Recommended Posts

Implanter le socialisme au sein de la patrie du capitalisme c'est comme prêcher pour la virginité dans un bordel Parisien du 19ème siècle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je continue de mon coté un peu le hors sujet avec une question.

 

Pour ce qu'on en sait, quel est le bilan de ces "illégaux" soviétiques ? J'ai lu ici ou là que le noyautage du système américain c'est avéré assez décevant, et les informations recueillies pas très intéressantes, sans plus de détails.

 

Les "illégaux" ce n'est qu'un élément parmi d'autres dans le dispositif de renseignement.

 

Evaluer le bilan du KGB, ce n'est pas une mince affaire. En bref, il faut quand même dire que l'infiltration des pays occidentaux par des taupes a été profonde, et certains de ces réseaux étaient de très haute valeur (cf. notamment le projet Manhattan, pénétré par plusieurs réseaux soviétiques différents ; le réseau Walker qui permit de casser les codes de l'US Navy...). Les bémols :

 

- c'était un pays culturellement "parano" (idéologie de la Révolution opposés à tous les pouvoirs en place + interventions étrangères) contre des pays ouverts et pas sécuritaires. C'est évidemment plus facile dans ce sens que l'inverse. Mais les taupes ont beaucoup plus de valeur dans l'autre sens.

 

- un gros problème était la "politisation" du renseignement. On s'en plaint en Occident, mais en URSS on atteint des sommets, l'exemple-type étant Staline qui refuse de croire en 1941 que l'Allemagne va l'attaquer. (Dans le même genre, quand "l'agent double du siècle", Kim Philby, dit en 41 ou 42 que les services secrets britanniques n'ont aucune activité contre l'URSS, on rétorque aussitôt à Moscou que c'est impossible que le Royaume-Uni ne complote pas activement contre l'URSS et donc que Kim Philby est sans doute "retourné"... si, si). On a de bonnes oreilles mais le cerveau n'écoute pas... globalement, il vallait mieux l'inverse.

 

Pour le système soviétique il était plus facile de voler des secrets de la bombe A que de comprendre la position géopolitique de Churchill.

 

- le renseignement, même quand il est bon et transmis à temps, a rarement des effets radicaux sur une situation stratégique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce que des types comme J.Keegan pensait, que l'impact du renseignement est très surfait malgré toute l'aura autour de ce genre d'activité.

 

Ma question est plus circonscrite au "rendement" du renseignement soviétique/russe des années 80 à 2000 (j'aurais du préciser). J'ai lu qu'il n'ont pratiquement rien appris de plus que ce que n'aurais pu leur apprendre les sources ouvertes, je me souviens même d'un reportage où des chercheurs ex-soviétiques s'étaient plaint au KGB que les secrets technologiques dérobés à l'Ouest n'avaient pas d'utilité et qu'ils étaient capables de faire tout aussi bien. La machine avait l'air de pas mal tourner à vide.

Edited by Shorr kan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour parler en général, le renseignement c'est comme pas mal d'autres activités humaines, c'est du principe de Pareto : 20% du travail donne 80% des résultats... et donc, les 80% restants du travail donnent les 20% restants du résultat. On aimerait bien se passer des 80%, mais on ne peut pas les éviter... à moins d'être déjà renseigné sur quelles méthodes, quelles sources ont de la valeur. Pareil dans la guerre : pour une opération Bagration décisive, combien d'offensive soviétiques sans résultats notables, de la Finlande à la Roumanie, en 1944 ?

 

Bon j'arrête de faire mon Tancrède, et pour répondre à ta question, je crois avoir vu la même chose, un reportage TV sur "Farewell" ? Je pense que ca reflète le système soviétique qui s'est "fossilisé" sous Brejnev, l'industrie tournait en rond et avec une efficacité en diminution. Après tout, le rendement, ca se calcule par rapport à l'investissement, une notion de capitalistes :lol:. Dans ce système dirigé d'en haut, la recherche et l'innovation ont trinqué, ils ont râté le tournant de l'informatique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si elle a été mentionnée, mais j'ai trouvé la série Tyrant, diffusée l'été dernier, assez bonne. 

Le fils cadet d'un dictateur (un tantinet violent) d'un pays fictif du Moyen Orient a rompu les liens avec sa famille pour rester aux USA après ses études et s'établir comme pédiatre en Californie, y fondant une famille. A l'occasion d'une célébration de famille, il doit, à son corps défendant, revenir au pays avec sa femme et ses gamins, et se retrouve embringué dans les intrigues politiques locales, dans un pays qui, même si apparemment modernisé et en plein développement économique, est au bord de la guerre civile. 

Intéressant à plusieurs titres: la famille "régnante" emprunte pêle mêle à des aspects des Al Assad, Khadaffi et des dynasties golfiennes, le rôle équivoque des USA dans la politique locale, tout comme les divisions des factions au pouvoir, sont décrites sans illusions, et il y a peu d'acteurs américains/occidentaux (dans une série américaine), fait plutôt rare et à souligner.

Des facilités, des simplifications, il y en a, mais avec, on trouve de l'intelligence, un souci du probable et du possible, et au final, un genre de Game of Thrones made in Golfe Persique (et sans dragons) où l'essentiel repose sur les individus et leurs choix, dans un contexte où les mécanismes du pouvoir sont bien décrits, et où ces mécanismes, dans de tels régimes, reposent plus qu'ailleurs précisément sur quelques individus (donc où leurs états d'âmes, problèmes et points de vue comptent proportionnellement beaucoup plus). 

 

Beaucoup apprécié, pour ma part.... 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en ai entendu parler et j'aimerais bien la voir. Je trouve le concept bien trouvé pour commencer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mettre sur ma liste.

 

Le concept m'a l'air de ressembler à celui de Kings pour qui connait. Espérons que Tyrant ne connaitra pas le même sort avec une annulation précoce.

 

kings-serie.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas grand chose à voir avec Kings (et c'est pas du tout biblique).... Et Tyrant a été renouvelé pour une 2ème saison. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que ça passe sur des chaînes publiques et si pas est-ce que c'est prévu ?

 

En tout cas le thème et le cadre principale sont vraiment originaux dans le sens où le Moyen-Orient n'est pas juste un décor qui sert à caser les terroristes comme dans les films et séries actuels mais le cœur même de l'intrigue.

 

Plus je lis de choses sur cette série plus j'ai envie de la voir !

 

Je crois que le dictateur a une famille aussi : femme et enfants. Je me demandais si ces personnages sont aussi bien exploités. Il doit y avoir matière à faire vu qu'ils sont aussi dans une situation délicate (passer du stade d'épouse et d'enfant de médecin à celui de famille régnante d'une dictature).

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le dictateur, initialement, c'est le père: celui du héros/personnage principal, et celui de "l'héritier" officiel, qui devient vite le dictateur en titre (faut que ce soit shakespearien, avec 2 frères et la tension). Il a une femme, la parfaite vipère/femme blessée, et un fils qui est tout ce qu'on peut imaginer de pire en matière de fils de l'élite golfienne égocentrique, égoïste et décadente. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai hésité à poster cette recommandation, par peur des conséquences pour certains membres, notamment Shorr Khan.

 

La série Galavant vient de commencer (4 épisode au compteur): au format d'épisodes de 25-30 minutes, c'est une parodie de récit fantasy en mode comédie musicale, complètement déjantée mais respectant les formes de la fantasy (et s'en moquant), et c'est de la pure poilade, même pour ceux qui ont un problème avec les récits entrecoupés de chansons. Celles-ci sont très marrantes, et comme le reste du script, très bien écrites, et comme dans tout récit avec chansons, elles sont là pour offrir un intermède où les pensées plus intimes des personnages sont révélées au spectateur (surtout ce qu'ils pensent des autres) et n'intègrent pas le cours du récit (ce qu'un personnage révèle pendant une chanson, même devant un autre, n'est pas "appris" par cet autre personne). 

 

Galavant est un héros de fantasy/conte de fées en bonne et due forme: beau, invincible au combat, doué en tout, grand chanteur (nécessaire dans ce monde), ses hauts faits sont chantés partout, tout comme ses abdos. Il est avec sa nana, inspiration de toute sa vie, avec laquelle il file le parfait amour de conte de fées, entrecoupé de péripéties multiples et classiques, lui autorisant de montrer toutes ses capacités (comme combattre une bande de brutes d'une main, tout en présentant une fleur à sa gonzesse, qu'il regarde dans les yeux, de l'autre, le tout en chantant avec elle -et occasionnellement les brutes- un morceau entraînant). Jusqu'à ce que..... Le méchant roi du coin veut débarrasser son pays de Galavant qui lui vole la vedette et lui fait subir échec sur échec. Et il devise un plan machiavélique: il enlève la nana, et lui joue le grand jeu pour l'épouser, montrant tout ce qu'il a à montrer. Le jour du mariage forcé, Galavant arrive inévitablement après un parcours semé d'embûches, interrompant la cérémonie au moment évidemment crucial où objecter est possible..... Ridiculisant les gardes, Galavant parvient près de l'autel, pour déclamer sa grande tirade sur le grand amour, le roi répondant qu'il a mieux..... Et la dulcinée l'écoutant. C'est le début de la série: Galavant se prend un gros vent par son âme soeur qui fait soudain la part des choses entre l'aventurier dormant à la belle étoile et le gars qui a une bonne situation, un château et un putain de compte en banque. 

1 ans après, Galavant est un ivrogne sans motivation qui a pris quelques kilos et n'aventure plus des masses, affublé d'un valet qui croyait initialement que bosser pour lui était le job de rêve. Quand soudain, survient.... 

 

Un méchant roi pas très capable et un peu efféminé qui désespère d'avoir la vedette, son homme de main brutal à l'accent cokney travaillé, des pirates fanatiques d'agriculture durable et de desserts estampillés bio, des joutes truquées au laxatif, une reine/princesse salope et aigrie portée sur la grapille de fric, une autre très ambivalente qui ronfle comme un sonneur, un héros alcoolique en désintox.... Bref, un conte de fée, quoi. J'ADOOOOOOOOORE! 

 

 

Si Shorr Khan voit ça, j'ai peur que quelque chose pète dans son crâne. 

Edited by Tancrède
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça donne envie en effet. Je viens de voir que tous les gros sites de torrent sont bloqués en France maintenant tien... Hadopi a obtenu gain de cause au bout de je ne sais pas combien d'années.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai regardé hier un épisode de No Limit et ça semble pas extraordinaire. Quelqu'un connaît ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai regardé quelques épisodes de la saison 1... Même sans avoir regardé le générique on sent que c'est du Luc Besson.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Essayé la nouvelle série 12 Monkeys hier, une adaptation du film L'armée des 12 singes; c'est pas mauvais, et j'imagine que ça peut plaire à certains.... Mais j'ai arrêté en cours d'épisode tellement je me faisais chier. Ces 25 premières minutes -et je juge peut-être avant de réellement voir- puaient la non originalité et les méthodes et ficelles vues ailleurs 36 fois, sur un thème qui, comme souvent, aurait du rester un opus unique dans un film original dont l'effet de surprise de marche qu'une fois. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un a des retours sur le pilot adapté du "Maitre du haut chateau" lancé par Amazon ?

Pour rappel ca peut etre sympa (WWII perdue par les alliés, les USA occupés par les allemands sur la cote Est, japonais sur la cote ouest, e tout en 1963)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu m'apprends l'existence du truc: j'ai jeté un coup d'oeil..... Je vais chercher où on peut mater ça..... Il semble cependant que les séries Amazon mettent un peu plus de temps à arriver sur le "marché douteux" :-X  et en streaming. 

Edited by Tancrède

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un a des retours sur le pilot adapté du "Maitre du haut chateau" lancé par Amazon ?

Pour rappel ca peut etre sympa (WWII perdue par les alliés, les USA occupés par les allemands sur la cote Est, japonais sur la cote ouest, e tout en 1963)

 

Philip K. Dick, a toujours des bonnes idées et scénarios pour ses ouvrages mais la lecture en est pénible. A l'exeption de Substance mort que je recommande réellement (drogue et dédoublement de personnalité).

 

Par contre, les films inspirés des romans sont toujours très bons (total recall 1, planète hurlante, minority report). Espérons que cette série Maitre du haut château "suit" cette logique car le roman souffre des mêmes soucis que le reste des parutions de Philip K. Dick.

Edited by Cadia

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu m'apprends l'existence du truc: j'ai jeté un coup d'oeil..... Je vais chercher où on peut mater ça..... Il semble cependant que les séries Amazon mettent un peu plus de temps à arriver sur le "marché douteux" :-X  et en streaming. 

Je viens donc de regarder le 1ier épisode de The man in the high castle (envoyé via pigeon voyageur par mon oncle qui habite au pays de la liberté.. si si). J'ai plutôt bien accroché. Le thème est un peu angoissant, les USA occupés à l'est par les nazi, à l'ouest par les japs qui semble t-il ont du mal à s'entendre, donc le pire est à venir.

A essayer je dirais. Le rendu est beau, on se croirait bien dans les années 60 après la victoire de l'axe...

 

Et je souscris pour alpha house. 

Edited by TimTR

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,544
    Total Members
    1,550
    Most Online
    salvaggioc
    Newest Member
    salvaggioc
    Joined
  • Forum Statistics

    20,996
    Total Topics
    1,349,550
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries