c seven

Exercice de créativité: Armes fictives

Recommended Posts

1 minute ago, kotai said:

Pour la trace, il faut masquer avec un bouclier plomb....pour le transport, un petit drone jetable du commerce...

Bah oui bien sur ca va pas faire louche une caisse qui pese le poids du plomb alors qu'elle est sensée etre pleine de peluches pour noel :bloblaugh:

Pour le drone du commerce tu peux oublier ... une tête nucléaire ça bombarde l'air de rien et en général l'électronique grand public n'aime pas du tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hé oui, comme le rappelle G4lly, le boucleir plomb annule la caractéristique légèreté qui est censé être une des caractéristique du bouzin...

Quand je parle de difficulté d'acheminement, je parle de longue distance (entre le Pays d'origine et les cibles potencielles).

Le projectile de la Davy croquett pesait une vingtaine de kilos...;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Si je me souviens bien, des mini-nuke pour valise ou pour obus de 155 mm ont bien été produit pendant la guerre froide mais ces engins posaient de nombreux problèmes techniques.

Primo, ils utilisaient tous du plutonium qui a donc une demi-vie faible entraînant une durée de validité limité de ces armement donc un prix important car il fallait les renouveler régulièrement.

Ensuite, contrairement à ce que l'on pourrait penser,  il faut plus de plutonium pour une toute petite bombe que pour une de taille normal donc un prix beaucoup plus élevé.

Et comme dit plus haut, qui dit plutonium dit radioactivité et pas de protection si on veut limiter la taille donc danger et détectabilité.

- Le Plutonium a une durée de vie très longue et n’émet que des particules aplha comme radiations donc facile à arrêter (stoppé par une simple feuille de papier) donc c'est indétectable.

- Il est possible de réduire la masse du plutonium à moins de 1kg dans une mini-nuke surtout si on vise seulement 0.1-1kt de puissance soit un rendement très faible (1 kg de  plutonium=15kt)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 46 minutes, stormshadow a dit :

- Le Plutonium a une durée de vie très longue et n’émet que des particules aplha comme radiations donc facile à arrêter (stoppé par une simple feuille de papier) donc c'est indétectable.

- Il est possible de réduire la masse du plutonium à moins de 1kg dans une mini-nuke surtout si on vise seulement 0.1-1kt de puissance soit un rendement très faible (1 kg de  plutonium=15kt)

Oui pour le 1er point mais Non pour le 2nd.

Paradoxalement, il faut beaucoup de Pu dans une mininuke (et ce pour une puissance relativement faible) alors que si on cherche à utiliser le moins de Pu possible on aurait un engin relativement lourd et volumineux.

Cela s'explique par le fait que le rendement explosif de la matière fissile dépend de sa densité. Une forte densité ne pouvant être obtenue que via un "tamper" costaud et donc lourd les mini-nuke sont contraintes d'utiliser beaucoup de Pu.

Modifié par Bouzino

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Cela s'explique par le fait que le rendement explosif de la matière fissile dépend de sa densité. Une forte densité ne pouvant être obtenue que via un "tamper" costaud et donc lourd les mini-nuke sont contraintes d'utiliser beaucoup de Pu.

On peut réduire la masse du plutonium en utilisant des explosifs plus puissant pour obtenir une densité plus forte, un réflecteur de neutrons (qui utilise des matériaux léger) pour réfléchir les neutrons pour plus de fission + le boost avec du combustible de fusion au centre du plutonium (pour générer plus de neutrons donc plus de fission).

http://nuclearweaponarchive.org/Nwfaq/Nfaq4-2.html#Nfaq4.2.3

"The contrasting approach to minimizing size is to make a small explosion in the most efficient way as possible. This means applying the same principles as high efficiency design, but simply reducing the amount of fissile material to reduce the yield. The mass of the implosion system, and the tamper/reflector in this case will result in greater overall mass and volume, even though the fissile material weight is reduced.

Using an advanced flying plate design it is possible to compress a 1 kg plutonium mass sufficiently to produce a yield in the 100 ton range. This design has an important implication on the type of fissile material that can be used. The high compression implies fast insertion times, while the low mass implies a low Pu-240 content. Taken together this means that a much higher Pu-240 content than normal weapon grade plutonium could be used in this type of design without affecting performance. In fact ordinary reactor grade plutonium would be as effective as weapon grade material for this use. Fusion boosting could produce yields exceeding 1 kt with this system."

Modifié par stormshadow

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les réflecteurs, explosifs puissants et boost sont des techno connues et utilisés depuis un moment ; elles peuvent jouer à la marge mais pas au point de révolutionner les principes (difficile d'obtenir une forte densité sans gros tamper). Après, effectivement, on peut toujours imaginer des concepts très modernes qui parviendraient à résoudre la quadrature du cercle c'est d'ailleurs ce que fait l'article que vous citez (issu d'un très bon site ceci dit ;-) ); mais force est de constater que c'est le conditionnel qui est utilisé, d'une part, et que les mini nuke réellement mis en service utilisaient beaucoup de Pu pour un faible rendement (10 à 15kg pour la davy croquett de mémoire pour même pas 2 kt de puissance), d'autre part. De plus, ce même article ne se risque pas à donner de poids total de l'engin ; il dit même que dans le cas où on use de peu de matière fissile la masse globalesera plus grande et que la majeure partie de celle-ci viendra du système d'implosion :  "The mass of the implosion system, and the tamper/reflector in this case will result in greater overall mass and volume, even though the fissile material weight is reduced".

Le malentendu vient sûrement du fait que le lien utilise la m^me expression ("minimum size") pour parler de choses distinctes (explosion de petite puissance et engin de petite taille). Pour a petite taille, il faut un tamper léger et donc relativement beaucoup de matière fissile en raison du faible rendement obtenu ; pour une petite explosion, on peut utiliser peu de matière fissile mais avec un tamper costaud et donc une masse globale relativement élevée.

 

Pour revenir au sujet du topic, les design trop avancés sont rédhibitoires dans se scénar d'emploi que j'envisageais (commando nuke en Pays ennemi) car ils nécessitent probablement beaucoup d'entretien périodique

Modifié par Bouzino

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Statistiques des membres

    5130
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    Kerloas
    Membre le plus récent
    Kerloas
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20129
    Total des sujets
    1096208
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets