Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'armée italienne, une armée maudite?


STNG
 Share

Recommended Posts

N'oublions pas que l'armée italienne de 1918 était excellente. Armée majoritairement de matériel français, elle était en pleine euphorie après l'effondrement de l'Autriche-Hongrie.

Elle était tout simplement sur le point d'envahir la Bavière!!

... et il n'y avait tout simplement plus rien en face pour l'en empêcher!

D'ailleurs les hurlement du Kronpritz sont une des raisons parmis d'autres de la capitulation aussi hative - et à n'importe quelle condition - des Allemands en novembre 18.

Les Italiens aussi ont à se pleindre que la guerre de 14/18 se soit arrêté trop tôt.

Si la Bavière aurait été envahi, nul doute qu'on parlerait des italiens différemment aujourd'hui.

(Sans compter aussi le front de l'Ouest où les unités italiennes se sont très bien comporté également tout au long de l'année 1918)

Link to comment
Share on other sites

faut pas éxagérer non plus  :lol:

les italiens ont remporté leur seule grande victoire de la guerre ( vittorio veneto ) en attaquant un ennemi qui était en train de capituler.........

de là à passer les alpes autrichiennes pour aller affronter des troupes allemandes sur leur territoire, il y a un gouffre

leur seule rencontre avec des troupes allemandes a donné Carporetto

surtout que les allemands ont au minimum encore 500000 soldats sur le front de "l'est" occupant l'ukraine

Link to comment
Share on other sites

Un lien interressant dans la Revue Historique des Armée

http://rha.revues.org/index288.html

Mais, après des moments très difficiles, les alliés se ressaisirent, Français et Britanniques établirent enfin l’unité de commandement ; ils avaient désormais une considérable supériorité numérique et matérielle, ils pouvaient mener à nouveau, grâce à une aviation puissante et à une arme nouvelle, les chars, une guerre très mobile. À partir d’août, les armées allemandes, très affaiblies, reculèrent constamment, tandis que l’armée d’Orient à Salonique se mettait en branle et forçait la Bulgarie à conclure un armistice le 29 septembre. Plus rien ne s’opposait à l’avance des armées alliées le long du Danube jusqu’en Allemagne. Celle-ci était donc vaincue, et vaincue sur le terrain : les effectifs en ligne fondaient, sous les coups de boutoir des offensives Foch mais aussi parce que les soldats allemands s’agglutinaient à l’arrière, dans les lignes de communication (« die Etappe ») et ne remontaient plus au front après leurs permissions 1. Pétain préparait une grande offensive en Lorraine, qui était destinée à couper toutes les rocades allemandes dans le Nord-Est et en Belgique et donc à briser le front allemand 2.

Pour le Danube: c'est les Balkan, ok, mais il en est de même pour l'Autriche et la Bavière. Je répète: l'Italie menaçait directement la Bavière qui n'avait strictement rien à opposer à une troupe italienne aguerrie et très bien équipée!

Tu devrais laisser de côté la vision anglo-saxone loki. Tu n'es pas aussi bien informé que tu en a l'air et la vision anglo-saxonne est directement issue des lobby allemands très puissants aux Etats-Unis entre les deux guerres (les Allemands ont été prendant très longtemps l'ethnie majoritaire aux USA et il s'en est fallu de quelque voix prêt pour que l'allemand devienne langue officielle aux US à la fin du 19è siècle)

Demande au Grand-Père de W Bush ce qu'il en pense...

Link to comment
Share on other sites

L'Italie qui recevait une grande part de son matériel lourd de la France (canons, mitrailleuses, casques, avions) aurait eu du mal à constituer un stock suffisant pour mener une offensive importante en territoire ennemi. Ces problèmes logistiques ainsi que le terrain montagneux sur lequel elle combattait constituait un frein important. Enfin, avant d'arriver en Allemagne, il aurait fallut traverser l'Autriche que les allemands se seraient empressés d'occuper pour constituer un glacis sur leur frontière méridionale et qui aurait sans doute reçu le soutien au moins passif de la population.

La menace sur le Danube venait plutôt de l'offensive de 1918 du maréchal Franchet d'Espèrey qui contraint la Bulgarie à la capitulation et qui en portant son armée sur les frontières austro-hongroises pousse la monarchie des Habsbourg à demander la paix également.

Link to comment
Share on other sites

C'est vrais que militairement les italiens  :-[ c'est vraiment une armée triste à étudier, sa doit tourner au alentours de 98% de défaites..

Une autre armée assez malchanceuse aussi, c'est l'Autrichienne, qui n'a pas un grand palmares non plus, mais deja bien meilleurs que l'italiens...

L'empire d'Habsbourg a su arreter les turcs, par miracle certes mais ils sont sortis vainqueur du siége. Une défaite de la part des autrichiens aurait créer de profonds boulversements dans la réalité européenne

Link to comment
Share on other sites

L'Italie qui recevait une grande part de son matériel lourd de la France (canons, mitrailleuses, casques, avions)aurait eu du mal à constituer un stock suffisant pour mener une offensive importante en territoire ennemi. Ces problèmes logistiques ainsi que le terrain montagneux sur lequel elle combattait constituait un frein important. Enfin, avant d'arriver en Allemagne, il aurait fallut traverser l'Autriche que les allemands se seraient empressés d'occuper pour constituer un glacis sur leur frontière méridionale et qui aurait sans doute reçu le soutien au moins passif de la population.

