Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Appel d'offre brésilien


Darkjmfr
 Share

Recommended Posts

Quoi qu'il en soit c'est surtout sur la quantité que le bresil devra s'aligner.... avec 30 rafale ou f18 ou grippen ca en fait même pas 20 d'opérationnel a l'instant T pour un pays aussi vaste et contre des derivés de SU27 (mach 2++)  c'est tout bonnement ridicule en DA.  :-[

ils feraient  pe être mieux d'investir dans du SAM et réorienter les fighter en strike de "disuasion" .

Link to comment
Share on other sites

Quoi qu'il en soit c'est surtout sur la quantité que le bresil devra s'aligner.... avec 30 rafale ou f18 ou grippen ca en fait même pas 20 d'opérationnel a l'instant T pour un pays aussi vaste et contre des derivés de SU27 (mach 2++)  c'est tout bonnement ridicule en DA.  :-[

ils feraient  pe être mieux d'investir dans du SAM et réorienter les fighter en strike de "disuasion" .

Il me semble que l'objectif global du Brésil est de 136 appareils.
Link to comment
Share on other sites

oui je sais bien mais il semble qu'ils n'aient pas d'argent pour 36.... alors 136 :-[ c'est inquietant car cette nation a un potentiel extraordinaire !!  mais sans armée elle perd en credibilité et surtout prend de très gros risque a long terme  :'(

Link to comment
Share on other sites

oui je sais bien mais il semble qu'ils n'aient pas d'argent pour 36.... alors 136 :-[ c'est inquietant car cette nation a un potentiel extraordinaire !!  mais sans armée elle perd en credibilité et surtout prend de très gros risque a long terme  :'(

Si il y en a qui doivent se défoncerla tête contres les murs , ce sont les commandants de la force aérienne brésilienne qui a une époque pouvait avoir du Raffy assez rapidement et bien maintenant, ils n'ont ni Raffy, ni F18 et ni gripounet!

Et voilà, c'est ça lorsque l'on fait la fine bouche !  >:(

Aller Chavez, rend nous service, vient voler l'espace aérien brésilien ! :lol:

Link to comment
Share on other sites

Le Brésil a signé d'énormes contrats pour sa marine, visiblement prioritaire (d'ailleurs on devrait en tirer des leçons, c'est loin d'être le seul pays a investir massivement dans leur marine).

ça, plus les frais énormes qui attendent le pays pour la coupe du monde de football et les prochains JO.... c'est mal barré pour le Rafale ! 

PS : sauf erreur le Brésil à acheté une centaine de Tucano ces dernières années, c'est pas rien non plus.

Link to comment
Share on other sites

Si il y en a qui doivent se défoncerla tête contres les murs , ce sont les commandants de la force aérienne brésilienne qui a une époque pouvait avoir du Raffy assez rapidement et bien maintenant, ils n'ont ni Raffy, ni F18 et ni gripounet!

Et voilà, c'est ça lorsque l'on fait la fine bouche !  >:(

Aller Chavez, rend nous service, vient voler l'espace aérien brésilien ! :lol:

La fine bouche ? Ils s'occupent peut-être juste de priorités bien plus importantes...

Pourquoi Chavez menacerait-il le Brésil ?

"Pour nous rendre service ?" Ah, alors il n'est plus question des intérêts brésiliens, mais bien des notres  :lol:

Link to comment
Share on other sites

La fine bouche ? Ils s'occupent peut-être juste de priorités bien plus importantes...

Je parlais des commandants de la force brésilienne qui étaient les premiers à s'opposer à la décision de Lula de porter son choix sur l'avion français.

En principe, quand un président propose à son armée de l'air, une bête de course comme le Rafale, tout le monde doit sauter de joie !

On l'a vue avec les pilotes de l'armé de l'air suisse qui sont en deuil depuis que UELI a séléctionné le gripounet.

Donc cela voudrait dire qu'à certains commandants brésiliens, on leur probablement promis de grosses enveloppes en cas de la sélection d'un autre avion. :rolleyes:

Pourquoi Chavez menacerait-il le Brésil ?

"Pour nous rendre service ?" Ah, alors il n'est plus question des intérêts brésiliens, mais bien des notres  :lol:

Chavez n'a aucune raison de menacer le brésil mais il y a toute la question du leadership en amérique du sud.

Un pays qui se fait violer son espace aérien auquel on entre et sort comme un moulin ne peut prétendre à ce titre.

En effet, le brésil ne peut pas se contenter d' être un geant économique, il se doit aussi d'être un géant militaire pour avoir une crédibilté politique et cela passe forcément par une force aérienne performante.

Link to comment
Share on other sites

mhouai..... comme souvent c'est plus important le foot..

un rafale a 120M€ s’écrase et le peuple cri au scandale !

on recrute un joueur de foot pour la même somme au PSG et c'est la fête dans les chaumières  :oops:.....

il faut vivre avec son temps

HS off

Le bresil a l'horizon 2020/25 aura une marine de premier plan ! ça c'est certain ! mais on l'a vu récemment une marine sans couverture aérienne est peu crédible :(  un "vulgaire" exocet planté dans un cargo peu faire très mal.....politiquement

Link to comment
Share on other sites

mhouai..... comme souvent c'est plus important le foot..

Ce n'est pas la priorité à laquelle je pensais.  :lol: Il y a un soucis de pauvreté là-bas, et leur présidente a fait des promesses à ce niveau. Si tu savais comme je m'en fous du foot ! :P
Link to comment
Share on other sites

Voyons Tmor tu es bien crédule...... au BRESIL ! La priorité c'est le foot ! LOL

on finira peu être par leur donner encore des 2000 ou même des f1 pour faire de la figuration et accessoirement conserver un savoir faire ca sera largement suffisant :(

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Malgré que le Brésil a reporté son appel d'offre à une période non déterminé .

LOLO lui reste toujours confiant  :lol:

http://rafalenews.blogspot.fr/2012/08/brazil-france-confident-about-rafale.html

Mais cette déclaration ne fait pas avancer les choses vus que avant lui, Longuet était confiant, MORIN était confiant, MAM était confiant, SARKOZY était confiant etc....

Bon il devrait se passer des choses en novembre lors d'une future rencontre ...

Link to comment
Share on other sites

Il faudrait être con pour dire qu'on y croit pas ce ne sont que des annonces, si le ministre français dit qu'il n'y croit pas il traite ouvertement ses interlocuteurs de charlots impécunieux, çà ne se fait pas ... en revanche ce qui est important c'est: l'état des finances brésiliennes, les autres grands programmes susceptibles d'entrer en collision avec FX 2 etc etc 

Link to comment
Share on other sites

Il faudrait être con pour dire qu'on y croit pas ce ne sont que des annonces, si le ministre français dit qu'il n'y croit pas il traite ouvertement ses interlocuteurs de charlots impécunieux, çà ne se fait pas ... en revanche ce qui est important c'est: l'état des finances brésiliennes, les autres grands programmes susceptibles d'entrer en collision avec FX 2 etc etc 

Biensur que le ministre est obligé de déclarer d'y croire mais ce qui est cocasse , c'est que tout les ministres avant lui ont prononcé toujours le même mot en boucle depuis des années : "CONFIANT !" :lol:

A croire que l'on ait toujours le même adjectif et qu'il y a un contrat tacite pour toujours prononcé le mot "CONFIANT" et quelque soit les cironstances ! :lol:

Link to comment
Share on other sites

Le contrat du FX-2 est en concurence, non seulement avec les autres contrats d'équippement militaire, avec, c'est vrai une priorité donné à la marine, on attend notamment la commande prochaine de frégates et d'un navire amphibie, mais c'est surtout au niveau des infrastructures, energie et transports, que le budget brésilein est litteralement syphoné! Par exemple, si le contrat du FX-2 est prévu pour environ 3,6 milliards de dollars, celui du TGV devant relier les villes de Campinas - São Paulo et Rio de Janeiro (550 km en pleine "Serra do Mar" et "Mata Atlantica", ce qui décuplent le prix du chantier), devrait couter près de 10 milliards de dollars! :O, voir plus, sans parlé du récent programe de doublement (passant à 2x2voies) des routes fédérales qui devrait couter 50 milliards de dollars ou celui des voies ferrés dont le programme d'extension devrait couté 40 milliards de dolllars.

Néenmoins, je pense que si l'economie repart de plus belle au début de 2013, il est possible que le contrat du FX-2 se décide vers le troisième trimestre. Après tout, les Jeux Olympiques de Rio , c'est pour 2016 et ils devront avoir quelque chose d'autre pour patrouiller le ciel que les mirages 2000 ou les f-5.

Link to comment
Share on other sites

http://www.usinenouvelle.com/article/la-france-un-exemple-pour-favoriser-les-rapports-entre-washington-et-brasilia.N181037

Un think tank américain conservateur conseille à Washington de développer les échanges des industries de l'armement pour resserrer ses liens avec le Brésil, comme la France a pu le faire par le passé.

"La France, le premier fournisseur d'armes du Brésil, a utilisé le commerce des armes pour cultiver des relations stratégiques plus étroites, aboutissant à un partenariat stratégique conclu en 2008", relève un article publié cette semaine par le Center for strategic and international studies (CSIS) repéré par l'AFP.

"Les Etats-Unis, qui n'ont pas jusqu'à présent beaucoup d'échanges avec le Brésil dans le domaine de l'armement, pourraient arriver au même résultat, sur la base de fortes relations commerciales en matière de défense".

Luke Heselden, l'auteur de l'article, souligne l'importance de la réciprocité des échanges : "Les Français ne se contentent pas d'exporter mais importent du matériel militaire brésilien, comme des avions d'entraînement et des avions de surveillance maritime".

"Les Etats-Unis devraient être ouverts à l'importation d'équipements militaires brésiliens pour répondre à leurs besoins", martèle-t-il.

Link to comment
Share on other sites

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Rien de bien nouveau...

After India Success, Is Dassault Rafale A Favorite In Brazil?

Brazil has taken up India’s offer to review its notes on selecting a winner for the MMRCA (medium multi-role combat aircraft) competition, as the emerging South American nation looks to add 36 fighter aircraft to its Air Force.

      While visiting New Delhi, Brazilian President Dilma Rousseff met with Indian officials on the sidelines of the BRICS conference to confer over India’s selection of the Rafale. Dilma reviewed costs associated with the purchase of 136 Rafale and other related notes.

      While this new partnership puts Rafale on top, it comes as a blow to competitors Boeing’s F/A-18 E/F Super Hornet and Saab’s JAS-39 Gripen NG. Brazil has so far dropped EADS’ Eurofighter, Lockheed Martin’s F-16 Block 60 and Sukhoi’s SU-35 from the FX-II competition.

      The multi-billion dollar contract even has President Obama lobbying on Boeing behalf. During a state visit to Brazil in 2011, he presented Dilma with a joint communiqué from the U.S Senators, advising Brazil buy Boeing jets.

      However, since Obama’s visit, relations between the two countries have grown tense with Brazil’s lack of enthusiasm in supporting the U.S’ anti Iran and Syria policies.

      The lobbying still continues though. On the eve of Dilma’s visit to Washington in May, Boeing announced its intention to open an aerospace research center in Sao Paulo this year.

      Meanwhile, Brazil has postponed selecting a winner until the end of this year despite promising to make an announcement mid-year.

      According to local media reports, Dilma and her French counterpart Francois Hollande met over a new proposal on the Rafale at the UN’s recent Rio+ 20 conference.

      In 2009, former Brazilian President Luiz Inacio Lula da Silva was quoted as saying he wanted to award the potentially worth $30 billion in the long run to France. The deal which drew widespread criticism and political pressures was not completed before the end of his term.

http://www.defenseworld.net/go/defensenews.jsp?id=7456&h=After%20India%20Success,%20Is%20Dassault%20Rafale%20A%20Favorite%20In%20Brazil

Link to comment
Share on other sites

De mauvaises nouvelles...

La décision pour la mi-2013 (bon ça on avait l'habitude...), le F18 en pôle...

Une vrai telenovela.

Reuters reported in February that Rousseff was leaning toward Dassault’s Rafale. However, since then new concerns have emerged about the Rafale’s high cost and especially the terms of the technology-sharing that Rousseff believes are the most important factors in the deal, the officials said.

Meanwhile, Boeing has earned points by announcing a series of partnerships with Embraer, which is aggressively expanding its defence operations. Embraer said in July that Boeing will supply weapons systems for its Super Tucano fighter, and the U.S. company is also helping develop Embraer’s KC-390 military transport and refuelling jet.

Reuters also reported in February that Boeing has frozen the price on its bid since 2009, an unusual step that is believed to have amplified the F-18’s cost advantage over the Rafale. The per-unit cost of the jets has not been made public.

“Boeing is definitely looking better in the last few months,” a second official said.

Saab is still seen as a distant third in the talks, both officials said.

http://www.euronews.com/newswires/1668468-exclusive-brazil-delays-jets-decision-until-2013-boeing-ascendant/

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,771
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...