Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

un MICA récupéré par les US: info ou intox ?


Neuron
 Share

Recommended Posts

J'ai lu quelque part que l'autodirecteur du MICA IR 'fait bouger' ses miroir pour voir sa cible sous différents angles et ainsi différencier un leurre (même ce qui ce fait de mieux) de l'avion.

Ce qui le rend très résistant aux CM sans parler des facteurs de charge élevé, de son système de poussé,...

Enfin la présence de Mica IR et EM est une difficulté supplémentaire pour la cible qui doit gérer à la fois une menace d'un missile EM et IR( pas même CMS à mettre en place) =)

Link to comment
Share on other sites

Le seul petit soucis que l'on pourrait trouver à ce missile c'est sa portée.

Conçu en IR pour remplacer le Magic II mais pour faire du BVR c'est un engin de compromis...

Il paraît que la combinaison LAM et autodirecteur IR est assez appréciée.

Link to comment
Share on other sites

Sont système de guidage infrarouge à est extrèmement difficile à brouiller (je me souvient avoir vu ce que le capteur "voit" de la cible, c'était impressionnant, on voyait vraiment l'appareil, pas juste une boule de lumière).

@+, Arka

Je me demande bien où tu as pu voir une image prise par l'autodirecteur du MICA, MBDA étant extrêmement discret sur les performances de son capteur !! A la différence de Raytheon qui publie des video des essais de l'AIM-9X sur le web. Dont celle ci où l'on voit l'image supposemment prise par l'optique du missile vers 2min35 :

Mais pour le MICA je n'ai jamais vu l'équivalent.

Et celle ci qui montre les gouvernes en train de manoeuvrer :

Je ne m'étais jamais rendu compte qu'une tuyère de missile pouvait accumuler autant de glace lors d'un vol à haute altitude !

Quant à déterminer quel missile est le plus efficace, ce n'est pas avec les informations disponibles à notre niveau qu'on va le savoir. Ce n'est pas évident que les missiliers eux même le sache, comment déterminer avec exactitude les performances en résistances aux contre-mesures ?

Pour revenir au sujet du fil, je ne vois pas l'intérêt pour les Américains de récupérer un MICA en morceau (je ne suis d'ailleurs toujours pas convaincu que c'est possible, un MICA ce n'est pas un missile balistique de 10m de haut) alors que les données sur ses performances et ses technologies leur sont largement accessible par :

- les exercices MACE

- les pilotes en échange

- les publications scientifiques de l'OTAN ...

Link to comment
Share on other sites

J'ai lu quelque part que l'autodirecteur du MICA IR 'fait bouger' ses miroir pour voir sa cible sous différents angles et ainsi différencier un leurre (même ce qui ce fait de mieux) de l'avion.

Ce qui le rend très résistant aux CM sans parler des facteurs de charge élevé, de son système de poussé,...

Enfin la présence de Mica IR et EM est une difficulté supplémentaire pour la cible qui doit gérer à la fois une menace d'un missile EM et IR( pas même CMS à mettre en place) =)

L'autodirecteur du MICA fait bouger ses miroirs pour balayer son champ de vision et imager sa cible parce que, contrairement aux AIM 9X, ASRAAM, IRIS-T, il n'est pas équipé d'une matrice plan focal mais de deux barrettes, ce qui a comme avantage de lui permettre de travailler dans deux bandes de fréquences mais comme désavantage de devoir balayer pour imager et donc d'avoir un taux de rafraichissement plus faible ...

Link to comment
Share on other sites

L'autodirecteur IR du mica est plus avancé que celui du R73

Il est a imagerie infrarouge haute résolution, il voit l'avion et le différencie du soleil, ou d'un leurre.

Ensuite son capteur opère sur 2 longueurs d'onde différentes

(par exemple 3-5 micromètres qui repère le flux des réacteurs + 8-13 micromètres), l'une des deux est moins absorbée par l'atmosphère.

Après faces au autres missile, c'est moins évident. Il ont les mêmes caractéristiques, voire meilleures.

-L'autodirecteur de l'ASRAAM pourrait cibler des parties spécifiques de l'avion en reconnaissant ses lignes

-Celui du Python 4 opérerait sur 3 longueur d'ondes et accrocherait a 40 km de distance, aurait des mouvement plus rapides que l'œil...

Link to comment
Share on other sites

Le mica a été conçu pour remplacer les magic 2 en dogfight et a à ce titre une très grande manœuvrabilité à courte distance avec sont système de contrôle par poussée dirigé et gouverne, il a une manœuvrabilité de 50G et à été conçu pour pouvoir en cas de besoin être tiré "par dessus l'épaule" (donc tir sur une cible aux 6 heures de l'appareil lanceur). Sont système de guidage infrarouge à est extrèmement difficile à brouiller (je me souvient avoir vu ce que le capteur "voit" de la cible, c'était impressionnant, on voyait vraiment l'appareil, pas juste une boule de lumière).