La menace sur le Danube venait plutôt de l'offensive de 1918 du maréchal Franchet d'Espèrey qui contraint la Bulgarie à la capitulation et qui en ortant son armée sur les frontières austro-hongroises pousse la monarchie des Habsbourg à demander la paix également.

L'Autriche avait déjà capitulé donc le problème ne se posait pas. Pareil que pour la menace sur le Danube donc. Quand à ce que l'Allemagne envoie des troupes: LOL. Avant de capituler l'Autriche et la Bulgarie avaient envoyé des appels au secoure pressants et repêtés, c'est pas pour autant que l'Allemagne a pu envoyer quoi que ce soit (a part deux-trois bricoles pour la forme - malgré les mensonges purs et simples de Lundendorf qui inventait des divisions fantômes envoyées là-bas pour expliquer ses défaites à l'Ouest... en mettant ça sur le dos de ses alliés...)

Il y avait déjà des trous béant sur leur font de l'Ouest alors...

De plus: concernant la menace de l'Italie sur la Bavière, on ne parle pas d'un "what-if" mais d'un fait avéré.

Link to comment
Share on other sites

la seule victoire un peu importante et significative de l'italie en 14/18, c'est celle de la piave en juin 1918

celle de vittorio veneto est obtenue alors même que l'empire austro-hongrois s'effondre de l'intérieur ( secession de la tchéquoslovaquie puis de la hongrie ) ce qui amène la désintégration de l'armée austro-hongroise ........ l'offensive a un effet important sur le moral italien d'après guerre mais militairement, c'est plus simple de gagner une bataille face à un adversaire qui ne se bat presque pas

les conditions d'armistice prévoient certes que le térritoire autrichien soit ouvert aux troupes italiennes mais dans ce cas, c'est quand même bonne chance vu qu'une partie importante de l'armée allemande existe encore et que seuls 50% des effectifs sont face aux troupes franco-anglo-américaines

ce qui est vrai, c'est que "l'armée de l'intérieur" est faite de service arrières trés peu aptes au combat et de térritoriaux médiocres mais il reste aux allemands un paquet conséquent de vraies divisions à l'est et pour garder les alpes, 10 divisions suffisent....

accésoirement, les ouvrages anglo-saxons restent obligatoires pour comprendre ces conflits ( 1ière et 2iè GM ) tant par la qualité des ouvrages que par leur quantité ( le nombre d'ouvrages français est trop faible )

ce qui est sur, c'est que la menace d'une offensive italienne est le cadet des soucis de l'EM allemand bien plus préocuppé par la révolution et la situation sur le front ouest 

Link to comment
Share on other sites

ce qui est sur, c'est que la menace d'une offensive italienne est le cadet des soucis de l'EM allemand

Négatif. Pas le cadet des soucis des bavarois en tout cas qui commençaient à paniquer et menaçaient carrément de retirer toute leur troupe de l'armée régulière pour défendre leur frontière.

Quand à l'EM allemand, il faisait la politique de l'autruche, comme d'hab'

Quand au troupes de l'Est:

-1/ Si elles étaient si disponibles que ça, l'EM Allemand les auraient envoyées sur le front de l'ouest depuis longtemps alors que le crise d'effectif étaient criante avec des trou de partout dans les lignes; et de divisions squeletique qui n'existaient que sur le papier,

-2/ elles étaient d'une qualité catastrophique avec des types chantant l'intenationale et agitant le drapeau rouge (voir des drapeaux français) tout en traitant ceux qui montaient au front de 'briseur de grève' (authentique). Tant et si bien que des unité préféraient encore rien avoir que d'avoir cette racaille comme "renfort".

Source: "Aux racines du mal" de Pierre Jardin qui est cité dans le lien intéressant que j'ai mis ici.

Link to comment
Share on other sites

les alleamnds ont maintenu plus d'un million de soldats au début 1918 et encore plus de 500000 hommes fin 1918 ( au moins 25 divisions ) pour "garantir" l'explopitation économique des territoires conquis à brest livosk : ce fut l'une des plus grosses erreurs de ludendorf.

pour en revenir à l'armée italienne , il faut quand même noter que l'armée italienne n'ose pas exploiter sa victoire sur le Piave et attend la désintégration politique de son adversaire ( comme l'armée allemande en 1917 sur le front russe ) pour attaquer

ça montre les réelles possibilités de l'armée italienne en 1918 à mon sens

je pense que l'armée italienne est trés loin en 1918 d'avoir les capacités de ses alliés français et anglais ou de l'armée allemande

le livre de Pierre Jardin est à prendre avec des pincettes , je t'ai répondu sur ce point sur le sujet que  tu as ouvert

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,968
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aure-Asia
    Newest Member
    Aure-Asia
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...