertes sur le sujet, ce qui n'est pas gagné je vous avoue :unsure:)

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

En l'idée est surtout que l'explosion ou la plaque va exercer une force latérale sur la longueur du projectile, que ce soit le barreau de la flèche ou le dard de métal fondu résultat de la charge creuse. En effet, ces projectiles creusent le blindage progressivement ce qui explique entre autre que la pénétration dépend de la longueur des projectiles. En les dérangeant latéralement, cela détruit l'alignement et donc l'arrière du projectile au lieu d'aller au fond du trou pour le creuser plus va percuter les flancs de la cavité et agrandir celle-ci au lieu de l'approfondir. Dans les faits, c'est comme si la flèche arrivait avec un angle et s'écrasait de coté sur le blindage au lieu de le faire bien droit la point en avant. Elle va faire une marque en longueur au lieu d'un beau trou circulaire.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Kiriyama a dit :

C'est toujours mieux que rien, mais honnêtement est-ce que ce serait d'un grand secours contre une MAM-L ou un Javelin ?

Ça c'est secret défense ... peut être pas contre un Javelin, mais contre un drone sans doute ...

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 04/12/2021 à 13:46, Kiriyama a dit :

C'est toujours mieux que rien, mais honnêtement est-ce que ce serait d'un grand secours contre une MAM-L ou un Javelin ?

Non, la raison pour laquelle la partie avant du toit de la tourelle a été recouverte de blindage réactif explosif est dû au fait que le toit n'est pas plat, sa faible inclinaison reste suffisante pour laisser passer une flèche.

Il y a 20 heures, g4lly a dit :

Ce sont des petites charge creuse linéaire genre Nozh. C'est une solution réputée efficace.

Relikt n'emploie pas de charges coupantes.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Bonsoir,

Dans Le Loup gris, un Panzerkampfwagen VIII Maus allemand se déplace sous l'eau. Il roule sur le fond des fleuves ou rivières et d'après une tankiste soviétique, il semblerait disposer d'un système de recyclage de l'air comme un U-Boat.

Est-ce que c'est faisable pour un char de faire ça ? Est-ce que ça a déjà existé ou été étudié ?

Un grand merci.

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

Le 05/02/2022 à 22:10, Kiriyama a dit :

Bonsoir,

Dans Le Loup gris, un Panzerkampfwagen VIII Maus allemand se déplace sous l'eau. Il roule sur le fond des fleuves ou rivières et d'après une tankiste soviétique, il semblerait disposer d'un système de recyclage de l'air comme un U-Boat.

Est-ce que c'est faisable pour un char de faire ça ! Est-ce que ça a déjà existé ou été étudié ?

Un grand merci.

Dans l'absolue,  oui c'est faisable.

Mais concernant  le maus, ce n'était que deux prototype,  même pas fini.

Qui n'avait pas réellement  pour but d'être très mobile....

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 05/02/2022 à 22:10, Kiriyama a dit :

Bonsoir,

Dans Le Loup gris, un Panzerkampfwagen VIII Maus allemand se déplace sous l'eau. Il roule sur le fond des fleuves ou rivières et d'après une tankiste soviétique, il semblerait disposer d'un système de recyclage de l'air comme un U-Boat.

Est-ce que c'est faisable pour un char de faire ça ? Est-ce que ça a déjà existé ou été étudié ?

Un grand merci.

Les chenilles du Maus étaient entrainées par deux moteurs électriques Siemens-Schuckertwerke, il suffisait donc de les connecter, à l'aide de câbles électriques, à une génératrice installée sur la berge, le but étant de téléguider le char, dépourvu de son équipage, durant son franchissement en submersion.

Le 07/02/2022 à 20:57, Rescator a dit :

OVNI cinématographique des années 70, j'ai la bande son encore en tête! 

Apparemment, le char Titan (AMX-30B) serait également appelé AMX-32 dans certain épisodes (à confirmer), ce qui laisse à penser que cette série télévisée aurait influencé l'ARE et l'AMX-APX qui développèrent le "vrai" AMX-32 quelques années après.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Vue sur un reportage TV sur l'Ukraine des chars russes avec 4 poutres en acier soudées sur la tourelle et reliés avec des grilles épaisses. Ce qui semble etre une protection cage aérienne.   

Pour se proteger des attaques par le toit. J'arrive pas à retrouver une photo?   

 

 

Edited by Scarabé
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,750
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...