Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Union Européenne] nos projets, son futur


Recommended Posts

Il y a 3 heures, herciv a dit :

Moi je dis que ce document écrit, cette tribune est une erreur politique de ses promoteurs. D'ailleurs je ne sais pas si tu as remarqué mais il parait que le frein au réforme de l'Europe c'est à cause que le budget de La France est foireux. Maintenant c'est écrit ça veut dire qu'on ne pourra plus reprocher autre chose à la France si elle rentre dans les clous. Dis autrement il n'y aura plus l'allibi, le symbole politique permettant de faire consensus pour critiquer la France. Chacun pourra dire non dans son coin mais le front uni face à la France autour d'un consensus sera impossible.

Sauf que...

Citation

Les 19 Etats-membres de la zone euro restent divisés sur ces futures réformes, ceux du Nord, comme les Pays-Bas et l'Allemagne, se montrant réticents à mutualiser des richesses avec des pays du Sud, tels que la France, l'Italie ou l'Espagne, dont ils jugent la politique budgétaire trop laxiste.

Ah ben oui, zut, l'Italie, l'Espagne, le Portugal et la Grèce font toujours partie de la zone Euro, du coup ça peut toujours pas se faire. Mettre le budget de la France dans les clous (à quel prix ?) ne suffira pas. Si Macron utilise cet argument pour réformer l'état dans le sens d'une austérité toujours plus grande, ben c'est soit qu'il est naïf, soit qu'il nous prend pour des cons.

Au passage, l'austérité ne marche pas. Je tiens à le rappeler. Même le FMI le dit. C'est l'équivalent d'un hémophile qui se fait faire des saignées parce qu'il s'imagine qu'il risquera moins l'hémorragie s'il a moins de sang dans son corps.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Kelkin a dit :

Sauf que...

Ah ben oui, zut, l'Italie, l'Espagne, le Portugal et la Grèce font toujours partie de la zone Euro, du coup ça peut toujours pas se faire. Mettre le budget de la France dans les clous (à quel prix ?) ne suffira pas. Si Macron utilise cet argument pour réformer l'état dans le sens d'une austérité toujours plus grande, ben c'est soit qu'il est naïf, soit qu'il nous prend pour des cons.

Au passage, l'austérité ne marche pas. Je tiens à le rappeler. Même le FMI le dit. C'est l'équivalent d'un hémophile qui se fait faire des saignées parce qu'il s'imagine qu'il risquera moins l'hémorragie s'il a moins de sang dans son corps.

Il y a d'autres moyens que l'austérité : à ce niveau là de réforme on parle de réformes structurelles c'est-à-dire est-ce que l'état doit toujours se charger de tel ou tel pan et avec quel administration ?

D'autre part Bruxelle ne focalise pas que sur l'état c'est l'essemble des déficits publics qu'elle regarde donc les collectivités et la sécu. Fin mars on verra si on est dans les clous en tenant compte des trois larrons.

Tu oublies également que MOSCOVICI comme le rappel @prof.566 vient de jeter un pavé dans la mare des pays du nord avec fiscalité avantageuse et faisant parti des signataires comme la Hollande ou l'Irlande. Supprimer les trappes fiscales permettrait d'améliorer le rendement de l'impôt.

Juste pour fixer les ordres d'idée 2 milliards de déficit en moins c'est 0.1% de moins par rapport à la barre des 3%. Les 0.5% de croissance en rab permettront donc d'éponger les dépenses non prévu de fin d'année dont la mauvaise blague sur les dividendes.

https://www.cbanque.com/actu/66289/du-mieux-dans-le-budget-de-etat-grace-a-la-croissance

Link to comment
Share on other sites

austérité ... tiens au passage Bernatd Arnauld, lui, n'a jamais été aussi riche! !

https://www.marianne.net/economie/en-2017-bernard-arnault-gagne-presque-3-millions-d-euros-par-heure

http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/03/06/bernard-arnault-entre-dans-le-top-5-des-hommes-les-plus-fortunes-au-monde_5266532_3234.html

il pourrait nous offrir un porte avion avec son groupe aeronaval payé rubis sur l'ongle, ou un équiper la France de 5 hôpitaux ultra moderne  et resterait quand même l'homme le plus riche de France !

ben non , le gusse il préfère rouler pour l'art moderne.. ça diminue encore ses impôts... un grand patriote ce gars !

 

Edited by Lezard-vert
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, herciv a dit :

8 pays de l'Europe du Nord jugent la politique budgétaire Française trop laxiste et renvoient Macron à ses chères études.

http://www.europe1.fr/international/zone-euro-huit-pays-contre-les-reformes-portees-par-macron-3592286

D'un autre côté ces pays viennent de s'exposer politiquement face à Macron. Maintenant il "suffit" que La France rentre dans les clous budgétaire et cette fameuse Europe Budgétaire verra le jour.

La Suède et le Danemark ne manquent pas d'air : ils ne font même pas partie de la zone euro !

Link to comment
Share on other sites

https://www.ft.com/content/d6a75b56-215b-11e8-a895-1ba1f72c2c11 (7 mars 2018)

Rochelle Toplensky Europe points finger at Ireland over tax avoidance

Dans un un rapport pour l'instant non rendu public, la Commission dénonce le fait qu'en Irlande les royalties (typiquement pour rétribuer des brevets) représentent 23% du PIB, entre 2010 et 2015, alors que dans les autres pays c'est une fraction de pourcent de PIB. Cela illustre l'usage extensif de cette technique d'optimisation fiscale consistant à transférer les profits dans un pays où la fiscalité est plus faible.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, prof.566 a dit :

Qu'est ce que le Danemark et la Suède vennent foutre leur m... dans ce qui ne les concerne pas (zone euro)?

Ben la Hollande et l'Irlande ont convoqué l'arrière banc et les pays baltes aussi très connu pou leur rigueur budgétaire ...

Link to comment
Share on other sites

13 minutes ago, herciv said:

Ben la Hollande et l'Irlande ont convoqué l'arrière banc et les pays baltes aussi très connu pou leur rigueur budgétaire ...

Aidés par une population qui n'est pas encore assez loin de l'époque soviétique et de la transition pour ne pas s'extasier devant le fait qu'il y a des trucs dans les magasins, mais aussi par les fonds européens, l'absence de dépenses de défense jusque récemment (et maintenant ils prêchent la vertu sur le sujet), et une économie assez "coloniale" (développement dans quelques zones de production et d'exportations -et les routes qui les relient-, désert ailleurs), le tout alimenté par un dumping fiscal et social qui, du coup, leur octroit de fait un avantage compétitif certain dans l'open space européen.... Comme certains autres :dry:

Link to comment
Share on other sites

Les incidents se multiplient entre la Turquie et la Grèce

Deux soldats grecs ont été arrêtés après avoir franchi par inadvertance la frontière entre les deux pays lors d’une patrouille.

Sujettes à de vives tensions ces derniers mois, les relations entre la Grèce et la Turquie connaissent un contentieux de plus depuis l’arrestation, jeudi 1er mars en Turquie, de deux soldats grecs qui ont franchi la frontière par inadvertance alors qu’ils patrouillaient par mauvais temps le long du fleuve Evros, qui sépare les deux pays.

Accusés de « tentative d’espionnage », les deux soldats ont été maintenus en garde à vue par un tribunal d’Edirne, à l’extrême ouest de la Turquie, qui a refusé, lundi 5 mars, la mise en liberté réclamée par leur avocat. Au lieu d’être réglé sur un simple coup de fil entre deux commandants, l’incident a renforcé le malaise entre les deux voisins.

A Bruxelles, où se réunissaient, lundi, les ministres européens de la défense, l’embarras était évident. Le ministre grec Panos Kammenos a détaillé le dossier devant ses homologues, espérant un soutien de leur part. Il n’a récolté que la manifestation d’un intérêt poli et le souhait exprimé, tant par le porte-parole de la Commission que par la haute représentante Federica Mogherini, que l’affaire se règle de manière « rapide et positive ». Mme Mogherini évoque prudemment la nécessité de « bonnes relations entre voisins, par ailleurs alliés au sein de l’OTAN ».

Bruxelles résume l’affaire à « un incident de frontière » et ne manifeste pas l’intention de jouer les médiateurs. Pas question non plus, soulignent les responsables de la Commission, d’envisager un report – ou une annulation – de la rencontre prévue le 26 mars, en Bulgarie, entre les dirigeants du Conseil et de la Commission, Donald Tusk et Jean-Claude Juncker, et le président turc Recep Tayyip Erdogan. « Nous travaillons activement à la préparation de cette réunion », indiquait, lundi, Margaritis Schinas, le porte-parole de la Commission.

Le reste de l'article du Monde étant réservé aux abonnés de ce journal dont je ne suis plus,  je ne dirai plus désormais d'où vient la source de l'info.... (fini l'internet d’antan)

Comme à Munich, on a sauvé la paix ! .. faut pas s'étonner ensuite que les gens sont europhobes quand l'Europe ne fait jamais rien d'autre que de  s'écraser ou au mieux prenne des mini mesures en expliquant que c'est tactique et que ce n'est qu'un début... dur d'avoir toujours la rôle de celui qui a la queue basse.

 

Edited by Lezard-vert
  • Like 1
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Tancrède a dit :

Aidés par une population qui n'est pas encore assez loin de l'époque soviétique et de la transition pour ne pas s'extasier devant le fait qu'il y a des trucs dans les magasins, mais aussi par les fonds européens, l'absence de dépenses de défense jusque récemment (et maintenant ils prêchent la vertu sur le sujet), et une économie assez "coloniale" (développement dans quelques zones de production et d'exportations -et les routes qui les relient-, désert ailleurs), le tout alimenté par un dumping fiscal et social qui, du coup, leur octroit de fait un avantage compétitif certain dans l'open space européen.... Comme certains autres :dry:

On peut dire cela de la Lithuanie mais sauf erreur l'Estonie est un pays qui n'a pas négligé ses dépenses de défense et s'est mise au travail dès qu'elle en a été financièrement capable.

Cela étant dit, ces trois pays sont également moins peuplés qu'une grande ville du coup ça facilite certaines prises de décision et la mobilisation.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

http://www.spiegel.de/politik/ausland/angela-merkel-und-emmanuel-macron-vertagen-gemeinsamen-plan-fuer-eurozone-a-1197340.html (10 mars 2018)

Merkel et Macron remettent à plus tard un plan commun pour la zone euro

Selon le Spiegel, l'Allemagne et la France ne parviennent pas à s'entendre sur des mesures d'approfondissement de la zone euro.

En décembre, Merkel et Macron avaient promis de présenter des plans conjoints au sommet de mars.

La chancelière allemande Angela Merkel (CDU) et le président français Emmanuel Macron s'abstiendront de présenter des propositions communes pour la réforme de la zone euro lors du prochain sommet de l'UE qui aura lieu dans deux semaines.

Cela vaut également pour les questions de personnel. Macron veut jouer un rôle important dans la nomination des nouveaux dirigeants de l'UE après les élections européennes de mai 2019. Nous parlons des postes de président de la Commission, de président du Conseil et, un peu plus tard, de président de la Banque centrale européenne.

Selon le Spiegel, Macron s'est donc engagé à construire un groupe politique fort centré sur son mouvement En Marche après les élections européennes. Il n'est pas évident que Macron accepte ou non comme président de la Commission, la tête de liste (Spitzenkandidat) du groupe vainqueur des élections européennes.

Macron rejette cette procédure en ce moment. Il estime que les Spitzenkandidat n'ont de sens qu'en ce qui concerne les listes dites transnationales, c'est-à-dire dans le cadre d'élections européennes où les citoyens de Hambourg peuvent envoyer des candidats de Rome à Bruxelles, par exemple, et les électeurs de Bordeaux peuvent envoyer des politiciens d'Athènes.

À Berlin, on suppose qu'en fin de compte, les questions factuelles sur l'euro et les questions de personnel pourraient être regroupées dans un vaste paquet. Toutefois, cela n'est pas certain, puisque les décisions en matière de personnel ne seront prises que l'année prochaine, mais le temps manque pour les réformes de l'euro.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

http://www.lemonde.fr/europe/article/2018/03/16/affaires-selmayr-et-barroso-les-nuages-s-accumulent-sur-la-commission-juncker_5271866_3214.html (16 mars 2018)

C’est au tour de la médiatrice de l’Union, Emily O’Reilly, d’entrer dans la danse, jeudi 15 mars.

L’Irlandaise, réputée pugnace, reproche à la Commission son laxisme dans l’« affaire Barroso ». En cause : une rencontre fortuite, en octobre 2017, entre l’un des vice-présidents de la Commission, le Finlandais Jyrki Katainen, et l’ex-président de l’institution pendant dix ans, le Portugais José Manuel Barroso, parti « pantoufler » chez Goldman Sachs.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Merkel et Macron se mettent d'accord pour préparer le sommet de juin de façon collaborative pour arriver avec un message commun.

A mon avis le train du marche ou crève vient de démarrer. Les élections européennes de 2019 seront donc crucial pour l'avenir de l'Europe et je pense que Macron et Merkel sont prêt à avancer même si tout le monde ne veut pas prendre le train. Je remarque que Macron aime bien envoyer des pic à la Hollande. 

Je remarque aussi que ce cher général allemand pro f-35 vient de prendre sa retraite ...

https://www.challenges.fr/monde/europe/une-feuille-de-route-franco-allemande-pour-reformer-la-zone-euro-d-ici-juin_574310

Link to comment
Share on other sites

http://forcesoperations.com/pologne-plus-dequipements-et-plus-de-soldats-americains/

Citation

En bref, et ça ne surprendra personne, le président a souligné que les activités de l’UE ne devaient pas rivaliser avec l’OTAN, mais devaient être « coordonnées et compatibles » avec l’organisation : « nous voulons renforcer cette Alliance de toutes nos forces. Nous aimerions que plus de soldats américains soient sur notre territoire. »

Ils vont prendre la porte, après les Britanniques au tour des Polonais ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, LBP a dit :

Comme les Britanniques ! 

Pour reprendre la réponse de Chronos, encore bien plus, devrait-on même préciser. Il y a certes les transferts financiers s'opérant à travers le budget européen ; comme le dit Chronos, la GB est un contributeur net quand la Pologne est un bénéficiaire net. Mais ce n'est pas tout. Les excédents commerciaux polonais se font à 90 % dans des pays de l'UE alors que les déficits commerciaux se font essentiellement avec les pays extérieurs à l'UE. La vitalité économique du pays dépend également largement des revenus gagnés par les travailleurs détachés (pourquoi le gouvernement polonais était-il le plus farouchement opposé à une révision de la la directive européenne sur le travail détaché ?) et par les émigrés polonais au sein de l'UE (d'ailleurs, il sera intéressant de voir quelle sera l'impact du Brexit sur l'économie polonaise à terme). Bref, c'est sans commune mesure.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Skw a dit :

Pour reprendre la réponse de Chronos, encore bien plus, devrait-on même préciser. Il y a certes les transferts financiers s'opérant à travers le budget européen ; comme le dit Chronos, la GB est un contributeur net quand la Pologne est un bénéficiaire net. Mais ce n'est pas tout. Les excédents commerciaux polonais se font à 90 % dans des pays de l'UE alors que les déficits commerciaux se font essentiellement avec les pays extérieurs à l'UE. La vitalité économique du pays dépend également largement des revenus gagnés par les travailleurs détachés (pourquoi le gouvernement polonais était-il le plus farouchement opposé à une révision de la la directive européenne sur le travail détaché ?) et par les émigrés polonais au sein de l'UE (d'ailleurs, il sera intéressant de voir quelle sera l'impact du Brexit sur l'économie polonaise à terme). Bref, c'est sans commune mesure.

Après le Brexit les Polonais voulaient que le vote soit annulé ou refait (ils avaient des alliés avec les Britons pour une europe libérale).

Déjà les Polonais on des sanctions http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/12/20/l-europe-declenche-une-procedure-sans-precedent-contre-le-gouvernement-polonais_5232406_3214.html

S'ils ne changent pas de politique ils vont giclés !!! Ils nous serviront de zones tampon avec la Russie.

Link to comment
Share on other sites

https://www.usinenouvelle.com/editorial/l-union-europeenne-exemptee-de-taxes-sur-l-acier-et-l-aluminium-aux-etats-unis-selon-robert-lighthizer.N670359 (22 mars 2018)

Le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer a confirmé, le 22 mars au Congrès américain, une liste de pays momentanément exemptés des taxes à l’import annoncées par l’administration de Donald Trump en raison de négociations en cours. L’Union européenne en fait partie.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

http://forcesoperations.com/la-coalition-allemande-ne-veut-plus-du-marche-europeen-de-defense/

Et nous pendant ce temps on a était trop bon (et trop con :biggrin:) et on c'est plié à un appel d'offre européen pour joué le jeu (le HK étant une bonne arme qu'on soit d'accord) pour faire plaisir à nos voisins, et voilà où ça mène ....

  • Confused 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Le 07/04/2018 à 10:07, Papi Pépite a dit :

http://forcesoperations.com/la-coalition-allemande-ne-veut-plus-du-marche-europeen-de-defense/

Et nous pendant ce temps on a était trop bon (et trop con :biggrin:) et on c'est plié à un appel d'offre européen pour joué le jeu (le HK étant une bonne arme qu'on soit d'accord) pour faire plaisir à nos voisins, et voilà où ça mène ....

Oui enfin il faut lire l'article vraiment. Perso je ne trouve rien de choquant, que de dire que pour certains marchés on n'est jamais mieux servi que par soit même, ou que quand on sait faire on peut aussi protéger ses industries.

Vu que tu trolles sur le HK, à moins de remonter totalement une industrie du FA (pas compliqué mais cher), qu'aurais tu vu de français qui satisfasse le cahier des charges de l'armée ?

Edited by rendbo
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, rendbo a dit :

Oui enfin il faut lire l'article vraiment. Perso je ne trouve rien de choquant, que de dire que pour certains marchés on n'est jamais mieux servi que par soit même, ou que quand on sait faire on peut aussi protéger ses industries.

Vu que tu trolles sur le HK, à moins de remonter totalement une industrie du FA (pas compliqué mais cher), qu'aurais tu vu de français qui satisfasse le cahier des charges de l'armée ?

Premièrement, oui j'ai bien lu l'article et je sais qu'il est sujet des gros contrats nationaux, mais malgré que notre FA n'a pas le poids d'une commande de VCI ou VTT ça reste une belle commande quand même.

Deuxièmement, explique moi où a tu vu le troll ? J'ai justement dis que le HK416F étais une très bonne arme (faut arrêter de voir des sous entendus partout), mais justement outre ses qualités le HK416 était quand même favorisé d'avance par le côté politique (couple franco-allemand), personnellement j'aurais préféré la SCAR, qui plus ai FN Herstal proposait de faire la maintenance par Nexter.

Donc rassure toi je ne suis pas un de ces fan de code rno qui pense que le F90 est Français parce que c'est Thales,et que remonter une filière de l'armement léger ça ce fait en un claquement de doigt :rolleyes:

Edited by Papi Pépite
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

http://www.leparisien.fr/politique/a-strasbourg-un-depute-belge-offre-une-corde-a-macron-qui-lui-repond-vertement-17-04-2018-7668993.php

Macron se voit offrir une corde pour se pendre :bloblaugh:

Quote

À Strasbourg, un député belge offre une corde à Macron, qui lui répond vertement

L’échange musclé portait notamment sur la loi antiterroriste adoptée à l’automne.

Au cours d’un échange de trois heures avec les eurodéputés réunis mardi au Parlement européen de Strasbourg, Emmanuel Macron a été souvent applaudi, mais aussi tancé sur la politique menée en France.

Sur un ton virulent, l’eurodéputé écologique belge Philippe Lamberts, a attaqué « l’action en France » d’Emmanuel Macron, qui « met à mal la devise Liberté, Egalité, Fraternité », critiquant l’intervention à Notre-Dame-des-Landes, les assignations à résidence, les ventes d’armes, le nucléaire ou le démantèlement de camps de migrants. Reprenant l’expression « les premiers de cordée » chère au chef de l’Etat, l’élu écologiste lui a fait remettre une corde d’escalade.

La réponse d’Emmanuel Macron n’a pas été moins violente. « Je ne me retrouverai pas dans la facilité des propos qui jugent depuis ici ce qu’il faudrait faire dans un pays en racontant à peu près toutes les bêtises auxquelles j’ai d’ailleurs répondu longuement dimanche dernier », a-t-il débuté, en référence à l’interview donnée à Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin. « Je ne peux pas accepter les propos que vous avez tenus sur ce qu’il se passe dans mon pays. »

«Propos d’estrade»

« Vous pouvez tenir des propos d’estrade, ils peuvent vous aller, Monsieur, parce que vous avez le confort de ce salon, mais moi je n’ai pas le confort de ce lieu », a poursuivi le président français en demandant à son interlocuteur qui l’interrompait qu’il ait la « courtoisie » de l’écouter.

Emmanuel Macron a dit assumer « totalement » la loi sécurité intérieure adoptée à l’automne « parce que je suis aujourd’hui le président d’un pays à de multiples reprises attaqué par des terroristes et je ne saurai expliquer à mon peuple que nous désarmons face à ce risque parce que des gens comme vous se permettent de proférer des contre-vérités, au nom des principes qui sont ceux ancrés dans notre pays ».

« Au nom du respect que j’ai pour la majorité au parlement et pour le Conseil constitutionnel, je ne peux vous laisser dire les bêtises, pardonnez-moi de ce terme, que vous avez ainsi proféré », a-t-il conclu.

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,981
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...