Recommended Posts

Salut !

Est-ce que vous connaissez la série Occupied qui passe sur ARTE ? On y raconte le quotidien d'une Norvège en bonne partie sous occupation russe. Le début de la série est assez lent, à base d'intrigues politiques et humaine mais ensuite le rythme s'accélère avec l'apparition de la résistance. 

De l'excellent travail. 

occupied_nologo.jpg

 

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai beaucoup aime le debut avec le piege bien ficele qui se referme sur le PM qui ne peut rien faire. J'ai moins aime justement lorsque la resistance apparait, on retombe dans une serie "classique".

Defaut majeur a mon avis, on ne ressent pas l'occupation, ca nuit pas mal a la credibilite des evennements. Sinon, tres bon comme souvent avec les series scandinaves.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca se termine sans conclusion, on a du mal à croire que c'était le dernier épisode.
Porte ouverte à une 2ème saison ?

Côté géopolitique, j'aurais aussi bien aimé comprendre l'intérêt initial de la Russie à occuper la Norvège à la demande de l'UE. Pas assez de pétrole en Russie ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
22 minutes ago, WizardOfLinn said:

Ca se termine sans conclusion, on a du mal à croire que c'était le dernier épisode.
Porte ouverte à une 2ème saison ?

Côté géopolitique, j'aurais aussi bien aimé comprendre l'intérêt initial de la Russie à occuper la Norvège à la demande de l'UE. Pas assez de pétrole en Russie ?

 

 

C'est vrai que le contexte géopolitique évoqué a plus l'air d'une excuse pour que le plat principal -l'occupation par la Russie- ait lieu. Donc pour essayer de faire du sens, faut voir avec les ingrédients qu'ils donnent dans la série:

- contexte général de besoin très fort en énergie

- fin de l'OTAN avec la sortie américaine des affaires européennes (d'où ça sort, ça, on ne sait pas)

- une UE qui semble avoir beaucoup plus d'autorité politique qu'actuellement, et dont apparemment aucune tête ne dépasse, faisant du président de la Commission un quasi chef d'Etat

- mouvement assez unilatéral de la Norvège vers une transition énergétique passant par sa nouvelle génération de centrales nucléaires au thorium comme offre alternative. Ca aussi, c'est un peu deus ex machina, surtout que ça supposerait beaucoup de choses plutôt improbables: le secteur pétrolier norvégien qui s'écrase du jour au lendemain, des centrales au thorium capables en très peu de temps de se substituer à la totalité de l'apport pétrolier ne serait-ce que norvégien, une transition possible sans distinction entre l'énergie pour la prod électrique et celle pour les transports.... Et la cerise sur le gâteau: une Europe apparemment vitalement dépendante de la seule production énergétique norvégienne, au point de faire ce genre de calculs et manoeuvres géopolitiquement critiques. Qui plus est, on peut aussi presque les comprendre (même si c'est cette tête à claque de Girardot qui "incarne" l'Europe dans la série): cette Europe incapable de trouver d'autres appros n'apprécie pas de se faire dicter unilatéralement sa politique énergétique, et voit un chef de gouvernement censément allié lui imposer ses conditions, et amener une solution de dépendance plus grande encore.

Mais la question demeure effectivement: pourquoi les Russes? Pourquoi se mettraient-ils d'accord avec l'UE pour faire le sale boulot? Pourquoi l'UE ne le ferait-elle pas elle-même? Pourquoi s'embarrasser d'un partenaire de plus, -et un puissant et gourmand- dès lors que les USA ne font plus la police? Là, y'a un manque. On peut supposer une stratégie russe visant essentiellement à la conquête de fait de la Norvège, en tout cas sa satellisation permanente, ce que la posture ambigue de la "residentura" pourrait confirmer, oscillant entre la méchante-mais-pas-si-méchante-ambassadrice, et les hardliners qui agissent derrière elle et en partie contre elle, dont les visées et méthodes semblent nettement moins subtiles, témoins d'une ambiguité existant à Moscou? Ou on peut supposer que les scénaristes n'ont pas pensé jusque là ou s'en foutent parce que l'essentiel de la série n'est pas de s'inscrire dans un contexte plausible mais plus dans celui d'une Norvège occupée, avec en point d'attention principal la façon dont fonctionnerait/fonctionne la société norvégienne face à une série d'événements déclencheurs de ce type, amenant ainsi les questions que les auteurs veulent voir posées: qu'y a t-il de mieux à faire? Quels sont les choix concrets qui se présentent? Comment ça marche vu du sol, et plus encore, de plusieurs points de vue? Qu'est-ce qu'être souverain? Jusqu'à quel point souveraineté et sécurité sont compatibles? Quelle importance doit-on accorder à la souveraineté nationale par rapport aux soucis essentiels en tant qu'individu et communauté? Dans cette dernière question, on peut voir par exemple aussi bien les tout premiers résistants (notamment l'ex garde royal, parfaitement antipathique voire un tantinet fanatique) opter pour le chaos sans grande vision, aussi bien que le garde du corps s'enfoncer visiblement dans une spirale de collaboration toujours plus profonde alors qu'il est persuadé d'agir pour le mieux (éviter un pays à feu et à sang). 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Je me disais éventuellement qu'un pays qui se passe de pétrole, ça pouvait être un mauvais exemple, cassant la baraque pour les producteurs de pétrole, comme la Russie, dont l'intérêt est de prolonger la dépendance aux hydrocarbures de leurs clients.
Mais bon, c'est un détail, le sujet de l'histoire est bien cette variété d'attitudes et de choix face à une occupation initialement peu violente.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de voir Expanse,  une serie sf,  pas mal, j'aime bien, ca fait penser un mélange de outland et de red faction,

les effets spéciaux et les vaisseaux dans l'espace sont bien réalisés.

les space mineurs exploitent la glace qui est la ressource la plus précieuse du système, avec tous les enjeux geo politique

que cela représente.

synopsis

200 ans dans le futur, le système solaire est entièrement colonisé. Le détective Josephus Miller, né dans la Ceinture d'Astéroïdes, a pour mission de retrouver une jeune femme, Julie Mao. Il est rejoint dans sa tâche par James Holden, un ancien commandant de cargo spatial impliqué dans un incident causé par les relations tendues entre une Terre appauvrie en ressource, Mars, prospère et de plus en plus puissante et la Ceinture d'Astéroïdes exploitée par la Terre, et dont les principaux natifs sont surexploités. Ils vont bientôt découvrir que la disparition de la jeune femme est liée à une vaste conspiration qui menace la paix dans le système solaire et la survie de l'humanité.

 

 

 

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

"The Expanse" est également un roman qui est plutôt agréable à lire notamment pour les descriptions des conditions de vie dans des stations orbitales.

Sinon, est ce que vous regardez "Z Nation"? J'avoue ne pas bien comprendre pourquoi mais j'apprécie vraiment cette série :ph34r:. Les producteurs semblent ne pas savoir s'ils veulent une série comique ou tragique à la "Walking Dead".

Même si certains effets peuvent sembler un peu basiques, la série compensent par la très grande variété des situations et des lieux dans lesquels se retrouvent les héros (dans l'ensemble plutôt réussis). Sans trop vous révéler le sujet, les protagonistes ont un véritable but atteindre et ceci donne plus d'intérêt à la série que la simple survie quotidienne de "Walking Dead".

Après, il y a des scènes vraiment délirantes comme:

- Un fromage géant. :rougitc:

- Un bébé zombie. :mechantc:

- Un ours zombie :ph34r:

- Un concours de tir :bloblaugh:

Verdict: regardez là et persistez. Les épisodes ne vont (globalement) qu'en s'améliorant.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Defaut majeur a mon avis, on ne ressent pas l'occupation, ca nuit pas mal a la credibilite des evennements.

En effet, je suis bien d'accord là-dessus. Peut-être une question de moyens et difficultés de faire apparaître du matériel militaire russe à l'écran. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Expanse,  je me suis bien régalé avec le 4eme épisode,  combat spatial, mitraille, echange au canon et à la torpille, abordage,  le super vaisseau amiral martien perd la bataille face au vaisseau inconnu et se saborde, les témoins gênant se sont échappés à bord d'une navette. je crois que je vais acheter la série quand elle sortira en France.

j'aime bien

 

Edited by zx
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans l'ensemble, j'apprécie Occupied, mais une scène m'a vraiment paru peu crédible. Il s'agit de la mise en scène "Daesh style" de l'exécution programmée de l'ambassadrice russe. Déjà que la "Norvège Libre" flirt assez avec le fascisme, là on tombe carrément dans l'incroyablement contre-productif.  C’est tellement un repoussoir que l'on finirait par croire à une op "false flag" ?!? Comme pour l'attenta dans la raffinerie, apparemment...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur 18/12/2015 at 15:07 , Tancrède said:

C'est vrai que le contexte géopolitique évoqué a plus l'air d'une excuse pour que le plat principal -l'occupation par la Russie- ait lieu. Donc pour essayer de faire du sens, faut voir avec les ingrédients qu'ils donnent dans la série:

- contexte général de besoin très fort en énergie

- fin de l'OTAN avec la sortie américaine des affaires européennes (d'où ça sort, ça, on ne sait pas)

- une UE qui semble avoir beaucoup plus d'autorité politique qu'actuellement, et dont apparemment aucune tête ne dépasse, faisant du président de la Commission un quasi chef d'Etat

- mouvement assez unilatéral de la Norvège vers une transition énergétique passant par sa nouvelle génération de centrales nucléaires au thorium comme offre alternative. Ca aussi, c'est un peu deus ex machina, surtout que ça supposerait beaucoup de choses plutôt improbables: le secteur pétrolier norvégien qui s'écrase du jour au lendemain, des centrales au thorium capables en très peu de temps de se substituer à la totalité de l'apport pétrolier ne serait-ce que norvégien, une transition possible sans distinction entre l'énergie pour la prod électrique et celle pour les transports.... Et la cerise sur le gâteau: une Europe apparemment vitalement dépendante de la seule production énergétique norvégienne, au point de faire ce genre de calculs et manoeuvres géopolitiquement critiques. Qui plus est, on peut aussi presque les comprendre (même si c'est cette tête à claque de Girardot qui "incarne" l'Europe dans la série): cette Europe incapable de trouver d'autres appros n'apprécie pas de se faire dicter unilatéralement sa politique énergétique, et voit un chef de gouvernement censément allié lui imposer ses conditions, et amener une solution de dépendance plus grande encore.

Mais la question demeure effectivement: pourquoi les Russes? Pourquoi se mettraient-ils d'accord avec l'UE pour faire le sale boulot? Pourquoi l'UE ne le ferait-elle pas elle-même? Pourquoi s'embarrasser d'un partenaire de plus, -et un puissant et gourmand- dès lors que les USA ne font plus la police? Là, y'a un manque. On peut supposer une stratégie russe visant essentiellement à la conquête de fait de la Norvège, en tout cas sa satellisation permanente, ce que la posture ambigue de la "residentura" pourrait confirmer, oscillant entre la méchante-mais-pas-si-méchante-ambassadrice, et les hardliners qui agissent derrière elle et en partie contre elle, dont les visées et méthodes semblent nettement moins subtiles, témoins d'une ambiguité existant à Moscou? Ou on peut supposer que les scénaristes n'ont pas pensé jusque là ou s'en foutent parce que l'essentiel de la série n'est pas de s'inscrire dans un contexte plausible mais plus dans celui d'une Norvège occupée, avec en point d'attention principal la façon dont fonctionnerait/fonctionne la société norvégienne face à une série d'événements déclencheurs de ce type, amenant ainsi les questions que les auteurs veulent voir posées: qu'y a t-il de mieux à faire? Quels sont les choix concrets qui se présentent? Comment ça marche vu du sol, et plus encore, de plusieurs points de vue? Qu'est-ce qu'être souverain? Jusqu'à quel point souveraineté et sécurité sont compatibles? Quelle importance doit-on accorder à la souveraineté nationale par rapport aux soucis essentiels en tant qu'individu et communauté? Dans cette dernière question, on peut voir par exemple aussi bien les tout premiers résistants (notamment l'ex garde royal, parfaitement antipathique voire un tantinet fanatique) opter pour le chaos sans grande vision, aussi bien que le garde du corps s'enfoncer visiblement dans une spirale de collaboration toujours plus profonde alors qu'il est persuadé d'agir pour le mieux (éviter un pays à feu et à sang). 

 

il y a 30 minutes, Thyd said:

Dans l'ensemble, j'apprécie Occupied, mais une scène m'a vraiment paru peu crédible. Il s'agit de la mise en scène "Daesh style" de l'exécution programmée de l'ambassadrice russe. Déjà que la "Norvège Libre" flirt assez avec le fascisme, là on tombe carrément dans l'incroyablement contre-productif.  C’est tellement un repoussoir que l'on finirait par croire à une op "false flag" ?!? Comme pour l'attenta dans la raffinerie, apparemment...

Je viens de finir de voir Occupied, et en fait ce qui me gène le plus, c'est le traitement médiatique  (un peu comme pour SpaceX et E. Musk :tongue:) et l'avis des critiques Il s'agit d'une fiction avec ses qualités et ses défauts. Peut-être "glaçante" à l'occasion, mais surement pas "vraisemblable".

Comme le mentionne Tancrède, on règle le sort de l'Otan en une phrase au détour du 1er épisode. Pour moi, ça a du mal à passer. On a un peu l'impression qu'alors que les norvégiens gambadent joyeusement dans la forêt (arctique), leurs méchants voisins, jaloux de leur bonheur se liguent pour leur nuire. Pourquoi? PARCE QUE !!!!!!!!!!!! (copyright Orangina Rouge) Même Tom Clancy dans Tempète Rouge prend le temps de décrire une opération de manipulation du KGB destinée à semer la discorde à sein des membres du Traité de l'Atlantique Nord
Le 1er ministre le dit dans un des derniers épisodes, "les norvégiens se sentent seuls et abandonnés". Et même carrément paranoïaques, oui! J'estime qu’Israël a de meilleures raisons de développer ce genre de sentiments, mais que leurs fictions l'exprime avec un peu plus de subtilité.

Je regrette d'autant plus la tournure prise par le 1er épisode, qu'on pouvait facilement trouver le moyen de rendre la situation un peu moins abaracadabrantesque.
Par exemple: la Norvège, inquiète de la montée des extrêmes dans l'UE et de l'élection d'un président du Tea Party aux USA, décide de prendre ses distances avec l'Occident. Pour rééquilibrer ses relations, elle se rapproche de Moscou, dans le cadre d'une Ost Politik scandinave. Le lancement des centrales au thorium provoque la colère de Bruxelles et Washington. Une tentative de kidnapping du 1er ministre échoue. On l'attribue à l'occident. Craignant un coup d'état des troupes de l'Otan, Oslo demande l'aide des russes. On bouclait le 1er épisode, avec des éléments amenant à se demander, si ce sont bien les occidentaux qui ont tenté d'enlever le 1er ministre, et la série pouvait continuer comme elle l'a fait.
Mais bon, dans ce cas les norvégiens passaient du statut de "gentilles victimes innocentes persécutées par tous leurs horribles voisins" à celui d' "idéalistes un peu nigauds, facilement manipulables". Nettement moins flatteur :rolleyes:

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
10 hours ago, Conan le Barbare said:

J'ai vu la plupart des épisodes, et honnêtement, j'aurais du mal à dire si j'aime ou si j'aime pas. C'est pas exaltant, ou un déclencheur de passions ou de fortes réactions, mais c'est pas anodin non plus, et ça se laisse voir. C'est clairement inscrit dans une veine réaliste (nettement plus que Vikings), et je pourrais faire une liste de tout ce qui s'assemble bien là-dedans en terme d'intrigue, de background (le fil rouge historique de la série, c'est l'ascension d'Alfred le Grand et l'affirmation du Wessex) et de déroulé de l'action et des événements façon "vu du sol", sans deus ex machinae, super pouvoirs ou démontage d'hommes de main par douzaines. Est-ce ce souci qui fait que la narration est parfois un peu lente, que les épisodes ont parfois un certain manque de rythme? 

Un problème (juste pour moi: c'est pas une critique générale): le personnage principal m'est très antipathique (je saurais pas vraiment dire pourquoi), ce qui fait que je ne suis pas la série au rythme des sorties d'épisodes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai regardé le début et j'ai eu du mal à accrocher. C'est globalement bien fait mais un peu lent. Si j'ai rien d'autre à regarder je finirais peut être.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je viens de regarder le 1er épisode de colony,  un sf post war, ca fait penser un peu à falling skies, les aliens ont mis une grosse fessée aux humains, maintenant ils sont sous contrôle, la terre est occupée et les humains doivent bosser pour les ET, ambiance collaboration et insurection, ca démarre lentement. avec des héros en situation grise. les villes importantes sont entourées d'un mur géant pour les enfermer. tous ceux qui transgressent l'autorité sont envoyés à "l'usine".

intéressant, affaire à suivre

https://www.youtube.com/watch?v=oRLW-qQLMQs

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai regarder 3 épisodes d'Expanse et ça me plait bien ça ne fait pas cheap pour une série de SF de Syfy et le scénario à l'air bien penser. Pas mal de bonnes idée avec une ambiance dans la ceinture d'astéroide qui rappelle le Mars de Total recall avec l'aspect spatial et intrigue géopolitique/diplomatique en plus.

Sur 19/12/2015 at 22:23 , zx said:

Je viens de voir Expanse,  une serie sf,  pas mal, j'aime bien, ca fait penser un mélange de outland et de red faction,

les effets spéciaux et les vaisseaux dans l'espace sont bien réalisés.

les space mineurs exploitent la glace qui est la ressource la plus précieuse du système, avec tous les enjeux geo politique

que cela représente.

synopsis

200 ans dans le futur, le système solaire est entièrement colonisé. Le détective Josephus Miller, né dans la Ceinture d'Astéroïdes, a pour mission de retrouver une jeune femme, Julie Mao. Il est rejoint dans sa tâche par James Holden, un ancien commandant de cargo spatial impliqué dans un incident causé par les relations tendues entre une Terre appauvrie en ressource, Mars, prospère et de plus en plus puissante et la Ceinture d'Astéroïdes exploitée par la Terre, et dont les principaux natifs sont surexploités. Ils vont bientôt découvrir que la disparition de la jeune femme est liée à une vaste conspiration qui menace la paix dans le système solaire et la survie de l'humanité.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

pareil du coup, j'avais plutôt un mauvais apriori sur les série Sy fy mais après vous avoir lut je me suis mis à Expanse et c'est plutôt de la bonne came, j'ai vraiment apprécié(ça m'a donné envie de me remettre à Eve Online c'est dire ;D)

 

Petit plus aux équipement des Marines Martiens qui ont vraiment de la gueule pour le coup.

Edited by Extramusica

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur 6/24/2015 at 13:16 , amarito said:

.../...

Enfin toujours dans l'air du temps, "Mr. Robot" l'histoire d'un hacker prodige, psychologiquement perché, révolté par le "système", se retrouve vite embarqué dans des histoires de complot qui le dépassent. Une référence évidente aux mythes "illuminati" très répandus chez Anonymous & cie. Le hacker de ciné est souvent un trope/gadget scenaristique qui permet a des personnages d'avancer dans l'intrigue apres avoir observé le type pianoter n'importe quoi sur le clavier (tout le monde peut le faire d'ailleurs http://www.hackertyper.com/ ). Maisi ici c'est filmé avec suffisamment de style, justesse et crédibilité (technique) pour en faire un objet télévisuel de qualité. 

Je viens de regarder Mr Robot et j'ai vraiment beaucoup aimé. L'acteur principal non conventionnel est impressionnant dans ce rôle (on reconnaîtra "Snafu" de "the Pacific"). Il y a peut être un épisode un peu creux (sur 10), mais surtout, ne pas se laisser décourager. 

https://en.wikipedia.org/wiki/Mr._Robot_(TV_series) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tient quel coïncidence je viens de finir la série aujourd'hui. C"est vraiment très bien. C'est un peu un hacker au pays de "Fight club" :bloblaugh: la violence en moins les méchants capitalistes en plus . Seul la fin m'a laissé un peu sur ma faim mais ça appelle clairement une 2éme saison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La plus grande série d'heroic fantasy en mode comédie musicale déjantée (si, si, je le garantis: c'est LA meilleure de cette catégorie, je l'affirme) est de retour! La saison 2 de Galavant a commencé, et commencé bien fort: une princesse auto-affirmée comme féministe qui prie pour que son amoureux vienne la sauver de son mariage forcé avec son cousin de 11 ans qui la retient prisonnière, une méchante reine et son partenaire-au-titre-indéterminé qui s'emmerdent sur leur trône tout en essayant d'imaginer comment se couper la gorge, et un héros, avec son boulet d'ex-ennemi qui lui colle aux basques, qui se retrouve prisonnier d'une autre méchante reine (Kylie Minogue) qui règne sur une auberge gay (dont les toilettes pour femmes ne marchent pas..... Si, si) perdue au milieu de la forêt, parce que la vue de son torse au bar excite la clientèle et rapporte beaucoup.... De trépidantes aventures! 

 

Rien que la chanson d'introduction de la saison vaut le détour; un bon défoulement sur les coûts de production, les responsables de la chaîne qui leur soufflent dans le cou, un peu de GoT bashing.... 

Edited by Tancrède

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/12/2015à16:41, nemo a dit :

 

 

GUERRE ET PAIX (série 2015)

Tiré de l'oeuvre monumentale de Léon Tolstoï, que je n'ai pas lu, cette nouvelle adaptation est juste énorme. J'avais déjà aimé le film, et aussi la petite série de 2007.

Les décors et sont superbe et la mise en scène très belle avec quelques très belles scènes de bataille durant la campagne d'Autriche de 1805.
Le physique du maréchal Kutusov est respecté ainsi que du prince Bagration avec enfin, une série qui montre l'horreur de la bataille napoléonienne.

Je vous recommande vivement de regarder ce premier épisode.

Edit: pourquoi j'ai le message de @nemo en quote ?

En plus, je n'arrive même pas à l'effacer.

Edited by Suchet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,549
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Ardachès
    Newest Member
    Ardachès
    Joined
  • Forum Statistics

    21,071
    Total Topics
    1,374,735
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries