Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Union Européenne] nos projets, son futur


Recommended Posts

il y a 48 minutes, Bechar06 a dit :

«L’autonomie européenne devrait être pragmatiquement recherchée en priorité dans des domaines tels que le numérique, l’industrie, le spatial…L’Auteur recommande donc de ne plus assimiler l’Europe politique à l’Europe de la défense mais de soutenir la constitution d’un pilier européen au sein de l’Otan, qui s’autonomiserait au gré des évènements »

(pour la partie soulignée) C'est le discours de Macron, c'était déjà celui de Chirac et ça n'a pas varié entre temps.

Il est systématiquement travesti comme s'il était une opposition à l'OTAN par les propagandistes étrangers habituels, la plupart des anglais et quelques allemands notamment.

Edited by Boule75
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Et si l'Europe manquait d'un supplément d'âme ?   C'est à dire de valeurs cardinales ?   Genre ... https://www.cultureetstrategie.com/culture-2/evaluation-culturelle-2/  ? 

Analyse d'un livre sur l'Europe de Milan KUNDERA : "Un occident kidnappé. Ou la tragédie de l'Europe centrale"  ( La Croix le 31/03/22, par Elodie Maurot )

Citation

« L’Ukraine, et avec elle la solidarité de la Pologne, de la Slovaquie,  de la Hongrie ou de la Roumanie tourne nos regards vers l’Est de l’Europe. Or voilà qu’est publié ce  livre de Milan KUNDERA de 1983, alors réfugié en France.

« Alors «  Quel est le rêve européen de ces «petites nations » qu’il définit comme celles « dont l’existence peut-être à n’importe quel moment mise en question, qui  peuvent disparaître, et qui le savent » » 

« La conscience de cette vulnérabilité, écrit Kundera, explique leur attachement à une Europe respirant avec ses deux poumons : la culture et la liberté. Pour elles, « le mot « Europe » ne représente pas un phénomène géographique, mais une notion spirituelle qui est synonyme du mot « occident ». Maintenues derrière le rideau de fer, elles se vivent comme une part d’Occident »

Mais qu’en est-il pour les pays de l’Europe occidentale ? Se sont-elles aperçus que la satellisation des pays d’Europe de l’est les avait privés d’une partie d’eux-mêmes ? C’est l’interrogation qui hante ce puissant essai. Pour Kundera, le rapt de l’Europe centrale par l’URSS a été ignoré de l’Ouest, parce que celui-ci a perdu le sens du projet européen. Kundera dit :  «  L’Europe n’a pas remarqué la disparition de son grand foyer culturel, parce que l’Europe ne ressent plus son unité comme unité culturelle (…)  De même  que Dieu céda, jadis sa place à la culture, la culture à son tour cède aujourd’hui sa place »

Par quoi la culture sera-t-elle remplacée ? «Les exploits techniques ? Le marché ? Les médias (…) ? ».  Par un principe de tolérance qui, sans culture forte, risque de devenir « vide et inutile » ?

Depuis près de 40 ans ( 1983 ) , les inquiétantes questions de Kundera n’ont toujours pas trouvé de réponse »  

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

12 minutes ago, Bechar06 said:

Et si l'Europe manquait d'un supplément d'âme ?   C'est à dire de valeurs cardinales ?   Genre ... https://www.cultureetstrategie.com/culture-2/evaluation-culturelle-2/  ? 

Analyse d'un livre sur l'Europe de Milan KUNDERA : "Un occident kidnappé. Ou la tragédie de l'Europe centrale"  ( La Croix le 31/03/22, par Elodie Maurot )

Moi je propose un service "national" de l'Union ... pour fonder au moins une intention de défense commune.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, g4lly a dit :

Moi je propose un service "national" de l'Union ... pour fonder au moins une intention de défense commune.

Bonne idée, avec des priorités:   

- plutôt dans un autres pays de l'UE ( succès d'Erasmus ), brassant les nationalités

- plutôt  obligatoire  + Filles autant que les Garçons  - modèle mixte : Israël -

- 1 an minimum, au delà : rémunération si volontariat ( voir réserve ? )

- Militaire pour 50 %

- sinon civique, mais 2 mois mini de "classes militaires. Au delà: social ou au service des démunis de la sociétés  ( renforcer - ou apprendre - la valeur du SERVICE des autres )

- loin du métier d'origine: pour découvrir d'autres métiers, d'autres horizon,  ou vocations ou pans de la société ( dans le métier d'origine : plutôt la vocation d'une réserve: c'est autre chose ! mais sans doute aussi nécessaire )

Au total : valorisable dans le CV  ( émulation )

Et au delà du service "national" européen, constitution d'une réserve

- Réserve militaire

- Réserve de sécurité civile et autres services plus permanents  ( ex. Pompiers, Police, encadrement des prisonniers en sortie de prison, etc.. ) 

Edited by Bechar06
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, Bechar06 said:

- sinon civique, mais 2 mois mini de "classes militaires. Au delà: social ou au service des démunis de la sociétés  ( renforcer - ou apprendre - la valeur du SERVICE des autres )

On peut aussi affecter des personnes à la santé, la sécurité, le secours, l'apprentissage des langues etc. etc.

Quote

- loin du métier d'origine: pour découvrir d'autres métiers, d'autres horizon,  ou vocations ou pans de la société ( dans le métier d'origine : plutôt la vocation d'une réserve: c'est autre chose ! mais sans doute aussi nécessaire )

Disons que c'est bien d'avoir des gens déjà formés pour faire du vrai boulot rapidement ... avoir des ingénieur, des informaticiens, des scientifique, des médecins etc. gratuitement dans les SP ca n'a pas de prix.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, g4lly a dit :

Disons que c'est bien d'avoir des gens déjà formés pour faire du vrai boulot rapidement ... avoir des ingénieur, des informaticiens, des scientifique, des médecins etc. gratuitement dans les SP ca n'a pas de prix.

Gens déjà formés : Oui, pour la Réserve ! 

Pour le service "national" européen C'est la question de l'encadrement qui se pose, en effet. Pour moi les encadrants seraient des professionnels permanents:

- militaires professionnels ( ou réserve )  pour le service militaire

- Pompiers, médecins, informaticiens ou autres assistantes sociales, travailleurs sociaux, gardiens de prison, policiers ou gendarmes professionnels etc...  pour le service + civique

Pas besoin de casernes, sauf pour le service mili

Link to comment
Share on other sites

12 minutes ago, Bechar06 said:

Pas besoin de casernes, sauf pour le service mili

La vie en collectivité c'est bien aussi ... dans notre merveilleux monde atomisé et individualiste ça peut être très pédagogique.

Link to comment
Share on other sites

Le but de L'UE étant d'exploser le citoyen le plus loin de ses identites et de ses appartenances pour en faire le parfait petit progressiste consommateur  vous pouvez oublier ces idées de nation Européenne. Nation va signifie frontière, solidarité exclusive, tarifs douaniers, traditions communes, tout ce que la commission "" "européenne" "" n'aime pas. 

  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Coriace a dit :

Le but de L'UE étant d'exploser le citoyen le plus loin de ses identites et de ses appartenances pour en faire le parfait petit progressiste consommateur  vous pouvez oublier ces idées de nation Européenne. Nation va signifie frontière, solidarité exclusive, tarifs douaniers, traditions communes, tout ce que la commission "" "européenne" "" n'aime pas. 

Là tu es complètement drôle - pour ne pas dire pire - 

 

Il y a 11 heures, Eau tarie a dit :

Et ce qui me fait sourire c'est que c'est souvent les mouvances attirées par le totalitarisme qui tiennent ses discours. Comme s'ils elles n'avaient pas d'autres 'programmes' possible qu'un truc piloté de tout en haut par une toute petite caste.... Puisque pour eux c'est le seul truc possible qui marche, c'est que forcement derrière la façade démocratique de l'occident il y a des puissances occultes qui pilotent tout... 

Complètement d'accord sur le diagnostic ... ça me fait penser aux anti-capitalistes qui chantent l'International ... Pathétique !  Ils n'ont pas encore - 21ème siècle - compris qu'il y a autre chose que les idéologies du 19-ème qui ont tant fait de mal au 20-ème.

Elève récalcitrant Coriace, vous avez 3 sujets au choix, pour 4 heures :  "Néguentropie appliquée à l'Europe", "Diversité réconciliée, appliquée à la culture", ou "Eloge de la diversité culturelle, et son apprentissage" 

  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Coriace a dit :

Le but de L'UE étant d'exploser le citoyen le plus loin de ses identites et de ses appartenances pour en faire le parfait petit progressiste consommateur  vous pouvez oublier ces idées de nation Européenne. Nation va signifie frontière, solidarité exclusive, tarifs douaniers, traditions communes, tout ce que la commission "" "européenne" "" n'aime pas. 

Au-delà des réponses véhémentes déjà faites - mais auxquelles je souscris, pour être clair - une question quand même : sur quels faits se basent ton discours ? Quelles déclarations significatives, quelles directives te permettent d'affirmer tout ça ?
C'est le discours "russe", il a plus de 10 ans (je dirais au moins 20).

  • exploser le citoyen le plus loin de ses identites et de ses appartenances : dans quel texte ? Dans quel programme, quel discours ?
    La devise "unis dans la diversité" n'était-elle pas la marque d'une ambition exactement inverse ?
  • le parfait petit progressiste consommateur : c'est une icône de multinationale, ça, c'est la bouillie des négociants apatrides. La Parlement Européen n'est pas trop leur ami.
  • frontière : y'en a, ne t'en déplaise. Les anglais sont en train de le découvrir, sans parler des migrants divers et variés, des Biélorusses, etc...
  • solidarité exclusive : la Grèce est toujours dans l'Euro et n'a finalement pas fait formellement défaut, Europol déploie des renforts aux frontières du conflit ukraino-russe, on a des emprunts communs au seiun de l'UE, on partage nos canadairs, notre électricité, nos vaccins, etc, etc, etc.
    Est-ce parfait ? Non, loin de là. Est-ce perfectible : sûrement ! Mais il y a bien quelque chose...
  • tarifs douanier : youhououou ! Ca doit bien faire 40 ans quand même...
  • traditions communes : il y en a quelques unes (les sommets européens interminables... la fête de la Musique) mais tu as raison, ça manque un peu. Ce n'est toujours pas en faisant tout pour qu'il n'y en ai pas que ça viendra !
  • tout ce que la commission "" "européenne" "" n'aime pas : hein ? Quoi ?

Réveille-toi, Coriace, ça ira mieux, la réalité n'est pas aussi noire.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Eau tarie a dit :

Et ça laisse imaginer une gouvernance puissante et invisible, genre le fameux deep state dont en entend souvent parler. 

...Oui, y-compris dans la bouche de Macron. :wink:
Une analyse des mots du président dans un article payant d'un célèbre journal d'extrême droite néonazie:
https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/09/11/l-etat-profond-ou-le-fantasme-d-une-administration-parallele_5508858_3232.html

D’autant plus qu’une semaine plus tard, Emmanuel Macron revenait à la charge lors de la conférence annuelle des ambassadeurs et ambassadrices, affirmant que, « comme diraient certains théoriciens étrangers, nous avons nous aussi un Etat profond », et sommant les diplomates de prendre acte de son tournant russe.

...Bon, pour être honnête, le "tournant russe", deux ans et demi plus tard, je ne sais pas ce qu'il en reste.

Moralité: il est quand même cocasse qu'un cosaque cassos fasse tourner casaque. :rolleyes:

 

il y a une heure, Boule75 a dit :
  • le parfait petit progressiste consommateur : c'est une icône de multinationale, ça, c'est la bouillie des négociants apatrides. La Parlement Européen n'est pas trop leur ami.

En désaccord avec beaucoup de tes points mais celui-ci est en effet assez difficilement attaquable. Même si bien sûr tout cela est perfectible.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Le 01/04/2022 à 15:35, g4lly a dit :

La vie en collectivité c'est bien aussi ... dans notre merveilleux monde atomisé et individualiste ça peut être très pédagogique.

ce truc là dont tu parles dans tes deux derniers messages de ce fil, ce n'est pas déjà Erasmus et la grande auberge espagnole ???

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Le 01/04/2022 à 14:04, Bechar06 a dit :

Analyse d'un livre sur l'Europe de Milan KUNDERA : "Un occident kidnappé. Ou la tragédie de l'Europe centrale"  ( La Croix le 31/03/22, par Elodie Maurot )

Je reprends ici le contenu de la citation, pour la rendre plus visible:

« L’Ukraine, et avec elle la solidarité de la Pologne, de la Slovaquie,  de la Hongrie ou de la Roumanie tourne nos regards vers l’Est de l’Europe. Or voilà qu’est publié ce  livre de Milan KUNDERA de 1983, alors réfugié en France.

« Alors «  Quel est le rêve européen de ces «petites nations » qu’il définit comme celles « dont l’existence peut-être à n’importe quel moment mise en question, qui  peuvent disparaître, et qui le savent » » 

« La conscience de cette vulnérabilité, écrit Kundera, explique leur attachement à une Europe respirant avec ses deux poumons : la culture et la liberté. Pour elles, « le mot « Europe » ne représente pas un phénomène géographique, mais une notion spirituelle qui est synonyme du mot « occident ». Maintenues derrière le rideau de fer, elles se vivent comme une part d’Occident »

Mais qu’en est-il pour les pays de l’Europe occidentale ? Se sont-elles aperçus que la satellisation des pays d’Europe de l’est les avait privés d’une partie d’eux-mêmes ? C’est l’interrogation qui hante ce puissant essai. Pour Kundera, le rapt de l’Europe centrale par l’URSS a été ignoré de l’Ouest, parce que celui-ci a perdu le sens du projet européen. Kundera dit :  «  L’Europe n’a pas remarqué la disparition de son grand foyer culturel, parce que l’Europe ne ressent plus son unité comme unité culturelle (…)  De même  que Dieu céda, jadis sa place à la culture, la culture à son tour cède aujourd’hui sa place »

Par quoi la culture sera-t-elle remplacée ? «Les exploits techniques ? Le marché ? Les médias (…) ? ».  Par un principe de tolérance qui, sans culture forte, risque de devenir « vide et inutile » ?

Depuis près de 40 ans ( 1983 ) , les inquiétantes questions de Kundera n’ont toujours pas trouvé de réponse »  

Où en est-on ? 

Edited by Bechar06
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

RELANCER et REPENSER l'EUROPE UE pour qu'elle devienne un  BLOC qui sait prendre des DECISIONS et parvienne à un régime de souveraineté ...  Et intervenir dans les débats 

Est-ce qu' une sorte de lobbying vers l'extérieur ne pourrait pas être de nature à motiver les troupes  du Forum pour:

- rester dans les sujets définis / respecter les titres / Ne pas faire de HS  plutôt que d'aller partout ... Exigence de qualité et de cohérence

- mettre en place une procédure de "vote" des fidèles du forum en faveur de tel ou tel post

- et pour les post retenus comme intéressants pour l'extérieur , pour faire avancer le débat extérieur, convaincre peut-être ...  de les pousser vers les cibles définies

Et est-ce que certaines idées ne mériteraient pas d'être mieux connues du public ?  ou de certains "experts"   à l'extérieur du Forum ? 

Cibles à identifier, sur des sujets ciblés, puisqu'on nous "pique" des idées, autant les "pousser'" vers ces cibles  ! 

Deux exemples  ... désolés ils concernent tous 2 LCI

Ainsi j'ai été frappé depuis plusieurs semaines par le débat de LCI du Dimanche soir,  avec l'animatrice Amélie CARROUER , et Daniel Cohn Bendit et Luc Ferry .. Oui je sais ... L'un et l'autre semblent ne pas ignorer certains sujets de défense et limites institutionnelles de l'Europe actuelle. Hier soir COHN-BENDIT a parlé de la nécessité d'un dialogue Franco-Allemand fort, seul moteur possible de l'Europe ( et même d'une Fédération Franco-Allemande ), a minima d'une remise en chantier de la Constitution européenne, avec un système de décision nettement plus vivable et efficace que le système actuel des décisions à 100 % des 27 pays ... Majorités qualifiées  à refonder ( pondérées par ceci ou cela  évidemment ) 

Sur LCI également:  Pierre SERVENT intervient souvent le soir .. Là aussi on est souvent très près des sujets qui nous préoccupent ici ( Europe de la Défense, Scaf et autres programmes ),  ou au moins des attitudes  des divers pays européens... Si je rencontrais cette personne, j'oserais lui poser des questions précises et pointues...

Comment faire : peut-être "influencer" auprès de la Journaliste Amélie CARROUER  ? ou poser directement les questions à Pierre Servent  et ou Dany ?   M étonnerait qu'ils soient facilement accessibles

Evitez SVP de juger les 2 ou 3 ou 4 personnes que je cite ici... Ne les prenez que comme exemples de "cibles" de "lobbying" et SVP répondez au niveau général de ce post... Et en pratique ? 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Bechar06 a dit :

RELANCER et REPENSER l'EUROPE UE pour qu'elle devienne un  BLOC qui sait prendre des DECISIONS et parvienne à un régime de souveraineté ...  Et intervenir dans les débats 

Est-ce qu' une sorte de lobbying vers l'extérieur ne pourrait pas être de nature à motiver les troupes  du Forum pour:

- rester dans les sujets définis / respecter les titres / Ne pas faire de HS  plutôt que d'aller partout ... Exigence de qualité et de cohérence

- mettre en place une procédure de "vote" des fidèles du forum en faveur de tel ou tel post

- et pour les post retenus comme intéressants pour l'extérieur , pour faire avancer le débat extérieur, convaincre peut-être ...  de les pousser vers les cibles définies

Et est-ce que certaines idées ne mériteraient pas d'être mieux connues du public ?  ou de certains "experts"   à l'extérieur du Forum ? 

Cibles à identifier, sur des sujets ciblés, puisqu'on nous "pique" des idées, autant les "pousser'" vers ces cibles  ! 

Deux exemples  ... désolés ils concernent tous 2 LCI

Ainsi j'ai été frappé depuis plusieurs semaines par le débat de LCI du Dimanche soir,  avec l'animatrice Amélie CARROUER , et Daniel Cohn Bendit et Luc Ferry .. Oui je sais ... L'un et l'autre semblent ne pas ignorer certains sujets de défense et limites institutionnelles de l'Europe actuelle. Hier soir COHN-BENDIT a parlé de la nécessité d'un dialogue Franco-Allemand fort, seul moteur possible de l'Europe ( et même d'une Fédération Franco-Allemande ), a minima d'une remise en chantier de la Constitution européenne, avec un système de décision nettement plus vivable et efficace que le système actuel des décisions à 100 % des 27 pays ... Majorités qualifiées  à refonder ( pondérées par ceci ou cela  évidemment ) 

Sur LCI également:  Pierre SERVENT intervient souvent le soir .. Là aussi on est souvent très près des sujets qui nous préoccupent ici ( Europe de la Défense, Scaf et autres programmes ),  ou au moins des attitudes  des divers pays européens... Si je rencontrais cette personne, j'oserais lui poser des questions précises et pointues...

Comment faire : peut-être "influencer" auprès de la Journaliste Amélie CARROUER  ? ou poser directement les questions à Pierre Servent  et ou Dany ?   M étonnerait qu'ils soient facilement accessibles

Evitez SVP de juger les 2 ou 3 ou 4 personnes que je cite ici... Ne les prenez que comme exemples de "cibles" de "lobbying" et SVP répondez au niveau général de ce post... Et en pratique ? 

 

 

Je n'apprécie pas du tout le sieur Cohn bandit (c'est volontaire) pour l'ensemble de son œuvre, heureusement exercée en Allemagne, idéologie verte poussée à l’extrême et la déconvenue actuelle.  Néanmoins, je me suis souvent fais la réflexion que ce zigue vient d’émettre et l'ai écris ce jour sur un autre sujet :  http://www.air-defense.net/forum/topic/26674-guerre-russie-ukraine-2022-répercussions-géopolitiques-et-économiques/?do=findComment&comment=1511665 en référence aux mécanismes sclérosés  et comment on a pu en arriver là  pendant autant de temps sans que personne ne s'en offusque vraiment (tous semblent avoir profité du système) alors  qu'il aurait fallu de la réactivité pour faire face ensemble à tout un tas de problématiques depuis !
 

Edited by MIC_A
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Bechar06 a dit :

Evitez SVP de juger les 2 ou 3 ou 4 personnes que je cite ici... Ne les prenez que comme exemples de "cibles" de "lobbying" et SVP répondez au niveau général de ce post... Et en pratique ? 

Il me semble qu'avec les journaux classiques, il est possible d'écrire à l'adresse du journal en spécifiant le nom d'un éditorialiste, et qu'ils transmettent. Ca se tente avec cette chaîne, non ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Bechar06 a dit :

Hier soir COHN-BENDIT a parlé de la nécessité d'un dialogue Franco-Allemand fort, seul moteur possible de l'Europe ( et même d'une Fédération Franco-Allemande ), a minima d'une remise en chantier de la Constitution européenne, avec un système de décision nettement plus vivable et efficace que le système actuel des décisions à 100 % des 27 pays ...

Seul moteur possible de l'Europe ? Je ne sais pas. Dans l'Europe des 6 ? Absolument. Dans l'Europe des 12 ou des 15 ? Ça restait assez pertinent. Dans l'Europe des 27 ? Non.

Je pense que tous les gens qui parlent du "couple franco-allemand" comme étant la "locomotive de l'Europe" en sont restés aux années 1980 et ne se sont pas rendus compte que les choses avaient changées. Une chose est sûre, tous les petits pays n'ont absolument pas envie que les gros pays (France, Allemagne, mais aussi Italie et dans une moindre mesure Espagne et Pologne) soient ceux qui dictent tout.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, Kelkin a dit :

Une chose est sûre, tous les petits pays n'ont absolument pas envie que les gros pays (France, Allemagne, mais aussi Italie et dans une moindre mesure Espagne et Pologne) soient ceux qui dictent tout

Une chose est encore plus sûre : tous ces petits pays ont bien profité des SUBVENTIONS européennes !  sans compter : c'était le "quoi qu'il en coûte" de l'époque !    Avec quel retour ? La Paix sans doute ... Cf. Hongrie

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Bechar06 a dit :

Une chose est encore plus sûre : tous ces petits pays ont bien profité des SUBVENTIONS européennes !  sans compter : c'était le "quoi qu'il en coûte" de l'époque !    Avec quel retour ? La Paix sans doute ... Cf. Hongrie

Et les gros pays et les acteurs économiques n'ont pas profités de l'agrandissement au travers du marché commun et des bénéfices que procurent les trois libertés de circulation dans un marché toujours plus grand ?

Je veux bien qu'on soit critique sur la position des "petits" état membre de L'UE mais aux dernières nouvelles la France ne s'est pas opposée à la construction telle qu'elle a été faite et en a même été un des principaux instigateurs. On a beau jeu après coup de venir se plaindre des conséquence de ses propres décisions.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

50 minutes ago, Bechar06 said:

Une chose est encore plus sûre : tous ces petits pays ont bien profité des SUBVENTIONS européennes !  sans compter : c'était le "quoi qu'il en coûte" de l'époque !    Avec quel retour ? La Paix sans doute ... Cf. Hongrie

Une chose est encore plus sûre: ce commentaire démontre avec force pourquoi les petits pays ne veulent pas voir les grands dicter la politique européenne.

Parce que dans les petits pays, on trouve certes beaucoup d'états d'Europe centrale et orientale qui ont bénéficié de subventions européennes pour le remettre sur pieds et qui en bénéficient toujours mais on trouve aussi toute une série d'états qui sont contributeurs à l'Union au même titre que la France dont la Finlande, la Suède, le Danemark, l'Autriche, l'Irlande, les Pays-Bas, le Luxembourg et la Belgique, les trois derniers ayant par ailleurs été fondateurs de l'UE et préfigurateur de beaucoup de systèmes désormais européens via le Benelux.

Nous payons tous notre contribution au budget européen, nous recevons tous des subventions en fonction de nos besoins et de nos projets, nous appliquons tous la législation européenne et nous avons tous droit au chapitre.

Edited by mehari
  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Castor a dit :

t les gros pays et les acteurs économiques n'ont pas profités de l'agrandissement au travers du marché commun et des bénéfices que procurent les trois libertés de circulation dans un marché toujours plus grand ?

 

il y a une heure, mehari a dit :

Une chose est encore plus sûre: ce commentaire démontre avec force pourquoi les petits pays ne veulent pas voir les grands dicter la politique européenne.

Oui, vos réactions ont compréhensibles. J'ai réagis épidermique-ment, basiquement, de manière primaire, oui ! Pourquoi ?  Après tout ils ont bien eu raisons de profiter des largesses collectives. Là où est ma frustration ( mais après tout : c'est la responsabilité des premiers, qui ont décidé d'élargir, dont LA FRANCE ) : c'est sur les exigences en retour, qui  ont surtout été "de principes" ( libertés de l'H etc.. )  mais pas assez sur des conditions de solidarité : le Buy European  Act  notamment ... Je suis pourtant pro-européen ! 

Finalement l'Europe a été généreuse avec "le monde entier...  surtout US"    derrière les nouveaux pays européens.    Pro-européen, mais ronchon, et pas que sur les petits pays.... 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, mehari a dit :

Nous payons tous notre contribution au budget européen, nous recevons tous des subventions en fonction de nos besoins et de nos projets, nous appliquons tous la législation européenne et nous avons tous droit au chapitre.

Ben, justement, non, la référence visait plutôt les entrants qui encaissent pendant des années mais ont déjà un pouvoir de blocage égal aux autres et concernant le respect de la législation Européenne, je te laisse à tes affirmations et regarder de prés les cas Polonais ou Hongrois assez coutumiers des faits alors qu'ils ne sont pas contributeurs, j'imagine à peine quand ils le seront !
Chaque pays louvoie suivant sa propre législation quand elle n'est pas conforme aux directives édictés (voulue ou pas) et épinglé avec sanctions à la clé et nous n'y dérogeons pas !
Le soucis c'est le montant de la contribution qui augmente et le retour via des subventions qui se réduit et le concours de à "celui qui fera le plus de lobbying" pour empocher le maximum pour certaines aides et ceux qui interfèrent pour que le gâteau soit encore partagé par des pays extérieurs à l'UE qui ne se conçoit pas.
A force, ça commence à se voir et les milliards que les uns donnent vont bientôt manquer pour palier à tout un tas de dépenses supplémentaires dues à la crise actuelle.
Emprunter à tout va pouvait se concevoir avec des taux d'intérêts bas ou négatifs mais la tendance est un retour vers la hausse et faudra être convaincant pour expliquer à sa population que l'on emprunte pour redistribuer et augmenter notre dette.

Edited by MIC_A
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...