Sign in to follow this  
Fusilier

La Géographie pour les nuls ou la géographie sert à faire la guerre

Recommended Posts

Je commence un nouveau fil, dans lequel j'espère on pourra apporter quelques lumières sur le rapport entre dimension espatiale et guerre.  Si se tourner vers l'histoire et les "histoires de guerre" est souvent une démarche spontanée ; se "cogner" l'étude des phénoménes et outils géographiques dans ses diffèrentes échelles est souvent moins évident... J'espère que ce fil sera à la fois un outil pédagogique, pour ceux qui n'ont pas eu la chance d'être formés aux concepts et méthodes de la Géographie, et un lieu de débats sur cette discipline en tant qu'outil militaire.

Donc voila le truc est lancé.... Je commence par un lien avec le site de l'IGN

http://www.ign.fr/rubrique.asp?rbr_id=1699&lng_id=FR#69480

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellente initiative camarade (vous permettez que je vous appelle camarade?)

N'oublions pas quelques évidences

-les contraintes du milieu géographique déterminent la manoeuvre, même aujourd'hui

-une des meilleures émissions TV française de ces 15 dernières années fut "Le dessous des cartes" de Jean-Christophe Victor sur Arte... disponible en vidéo

-aujourd'hui un atlas géographique doit être un livre de chevet  =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel est le meilleur atlas de géo papier actuellement sur le marché? Le mien date un peu et je voudrais avoir des cartes bien détaillées.

Excellente initiative Fusilier! =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un outil indispensable pour tout "forumeur fana-mili"   : google maps

http://maps.google.fr/

A utiliser des que l'on examine un situation quelque part dans le monde.

Interet de l'outil,observation à differentes échelles et selon trois modes de représentation :

"plan" (carte) satellite , rélief.... A utiliser sans modération et surtout ne pas oublier de mesurer les distances (pétite échelle sur le côté gauche en bas....)

nb j'appuie les recommandations de Pascal  =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jojo pour ce qui est de l'atlas papier je ne saurais trop recommander

celui du Reader's Digest le Grand Atlas Universel (le mien était en collaboration avec le Monde)

Il est énorme mais a les qualités de ses défauts toutes les zones sont remarquablement couvertes et les cartes sont grandes et détaillées...

Il est lourd et cher mais on en a pour des années. Le mien date de 1989 la troisième édition... très bien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci Pascal. Fusilier j'utilise Google earth et c'est vrai qu'il est très bien en complément d'un atlas papier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un lien sur la cartographie produite par l'ONU, cartes générales, operations, etc....

http://www.un.org/Depts/Cartographic/french/htmain.htm

Un site qui repertorie des Atlas en ligne

http://www.liensutiles.org/cartes.htm

Pour l'Atlas papier j'utilise celui de l'Universalis, tu trouves tout.... Le probleme avec les Atlas c'est qu'ils travaillent à pétite échelle, ils descendent rarement en dessous du 200000e...

Enfin je crois, le mien est dans un carton peux pas vérifier... O0

Un Atlas très intéressant est l'Atlas Stratégique de Chaliand. En particulier sa projection polaire du "mapa mundi" est très intéressante, il y a aussi différentes formes de projection cartographique du monde. C'est très intéressant pour comprendre le monde à partir d'autres points de vue....

Lien sur les projections cartographiques (Mercator, Peters conique , azmutale, etc...)

http://acdsweb.free.fr/textes/Davidowicz_projection-carto.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pétite leçons de méthodologie pour mieux comprendre les bouqins d'histoire militaire.  Dans ce type de bouquins il y a parfois des schémas ou des cartes (à diffèrentes échelles) mais il n'est pas toujours facile de les intégrer dans un plan d'ensemble. Comme il n'est pas toujours simple de se représenter spatialement le déroulement de l'action.  

Alors comment faire?

Prennez une carte routière Michèlin (choisir l'echelle selon la réprésention que l'on veut obtenir)  Plastifier la carte au moyen de transparent adhésif (pétits travaux manuels  :lol:) se munir du crayon bi-colore en usage dans tous les bons Etats Majors (sais plus le nom...)

Reperer sur la carte les lieux, positionner les unités (on peut utiliser les sigles OTAN) les lignes de front, tracer les itinéraires....

On peut ensuite travailler dans le détail en utilisant des cartes à grande échelle* ( 50.000e ou 25000e ) fournies moyennant finances par l'IGN....

Vous verrez c'est lumineux et très amusant....  =D

* Contrairement au "sens commun" une carte détaillée est une carte à grande échelle alors qu'une Michelin au 200 000 est une carte à pétite échelle...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Côté papezingue il y a

le grand atlas de la seconde guerre mondiale

édition Larousse The Times bien fait

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnelement je suis un utilisateur fanatique de google earth, je le recommande particulierement pour se faire une idée des trajectoires de missiles ballistiques et plus generalement pour apprecier les grandes distances et avoir une vision mondiale.Un globe en trois dimensions est bien superieur à un planisphère pour les très grandes distances.

ET pour nous Français, une carte étrange et impressionante qui est l'une des plus impressionante que j'ai vue.http://strangemaps.wordpress.com/2007/12/31/229-vital-statistics-of-a-deadly-campaign-the-minard-map/

http://www.economist.com/world/europe/displaystory.cfm?story_id=10278643

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bonne initiative. Je déplace dans la section qui me semble a plus appropriée et je sticke ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un site "réseau radios marine"

http://olivier.marsan.free.fr/RMAROI/pages/accueilpag.html

Intéressant pour suivre les alertes radio en Ocean Indien (voir exemple alerte Ponant dans archives)

Il y a plein de trucs pratiques sur le réseau radio, les radios marine.....

Amusant les deux Position-report  en bas de page. 

Avec de celui de gauche on peut suivre la progression d'un navire au jour le jour à partir du code radio....

Celui de droite donne la position de centaines de navires dans toutes les mers du monde....

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerais vous faire la promotion sur une révue.

ERODOTE,  révue de géographie et de géopolitique (Edt. La Découverte) 

En principe, c'est une publication trimestrielle, avec parfois des n° hors série..

En général chaque n° est centré sur une thématique. Quelques exemples "récents" :

N°  90 Méditerranée, nations et conflits.

N° 93 Littoral et frontières maritimes

N° 107 Montagnes et géopolitique

N° 108 Géopolitique de la mondialisation

N° 114 Aviation et géopolitique

N° 116 Armées et nation

N° 124 Proche Orient, géopolitique de la crise.

N° 125 Chine, les nouveaux enjeux géopolitiques.

nb. En principe, il est relativement facile de trouver des anciens n° ou de les commander.

J'avais oublié  :-[

Un lien avec la révue Hérodote.

http://www.herodote.org/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette fois c'est chez Guisnel

http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-06-08/renseignement-quand-les-militaires-et-les-espions-utilisent-google/1648/0/350700

Il n'y a pas si longtemps, les agents secrets français de la DGSE, qui étaient allés négocier la restitution d'un otage enlevé en Somalie, avaient utilisé les cartes de Google Maps et les photos de Google Earth pour localiser ses ravisseurs. Mais aujourd'hui, habitué des applications qui tuent la concurrence (killing apps), Google fait encore plus fort. La société américaine est sans doute en train de réinventer la géographie avec un outil invraisemblable, Google Map Maker . Attention ! Ici, il ne s'agit pas du tout d'aller batifoler sur une carte, ou de chercher le restau du coin. Il s'agit bien plus intelligemment de "fabriquer" une carte, d'y insérer des routes, des immeubles, des stades ou des hôpitaux, des changements de limites territoriales et à terme de l'information quasi cadastrale. Chaque internaute s'y colle, Google traite ces informations, le tout se retrouvant ensuite dument installé sur Google Earth et/ou Google maps, qui viennent de s'enrichir d'informations détaillées sur 60 pays.

Comme le signale la dernière livraison de la lettre confidentielle Intelligence on Line (site payant), le chantier n'en est qu'à ses débuts, mais les militaires avertis s'y intéressent déjà de très près. Pour eux, une information géographique ne vaut que si elle est exacte et validée. Or, ce travail exige un temps et des moyens considérables. Dans des zones difficilement accessibles, ou mal cartographiées, voire interdites, il est quasiment impossible d'effectuer des mises à jour permanentes. Il est également difficile de nourrir une base de données avec des informations aussi importantes que de la toponymie exacte, la nature des sols ou des paysages, les zones inondables. Or, c'est exactement ce que propose Google Map Maker, confie Thierry Rousselin, de la société Géo212 , société créée en 2004 par cet ingénieur géologue passé d'abord par la télédétection puis par la géographie militaire au sein de la DGA (Délégation générale pour l'armement) : "Au début, en juin 2008, le projet n'a pas quitté les Google Labs . Ils avaient bien vu qu'ils avaient un problème pour créer des cartes concernant des zones mal couvertes par des sociétés comme Navteq ou Teleatlas , dont ils achètent les fonds de cartes. La mise à jour aurait coûté cher, et serait demeurée sans modèle économique."

C'est peu connu, mais le mouvement des logiciels libres possède son pendant dans l'information géographique, avec des projets collaboratifs comme OpenStreetMaps , qui possède son antenne française . D'après Thierry Rousselin, dont la société vient de rendre un rapport confidentiel sur ce sujet au ministère de la Défense, les militaires ont tout intérêt à utiliser ces cartographies collaboratives, souvent informées par des professionnels oeuvrant à titre bénévole, et par de vrais amateurs qui proposent photos, itinéraires ou autres. Google Map Maker reprend les recettes qui ont fait le succès de l'entreprise : pas de jargon, et un contrôle qualité qui ne dit pas son nom, passant par la "modération" entre internautes. Les tests réalisés par des Français ont révélé que chaque fois ou presque qu'une information est ajoutée dans Google Maps Maker, un mail arrive demandant des détails supplémentaires. Du travail bien fait...

Au confluent du militantisme, du business, du renseignement et du militaire, le mouvement VGI (Volonteer Geographic Information) surfe sur cette vague, et avait rassemblé ses principaux animateurs en décembre 2007, pour une grande conférence , organisée par Michaël Goodchild , du département de géographie de l'université de Californie à Santa Barbara. Tout ce qui se fait de plus brillant dans le monde scientifico-militaire américain était présent. Etrange ? Mais non, tout s'explique...

Intelligence On Line rapporte qu'en janvier dernier, lors de la conférence Digital Geographic Information Europe 2009 , l'un des cadres de l'agence de renseignement géographique américaine, la NGA (National Geospatial Intelligence Agency) , Jack Hild, avait indiqué que son agence souhaitait acquérir une base cartographique mondiale "précise et à jour". Et si, tout simplement, il s'agissait des systèmes géographiques de Google, implémentés chaque jour, et gratuitement, par des internautes généreux ? Simple hypothèse, bien sûr...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qqn peut il me renseigner svp?

J'ai possédé il y a longtemps un tableau synallagmatique de l'étendue des pays. Malheureusement, les déménagements...

Il s'agit d'un tableau qui reprend en abscisse la période historique (antiquité->époque moderne), et qui en ordonnée rapporte l'étendue des territoires d'un pays.

Cela permet en un coup d'oeil de voir quelle était les possession d'un état à une période x.

C'est assez compliqué à expliquer comme ça, mais une fois qu'on en a vu une, on a compris.

Malheureusement, je suis incapable de savoir ou je peux trouver cette carte. A l'époque, j'étais tombé dessus ds une boutique IGN. C'était réalisé par un prestataire extérieur à l'IGN.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bump !

Faire une carte est souvent très utile pour clarifier un article. Mais je n'y connais pas grand-chose en matière de dessin (je redimensionne sous Paint et c'est à peu près tout), et je galère pour faire des cartes, même des trucs simples comme ajouter des icônes pour légender. En plus sous de la Paint de Windobe 7, le copié-collé transforme le fond transparent d'une image prise sur internet (par exemple les smileys du forum) en un fond noir...

Est-ce que vous avez des outils à recommander pour de genre de tâche ?

Et éventuellement, des outils pour faire des icônes type standard OTAN (APP-6 machin) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime beaucoup Google Earth surtout la fonction "photo" ou on peu voir une grande partie des photo prise de se lieu . La fonction distance aussi est très intéressante. Grace a ça je me suis aperçu par exemple que s'était plus court de rejoindre l'Europe depuis le détroit de Béring en passant par la cote Russe et Norvégienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bump !

Faire une carte est souvent très utile pour clarifier un article. Mais je n'y connais pas grand-chose en matière de dessin (je redimensionne sous Paint et c'est à peu près tout), et je galère pour faire des cartes, même des trucs simples comme ajouter des icônes pour légender. En plus sous de la Paint de Windobe 7, le copié-collé transforme le fond transparent d'une image prise sur internet (par exemple les smileys du forum) en un fond noir...

Est-ce que vous avez des outils à recommander pour de genre de tâche ?

Et éventuellement, des outils pour faire des icônes type standard OTAN (APP-6 machin) ?

Il y a éventuellement PowerPoint (Microsoft Office) qui pourrait être plus simple d'utilisation que Paint.

Sinon, dans la suite Office, il y a Visio qui est un logiciel pour faire des schémas. Il permet de gérer plusieurs calques et permet de garder en mémoire des formes (les fameuses icônes OTAN par exemple)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,486
    Total Members
    1,550
    Most Online
    ThomasM
    Newest Member
    ThomasM
    Joined
  • Forum Statistics

    20,844
    Total Topics
    1,299,975
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries