Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

B-2 Spirit


AkarSaren
 Share

Recommended Posts

Il lui arrive aussi de faire du raze motte au dessus d'îles paradisiaque d'autres pays quand il n'y a aps de radar ni de defense aérienne dans le coin (pas de pot, des dizaines de personnes l'on vu à l'oeil nu, et ç a fait la "une" des journaux locaux)

@+, Arka

Link to comment
Share on other sites

Oui, j'ai d'ailleurs toujours trouvé dommage que l'on ne puisse pas trouver plus d'infos en ligne sur cette histoire.

Précisons que le B-2 a été conçu à la base comme un avion de pénétration basse altitude tout autant que pour le vol haute altitude.

En fait, il devait profiter de sa furtivité pour croiser à haute altitude là où des B-52 ou même des B-1B sont obligés de faire du radada. Cependant, il devait voler à très basse altitude pour des phases du vol bien précises, en l'occurrence pour franchir les défenses frontalières en arrivant en URSS puis les défenses de zones en arrivant près de la cible.

Le vol en radada permet également de minimiser les risques de détection à vue (enfin, dans les grands espaces vides de l'URSS, ça marche mieux qu'au dessus de la Réunion ou de la côte Ouest des USA, c'est sur!) et d'échapper plus facilement à une éventuelle chasse ennemie.

Enfin bon, ça c'était le cahier des charges initial. Depuis, le faible nombre d'unités et leur prix incroyable fait que le vol haute altitude, plus sécurisé surtout sans grandes menaces ennemis, est le plus utilisé.

Link to comment
Share on other sites

Oui, j'ai d'ailleurs toujours trouvé dommage que l'on ne puisse pas trouver plus d'infos en ligne sur cette histoire.

Il me semble que j'avais découpé un des articles et mis dans mes "archives", faudra que j'essaye de le récupérer quand je passerais  là bas (l'inconvénient d'habiter un peu à trois endroits différents  :lol:)

@+, Arka

Link to comment
Share on other sites

Quand on a les moyens çà peut être utile... Gros avions donc capacité d'emport en carburant élevée donc grande autonomie + grande soute à armement donc charge militaire très élevée = capacité de conduire des raids à très longue distance à partir du territoire national (il semble que les B2 qui sont intervenus au Kosovo faisaient l'aller retour depuis leur base aux USA).

Link to comment
Share on other sites

Et puis il ne faut pas oublier la position océanique des USA, ce qui joue un rôle primordial dans les concepts de dissuasion et de réactivité. Pour nos premières frappes, nous Européens pouvons dans le pire des cas nous contenter de chasseurs tactiques ou de "petits" vecteurs stratégiques (Mirage IV, Vulcan etc...), aidez de quelques ravitailleurs.

Pour les Américains, se rendre à Moscou demandait des trajets bien plus longs et donc bien plus d'autonomie, ce qui explique à la fois leur utilisation de bombardiers à rayons d'action toujours plus vastes et la proportion incroyable de ravitailleurs au sein de leur flotte.

De nos jours, avec la multiplication des menaces lointaines pour tout le monde (le théâtre Asie-Pacifique est aussi éloigné de l'Europe que des USA pour le coup), on peut se poser la question de l'utilité de tels bombardiers pour l'Europe, mais l'impossibilité d'un consensus politique et diplomatique rend pour l'instant l'idée au mieux utopique pour les questions de réactivité, et tout bonnement hors de propos pour la dissuasion.

Link to comment
Share on other sites

Non c'est une sécurité nécessaire:

Les ICBM embarqué à bord des SNLE sont considéré comme invulnérable alors que ce ceux en silos peuvent être pris par surprise.

Les missiles de croisières et les bombardiers peuvent faire du bombardement conventionnel et nucléaire, pour des frappes plus précises ne nécessitant pas de déclencher l'Apocalypse.

Link to comment
Share on other sites

Mais c'est pas redondant tous ces moyens de bombarder (missiles intercontinentaux, d'autres lancés par des sous-marins, missiles de croisière, bombardiers stratégiques) ?

La diversité est un avantage en soi, car tu dois dépenser pour intercepter tout les vecteurs, et que certainne armes ne coutent pas chére (tomahawk: 1 à 5 millions alors qu'une batterie de S400 coute aux minimum 250 millions, un tunguska coute dans le prix d'un tomahawk), le B52 est depuis longtemps amortie etc...

Link to comment
Share on other sites

La diversité est un avantage en soi, car tu dois dépenser pour intercepter tout les vecteurs, et que certainne armes ne coutent pas chére (tomahawk: 1 à 5 millions alors qu'une batterie de S400 coute aux minimum 250 millions, un tunguska coute dans le prix d'un tomahawk), le B52 est depuis longtemps amortie etc...

c'est quoi ce raisonnement ?  :P

un tomahawk par essence ne sert qu'un fois et est hautement vulnérable alors 1million de $ moi je trouve ça chéro pour des trucs qui se font descendre par paquet de 12 par de vieux affuts de 23 mm

sinon effectivement l'interet est dans la versatilité des vecteurs, permettant la mise en oeuvre de reponses variables en puissance, vitesse et precision

en gros plus on a de matériel différent, mieux on a de chance d'avoir le matériel approprié plutot que d'avoir à écraser une mouche au marteau pilon

Link to comment
Share on other sites

C'est pas les italiens qui devaient cartonner les Toyota somaliennes à coup de missiles car ils n'avaient pas de mitrailleuse sur leur hélos?

en tout cas les A129 n'en ont (avaient ?) pas. Maintenant je crois qu'il existe des versions avec canon.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Très beau programme TV consacré au bombardier furtif - aile volante B2 de l'USAF.

Histoire complète, les origines, la genèse, le développement...

Fichier .avi - environ 342 mégas - environ 45 minutes - Langue : Anglais.

http://www.megaupload.com/fr/?d=TPJ3G1Y2

Taper la code en haut à droite (attention aux majuscules).

Laissser filer le compte à rebours en bas de la colonne "GRATUIT" puis appuyer sur "Free Download" lorsque le compte à rebours est terminé.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 4 weeks later...

Juste une question un peu HS, on peut détecter de loin les infrarouges émis par les réacteurs ?

C'est fonction de l'electronique, partie capteur et ensuite traitement du signal. Si le premier facteur depend de l'evolution technologique, le deuxieme depend surtout de l'imagination du programmeur. On parle de 70 km pour certains avions russes recents, je sais plus lesquels. C'est vague, je sais ^^.

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Sensationnel, le radar AESA prévu pour le B-2 ne peut plus être mis tel quel car la fréquence sur laquelle il fonctionnait à entretemps été vendue à une obscure société civile  :P

Le coût des modifs risque de dépasser le milliard !!  :lol:

Spectrum Squeeze to K.O. B-2 Bomber’s Radar?

24-Mar-2009 17:38 EDT

America’s 21 B-2A Spirit stealth bombers have been leaders in stealth technology and weapon support arrangements. Now, they’re a leader in a less desirable category. DTI’s Bill Sweetman reports that during a 2008 bandwidth auction, the U.S. Federal Communications Commission inadvertently sold the operating frequency band of the B-2 bomber’s Raytheon AN/APQ-181 radar to an obscure firm headed by a Russian-educated citizen of Mali. Installing new radar arrays on the 20 surviving jets will reportedly cost “well over $1 billion.”

Sweetman notes that this is just one side effect of spectrum allocation problems, and greater civilian appetites for its use. Patriot PAC-3 missiles that are critical to Japan’s missile defense system have problems there, because the radios used to link all the scattered firing units use frequencies assigned to the Japanese cell phone industry. The JTIDS predecessor to modern Link-16 MIDS-LVTs is currently the only way to get AWACS targeting data to an F-22, but it has “limited supportability outside the continental U.S.” because it was developed in an occupied band. Even flight testing and telemetry is beginning to have these problems.

http://www.defenseindustrydaily.com/Spectrum-Sequueze-to-KO-B-2-Bombers-Radar-05348/

Et le F-22 semble dans la même mouise, sa liaison avec l'AWACS fonctionnant dans une bande occupé en dehors des USA =D

Personne n'a la musique de Benny Hill à rajouter? ça serait bien dans le ton  :lol: :lol:

Link to comment
Share on other sites

Sensationnel, le radar AESA prévu pour le B-2 ne peut plus être mis tel quel car la fréquence sur laquelle il fonctionnait à entretemps été vendue à une obscure société civile  :P

Le coût des modifs risque de dépasser le milliard !!  :lol:

Spectrum Squeeze to K.O. B-2 Bomber’s Radar?

24-Mar-2009 17:38 EDT

America’s 21 B-2A Spirit stealth bombers have been leaders in stealth technology and weapon support arrangements. Now, they’re a leader in a less desirable category. DTI’s Bill Sweetman reports that during a 2008 bandwidth auction, the U.S. Federal Communications Commission inadvertently sold the operating frequency band of the B-2 bomber’s Raytheon AN/APQ-181 radar to an obscure firm headed by a Russian-educated citizen of Mali. Installing new radar arrays on the 20 surviving jets will reportedly cost “well over $1 billion.”

Sweetman notes that this is just one side effect of spectrum allocation problems, and greater civilian appetites for its use. Patriot PAC-3 missiles that are critical to Japan’s missile defense system have problems there, because the radios used to link all the scattered firing units use frequencies assigned to the Japanese cell phone industry. The JTIDS predecessor to modern Link-16 MIDS-LVTs is currently the only way to get AWACS targeting data to an F-22, but it has “limited supportability outside the continental U.S.” because it was developed in an occupied band. Even flight testing and telemetry is beginning to have these problems.

http://www.defenseindustrydaily.com/Spectrum-Sequueze-to-KO-B-2-Bombers-Radar-05348/

Et le F-22 semble dans la même mouise, sa liaison avec l'AWACS fonctionnant dans une bande occupé en dehors des USA =D

Personne n'a la musique de Benny Hill à rajouter? ça serait bien dans le ton  :lol: :lol:

qu'est ce qui empêche soit de racheter la fréquence soit de la récuperer sous forme "interet de la defense nationale toussa ......"

Link to comment
Share on other sites

qu'est ce qui empêche soit de racheter la fréquence soit de la récuperer sous forme "interet de la defense nationale toussa ......"

Bof, va expliquer à une entreprise russe ou chinois qu'elle ne doit pas utiliser une fréquence pour que les bombardiers "ennemis" puissent s'en servir et que c'est contraire aux interêt de la défense nationale de leur pays.
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,984
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...