Pour simplifier, le mica a été conçu comme un missile de dogfight ayant une très longue porté. Les dimensions du mica et du R-73 sont même relativement proche, pour des missiles totalement différent : Le mica est légèrement plus long mais à un diamètre légèrement plus réduit.

@+, Arka

Je te reponds juste a ce qui conserne les 50 g, j ai ca aussi, mais j ai aussi 60 G pour le R 73 EM..Pour le reste, le R73 (dernier vestion je parls tj) il peut aussi voire la differance entre un soleil et un avion  ;)

Et je pensses plus que les USA, si ils cherchent a avoire un mica, c est pour situé l industrie millitaire francaise, situé la france par raport a eux, mais je crois pas qu ils cherchent a vollé quelque chose technologiquemant

Link to comment
Share on other sites

L'autodirecteur du MICA fait bouger ses miroirs pour balayer son champ de vision et imager sa cible parce que, contrairement aux AIM 9X, ASRAAM, IRIS-T, il n'est pas équipé d'une matrice plan focal mais de deux barrettes (...)

Les autres orientent leur capteur, ce qui revient pratiquement au même. En revanche, ces miroirs rendent l'autodirecteur du MICA très directionnel, et par conséquent insensible aux leurres et autres illuminations actives situés hors du cone d'acquisition.
Link to comment
Share on other sites

ça nesert absolument à rien de se prendre le chou pour savoir si c'est le R73 le meilleur ou si c'est le MICA-IR!!

Ils ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients! Alors certe le MICA-IR c'est un LAM (très apprécié), une portée au moins double de ses concurrents (en théorie du moins), une manoeuvrabilité et une vitesse d'évolution qui n'a rien à envier aux missiles plus légers développés expressément pour le dog figt etc...

En même temps, c'est aussi un missile nettement plus cher!!

Personnellement, je comprends tout à fait que certains lui préfèrent le R73 ou le Python IV pour la courte portée. Ce n'est pas tant que les missiles Russes ou Israëliens sont meilleurs, c'est surtout qu'ils sont moins cher.

Par contre, si on veut un missile moyenne portée à guidage IR, il n'y a pas à hésiter, le MICA reste sans doute un des meilleurs choix (les russes font bien des BVR à guidage IR, mais ils sont incapable de faire du dogfight également)

Quant à la technologie du MICA, elle est peut-être excellente, il n'empêche que l'on ne possède pas non plus un avantage significatif sur les Américains, les Russes ou les Israéliens dans ce domaine. On a juste fait d'autres choix ;)

Link to comment
Share on other sites

Les autres orientent leur capteur, ce qui revient pratiquement au même. En revanche, ces miroirs rendent l'autodirecteur du MICA très directionnel, et par conséquent insensible aux leurres et autres illuminations actives situés hors du cone d'acquisition.

Non, les autodirecteurs à matrice plan focal orientent leur capteur pour placer leur cible au centre de leur champ de vision, ce que le MICA doit aussi faire, mais ils n'ont pas besoin de balayer la cible pour construire son image tandis que le MICA doit en plus balayer la cible avec l'aide des miroirs de l'autodirecteur pour construire son image. Les autodirecteurs de matrice plan focal sont autant insensibles aux leurres situés hors de leur champ d'acquisition, puisque par définition ils ne peuvent pas voir ce qui est hors de vue. Si on veut vraiment trouver un avantage à la configuration de l'autodirecteur du MICA, on peut se rappeler ce que tu avais toi même suggéré dans un autre fil : que l'arrangement de l'autodirecteur du MICA avec ses miroirs renvoyant l'image sur le capteur le protégerait peut être des contre mesures dirigées comme les lasers ou les lampes IR directionnelles. Ce dont on peut aussi douter puisque les miroirs ne feront pas de sélection entre le rayonnement émi par la cible et un laser de contre-mesure ...
Link to comment
Share on other sites

Non, les autodirecteurs à matrice plan focal orientent leur capteur pour placer leur cible au centre de leur champ de vision, ce que le MICA doit aussi faire ...

"ce qui revient pratiquement au même", n'est-ce pas ce que j'ai écrit ?

... mais ils n'ont pas besoin de balayer la cible pour construire son image tandis que le MICA doit en plus balayer la cible avec l'aide des miroirs de l'autodirecteur pour construire son image

Qui t'a dit que les deux miroirs parallèles servaient à cette fonction ?

Les autodirecteurs de matrice plan focal sont autant insensibles aux leurres situés hors de leur champ d'acquisition, puisque par définition ils ne peuvent pas voir ce qui est hors de vue.

Certes. Reste à définir l'étendue du champ d'acquisition pour avoir une idée plus précise de ce que cette phrase signifie réellement.

Si on veut vraiment trouver un avantage à la configuration de l'autodirecteur du MICA, on peut se rappeler ce que tu avais toi même suggéré dans un autre fil : que l'arrangement de l'autodirecteur du MICA avec ses miroirs renvoyant l'image sur le capteur le protégerait peut être des contre mesures dirigées comme les lasers ou les lampes IR directionnelles. Ce dont on peut aussi douter puisque les miroirs ne feront pas de sélection entre le rayonnement émi par la cible et un laser de contre-mesure ...

Ce n'est pas une question de sélectivité optique (encore que...) mais une question de géométrie (sélectivité angulaire). Ce qui renvoie à la question de l'étendue du champ d'acquisition.

Commence donc par là avant d'en remettre une couche...

Link to comment
Share on other sites

Mettez-vous d'accord.

Image IPB

Tout ce qu'on a là, c'est 30°/s, et des gimbals à +/-60°. C'est pas super impressionnant. L'Aim-9X couvre ses +/-90° il me semble.

Me traiterais tu de menteur ?  =)

Heureusement pour toi que je suis là.

Image IPB

Image tirée d'un autodirecteur IR de Mica, publiée dans Planet Aerospace n°1.

Link to comment
Share on other sites

C'est plus que certain. Il s'agissait d'un Los Angeles il me semble (j'ai entendu parlé du Greenville, mais je n'en suis plus très sur), et ils n'ont pas les moyens techniques pour une telle récupération.

Comme je l'ai dis, une telle récupération serait THEORIQUEMENT possible (en tous cas une tentative de récupération), mais il faudrait que les données obtenues soient très complètes, que le missile soit échoué à une profondeur raisonnable (et vue le relief à l'Est de Taïwan, c'est pas gagné d'avance), que des moyens incroyables soient mis en place (1 voire 2 sous-marins spec-op, soit entre 50 et 100% des moyens déployables, sans compter les navires de recherche océanique etc...)

Bref, c'est faisable, enfin tentable, mais ça couterait des milions avec peu de chances de succès et aucune discretion, le tout pour un avantage réel sans doute bien inférieur au coût de l'opération.

En gros, ça sonne bien, ça gonfle l'égo cocorico, mais ça n'est pas si réaliste que ça!

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Bonjour à tous,

J'espère que vous voudrez bien pardonner mon intrusion de néophyte sur ce sujet qui commence à prendre un peu la poussière.

Pour ce qui est de la récupération effective d'un MICA, je crois que les Etats Unis d'Amérique disposent de moyen beaucoup moins hasardeux que de déployer une opération de recherche et de chalutage dans une vaste zone sous-marine.

Rien que par la voie "officielle" ... Est-ce que l'on les empêcherait vraiment de l'acheter s'ils manifestaient un intérêt pour l'intégration du missile sous un de leurs vecteurs ? Ils paient le programme d'intégration du MICA au système d'armes du F-20 pour le relancer à l'export à bas cout (je sais, c'est n'importe quoi, mais c'est pour l'image), ils doivent donc tirer quelques missiles en fin de programme ... et comme ça ne se vend pas (qui achèterait des Tigershark maintenant ?) ... ben ils ont eu le missile entre les mains et plein d'infos d'intégration.

Sinon, s'ils payaient les missiles pour Taïwan, est-ce que Taïpeh les empêcherait de jeter un coup d'oeil à l'un des missiles ? "Vous comprenez ... ne pas dépendre d'une unique source d'approvisionnement ... en cas de coup dur, à vos côtés, avec du matériel équivalent et compatible ... Les Français, moralisateurs ... embargo ... nous, dollar ..."

Enfin, pendant qu'on va déployer nos Rafales M sur un PAN US, ils vont partir sans MICA ? Ou bien on va coller un FusCo derrière chaque caisse ? Avec une alarme anti intrusion ? C'est une question de confiance ... mais on ne sait jamais, avant, quand on va être trahi.  ;)

Tout ça pour dire que si je crois que les performances du MICA intéressent "l'Intelligence" US au point de faire des relevés et de la surveillance, je ne suis pas sûr que l'espionnage soit à l'ordre du jour, et s'il l'était, ils auraient des moyens moins difficile de le mener à bien.

Quant aux images montrées un peu plus haut (autodirecteur d'AIM 9X et de MICA), je ne crois pas qu'elles soient comparables sur le fond :

- pour l'AIM 9X, je serais tenté de croire qu'il s'agit d'une image en sortie d'imageur, de capteur IR, brute et pas apte du tout à guider le missile, même si très fine et précise.

- pour le MICA, j'aurais tendance à croire qu'il s'agit d'une image en sortie d'autodirecteur, filtrée, traitée et segmentée pour mettre en évidence le but à atteindre. C'est tout maché, et prêt à être injecté à un processus de commandes de trajectoire.

Et pour la forme :

- dans l'industrie de l'armement, les européens, et les français en particulier, n'ont jamais été très vendeurs : ils ne publient qu'un strict minimum d'informations, souvent sous-estimées.

- pour les américains, lorsque l'équipement "existe" aux yeux du public, les informations publiées sont souvent présentées sous leur meilleur jour et les performances raisonnablement sur-estimées. C'est une nécessité pour maintenir le financement et l'attractivité boursière des compagnies.

Je ne suis donc pas surpris de voir un truc US qui a plus de "gueule" que le truc hexagonal. Je ne serais pas surpris, non plus, que les performances opérationnelles (nb hits / nb tirs) ne soient pas dans le même rapport.

Link to comment
Share on other sites

Enfin, pendant qu'on va déployer nos Rafales M sur un PAN US, ils vont partir sans MICA ? Ou bien on va coller un FusCo derrière chaque caisse ? Avec une alarme anti intrusion ? C'est une question de confiance ... mais on ne sait jamais, avant, quand on va être trahi.  Wink

Il me semble que pour ça, comme pour les déploiements en exercices interalliés, les avions et les pièces sont gardés. Faut voir jusqu'où ils vont aussi: des avions auraient été passés aux rayons X pendant un de ces déploiements (des -5 à red flag je crois). J'ai lu ça quelque part sur le forum.

Comme tu le dis, on ne sait pas quand on va se faire avoir, donc on prend des précautions.

Link to comment
Share on other sites

Ce genre de considération sur l'espionite est à rapprocher des arguments en faveur d'une coopération renouvelée et de partage de crénaux sur les PA britaniques ou US...

Comme quoi si on aspire à la grandeur et à l'indépendance mieux vaut ne pas avoir à compter sur les autres.

Nus aurons ainsi bonne mine à gerder nos avions sur le ROOSEVELT... Les ricains pourraient nous mettre le pied au cul  :lol: après tout nous sommes demandeurs et donc en situation de faiblesse!

Link to comment
Share on other sites

Pour revenir aux Asraam/Aim-9X (qui ont le même autodirecteur), tout ce que je trouve, c'est qu'ils utilisent un matrice plan focal 128x128 (0.5-5.4µm), capable de détecter à 90°, avec un balayage à 60°/s.

Le Mica IR utilise aussi des matrices plan focal (haute résolution... ?), mais est bi-bandes (3-5 et 8-12µm ?), et scanne moins vite (30°/s) un champ plus étroit (60°).

Dans la mesure où l'Aim-9X (ou Asraam) tire ses avantages de l'utilisation du FPA (Focal Plane Array), le Mica a les mêmes. Je m'attendrais donc à des images similaires, des capacités de résistances aux manœuvres identique, et le même potentiel du FPA face aux leurres, à la résolution près peut-être, mais cette donnée nous manque.

Le FPA apporte ce plus que comme il voit directement la cible et autour de la cible, il ne risque pas de perdre le verrouillage à cause d'une manœuvre violente de la cible. Dans le cas de l'Aim-9X, c'est d'autant plus vrai que le FPA peut se déplacer à 60°/s. Le Mica se contente de 30°/s, mais est-ce grave, puisque le seul recours au FPA arrange déjà grandement ce problème ?

Pour les leurres, je donnerais un avantage au Mica, car il est bi-bandes. Il surveille à la fois la cellule de l'avion dans le 8-12µm, et les parties chaudes (et leurres) dans le 3-5µm.

C'est quoi l'histoire des deux baguettes pour le Mica ? Je ne comprends pas. Tout ce que j'ai c'est qu'il est bi-bandes, pas bi-baguettes.

Sur la question des portées, c'est aussi assez délicat.

Mica IR, portée de plusieurs dizaines de nautiques (Colonel Moussez), et capable de frapper hors de portée des Magic II (?) d'une cible attaquant dans les 6h.

M'enfin, en prenant les maxima, un Asraam aurait une portée "on average" de 20 miles, comme le Aim-9X (dans les 40km en conditions optimales -HA etc-). Ca rigole plus ces trucs là.  :lol:

Tout ce qu'on sait, c'est que le Mica va toujours plus loin (pourvu que son autodirecteur voit aussi loin !), et est au final être aussi manœuvrant que l'Asraam. L'Asraam fait ses 50G juste avec des gouvernes (il n'a pas de TVC), le Mica en ferait autant (grâce à la TVC, ou également juste avec les gouvernes ?).

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,766
    Total Members
    1,550
    Most Online
    dzf
    Newest Member
    dzf
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...