Marechal_UE

[Union Européenne] nos projets, son futur

Recommended Posts

il y a 40 minutes, g4lly a dit :

Qu'est ce que vienne foutre les hêtres la dedans?!

Elle est un peu capilotractée celle la!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, kotai a dit :

Ouai, faut encore des serfs car les français ne veulent plus être payer au lance pierre et avoir passer sa retraire en dépense de santé....Sérieux, il y a même qui parle de remplacer la population française par une plus docile et plus nombreuses.

Comme le dit le président, traverse la route et fait toi écrasé par le camion de la réalité....

 

Ouais, j'hésite entre Grand-Remplacement et grand n'importe quoi...

Edited by Benoitleg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Benoitleg a dit :

Ouais, j'hésite entre Grand-Remplacement et grand n'importe quoi...

Bah c'est un peu la même chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, nemo said:

Bah c'est un peu la même chose.

En rejetant d'un revers de la main ... un sentiment réel ... même illustré dans un concept probablement exagéré ... je ne suis pas certain qu'on ne fasse pas le jeu des n'importequiste ...

L’immigration de travail organisé comme telle pour briser l'organisation des travailleurs locaux ... c'est pas comme si ça n'avait jamais existé ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La situation économique écologique (réch.clim.et désertification) politique (corruption) et démographique de l'Afrique ne lui laisse aucune chance de pouvoir seulement subvenir à ses besoins, la principale aide économique n'est pas envoyée par les états ou les ONG mais par les migrants qui travaillent ici.

Une fois posé ce constat on peut envisager soit un mur en Afrique du Nord soit laisser venir une partie soit laisser le bordel actuel (passeurs racket esclavage noyade)

Share this post


Link to post
Share on other sites


Malte a un nouveau gouvernement (travailliste) depuis le 13/01/2020.
Je redécouvre via les articles l'ampleur des divisions de l'île, où le bipartisme est lié à du clientélisme / clanisme très poussé.
Et donc toujours de la corruption

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/01/13/a-malte-le-nouveau-premier-ministre-promet-la-continuite_6025689_3210.html
https://www.la-croix.com/Monde/Europe/Malte-parvient-pas-surmonter-corruption-2020-01-12-1201071186

Le 26/09/2018 à 14:48, rogue0 a dit :
On l'avait vu pour Malte (où Galizia une journaliste a été assassinée, en enquêtant sur les panama papers, les golden visa, etc ).

Suite de l'enquête sur l'assassinat de Daphne Galizia.
3 suspects ont été arrêtés.
Mais sa famille n'est pas satisfaite, car aucun commanditaire n'a été "trouvé" par l'enquête.

https://www.theguardian.com/world/2018/apr/17/malta-protecting-mastermind-journalist-daphne-caruana-galizia-says-husband

l'ancien gouvernement est tombé , car finalement mouillé dans l'assassinat de la journaliste Daphne Galizia.
Le commanditaire aurait été un riche homme d'affaire proche de l'ancien PM.

-------------------------------------------------------------

Le 26/09/2018 à 14:48, rogue0 a dit :

L'article suivant (attention paywall) examine en détail le cas de Chypre, dont la situation est très similaire.
Secteur bancaire sur-développé, nombreux comptes offshore avec de l'argent "de l'est", classe politique sous influence, mafieux menaçants, etc.

Chypre apparaît d'ailleurs dans le méga-scandale de la Dansk Banke (200GEUR d'argent blanchit...)
Cf plus haut dans le fil
https://euobserver.com/justice/142920

Attention, je ne suis pas familier avec la source (un peu à charge) ... mais de nombreux détails sont déjà connus.
 

En parlant de paradis fiscal / maillon faible dans l'UE :
Chypre avait été épinglé pour son programme de visa doré... qui les avait sauvé de la faillite.
(en échange de 2MEUR d'investissement, fourniture d'un passeport européen à n'importe qui)

Ils finissent par faire un geste : et annoncent le retrait de la nationalité à 26 acheteurs qui n'auraient jamais dû l'avoir.
Pas des oligarches russes, mais des personalités sous sanction (famille de Bachar (syrie), famille de Hun Senh (ex PM cambodgien déchu), la famille de l'ex PM malaysien déchu (détournement massif de fonds)

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/chypre-veut-retirer-la-nationalite-a-26-detenteurs-de-passeports-en-or-20191106

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/01/10/a-chypre-le-scandale-des-passeports-en-or_6025430_3210.html

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/10/18/20002-20181018ARTFIG00001-malte-espagne-chypre-la-pression-monte-autour-des-passeports-dores.php (vieux lien)

 

 

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est temps que l'Allemagne remplace Merkel.  OK elle evite la polemique, intelligente, reflechie, une vraie technocrate habile d'etre rester au sommet si longtemps. Mais honnetement l' histoire resumera son mandat comment?  Quel sont ces reussites notables?  Moi je ne vois pas ou peut etre je l'ignore.  Perso la seule chose qui me vient a la tete c'est son erreur d'avoir laisser entrer 1 million de refugies.   l'Allemagne va le payer cher a l'avenir, car l'integration en masse c'est du pipot pour les plateaux tele ou les diners d'intello arroses de vin qui vivent dans une bulle. (Ayant vecu a l'etranger plus de 30 ans je pense que l'integration peut se faire au niveau individuel et qu'il doit accepter/embrasser la culture locale, si ce n'est que pour des conditions de vie meilleures ce n'est pas de l'integration)

En contrepartie je ne pense pas qu'on ait fait mieux en France avec Sarko, Hollande, Macron.  Je ne dis pas que se sont des imbeciles, mais ce ne sont pas des grands leaders et ils seront vite oublies.

Vous pensez quoi? je suis curieux car je vis a l'etranger et donc pas forcement au courant.

 

Edited by Lordtemplar
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon sentiment est surtout que le troisième mandat de Merkel aura été le mandat de trop.

C'est à partir de ce moment là que l'Allemagne adopte toute une série de décisions franchement contestables voire contraire à ses intérêts à moyen terme.

S'agissant des migrants, je reste partagé quant à la réalité du fameux appel d'air. La décision prises par ces populations de quitter leurs camps de réfugiés en Turquie réside également dans le fait que le HCR de l'ONU avait, à l'époque, épuisé ses fonds dans l'indifférence générale et que les camps en question commençaient à connaître de vrais problèmes logistiques. Naturellement la communication allemande a été catastrophique et a, surtout, permis à l'extrême droite d'exploiter la situation mais l'importance de la migration en aurait-elle été changée ?

Bref, que faire ? Laisser ces gens mourir de faim et de froid dans lesdits camps tout en versant des larmes de crocodiles ?

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Chronos a dit :

Bref, que faire ? Laisser ces gens mourir de faim et de froid dans lesdits camps tout en versant des larmes de crocodiles ?

d'un point de vue purement économique, il aurait été plus intelligent car moins couteux de débloquer une aide d'urgence pour ces camps plutot que d'avoir des migrants sur nos sols.

D'un point de vue humain et politique, tout se discute , les curseurs étant placés en fonction des différentes sensibilités...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, rendbo a dit :

d'un point de vue purement économique, il aurait été plus intelligent car moins couteux de débloquer une aide d'urgence pour ces camps plutot que d'avoir des migrants sur nos sols.

D'un point de vue humain et politique, tout se discute , les curseurs étant placés en fonction des différentes sensibilités...

Et sur les iles grecques, c'est sévèrement la merde...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Chronos a dit :

S'agissant des migrants, je reste partagé quant à la réalité du fameux appel d'air. La décision prises par ces populations de quitter leurs camps de réfugiés en Turquie réside également dans le fait que le HCR de l'ONU avait, à l'époque, épuisé ses fonds dans l'indifférence générale et que les camps en question commençaient à connaître de vrais problèmes logistiques. Naturellement la communication allemande a été catastrophique et a, surtout, permis à l'extrême droite d'exploiter la situation mais l'importance de la migration en aurait-elle été changée ?

Bref, que faire ? Laisser ces gens mourir de faim et de froid dans lesdits camps tout en versant des larmes de crocodiles ?

Sans doute l'accueil de migrants sur le sol européen était-il envisageable. Mais la forme était largement inappropriée, que ce soit du point de vue de la politique intérieure ou de la scène européenne. Qui plus est, il est étonnant que Merkel n'ait su anticiper le ressenti chez les Ossis face à une telle politique quand on sait la crise identitaire qu'ils vivent en interne et le regard que pouvaient d'ailleurs porter sur eux nombre d'habitants de l'ouest. Au final, elle aura probablement plus desservi la cause qu'elle ne l'a servie. Certes, il est toujours plus facile de critiquer que d'agir... et l'on n'est jamais à l'abri de faire de grosses erreurs quand on est au pouvoir. Mais cette erreur aura eu des conséquences lourdes. Sans même parler de l'hermétisme d'une bonne partie de la population désormais face aux questions migratoires, j'ai bien peur qu'il soit difficile de construire un projet susceptible de rassembler Wessis et Ossis dans un futur proche. Cet épisode laissera vraisemblablement des traces profondes.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Lordtemplar a dit :

Il est temps que l'Allemagne remplace Merkel.  OK elle evite la polemique, intelligente, reflechie, une vraie technocrate habile d'etre rester au sommet si longtemps. Mais honnetement l' histoire resumera son mandat comment?  Quel sont ces reussites notables?  Moi je ne vois pas ou peut etre je l'ignore.  Perso la seule chose qui me vient a la tete c'est son erreur d'avoir laisser entrer 1 million de refugies.   l'Allemagne va le payer cher a l'avenir, car l'integration en masse c'est du pipot pour les plateaux tele ou les diners d'intello arroses de vin qui vivent dans une bulle. (Ayant vecu a l'etranger plus de 30 ans je pense que l'integration peut se faire au niveau individuel et qu'il doit accepter/embrasser la culture locale, si ce n'est que pour des conditions de vie meilleures ce n'est pas de l'integration)

En contrepartie je ne pense pas qu'on ait fait mieux en France avec Sarko, Hollande, Macron.  Je ne dis pas que se sont des imbeciles, mais ce ne sont pas des grands leaders et ils seront vite oublies.

Vous pensez quoi? je suis curieux car je vis a l'etranger et donc pas forcement au courant.

Sa grande réussite je crois c'est d'avoir « fait durer » ce qui aux yeux de la majorité des Allemands est une époque confortable. Là est à mon avis la racine de sa popularité, comme garante de la perpétuation indéfinie des beaux jours.

Ses échecs sont à mesure. Ils ont tous en commun d'être des risques de moyen long terme, parce que la Chancelière a toujours préféré sacrifier ou du moins négliger le long terme, si c'était le prix de la continuation d'un immobilisme confortable.

Je citerais trois décisions majeures :

- Sortie totale du nucléaire décidée en 2011 dans la foulée de Fukushima. Confort politique de la position nucléaire abolitionniste, aux dépens de l'intérêt de long terme allemand notamment prix de l'énergie et diminution de l'empreinte climatique

- Choix d'imposer à la Grèce un « traité de Versailles » économique en 2015, comme le lui reprochait le ministre de l'économie français de l'époque, qui a d'ailleurs recommencé et développé lors de la conférence de Munich - il faut dire qu'il s'est fait élire président depuis. Confort en politique interne de la position de Wolfgang Schaüble, quelque écrasement des classes moyennes des pays du Sud puisse en résulter, quelles que soient les conséquences de moyen terme sur l'acceptation de la structure UE par les peuples - alors qu'elle même en est partisane et que l'euro joue à fond pour les intérêts allemands

- Choix de laisser entrer en Allemagne un million d'immigrants illégaux. Confort de la position apparemment morale, au détriment de l'unité du pays - difficulté d'intégrer à la fois tant d'immigrés sans qualification, en majorité jeunes hommes et éduqués suivant des présupposés si différents - et peut-être même de sa stabilité politique : l'AfD existait déjà avant 2015, mais les ambiguïtés indéniables de ce mouvement - voir ce discours de Björn Höcke - sont apparues après

Merkel a été une tacticienne et surtout pas une stratège. Elle a acheté le court terme, au prix du long.

En définitive, une adepte de la facilité.

  • Thanks 3
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Alexis a dit :

Merkel a été une tacticienne et surtout pas une stratège. Elle a acheté le court terme, au prix du long.

 

En définitive, une adepte de la facilité.

Tu veux dire comme les généraux allemands des deux guerres ? Non, c'est pas un Point Godwin mais ça me faisait penser à ça, la reine tactique et une stratégie aux fraises.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Ciders a dit :

Tu veux dire comme les généraux allemands des deux guerres ? Non, c'est pas un Point Godwin mais ça me faisait penser à ça, la reine tactique et une stratégie aux fraises.

Je n'avais pas fait le rapprochement. Je vois la ressemblance oui, mais ça m'a plutôt l'air d'une coïncidence que d'autre chose.  Il n'y a pas de lien entre Merkel et les « stratèges » allemands des guerres mondiales.

Sauf la nationalité, et ça ne suffit pas. Je ne vois pas de préférence systématique allemande pour la tactique et le court terme. Les hommes d'État de l'Allemagne d'après guerre par exemple peuvent servir de contre exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La primauté du résultat immédiat et le peu d'appétences pour des conséquences à long terme qui sont de toute façon peu ou mal évaluées. Rien à voir avec le politique ou le doctrinal. Un peu comme l'automobile allemande, qui vit sur ses acquis et a raté à peu près toutes les évolutions majeures, se contentant de les suivre.

Les politiques allemands... jusqu'à Kohl peut-être. Après, j'ai un doute.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Ciders a dit :

Les politiques allemands... jusqu'à Kohl peut-être. Après, j'ai un doute.

Ce qui revient à dire que seul le cas de Schröder est en suspens, puisque c'est le seul chancelier entre Kohl et Merkel.

Cela dit, il me semble que c'est quelqu'un qui a su prendre en compte le long terme. A preuve, sa reconversion réussie comme VRP de Gazprom, preuve qu'il avait su voir plus loin que la chancellerie :tongue:

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alexis a dit :

Merkel a été une tacticienne et surtout pas une stratège. Elle a acheté le court terme, au prix du long.

En définitive, une adepte de la facilité.

Et une redoutable préservatrice de son propre pouvoir interne au parti : le vide autour d'elle, le vide derrière elle. Ca lui est reproché, y compris au sein de la CDU et par des femmes, c'est dire si ça a dû être "efficace."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas très chaud sur le bilan de Mme Merkel (ainsi que de ses prédécesseurs) : il y a eu un sacré appauvrissement de la classe moyenne, des retraités, et des chômeurs etc.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Alexis a dit :

Ce qui revient à dire que seul le cas de Schröder est en suspens, puisque c'est le seul chancelier entre Kohl et Merkel.

Cela dit, il me semble que c'est quelqu'un qui a su prendre en compte le long terme. A preuve, sa reconversion réussie comme VRP de Gazprom, preuve qu'il avait su voir plus loin que la chancellerie :tongue:

J'ai un doute aussi pour Merkel. On manque de recul pour savoir si elle a vraiment fait du court-termisme ou si, dans les décisions qu'elle a prise, il n'y aura pas un effet à long terme. Mais j'ai doute vraiment.

il y a 32 minutes, Boule75 a dit :

Et une redoutable préservatrice de son propre pouvoir interne au parti : le vide autour d'elle, le vide derrière elle. Ca lui est reproché, y compris au sein de la CDU et par des femmes, c'est dire si ça a dû être "efficace."

Ca par contre, c'est certain. Cela dit, ni la CDU ni le SPD n'ont su se renouveller.

il y a 5 minutes, kalligator a dit :

Pas très chaud sur le bilan de Mme Merkel (ainsi que de ses prédécesseurs) : il y a eu un sacré appauvrissement de la classe moyenne, des retraités, et des chômeurs etc.

Mais est-ce que ce n'est que le bilan de Merkel ou est-ce qu'on ne retrouve pas ce bilan ailleurs en Europe occidentale ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je fais le même reproche à tous les gouvernement européens : on vante un PIB en progression mais l'immense majorité de la population voit son niveau de vie diminuer de manière inexorable

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, kalligator a dit :

Je fais le même reproche à tous les gouvernement européens : on vante un PIB en progression mais l'immense majorité de la population voit son niveau de vie diminuer de manière inexorable

Non, il ne faut pas déconner quand même. Chiffres INSEE sur le sujet pour la France essentiellement : ça reste positif sauf au plus fort de l'après 2008 ; voir la courbe rouge sur la Figure 3 – Évolution du RDB et du pouvoir d’achat des ménages de 1960 à 2016.

Après il faudrait pour bien faire regarder par tranche de revenu, les 1% ou 1/1000 les plus fortunés s'en sortant vraiment mieux que les autres a priori. Il faudrait aussi moduler car les structures de consommation changent, il devient inconcevable de ne plus se trimballer les abonnements de téléphonie, Internet, Netflix ou autres, et ça pèse. Idem pour les doubles bagnoles de tous ceux qui tiennent à s'établir loin, etc...
Mais sur les grandes masses, quand même, on ne peut pas parler d'appauvrissement

Par contre j'imagine que le sentiment d'insécurité économique a pu augmenter.

Il y a l'étallage de tout ce qui pourrait être consommé, si on était plus riche, qui n'a jamais été si fort et nourrit la frustration. Et puis on a tout un tas de gens qui s'apperçoivent que divorcer, par exemple, ça fait bobo aux finances, et qu'ils sont fragilisés derrière.

Mais là, l'état n'y est pour fichtrement rien.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,445
    Total Members
    1,550
    Most Online
    RAFMAN
    Newest Member
    RAFMAN
    Joined
  • Forum Statistics

    20,780
    Total Topics
    1,272,914
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries