Boubsi

Avenir de la légion étrangère

Recommended Posts

Le 4 juin 2012, l’amiral Edouard Guillaud, chef d’état-major des armées (CEMA), a présidé la cérémonie de fin de montée en puissance de la 13èmedemi-brigade de Légion étrangère (13èmeDBLE), en présence de Son Excellence Monsieur Alain Azouazou, ambassadeur de France aux Emirats Arabes Unis, ainsi que nombreuses hautes autorités militaires françaises et émiriennes.

http://www.defense.gouv.fr/ema/le-chef-d-etat-major/l-actualite-du-cema/cema-l-amiral-guillaud-preside-la-ceremonie-de-fin-de-montee-en-puissance-de-la-13eme-dble

Share this post


Link to post
Share on other sites

1/mis a part pour ça, je vois pas beaucoup de raisons de s'engager, enfin surement pas l'argent ou la gloire déjà...

Ben écoutes, ça dépend d'ou tu viens aussi en tant qu'engagé volontaire de la Légion ...

Si c'est un anglo-saxon, sur et certain ça n'est pas une question d'argent : la on est assez clair la dessus ! Ils ont tellement d'autres possibilités tellement mieux rémunératrices en termes d'opportunités a prendre dans leur "monde étendu"

Si c'est un africain, européen de l'est ou asiatique : la ça devient un sujet qui a sa potentielle importance pour ce type de volontaires, 1000 euros/mois en étant logé nourri blanchi et donc en n'ayant que de faibles dépenses pour assumer sa propre vie durant le temps de l'engagement (si toutefois il n'y a pas une famille a qui faire transférer le salaire pour qu'elle en vive "au pays") Ben en réalité c'est quelque chose qui a une forte importance pour ce genre d'engagés la ...

La légion pour ce type de volontaires qui n'aurait pas pour projet "au de la" de devenir français, ou de s'installer en France : c'est l'opportunité de pouvoir accumuler un sacré pécule mis de coté durant X années de manière garantie et qui aura une forte valeur a leur retour dans leur pays :

Assez par exemple pour monter une entreprise moyenne en Afrique ou une petite entreprise en Europe de l'Est avec 60 000 euros environ de pécule mis a gauche pour un engagement de 5 ans mini : ça a du sens ... Pour des engagés c'est la garantie de devenir entrepreneur avec un capital sérieux a leur sortie, ça a un certain poids vu de cet angle la

Et a la limite, même pour un jeune Français : entre rester condamné au smic (qui est devenu dans notre pays une politique salariale qui se généralise beaucoup trop, et trop "longtemps" dans de trop nombreuses entreprises, c'est aussi la garantie de pouvoir mettre du blé a gauche pour entreprendre aussi dans une PME ou artisan ect : a la différence qu'un engagé français a lui + de chance durant le long de son engagement d'avoir entamé le pécule pendant les permissions

Mais bon dans tout les cas, le mec qui s'en sort bien, et qui arrive a mettre a gauche environ 40-50 milles euros a gauche durant son engagement a une bonne garantie a sa sortie d'avoir un pécule pour l'investir dans son propre futur emploi et ça a vraiment du sens !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi la légion étrangère a perdu de sa valeur? en effet j'ai souvent entendu dire que les légionnaires n'étaient que des assassins assoiffés de meurtre,en sommes des machines à tuer .. Qu'en pensez vous?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis sa création certains pensent cela à cause de l'origine des fois obscures (mais toujours vérifié !) des hommes qui la compose.

Mais ce n'est pas l'avis général en France. Les Français adorent la légion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je pense que l'on ne peut pas se passer de la légion. Grace à elle on peut avoir des régiment conventionnels de choc du fait du taux de sélection ( 1 candidat sur 8 retenu ) que l'on retrouve habituellement dans les régiments FS.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi la légion étrangère a perdu de sa valeur? en effet j'ai souvent entendu dire que les légionnaires n'étaient que des assassins assoiffés de meurtre,en sommes des machines à tuer .. Qu'en pensez vous?

c'est simple, ça n'a jamais été le cas. Même au temps des 1ier et 2ème BEP pourtant composé d'une bonne proportion d'anciens de la LVF, miliciens (Français, Italiens etc), soldats de la wehrmacht, des SS et autres. Le commandement, par exemple des gens comme Hélie de Saint-Marc, retiraient systématiquement les sadiques et autres. En parallèle, on avait pourtant fait comprendre à ces légionnaires qu'ils étaient là pour se racheter en luttant contre les communistes, mais au service de la France ce coup-ci.

Donc la légion d'aujourd'hui est a fortiori encore moins susceptible d'être un repère de meurtriers et machines à tuer.

Moi je pense que l'on ne peut pas se passer de la légion. Grace à elle on peut avoir des régiment conventionnels de choc du fait du taux de sélection ( 1 candidat sur 8 retenu ) que l'on retrouve habituellement dans les régiments FS.

Sur les sélections, on oublie beaucoup trop souvent la population de départ. Par exemple, on peut pas comparer le pool de recrutement des commandos marines (fusiliers marins) à celui de la légion. Quand un jeune africain qui de toute évidence n'a pas 16 ans se présente à Aubagne, c'est sur que le taux de rejet augmente. Parmi les rejets, il y a aussi toutes sortes de types bizarres qui prétendent être d'anciens SAS et compagnie. En général, il passe pas les entretiens de la 1ière semaine.

Quoi qu'il en soit, la Légion c'est des régiments pro, expérimentés, avec un bon esprit de corps, comme les autres régiments de l'AdT en fait. On pourrait les dissoudre et faire sans, mais ça serait tout simplement un énorme gaspillage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surtout que ça permet de recruter dans un vivier de personnes qui ne peut normalement pas rejoindre les forces armées françaises.

Sauf bien sûr si les conditions de recrutement de l'armée "conventionnelle" sont élargies pour matcher ceux de la légion (les étrangers restant bien sûr dans les rangs inférieurs de l'armée, et pas à toutes les fonctions).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que le jour où un belligérant nous attaquera pour emploi de mercenaires, nous aurons un gros problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça se pratique déjà aux USA notamment, même si ça ne concerne que les personnes disposant d'un permis de résidence aux USA (pas des citoyens étrangers n'habitant pas aux USA).

Et j'ai du mal à voir la différence entre une légion où sont regroupés tous les étrangers et des étrangers répartis dans les différentes unités combattantes, selon les mêmes critères de sélection.

Share this post


Link to post
Share on other sites

LoL, et la légion espagnole, les gurkas, la garde suisse ?  ;) Même la Russie permet a des ressortissants de pays ex soviétiques de s'engager.

Pour les USA, ils ont tenter le coup dans les années 50 et recruter des finlandais et autres vétérans de la 2ème GM dans les bérets verts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

LoL, et la légion espagnole, les gurkas, la garde suisse ?  ;) Même la Russie permet a des ressortissants de pays ex soviétiques de s'engager.

Pour les USA, ils ont tenter le coup dans les années 50 et recruter des finlandais et autres vétérans de la 2ème GM dans les bérets verts.

La Légion espagnole est espagnole depuis 20ans au minimum.

Les Gurkas ont-ils la nationalité? Quel est le lien juridique entre les deux états au regard de ce recrutement?

Les Gardes suisses sont-ils engagés dans des opérations de guerre?

Même chose pour la Russie au niveau juridique.

Un légionnaire qui n'a pas de nationalité français est factuellement un mercenaire. Il s'engage de son propre fait dans une armée étrangère sans l'autorisation de son pays d'origine contre rémunération.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que le jour où un belligérant nous attaquera pour emploi de mercenaires, nous aurons un gros problème

L'idée de se soucier d'une attaque juridique dans ce contexte m'a fait sourire.

Quoi qu'il en soit, la Légion existe depuis 180 ans et quelques, et pour autant que je sache, toujours pas de précédent, donc ça devrait aller.

Le plus gros risque juridique, c'est plus pour les légionnaires qui peuvent se voir poursuivis individuellement par leur pays d'origine pour avoir servi pour une puissance étrangère.

Pour la légion espagnole, elle autorise pas les ressortissants des pays hispanophones (Amérique Latine donc) ?

Pour les Gurkhas, je pense qu'il y a un accord d'état à état entre entre le Népal et l'Inde et le RU. De mémoire, c'est aussi le cas pour les Gardes Suisses.

et de toute façon un mercenaire, c'est ça (convetion de Genève):

 

Article 47 - Mercenaires

1. Un mercenaire n'a pas droit au statut de combattant ou de prisonnier de guerre.

2. Le terme «mercenaire» s'entend de toute personne :

a) qui est spécialement recrutée dans le pays ou à l'étranger pour combattre dans un conflit armé ;

b) qui en fait prend une part directe aux hostilités ;

c) qui prend part aux hostilités essentiellement en vue d'obtenir un avantage personnel et à laquelle est effectivement promise, par une Partie au conflit ou en son nom, une rémunération matérielle nettement supérieure à celle qui est promise ou payée à des combattants ayant un rang et une fonction analogues dans les forces armées de cette Partie ;

d) qui n'est ni ressortissant d'une Partie au conflit, ni résident du territoire contrôlé par une Partie au conflit ;

e) qui n'est pas membre des forces armées d'une Partie au conflit ; et

f) qui n'a pas été envoyée par un État autre qu'une Partie au conflit en mission officielle en tant que membre des forces armées dudit État. »

J'attire votre attention sur les points C et E.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fait-il vraiment partie des forces armées françaises en cela qu'il y a un statu tout particulier. Même passé officier, il reste ainsi sous contrat. Il n'est pas appelé EVAT

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au USA, ce sont les marines qui embauchent des étrangers en échange de la nationalité tiens comme la légion....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Historiquement comment les légionnaires prisonniers en opération ont été traités par les pays dont ils ont la nationalité ? (je pense surtout au cas de la 2ndGM)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Gardes suisses sont-ils engagés dans des opérations de guerre?

Rien n'empêche qu'il ne le soit, si ce n'est que ça fait un bail que personne n'a déclaré la guerre au Vatican.

Bon après de toute façon, un conscrit remplissant ses obligations militaires gagne sauf erreur plus qu'un soldat professionnel de la garde suisse, donc ça règle le problème du "ils font ça pour l'argent".  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Historiquement comment les légionnaires prisonniers en opération ont été traités par les pays dont ils ont la nationalité ? (je pense surtout au cas de la 2ndGM)

http://www.legion-etrangere.com/modules/info_seul.php?id=85

http://www.xn--lgion-trangre-asso-1vbjf.com/forum/showthread.php?t=8362

tient je suis tombé sur sa :

http://guerres-et-conflits.over-blog.com/article-legion-etrangere-vs-iiie-reich-110940477.html

très peu d'infos sur les allemands lors de la ww2 .

en fin de compte ,très peu d'allemands durant la ww2 et quand il y en a ils sont motivé par l'anti fachisme .

donc à mon avis si il y a eu des prisonniers ,je pense qu'ils ont du ramassé .

http://www.forum-francophone.com/t1541-la-legion-etrangere

La déclaration de guerre du 3 septembre 1939 va provoquer un changement sensible en ce qui touche à l'effectif légionnaire: ainsi les Espagnols, en grande majorité rescapés républicains de la guerre civile, vont représenter jusqu'à 28% des effectifs et les autres antifacistes, Italiens, Allemands, Autrichiens et autres, iront jusqu'à près de 17%. En outre cette vague de nouveaux engagés permettra de monter le nombre de Légionnaires à 48.924, inscrits sur les rôles au 9 mai 1940 ; ce chiffre ne sera jamais dépassé, pas même lors de la guerre d'Indochine.

Cet afflux de volontaires permettra la création de plusieurs nouvelles unités:

la 13° DBLE (Demi-Brigade de la Légion Etrangère), qui participera à l'expédition de Norvège, avant d'être l'une des toutes premières unités constituées à rejoindre les FFL ;

les 11° et 12° REI, qui participeront aux combats de la Campagne de France en mai-juin 1940;

le RD 97 ( Groupement de Reconnaissance divisionnaire N°97) qui sera engagé en mai-juin 40;

en plus, au camp pyrénéen de Barcarès, seront mis sur pied trois autres régiments, les 21°, 22° et 23° RMVE, ou Régiments de Marche de Volontaires Etrangers, unités éphémères.

Bataille de Narvik

Bataille de Bir Hakeim

Bataille d'El Alamein

Tunisie

Share this post


Link to post
Share on other sites

La légion espagnole à de très nombreux sud américains :

Après une période où leur recrutement fut purement interdit (à partir de 1987), il est désormais autorisé, comme au sein des autres unités de l'armée espagnole de recruter des hispanophones (originaires d'Amérique du Sud et de Guinée équatoriale essentiellement).

Share this post


Link to post
Share on other sites

La légion espagnole à de très nombreux sud américains :

Après une période où leur recrutement fut purement interdit (à partir de 1987), il est désormais autorisé, comme au sein des autres unités de l'armée espagnole de recruter des hispanophones (originaires d'Amérique du Sud et de Guinée équatoriale essentiellement).

y avait pas assez de volontaire pour fournir les effectifs lors de la professionnalisation ,ceci explique cela  ;) .

j'ai un cousin en Espagne qui se rappel qu'au début de la professionnalisation un recruteur qui cherché à engagé du monde allé traînait  dans les boites de nuit ,en payant des coups et en faisant signé les mecs  :lol:

s'était avant la crise ,et les jeunes l'armée sa ne leur causé pas trop  :lol:

avec la crise ,je pense que sa va être préférence nationale et que là il n'y aura pas de difficulté pour trouvé des volontaires  :-[.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un jeune officier américain, l'un des meilleurs de sa promotion à la prestigieuse école militaire de West Point aux Etats-Unis, a été condamné pour désertion pour avoir rejoint la Légion étrangère.

Un tribunal militaire a condamné le sous-lieutenant Lawrence J. Franks Jr. à quatre ans de prison et à son renvoi de l'armée américaine pour avoir abandonné son unité en 2009, rapporte mardi le New York Times.

Désormais âgé de 28 ans, il a expliqué devant la cour qu'il avait des pulsions suicidaires depuis plusieurs années et que les conditions de vie difficiles de la Légion étrangère lui avaient offert un exutoire pour sortir de sa dépression.

"J'avais besoin d'être mouillé et d'avoir froid et faim", a-t-il expliqué au journal, avant sa condamnation. "J'avais besoin de la vie éreintante que j'ai seulement pu trouver dans la Légion".

Le sous-lieutenant avait été porté manquant de son unité médicale de Fort Drum, dans l'Etat de New York (nord-est des Etats-Unis). Sans jamais informer sa famille, il avait immédiatement pris un vol pour Paris et s'était engagé pour cinq ans dans la Légion étrangère. Ce corps d'élite de l'armée française, créé en 1831, permet aux recrues de changer d'identité et de se faire une nouvelle vie.

Devenu le légionnaire Christopher Flaherty, l'Américain commence en bas de l'échelle et connaît une ascension rapide jalonnée de décorations. Il a effectué des missions en République centrafricaine et à Djibouti, a été chargé de la sécurité du général de brigade Laurent Kolodziej, commandant de l'armée française au Mali lors de l'intervention en 2013 contre les rebelles islamistes, selon le NYT.

"C'est un homme que je n'oublierai jamais et aux côtés duquel je resterai toujours", a déclaré M. Kolodziej en témoignant par vidéo-conférence devant la cour martiale. "Il est plus qu'un soldat né, il est un gentleman né. J'aimerais avoir dix hommes comme lui dans mon équipe et je serais le plus heureux des généraux".

A la fin de son contrat de cinq ans en mars 2014, Lawrence Franks a quitté la Légion et s'est constitué prisonnier sur une base de l'armée américaine en Allemagne pour retrouver sa famille et faire face à ses responsabilités, a raconté le journal.

Les procureurs militaires l'ont accusé d'avoir manqué à son devoir et d'avoir causé des problèmes à son unité, affirmant que le jeune soldat avait déserté pour éviter son déploiement en Afghanistan un an plus tard.

Mais il a affirmé qu'il ne pouvait pas attendre aussi longtemps. "Je me sens très mal pour la douleur infligée à ma famille, pour les perturbations à mon unité", a-t-il déclaré. "Mais je ne regrette pas ce que j'ai fait --rien, en bien ou en mal-- parce que ça a sauvé ma vie".

http://www.lorientlejour.com/article/901246/un-soldat-delite-americain-condamne-pour-avoir-rejoint-la-legion-etrangere-de-larmee-francaise.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/06/2012 à 16:00, Hilariovespasio a dit :

4 ans après, on a une 13°DBLE qui ressemble à une CCL^^

Je me suis dit tient je vais allé voir ce file oublié :souritc: .

Je relis des vieux messages et la je tombe sur celui du camarade Hilariovespasio :souritc: .

Qui aurait pensé que la 13°DBLE qui a quitté Djibouti après tant d'années de présence pour rejoindre les EAU et ce voir réduite à une peau de chagrin ,  ce voit quelques années plus tard quitté les EAU pour venir ensuite en métropole et remonter en puissance ( sacré challenge relevé par la Légion ) et qui cerise sur le gâteau va percevoir des cette années le HKk416 F , et sera dans les premières unités à toucher le remplaçant du VAB , le Griffon !

Le phénix renaît de ses cendres ! Si sa s'est pas la classe à Dallas ! 

 

 

Une petite vidéo trouvé sur youtube :

 

 

 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

 ce voit quelques années plus tard quitté les EAU pour venir ensuite en métropole

Passer des sables chauds (clin d'oeil...) au Larzac, ça risque de piquer le c*l !!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, ascromis a dit :

Passer des sables chauds (clin d'oeil...) au Larzac, ça risque de piquer le c*l !!!!!!

C'est une sorte de retour aux sources; la 13 stationnait au Larzac avant Narvik 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Fusilier a dit :

C'est une sorte de retour aux sources; la 13 stationnait au Larzac avant Narvik

On en apprend tous les jours ! Merci pour pour l'info ! (Ceci n'est pas un message sarcastique)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, ascromis a dit :

On en apprend tous les jours ! Merci pour pour l'info ! (Ceci n'est pas un message sarcastique)

Les Légionnaires corrigeront, si besoin. Mais de mémoire, la 13 est constituée comme une sorte de "demi brigade de marche" vers 1939/ 40, concentrée au Larzac pour sa préparation à Narvik. Sauf erreur, à cette époque on trouve un fort contingent d'ex combattants républicains espagnols (~50 % de l'effectif) 

Edited by Fusilier
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Member Statistics

    5,339
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Paul-Henry
    Newest Member
    Paul-Henry
    Joined
  • Forum Statistics

    20,528
    Total Topics
    1,203,938
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries