Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

vidéo du canon 76 mm OTO MELARA SUPER RAPIDO


Famas G2
 Share

Recommended Posts

Petite question, les douilles (si ça s'appelle bien des douilles), évacué à l'extérieur du navire, on en fait quoi? On les laissent tombé dans la flotte? N'y a t'il pas moyen de les récupérer pour les recycler? récupérer les douilles utilisé lors des exercices ne permettrait-il pas de diminué le budget alloué à l'achat des munitions?

Link to comment
Share on other sites

Si on récupère les douilles pour ne pas qu'elle tombent dans l'eau, on pourrait peut être éviter de couler les navires ennemis un million de fois plus volumineux.

Ou alors on peut stocker les douilles vides pour le recyclage et les renvoyer en Italie chez Oto Melara en leur disant que fabriquer des obus destinés à détruire et tuer ne doit pas empêcher de protéger les fonds marins.

Link to comment
Share on other sites

Si on récupère les douilles pour ne pas qu'elle tombent dans l'eau, on pourrait peut être éviter de couler les navires ennemis un million de fois plus volumineux.

Ou alors on peut stocker les douilles vides pour le recyclage et les renvoyer en Italie chez Oto Melara en leur disant que fabriquer des obus destinés à détruire et tuer ne doit pas empêcher de protéger les fonds marins.

Ma remarque n'avait rien d'écologique ou de pacifique.

Mais au prix de la matière première, récupérer une douille, pour la refiler au fournisseur moyennant finance, pourrait, d'une part diminuer le coût de production d'un obus (puisque récupération de la matière première = diminution du volume d'achat de la matière première) et donc diminuer le coût d'achat...

oh bien sur, l'économie serait minime. Mais si 100 obus tiré avec recyclage des douilles = 1 obus gratuit, pourquoi ce privé? sur un ans, l'économie serait ridicule, sur 10 ans par contre...

La question peut également se poser pour l'armée de terre, lors d'un exercice de tir...

Link to comment
Share on other sites

Ma remarque n'avait rien d'écologique ou de pacifique.

Mais au prix de la matière première, récupérer une douille, pour la refiler au fournisseur moyennant finance, pourrait, d'une part diminuer le coût de production d'un obus (puisque récupération de la matière première = diminution du volume d'achat de la matière première) et donc diminuer le coût d'achat...

oh bien sur, l'économie serait minime. Mais si 100 obus tiré avec recyclage des douilles = 1 obus gratuit, pourquoi ce privé? sur un ans, l'économie serait ridicule, sur 10 ans par contre...

La question peut également se poser pour l'armée de terre, lors d'un exercice de tir...

Les coûts de stockage de douilles ne risquent pas d'être plus élevés que leur "recyclage"?

Link to comment
Share on other sites

C'est pour de l'anti-aérien le montage sur char....? C'est rigolo comme idée...

Les Fus de la DBFM, avaient armé certains postes du barrage Algérie / Maroc avec des canons de marine sous tourelle (du 20mm je crois.. mais c'est peut-être du 40mm) Il parait, selon les anciens, que c'était rédoutable ; les fellaghas n'aimaient pas ça, mais alors pas du tout.... =D

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,771
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...