Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'action de l'Etat en mer, Douane, Police, Gendarmerie, Aff. Mar. et aussi... MN


pascal
 Share

Recommended Posts

Le 25/06/2022 à 14:08, christophe 38 a dit :

un peu plus de 30 nautiques par jour, moins de 1.5 noeuds en vitesse, 2.5 km/h....

Bah, ils sont tombés pour leur expérimentations sur une période de calme plat...

Alors soit, ils mettaient le moteur et l'expérimentation tombait à l'eau, soit ils rajoutaient du Ti Ponch pour avoir des chiffres potables.

Ceci dit, cela ressemble quand même à "l'administration s'amuse" plutôt qu'à une expérimentation sérieuses des nouvelles options étudiées pour les économies d'énergies dans le transport maritime !

7 options étudiées dans cet articles :

https://www.marineinsight.com/green-shipping/top-7-green-ship-concepts-using-wind-energy/

ecoship.jpg

Quand le baril était à 100$ il y a une dizaine d'années, la MN a beaucoup diminué le nombre de jours de mer...

Avec simplement un gréement type Kyte sail,  il y aurait par exemple des économies sans modifier la structure des navires de fond en comble...

skysail-beluga-kite-ship.jpg

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Inauguration de l'Abeille Mediteranée sur le quai d'honneur de la base navale de Toulon   

 

FWlJ1bjXwAEiLsT?format=jpg&name=large

Photo Twiter defense 280

La bouteille inaugurale de l'Abeille Méditerranée attend son heure.

FWlG3LLWQAApm_A?format=jpg&name=small

Le coktails pour les invitées est en place en tout cas 

 

https://abeilles-international.net/les-navires-abeilles-international/diamond/

Par contre la nouvelle grue n'est pas arrivée 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 45 minutes, Fusilier a dit :

L'Armoise ex patrouilleur des Aff Mar, devient patrouilleur Gendarmerie Maritime. L'Armoise restera à Lorient jusqu'en septembre afin de poursuivre les essais. 

https://www.meretmarine.com/fr/defense/l-armoise-devient-un-patrouilleur-cotier-de-la-gendarmerie-maritime

Les photos d Armen de l autre jour c était bien elle. 

 

Edited by Scarabé
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Scarabé a dit :

Les photos d Armen de l autre jour c était bien elle. 

 

J'étais certain que t'allais sortir du bois :biggrin: T'est têtu, mais pas d'accord, différences : cheminées, hublots de coque

Photo Armen (suffit d'agrandir pour voir les détails) vue tribord 

spacer.png

vedette douanes vue bâbord , on note : deux fenêtres passerelle, une seule porte. Sur les photos d'Armen bâbord idem 

spacer.png

Photo d'Armen  (faut agrandir)

spacer.png

 

Maintenant l'Armoise 

Vue bâbord article M &M https://www.meretmarine.com/fr/defense/l-armoise-devient-un-patrouilleur-cotier-de-la-gendarmerie-maritime  On note : cheminées, deux portes, hublots de coque

avec peinture Aff Mar

spacer.png

vue tribord 

spacer.png

 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fusilier a dit :

Photo Armen (suffit d'agrandir pour voir les détails) vue tribord 

spacer.png

 

 

P23221361D4180441G.jpg

Difficile à voir Si c'est un D c'est la douane si P GM 

Mais moi j'arrive pas à lire le numéro de coque

Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Scarabé a dit :

Difficile à voir Si c'est un D c'est la douane si P GM 

Mais moi j'arrive pas à lire le numéro de coque

Moi non plus. Mais, entre les deux bateaux tu as des différences visibles: hublots de coque, cheminées. C'est suffisant pour les discriminer.  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, mudrets a dit :

Sur la première photo d'Armen on voit bien 4 caractères sur la coque, séparés par un  espace :blink:...

C'est compatible avec l'immatriculation Douane ou des Aff Mar, respectivement DF-espace-n°  et PM-espace-n°  ; les Gen Mar ont des immatriculation MN, soit P avec le n° collé. Je suis certain que c'est un bateau des douanes. 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

@Scarabé et @Fusilier

Pour revenir sur la discussion Indopacifique dans un fil plus adapté, je disais que les PREMAR avaient des prérogatives bien plus étendues que ce que le grand public peut observer en temps de paix, et qui se limite souvent à la sauvegarde de la vie humaine en mer et à la protection de l'environnement.

D'ailleurs ce n'est pas anecdotique si un ancien FS (l'amiral Isnard pour ne pas le citer) avait été désigné PREMAR MED a un moment où la tension jihadiste était plutôt forte.

Pour avoir fait un peu d'AEM dans différentes sociétés privées (certaines contractualisées, d'autres affrétées au spot), je peux vous garantir que la gamme des intervenants était large et pas uniquement maritime. Les contrats de confidentialité qu'on avait alors signé m'interdisent d'en rajouter (et de toutes manières ça n'apporterait rien au débat), mais le dispositif mis en place était huilé, coordonné depuis les différentes amirautés en charge, et contrôlé à bord par un officier MN qui s'assurait de la com et surtout qu'on respecte la confidentialité des opérations.

Tout ça pour dire qu'en cas d'urgence la possibilité de réquisition est utilisée, même si souvent le contrat de gré à gré est privilégié. La dessus les rouages dépassent un peu mon expérience, mais du point de vue opérationnel les intervenants ne se posent pas de questions : les officiers marmar sont formés dans des écoles militaires (statutairement, puisque personne n'y porte l'uniforme hors cérémonies de gala), et étaient incorporés d'office dans la MN lors du service national (avec les lieutenants de pêche d'ailleurs), et globalement quand le PREMAR appelle on ne se pose pas de question - on exécute, les services juridiques et commerciaux négocient de leur côté.

Pour finir sur l'indopacifique, il me semble donc que les amiraux en charge peuvent tout à fait préempter les infrastructures et personnels des entreprises des iles qu'ils administrent, et les utiliser selon leurs besoins. Militairement parlant l'impact est quasi nul, mais pour le volet intendance ça change tout...

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Beachcomber a dit :

je disais que les PREMAR avaient des prérogatives bien plus étendues que ce que le grand public peut observer en temps de paix,

Même si c'est le même amiral qui porte les deux casquettes, il ne faut  pas confondre le commandant de zone (avec son EM dédié) et la préfecture maritime qui a son propre staff.  Ces deux structures ne répondent d'ailleurs pas à la même hiérarchie, militaire dans un cas, civile de l'autre.   

Je n'ai aucune idée des disposition temps de guerre. Mais, il est bien possible que certaines administration civiles passent sous hiérarchie mili.  Dans des dispositifs "sécurité civile" ou "action à a mer"  les réquisitions sont sans doute possibles.

Mais, je le redis, en outremer, les COMSUP,  dans le cadre de l'action à la mer, ne sont que des "exécutants";  le décideur et représentant de l'Etat,  c'est le Préfet (départements ultramarins) ou les Hauts Commissaires dans le cas des territoires autonomes. Evidemment, dans le cadre des actions spécifiquement milis, c'est la hiérarchie mili. Exemples: patrouille action de l'Etat à la mer aux Kerguelen sera sous la responsabilité du Préfet Réunion, voir sur celle de la Préfecture des terres Australes et Antarctiques. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Fusilier a dit :

il est bien possible que certaines administration civiles passent sous hiérarchie mili.

D'expérience ce n'est pas vraiment comme ça que je l'ai vécu, mais sans aucune connaissance précise des rouages en action.

Juste pour donner un exemple : expédition "militaire" à l'arraché en territoire ultramarin - le préfet (PREMAR ?) dit au capitaine du port de commerce : j'ai besoin de 800m de linéaire de quai et 3 grues à telle date, au souteurs : j'ai besoin de 800 m3 de GO ce même jour, à la compagnie de vedettes inter-îles : j'ai besoin que tu transporte 500 pax d'ici à là telle date, au transporteur : j'ai besoin de ton cabotou pour suivre les vedettes, etc., etc. (tu peux rajouter des navires de pêche, de travaux subaquatiques et autre génie maritime)

Meme si ce jour-là était prévue de longue date l'escale inaugurale du dernier paquebot du plus gros croisiériste de l'archipel, avec réservations payées rubis sur l'ongle, aucun des intervenants cités précédemment n'aura le pouvoir de s'opposer à la décision du préfet en charge.

Bien sûr ce genre de décision ne se prend pas à la légère et personne ne s'imaginera la prendre en temps normal. Mais en cas d'urgence il n'y aura pas le moindre début de contestation de la plupart des intervenants cités.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Beachcomber a dit :

Juste pour donner un exemple : expédition "militaire" à l'arraché en territoire ultramarin - le préfet (PREMAR ?)

Je ne vois rien d'étonnant dans tout ça.  Au besoin l'Etat peut réquisitionner les ports et tout ce qui est nécessaire. Il n'y a pas de PREMAR en outre mer; le préfet ou le haut commissaire sont 'délégués à l'action de l'Etat à la mer".  

Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, Fusilier a dit :

Je ne vois rien d'étonnant dans tout ça.

En fait c'est "culturel" et multifactoriel chez nous (Colbert, pouvoir centralisé vertical, importance des "services et biens" publics, etc.), mais ça ne t'étonnes pas parce que tu es franco-centré (c'est pas un reproche juste un constat :wink: ).

En Grèce, qui n'est pas si loin et en tension avec un de ses voisins, le simple fait d'avoir vendu Le Pirée à des intérêts chinois implique qu'en cas de conflit tu  fais sans cette infrastructure, à priori.


Pour les pays ultra-libéraux qui donnent des leçons à tout le monde le simple fait d'avoir céder le service portuaire maritime a des multinationales privées opérant sous pavillon complaisant implique qu'en cas de besoin tu dois négocier un contrat pour avoir le service demandé, et que si ça ne correspond pas aux intérêts des dirigeants c'est dommage ou très long et très cher pour toi...

En France on a gardé un certain nombre de services maritimes au pavillon 1er registre, donc réquisitionnables sans délais, et de lois structurantes qui permettent un tel fonctionnement avec des entreprises "stratégiques" terriennes qui autorisent ce que tu considère comme un fonctionnement normal. Les routes de la soie chinoise, par exemple, sont faites pour se libérer de l'interventionnisme étatique qui pourrait leur être préjudiciable.

C'est tout le problème de l'accord en cours aux îles Salomon d'ailleurs. 
 

Pour être définitivement HS je dirais que l'annonce allemande d'un plan a 100 Milliards d'euros pour sa défense est très impressionnant, mais cette défense restera dépendante des compromis bancals (en terme de politique étrangère) d'un Bundestag sans majorité : avoir des gros flingues c'est bien, mais avoir des moyens limités avec une chaîne de décision et d'action efficace c'est mieux (de mon point de vue).

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Beachcomber a dit :

En Grèce, qui n'est pas si loin et en tension avec un de ses voisins, le simple fait d'avoir vendu Le Pirée

Ils n'ont pas vendu, c'est une concession de 35 ans et ça ne concerne que deux quais. Il est vrai que le quai reste grec ne voit plus beaucoup de bateaux. Mais ce sont des quais conteneurs, non?  Ceci dit les quais des ferrys et des bateaux de croisière sont toujours grecs et je suppose qu'il y a des quais vrac et toussa.  

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Fusilier a dit :

Ils n'ont pas vendu, c'est une concession de 35 ans

C'est vrai, mais tu chipotes alors que je sais que tu as compris le global du raisonnement :smile:

J'ai fait pas mal d'escales dans ma carrière, et je t'assure que les terminaux privés sont de plus en plus fréquents. 
L'UE s'inquiète de cette perte de souveraineté dans les infrastructures du continent (investissements chinois essentiellement) et a prévu de limiter la casse avec un fonds spécial pour éviter la prédation dans les pays à risque (essentiellement sud-est européen de mémoire).

La Chine pratique ce genre de prédation, mais certains fonds souverains des monarchies du Golf aussi.

Je pense que ces formes de conflictualité, économique et logistique, associées au cyber et à l'informationnel, permettent de perturber une démocratie presqu'aussi effacement qu'en déployant des armes...

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Beachcomber a dit :

C'est vrai, mais tu chipotes

oui et non... :biggrin:

il y a 23 minutes, Beachcomber a dit :

J'ai fait pas mal d'escales dans ma carrière, et je t'assure que les terminaux privés sont de plus en plus fréquents.

Il n'y a plus grand monde sur le quai grec, c'est un fait.  Mais comme je disais plus haut, Le Pirée c'est grand, en tout cas dans ma mémoire, rien que le côté ferrys ça doit faire 12 terminaux, plus les quais croisières. Je suppose qu'il y a des quais réservés au vrac et divers. La grosse base navale est en face à Salamine 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Fusilier a dit :

Il n'y a plus grand monde sur le quai grec, c'est un fait

Sans rentrer dans les polémiques stériles et politiques, je dirais que l'exemple français de gestion des ports par l'état a montré toute l'incurie du concept :rolleyes:

En revanche, si ça fonctionne beaucoup mieux depuis que les concessions ont été accordées au secteur privé, la limite du raisonnement tient dans le côté "entreprise à but lucratif apolitique et respectueuse des lois" que nos démocraties accordent au terme "secteur privé".

La réalité des investissements réalisés démontre souvent un tout autre but.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Beachcomber a dit :

Sans rentrer dans les polémiques stériles et politiques, je dirais que l'exemple français de gestion des ports par l'état a montré toute l'incurie du concept

Au Pirée, comme dans d'autres entreprises en Grèce, c'était le bordel au niveau des effectifs, trois fois le nombre nécessaire. En France, c'est surtout le poids des syndicats de dockers... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Fusilier a dit :

En France, c'est surtout le poids des syndicats de dockers...

C'est ce que prétendaient les milieux dit "conservateurs".
Les milieux "progressistes" dénonçaient la main-mise d'ingénieurs d'un certain corps qui se promotionnaient de gares en ports et en aéroports sans apporter de plus- value aux institutions qu'ils prétendaient diriger.

La cour des comptes à pointé le virage complètement raté du conteneur par les élites du moment.

Depuis la privatisation des quais les acteurs n'ont pas changé et ça marche, donc la vérité est sans doute un peu au milieu de tout ça...

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Je reposte l'info avec le lien qui est sortie sur le site DGA 

Les patrouilleurs sont des bâtiments présentant un déplacement d’environ 350 tonnes en charge, pour une vitesse pouvant atteindre 21 nœuds, avec une capacité d’accueil à la journée de 25 personnes (dont 15 membres d’équipage). 
Ces bâtiments, d’une longueur de 46 m, doivent permettre d’effectuer des missions de 7 jours avec 15 personnes sans ravitaillement et doivent être en mesure de naviguer 180 jours de mer par an. En cohérence avec leurs missions, leur armement repose sur des fusils mitrailleurs MAG58 et une mitrailleuse de 12,7 mm. 

pcg%20gendarmerie%20POUR%20INTERNET.png? 

La 12,7 manuelle à l'avant en dessous du canon à eau. Et les MAG 58 sur chaque bord en support téleopré WASP 

https://www.defense.gouv.fr/dga/actualites/direction-generale-larmement-commande-patrouilleur-gendarmerie-maritime

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Voilier avec de la drogue : 423 kg de cocaïne saisis, les deux suspects risquent 800 millions cfp d'amende 

Comme si les mecs ils allaient pouvoir payer :bloblaugh:

L'interception de ce 7ème voilier transportant de la drogue confirme que la Polynésie française demeure un point de passage d'une route maritime empruntée par les narcotrafiquants à partir de l'Amérique latine, pour se rendre en Australie voire dans d'autres pays de la zone ou encore en Asie pour écouler de la cocaïne".

https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/tahiti/polynesie-francaise/voilier-avec-de-la-drogue-423-kg-de-cocaine-saisis-les-deux-suspects-risquent-800-millions-cfp-d-amende-1324572.html

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Fusilier a dit :

Note que ça doit faire dans les 60 000 euros. C'est tout de suite moins impressionnant :biggrin:

Merde je viens de découvrir une monnaie ...

D'ailleurs plutôt 6 millions d'euros il me semble 

Edited by clem200
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,812
    Total Members
    1,550
    Most Online
    GOUPIL
    Newest Member
    GOUPIL
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...