Recommended Posts

j'ai commencé à regarder "project blue book", interessant, ca devait pas être un cadeau vu l'époque ou on voyait des aliens et des soucoupes volantes partout.

 

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 1/10/2019 at 10:59 PM, vincenzo said:

oui je viens de regarder toutes les saisons de SoA en 1 mois et c'est vrai que c'est tres bon comme the shield d'ailleurs

un spin-off de soa vient de voir le jour, toujours avec le même au manette, c'est mayans MC. la saison 1 vient de finir il y a juste quelques semaines.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, yoannc said:

un spin-off de soa vient de voir le jour, toujours avec le même au manette, c'est mayans MC. la saison 1 vient de finir il y a juste quelques semaines.

C'était franchement lent, et pour moi très en-dessous de SoA: ça tournait déjà en boucle avec une intrigue déjà too much dès la première saison.... Plus un protagoniste pas super sympathique (avis perso) ou particulièrement charismatique, et un antagoniste vraiment tiré par les cheveux et qu'on pourrait croire sorti d'une telenovela. L'atmosphère est vraiment bof. Quelques bons persos secondaires, ceci dit. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Tancrède a dit :

C'était franchement lent, et pour moi très en-dessous de SoA: ça tournait déjà en boucle avec une intrigue déjà too much dès la première saison.... Plus un protagoniste pas super sympathique (avis perso) ou particulièrement charismatique, et un antagoniste vraiment tiré par les cheveux et qu'on pourrait croire sorti d'une telenovela. L'atmosphère est vraiment bof. Quelques bons persos secondaires, ceci dit. 

Moi qui me tâtais pour m'y mettre (grand fan de SoA devant l'éternel), tu m'as refroidis.

Je suis en plein visionnage de la seconde saison du Punisher, je suis moins fan. L'Histoire est décousue et pas mal de lenteurs dénuées de sens. Ça bavarde un peu trop même si les scènes de combats sont toujours aussi intéressantes . 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/12/2018 à 11:17, Kiriyama a dit :

Je commence la saison 2 de Riverdale… et j'aime bien. 

Evidemment il y a beaucoup de clichés, mais je trouve l'ambiance assez réussie. Notamment au niveau visuel avec des effets de lumière et d'ombre très réussis. 

Pour les personnages, Cheryl Blossom est fantastique. 

18123011230133861.jpg

 

Ahhh ! je ne suis donc pas le seul à regarder des séries de gonzes !! ça me rassure !!! :chirolp_iei:

 

 

Le 30/01/2019 à 00:35, Tancrède a dit :

C'était franchement lent, et pour moi très en-dessous de SoA: ça tournait déjà en boucle avec une intrigue déjà too much dès la première saison.... Plus un protagoniste pas super sympathique (avis perso) ou particulièrement charismatique, et un antagoniste vraiment tiré par les cheveux et qu'on pourrait croire sorti d'une telenovela. L'atmosphère est vraiment bof. Quelques bons persos secondaires, ceci dit. 

Est ce qu'au moins Sarah Bolger est bonne......nooooon pas dans ce sens là !!!!

 

Sinon, j'ai vu les deux premiers épisodes de Star Trek Discovrey  et ça ne m’emballe pas du tout . Les antagonistes sont des espèces d'altright de l’espace constipés - pas d'autres moyens d'expliquer leur façon de marcher- non, aucun - aka les Klingons, et ne sont pas convainquant. La mièvrerie absolument dégueulasse des protagoniste de la Fédération m'a rebuté ; c'était la même sensation désagréable que quand on a des restes de guimauves collantes sur les doigts . D'accords c'est la Fédération mais quand même !!!!!! 

D'une manière générale on sent qu'il y a de l'argent à l'écran, mais ça ne compense pas le reste. 

J’hésite à continuer. La seule chose qui pourrait me faire continuer à regarder c'est la présence de Jason Isaacs. J'aime beaucoup cet acteur, mais je ne l'ai pas encore croisé ailleurs que dans le générique d'ouverture. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Shorr kan said:

 

 

Est ce qu'au moins Sarah Bolger est bonne......nooooon pas dans ce sens là !!!!

 

Elle est pas aidée par son script: essentiellement, toujours avoir l'air constipée, catastrophée et à deux doigts de la crise de nerf, juste évitée en serrant les fesses. 

1 hour ago, Shorr kan said:

 

Sinon, j'ai vu les deux premiers épisodes de Star Trek Discovrey  et ça ne m’emballe pas du tout . Les antagonistes sont des espèces d'altright de l’espace constipés - pas d'autres moyens d'expliquer leur façon de marcher- non, aucun - aka les Klingons, et ne sont pas convainquant. La mièvrerie absolument dégueulasse des protagoniste de la Fédération m'a rebuté ; c'était la même sensation désagréable que quand on a des restes de guimauves collantes sur les doigts . D'accords c'est la Fédération mais quand même !!!!!! 

D'une manière générale on sent qu'il y a de l'argent à l'écran, mais ça ne compense pas le reste. 

J’hésite à continuer. La seule chose qui pourrait me faire continuer à regarder c'est la présence de Jason Isaacs. J'aime beaucoup cet acteur, mais je ne l'ai pas encore croisé ailleurs que dans le générique d'ouverture. 

Spoiler alert: Jason isaacs ne survit pas à la saison 1.... Que j'ai enduré en entier..... C'est pas de la bonne Scifi, et c'est certainement pas Star Trek. Les personnages sont très peu sympathiques et assez incohérents, semblant plus remplir des listes de traits choisis par un département marketing qu'autre chose, avec des acteurs sélectionnés pour remplir les quotas en vigueur. L'intrigue est inexistante, pas du tout Star Trek, sans rien d'emballant, et il n'y a vraiment pas de tempo. Le personnage central est une pure Mary Sue (en même temps, c'est presque de bonne guerre, le captain Kirk en était un peu une aussi.... Et c'est indirectement à cause de lui que le terme est né) qui n'attire pas franchement la fascination ni ne suscite la sympathie. Je me suis laissé aller à tester les 2 premiers épisodes de la nouvelle saison.... Comment dire.... Je comprends les rumeurs maintenant persistantes que la série va être annulée: à 100 millions la saison, et absolument aucun effet sur les abonnements au service streaming de CBS depuis un impact modéré (de curiosité) avant le lancement de la série, et, se dit-il des audiences et temps de visionnages très mauvais (chuuuut, les services de streaming ne publient pas ces données.... Mais le personnel cause. et ils ont en plus mis des épisodes sur youtube pour avoir des retours d'audience parce qu'apparemment, ils ne se fient pas à leurs données internes), une annulation peut se comprendre. Surtout qu'en plus, la nouvelle série (bien moins chère) Star Trek avec P Stewart reprenant son ancien rôle de JL Picard va commencer pour maintenir la franchise dans l'actualité, enlevant la nécessité de maintenir cette coûteuse aventure et permettant de faire du ménage en interne pour repenser la gestion de l'univers Star Trek (notamment comment rétablir la timeline "normale"). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Tancrède a dit :

 Je comprends les rumeurs maintenant persistantes que la série va être annulée: à 100 millions la saison, et absolument aucun effet sur les abonnements au service streaming de CBS depuis un impact modéré (de curiosité) avant le lancement de la série, et, se dit-il des audiences et temps de visionnages très mauvais (chuuuut, les services de streaming ne publient pas ces données.... Mais le personnel cause. et ils ont en plus mis des épisodes sur youtube pour avoir des retours d'audience parce qu'apparemment, ils ne se fient pas à leurs données internes), une annulation peut se comprendre. Surtout qu'en plus, la nouvelle série (bien moins chère) Star Trek avec P Stewart reprenant son ancien rôle de JL Picard va commencer pour maintenir la franchise dans l'actualité, enlevant la nécessité de maintenir cette coûteuse aventure et permettant de faire du ménage en interne pour repenser la gestion de l'univers Star Trek (notamment comment rétablir la timeline "normale"). 

Yep, tout le monde est passe sur la chaîne d'en face voir "the orville"... D'ailleurs c'est marrant parce que un t'as de scénaristes et de références trekkiennes y sont passés aussi... Donnant à cette série, malgré parfois des moments de grosse comédie lourde (les deux premiers épisodes sont les pires, ensuite la saison se lance vraiment, et... On est comme un gamin avec un pot de biscuits), le meilleur de ce qu'on a pu aimer dans ST..

J'ai de grosse crainte sur la série Picard vu ce qui a été fait sur Discovery. Ce n'est pas forcément un problème de timeline, mais plus de ce qui est racontée, et comment ça l'est fait. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, rendbo said:

Yep, tout le monde est passe sur la chaîne d'en face voir "the orville"... D'ailleurs c'est marrant parce que un t'as de scénaristes et de références trekkiennes y sont passés aussi... Donnant à cette série, malgré parfois des moments de grosse comédie lourde (les deux premiers épisodes sont les pires, ensuite la saison se lance vraiment, et... On est comme un gamin avec un pot de biscuits), le meilleur de ce qu'on a pu aimer dans ST..

 

Apparement c'est officiel: je viens de regarder un des multiples critiques "amateurs" online (qui semble nettement plus en phase avec la fanbase, le public et le bon sens), et l'épisode 3 de STD (j'en reviens toujours pas qu'ils aient nommé ainsi la série, permettant cet acronyme qui est l'équivalent US de "MST") semble avoir atteint le sommet du massacre à la tronçonneuse de la franchise et de la destruction des personnages du canon. Spock est ainsi passé à la moulinette de l'absolue perfection et toute puissance qu'est le personnage de Michael "Mary Sue" Burnham, les Klingons en reprennent une couche, et la logique devient un mot vide de sens (celle qui anime littéralement le personnage de Spock, mais aussi celle censée assurer la cohérence et la tenue d'un scénario). Et apparemment, les âmes sensibles devraient éviter l'épisode si le féminisme ultra-militant et sectaire leur donne la nausée: ça a l'air de dégouliner dans ce registre..... Je suis presque tenté de me soumettre à l'épreuve, pour voir si je vais tenir sans vomir.... D'un autre côté, même si j'ai grandi avec la première série, j'ai jamais été un grand trekkie, donc ça va peut-être m'en toucher une sans faire bouger l'autre. 

Quote

J'ai de grosse crainte sur la série Picard vu ce qui a été fait sur Discovery. 

C'est effectivement à craindre, vu ce qui a été fait dans STD (qui est vraiment une maladie, au point que je crains d'attraper un truc en regardant), mais aussi dans Star Wars et d'autres trucs: il y a apparemment toute une génération de showrunners et d'équipes d'écriture, ou bien une coterie qui a le haut du pavé en ce moment, qui semble vouée à détruire tout ce qui précède, sans d'ailleurs rien créer de mieux, comme si la seule façon pour eux de mettre en avant leurs scénaris et personnages pourris était de rabaisser et humilier ce qui précède, et chier dessus abondamment, comme seule façon de mettre en valeur leur création, par comparaison. 

 

Edited by Tancrède
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, rendbo a dit :

Yep, tout le monde est passe sur la chaîne d'en face voir "the orville"... D'ailleurs c'est marrant parce que un t'as de scénaristes et de références trekkiennes y sont passés aussi... Donnant à cette série, malgré parfois des moments de grosse comédie lourde (les deux premiers épisodes sont les pires, ensuite la saison se lance vraiment, et... On est comme un gamin avec un pot de biscuits), le meilleur de ce qu'on a pu aimer dans ST..

Pas trop mal the orville (après les 2-3 premiers épisodes en effet), mais j'ai été globalement un peu déçu par la première saison, j’espérais que ce soit beaucoup plus drôle que ça (et y a des episodes bizarres, comme celui où les gens se donnent des votes positifs/negatifs, c'était plus du sliders qu'un episode de the orville je trouve). Et en plus le vaisseau est moche :tongue:

Rick et Morty, ça c'est de la SF bien écrite, bien drôle et bien démente !

 

Edited by Carl
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Marie Curie disait : "c'est génial, avec mes radiations je vais pouvoir radiographier et soigner les blessés de la guerre de 1914". Trente ans plus tard, c'est Hiroshima.

La question c'est pourquoi les scénaristes de Star Wars et Star Trek (et de tous les blockbuster en général) sont aussi nul ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, stormshadow a dit :

La question c'est pourquoi les scénaristes de Star Wars et Star Trek (et de tous les blockbuster en général) sont aussi nul ?

un peu à cause de ce genre de ça

Révélation

 

le monde créatif vs logique industrielle de loisir :  on écrit plus un film mais un produit. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, rendbo said:

le monde créatif vs logique industrielle de loisir :  on écrit plus un film mais un produit.  

Ce n'est pas particulièrement nouveau ...

... sauf quelques film auto-produit a budget modeste ... le reste c'est surtout l’intérêt du producteur - et de toutes les personnes impliquées dans le film - de gagner de l'argent ... on ne fait pas du cinéma juste pour la gloire sauf a la sortie de l'école.

Share this post


Link to post
Share on other sites
23 hours ago, stormshadow said:

La question c'est pourquoi les scénaristes de Star Wars et Star Trek (et de tous les blockbuster en général) sont aussi nul ?

C'est un milieu sous-payé ("winner takes all": seules les super têtes d'affiche gagnent bien) qui, à l'ère d'une production devenue industrielle (en 2016, il avait été mesuré qu'il y avait 5 fois plus de séries et films sortant annuellement qu'en 2001, sans que la demande -nombre de spectateurs et temps passé à mater- ait augmenté très significativement, sauf au niveau mondial via le streaming) et d'une certaine banalisation hollywoodienne, a perdu une part de son attrait culturel/passionnel qui, comme dans d'autres professions, attirait jadis proportionnellement plus de gens très talentueux malgré la rareté des bons salaires. Les délais de prod se sont raccourcis, l'urgence est plus constante que jamais, les contraintes multiples sur une prod (dont le rôle des commanditaires voulant des produits découpés en éléments et recettes dont ils pensent qu'ils attireront tel ou tel segment démographique).... S'ajoutent au fait pour aboutir à ce qu'on voit se déverser sur les écrans, avec en plus le problème des moyens: beaucoup de technologies sont aujourd'hui très bon marché, donc dispo pour des séries même modestes, mais beaucoup de coûts restent hauts quoiqu'il arrive (temps de production effective, tournage en tête, masse salariale, temps de négo....). Et alors même qu'il n'y a jamais eu autant d'argent foutu dans la fiction audiovisuelle, la multiplication extrême du nombre de productions et la surconcentration de moyens sur un très petit nombre de produits "grand luxe" (les Game of Thrones, STD....) pas toujours bons, font que l'immense majorité de ce qui sort (même dans ce qui est censé être des séries prime time sur de grandes chaînes) est en fait très sous-doté, et a peu de temps pour procéder. 

Et il faut ajouter l'élément culturel et la conjoncture: il y a vraiment une vague de créateurs ultra politisés qui a graduellement colonisé le business depuis une quinzaine d'années, business qui était déjà fortement marqué auparavant (et déjà ostracisant, dans une certaine mesure, pour tout un pan d'opinions/orientations). Et cette vague est, depuis 5-6 ans, absolument dominante, sectaire et exclusive, ce que l'élection de Trump a fait passer en mode overdrive à un point qu'il est difficile d'imaginer. L'un des multiples exemples pourrait résider dans l'évolution des attributions de récompenses (Oscars, Golden Globes....) depuis une décennie, de plus en plus déconnectées des goûts du grand public par une marge sans cesse croissante (il y a des périodes comme ça: c'est arrivé dans les années 70, ça arrivera à nouveau: ça va ça vient), et depuis peu très politisée (voir en ce moment Vice et On the basis of Sex, des fours en salle, mais cumulant toutes les attentions pour les GG et Oscars). Seulement, cette vague de créateurs est en grande partie faite, contrairement à d'autres époques, de gens très jeunes, diplômés des cours (devenus très idéologisés) de "creative writing" ou des Humanités en général (plein de matières qui se terminent en "studies"), qui ont peu/pas d'expérience, n'ont jamais vraiment eu à faire de l'apprentissage sur le tas et à gagner leur place après des années d'efforts en apprenant le métier; beaucoup ont été sélectionnés sur des mérites académiques imaginés, par relations et pour d'autres raisons que la compétence, notamment celle d'appartenir à la bonne case démographique. Et en interne, il a été constaté que cette "zeitgeist" tend à s'imposer façon bolshevik/syndicat étudiant: entrisme, jugement sur questions sociétales/politiques, destruction de réputation des "wrong thinkers", forte contrainte de pairs, "tests de pureté", géguerres d'ego et de cliques, primauté accordée au "message" politique/sociétal des contenus à produire (bref, tout sert de prétexte à faire des sermons, même des franchises et personnages historiques).... Toute diversité de pensée a été évacuée, toute appréciation du mérite et capacité critique/autocritique un peu solide aussi. 

Cela explique le comportement vis-à-vis du public qui n'a cessé de croître depuis plusieurs année, surtout quand le dit public n'apprécie pas et le fait savoir ("tous des nazis"). Et il faut bien ajouter le fait au "mode de vie" de la profession, iconiquement à Hollywood: c'est difficile à imaginer, surtout pour des projets avec de bons budgets, qui engagent une grande chaîne, une grande boîte de prod, mais la plupart de ces gens ne bossent pas tellement leurs concepts. Beaucoup des séries qu'on voit sur les écrans ont été achetées en tant que concepts à peine plus qu'ébauchés, parfois littéralement griffonnés sur une nappe dans un restau à Los Angeles, pour des montants hallucinants (beaucoup de "dumb money" à Hollywood). Cette paresse, ce manque de professionnalisme, accompagne la mode idéologique "woke" évoquée précédemment, le cynisme et la très relative compétence de la partie business (qui se voit moins, sauf si on regarde les choix fondamentaux et le gaspillage de moyens), et certains problèmes persistants de mentalité qui sont régulièrement mis en évidence (notamment que, dans la prod télé/ciné, beaucoup de scénaristes et managers sont persuadés que le spectateur moyen est un con fini et bêlant qui avalera n'importe quoi systématiquement). 

Edited by Tancrède

Share this post


Link to post
Share on other sites

saison 2 de discovery, c'est bof bof!  star trek, c'est de l'exploration, les premiers contacts, les conflits qui en résultent, les nego, la paix, voyager, deepspace nine,  enterprise, j'adore

je retrouve pas ca, ca manque d'histoire principale qui sert de fil conducteur tout au long des saisons, comme babylone 5, star trek, fascape, the expanse

j'ai regardé sur netflix, la serie nightflyer, moyen,  un sf à la sauce event horizon, à suivre si il y a d'autres saison

 

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/02/2019 à 00:09, Tancrède a dit :

Elle est pas aidée par son script: essentiellement, toujours avoir l'air constipée, catastrophée et à deux doigts de la crise de nerf, juste évitée en serrant les fesses. 

Spoiler alert: Jason isaacs ne survit pas à la saison 1.... Que j'ai enduré en entier..... C'est pas de la bonne Scifi, et c'est certainement pas Star Trek. Les personnages sont très peu sympathiques et assez incohérents, semblant plus remplir des listes de traits choisis par un département marketing qu'autre chose, avec des acteurs sélectionnés pour remplir les quotas en vigueur. L'intrigue est inexistante, pas du tout Star Trek, sans rien d'emballant, et il n'y a vraiment pas de tempo. Le personnage central est une pure Mary Sue (en même temps, c'est presque de bonne guerre, le captain Kirk en était un peu une aussi.... Et c'est indirectement à cause de lui que le terme est né) qui n'attire pas franchement la fascination ni ne suscite la sympathie. Je me suis laissé aller à tester les 2 premiers épisodes de la nouvelle saison.... Comment dire.... Je comprends les rumeurs maintenant persistantes que la série va être annulée: à 100 millions la saison, et absolument aucun effet sur les abonnements au service streaming de CBS depuis un impact modéré (de curiosité) avant le lancement de la série, et, se dit-il des audiences et temps de visionnages très mauvais (chuuuut, les services de streaming ne publient pas ces données.... Mais le personnel cause. et ils ont en plus mis des épisodes sur youtube pour avoir des retours d'audience parce qu'apparemment, ils ne se fient pas à leurs données internes), une annulation peut se comprendre. Surtout qu'en plus, la nouvelle série (bien moins chère) Star Trek avec P Stewart reprenant son ancien rôle de JL Picard va commencer pour maintenir la franchise dans l'actualité, enlevant la nécessité de maintenir cette coûteuse aventure et permettant de faire du ménage en interne pour repenser la gestion de l'univers Star Trek (notamment comment rétablir la timeline "normale"). 

 

La S2 de Discovery est encore plus mal écrit que la précédente, de fait. Déjà le fait de, dès la première saison, partir sur l'univers miroir (un symptôme d'essoufflement scénaristique et/ou de passage à vide dans les autres séries du même univers*), était une signe.

À présent on a l'impression de se retrouver avec des étudiants tout juste sortis de fac, des personnages dont la proximité ne rime absolument pas avec une structure hiérarchique d'une organisation paramilitaire qu'est Starfleet (la défense de la fédération est peut-être au bas de la liste de ses missions, mais elle en fait partie), surtout alors que les personnages sortent de dix mois d'une guerre brutale et sans merci que la Fédération, sur le terrain, était occupée à perdre et salement. Le personnage de Sylvia Tilly est à cet égard le plus consternant du lot. Il est juste inimaginable en terme de background qu'un individu aussi immature puisse survivre aux tests et au processus de sélection de l'Académie de Starfleet pendant 4 ans et les nombreux pré-tests auxquels Wesley Crusher par exemple sera confronté. 

Il faut voir ce qui se fera avec Patrick Stewart mais le ramener signifier ramener le reste du casting de TNG et probablement une partie de celui de DS9 vu que le tempo  de la fin de TNG correspond partiellement avec le début de la guerre du Dominion. Faudrait voir ce que ce casting sera prêt à avaler comme couleuvres ou pas et Stewart a, pour sa part, un certain crédit à préserver, compte tenu de son pedigree et à son âge (80 ans) il peut largement se permettre de ne pas signer n'importe quoi.

Cela étant la timeline classique serait assez simple à rétablir. Il suffirait de reprendre une série suivant directement la guerre du Dominion. La Fédération est sortie vainqueur de ce conflit mais dans une position assez ambigüe compte tenu des valeurs qu'elle affiche au quotidien. Sa population a été victime, jusque sur Terre, des affres de la guerre (la Terre a fait l'objet, semblerait-il, de bombardements orbitaux significatifs, en tout cas il ne semblait plus rester grand chose de San Francisco, on peut donc supposer la même chose de Paris), les officiers de Starfleet se sont retrouvés prêts à commanditer, à l'insu de leur plein gré, des assassinats politiques pour satisfaire les besoins stratégiques de la Fédération (Sisko, l'amiral Ross fermant tranquillement les yeux sur les agissements de la section 31 en concluant cyniquement qu'en temps de guerre, il revenait à la loi de se taire -"Inter arma enim silent leges"). En plus de cela Starfleet s'est manifestement militarisée, celle-ci a commencé (c'était déjà en gestation avant la survenance de la guerre, à cause des borgs) a produire des vaisseaux conçus à l'origine exclusivement pour la guerre* et hérite d'une responsabilité internationale manifeste avec un empire klingon épuisé, une Union cardassienne détruite et, si l'on suit l'histoire de Star Trek Nemesis, un empire romulien désorganisé qui risque d'être sujet à bien des passions....

Bref, il y a du matériel pour une super histoire...

 

*On relèvera que cela avait toutefois été relativement bien amené dans DS9

*Classes Defiant et semblerait-il également Steamrunner, Akira et Saber.

 

Edited by Chronos
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, Chronos said:

 

 

Il faut voir ce qui se fera avec Patrick Stewart mais le ramener signifier ramener le reste du casting de TNG

 

SHUT UP WESLEY :wink:!!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tancrède a dit :

SHUT UP WESLEY :wink:!!!!!!

Petit édit de mon poste précédent par ailleurs.

 

Je ne sais pas trop quoi penser de Wesley Crusher. On n'a cessé de prétendre qu'il était une erreur de casting mais je reste dubitatif.

L'idée d'insérer un gamin, type millenial contraint de grandir dans un cadre aussi strict/militarisé et devant canaliser ce qu'il sait faire et penser mais sans avoir l'expérience ou la maturité pour le faire correctement n'était pas mauvaise. Et je vois mal en quoi l'expérience était ratée. Le personnage est authentiquement insupportable comme un ado peut l'être et lutte d'une manière assez réaliste entre les attentes (proprement considérables) que les autres ont de lui et son jeune âge, sa relative absence de vie sociale du fait de son implication légèrement au-dessus de son seuil de compétence initial etc.

En définitive je trouve le personnage assez bien équilibré (ses bourdes sont à la mesure de son talent) et reflétant bien les problèmes que l'on retrouve chez les jeunes millenial d'aujourd'hui : accès immense à l'information (et dans ST on peut rajouter le réplicateur...), parfois très avancée mais jeune âge et difficulté à canaliser ces capacités vers quelque chose ayant du sens. Il leur faut donc un encadrement mais différent de celui traditionnellement retenu consistant, somme toute, à mépriser tout qui n'a pas 35 ans minimum sous prétexte qu'il ne sait que ce qu'un parent/patron/supérieur a daigné lui apprendre et auquel on reprochera de ne pas savoir ce qu'on ne lui a (souvent délibérément) tu...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Chronos said:

Petit édit de mon poste précédent par ailleurs.

 

Je ne sais pas trop quoi penser de Wesley Crusher. On n'a cessé de prétendre qu'il était une erreur de casting mais je reste dubitatif.

L'idée d'insérer un gamin, type millenial contraint de grandir dans un cadre aussi strict/militarisé et devant canaliser ce qu'il sait faire et penser mais sans avoir l'expérience ou la maturité pour le faire correctement n'était pas mauvaise. Et je vois mal en quoi l'expérience était ratée. Le personnage est authentiquement insupportable comme un ado peut l'être et lutte d'une manière assez réaliste entre les attentes (proprement considérables) que les autres ont de lui et son jeune âge, sa relative absence de vie sociale du fait de son implication légèrement au-dessus de son seuil de compétence initial etc.

En définitive je trouve le personnage assez bien équilibré (ses bourdes sont à la mesure de son talent) et reflétant bien les problèmes que l'on retrouve chez les jeunes millenial d'aujourd'hui : accès immense à l'information (et dans ST on peut rajouter le réplicateur...), parfois très avancée mais jeune âge et difficulté à canaliser ces capacités vers quelque chose ayant du sens. Il leur faut donc un encadrement mais différent de celui traditionnellement retenu consistant, somme toute, à mépriser tout qui n'a pas 35 ans minimum sous prétexte qu'il ne sait que ce qu'un parent/patron/supérieur a daigné lui apprendre et auquel on reprochera de ne pas savoir ce qu'on ne lui a (souvent délibérément) tu...

Peut-être que c'est juste du au fait que Will Wheaton avait, et a toujours, une tête à claque :laugh:

Et plus sérieusement au fait que, pour une raison ou une autre (mais à mon avis celle invoquée, en plus du rôle lui-même qui y prédispose le personnage comme l'ingénu énervant par la constance dans ses limites), plus de 20 ans d'accumulation de "nerd culture" en ont fait un meme sur lequel on ne s'interroge même plus: il est un punching ball rhétorique, et c'est (devenu) comme ça. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Cela étant la timeline classique serait assez simple à rétablir. Il suffirait de reprendre une série suivant directement la guerre du Dominion. La Fédération est sortie vainqueur de ce conflit mais dans une position assez ambigüe compte tenu des valeurs qu'elle affiche au quotidien. Sa population a été victime, jusque sur Terre, des affres de la guerre (la Terre a fait l'objet, semblerait-il, de bombardements orbitaux significatifs, en tout cas il ne semblait plus rester grand chose de San Francisco, on peut donc supposer la même chose de Paris), les officiers de Starfleet se sont retrouvés prêts à commanditer, à l'insu de leur plein gré, des assassinats politiques pour satisfaire les besoins stratégiques de la Fédération (Sisko, l'amiral Ross fermant tranquillement les yeux sur les agissements de la section 31 en concluant cyniquement qu'en temps de guerre, il revenait à la loi de se taire -"Inter arma enim silent leges"). En plus de cela Starfleet s'est manifestement militarisée, celle-ci a commencé (c'était déjà en gestation avant la survenance de la guerre, à cause des borgs) a produire des vaisseaux conçus à l'origine exclusivement pour la guerre* et hérite d'une responsabilité internationale manifeste avec un empire klingon épuisé, une Union cardassienne détruite et, si l'on suit l'histoire de Star Trek Nemesis, un empire romulien désorganisé qui risque d'être sujet à bien des passions....

Bref, il y a du matériel pour une super histoire...

Pourquoi ne pas tout simplement montrer une invasion Borg du quadrant Alpha selon ce scénario: http://www.air-defense.net/forum/topic/20695-star-trek-invasion-borg/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette série est fantastique ! Probablement la meilleure série française.

Mais il y a plein de bonnes séries françaises : Engrenages, Falco, Braquo (sauf la 2)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,440
    Total Members
    1,550
    Most Online
    miryaqefalon
    Newest Member
    miryaqefalon
    Joined
  • Forum Statistics

    20,778
    Total Topics
    1,270,812
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries