Tactac

Photos SNA et SNLE

Recommended Posts

allez deux p'tites questions  8)

1 vous vous souvenez de ces torpilles montez par des plongeurs lors de la ww2....existent-ils encore ?

2 QUI PEUT ME TROUVEZ DES INFO SUR LES SOUS-MARINS DE POCHES DE DERNIERE GENERATION ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

allez deux p'tites questions  8)

1 vous vous souvenez de ces torpilles montez par des plongeurs lors de la ww2....existent-ils encore ?

2 QUI PEUT ME TROUVEZ DES INFO SUR LES SOUS-MARINS DE POCHES DE DERNIERE GENERATION ?

Ne répondez pas la question 2, "Von Mama" est en fait le n°1 de l'organisation SPECTRE ....  :lol:

C'est une blague, je précise ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

voila ce que j'ai trouver (si c'est trop hs je file ."proumis")

Après les avions sans pilote, voici les drones plongeurs, capables d'effectuer des missions complexes en complète autonomie. Le principe n'est pas nouveau mais ces engins intéressent de plus en plus les armées du monde entier.

AUV pour Autonomous Underwater Vehicles : c'est le nom donné aux drones sous-marins (à ne pas confondre avec les UAV, Unmanned Aerial Vehicles, désignant leurs homologues aériens). L'Ecole Navale et son institut de recherche, l'IRENav, viennent d'en faire le thème de la troisième Journée des sciences navales, organisée sur la base de Lanvéoc-Poulmic, dans le Finistère, sur la presqu'île de Crozon

Des modèles ont été présentés à cette occasion, notamment le Daurade, un engin réalisé par la société ECA, spécialisée dans les systèmes robotisés, pour le compte du Shom (Service hydrographique et océanographique de la Marine). Cette imposante torpille de cinq mètres de longueur pèse une tonne et peut descendre jusqu'à 300 mètres de profondeur. Avec une vitesse de croisière faible (4 nœuds, soit 7,4 km/h), le Daurade peut rester 10 heures sou l'eau mais est capable de pointes à 8 nœuds.

A son bord, une palanquée d'instruments de mesure, dont une série de sonars (latéral, multifaisceaux ou conçus pour sonder les sédiments), permettent à cet engin d'effectuer toutes sortes de missions de reconnaissance. Le Daurade peut cartographier un fond, faire des relevés bathymétriques pour établir un profil, chercher des objets sous-marins, posés ou mobiles, déterminer la nature du fond, etc.

Le Gesma (Groupe d'études sous-marines de l'Atlantique), installé en rade de Brest et à Lanvéoc, travaille sur ces sujets pour la DGA (Délégation générale pour l'armement). Spécialisé dans le déminage, la robotique et les mesures acoustiques et magnétiques, ce groupe (que la DGA envisage de démanteler) avait réalisé un premier modèle, le Redermor, dans les années 1990, en collaboration avec l'armée britannique. Dans le monde, les robots militaires sous-marins sont désormais légion.

Image IPB

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le commando Hubert les utilise toujours.

Ils seront prévus pour être embarqués dans les caissons des Forces Spéciales qui seront adaptables sur les SNA Barracuda.

De nouvelles photos :

Akula - SOKS :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

En parallèle à sa flotte pléthorique de sous-marins, l'Union Soviétique mit en chantier plusieurs navires géants de surveillance et d'espionnage électronique. Il est dit que ces navires de classe "Titan" (project 1941 et project 1914) - désignation OTAN : classe "Kapusta" sont en fait deux classes distinctes. Ce navire géant de 265 mètres de long et 923 hommes d'équipage pour le Titan diffère toutefois de son cadet, le Marshall Nedelin, project 1914, plus petit et d'un agencement différent du SSV-33 "Ural".

On considère donc que le Ural est le seul navire de la classe Titan. Le Ural est semble t'il construit sur la coque non terminée d'un nouveau type de porte-avions, le Project 1153 alors que le Marshall Nedelin fut construit sur la coque d'un croiseur de type Kirov.

Deux navires du Project 1914 furent construit, Marshall Krylov et le Marshall Nedelin.

Le Marshall Nedelin fut passé au scrap en 1997.

Le Ural était capable de monitorer toute activité spatiale civile et militaire depuis les eaux internationales. Ils fut utilisé pour le pistage des missiles stratégiques des SSBN Russes durant les campagnes d'essais.

Le Titan fut toutefois un échec. Le cout de fabrication et d'exploitation était astronomique. Les systèmes embarqués n'ont jamais été parfaitement opérationnels et les émissions électromagnétiques et ondes/micro-ondes pulsées affectaient à la fois l'électronique embarquée et la santé de l'équipage. Le navire fut abandonné très rapidement.

Le Ural fut jusqu'en 2008, laissé à l'ancre près de Vladivostok et servit de centrale électrique flottante grâce à ses deux réacteurs nucléaires (deux KN-3 (OK-900) de 171MWT). 

Commissionné le 30 décembre 1988, le Ural fut décommissionné dès 1989.     

Le Ural est à l'ancre dans la baie de Fokino pres de Vladivostok : GE  42°55'41.84"N 132°25'14.04"E

Cliquez pour les images en grand format.

Image IPB

Image IPB

Le Ural en 2005 :

Image IPB

Le Ural aujourd'hui, notez le délabrement du radôme :

Image IPB

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Angleterre - Base de Sous-marins Nucléaires Lanceurs d'Engins (SSBN classe Vanguard) Edimbourg - Rosyth.

GE :  56° 1'21.59"N  3°27'9.38"W

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

comment il fait pour ramasser comme ca le radome? :O

Quelques hivers de la peninsule de kola sans entretien...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vue ci-dessus est bien celle de Rosyth (Edimbourg) mais le port n'abrite plus aujourd'hui que des sous-marins nucleaires desarmes.

Google Map permet d'avoir une autre vue sous l'angle vertical.

Il y a les quatres SNLE type Resolusion en deux paires le long de la jetee (il n'y en a que trois sur l'image de Perry / de quand date-t-elle ?) et trois SNA a l'est du bassin (Swiftsure, Churchill et Dreadnought).

Les autres vieilles coques de SNA britaniques rouillent a Devonport (Plymouth).

Share this post


Link to post
Share on other sites

et le gel, ca fait exploser de la pierre, alors du vilain composite sauce sovietique premiere generation, ca vieilli pas bien...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La corrosion bouffe la structure qui finit par céder sous son poids, tout simplement. Après le revêtement se balade au grès des vents et autres blizzards.

Share this post


Link to post
Share on other sites

credible mais quel beau gaspillage que ce navire j aimerait bien savoir combien il a du couter a l administration du "peuple sovietique"...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La coque, pas grand chose, mais l'électronique par contre c'est jamais donné ce genre de petites saloperies...

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'hébergeur Nofrag ferme en mars 2009. La plupart des photos de ce topic ne seront plus accessibles.

J'essaie un autre hébergeur.

Aujourd'hui, différents projets du Design Bureau Malakhit.

Image IPBImage IPBImage IPBImage IPB

Image IPBImage IPBImage IPB

Image IPBImage IPBImage IPB

http://img252.imagevenue.com/loc65/th_93533_p1010506_sm_122_65lo.jpghttp://img141.imagevenue.com/loc943/th_93534_P1010507_sm_122_943lo.jpghttp://img239.imagevenue.com/loc491/th_93536_P1010508_sm_122_491lo.jpg

http://img109.imagevenue.com/loc788/th_93537_P1010511_sm_122_788lo.jpghttp://img152.imagevenue.com/loc718/th_93543_p1010517_sm_122_718lo.jpghttp://img187.imagevenue.com/loc643/th_93555_p1010521_sm_122_643lo.jpg

http://img141.imagevenue.com/loc1094/th_93563_p1010526_sm_122_1094lo.jpghttp://img241.imagevenue.com/loc424/th_93565_p1010528_sm_122_424lo.jpghttp://img101.imagevenue.com/loc427/th_93567_p1010530_sm_122_427lo.jpg

http://img11.imagevenue.com/loc864/th_93568_P1010531_sm_122_864lo.jpghttp://img9.imagevenue.com/loc168/th_93576_P1010533_sm_122_168lo.jpghttp://img155.imagevenue.com/loc847/th_93600_P1010535_sm_122_847lo.jpg

http://img162.imagevenue.com/loc480/th_93619_P1010536_sm_122_480lo.jpghttp://img46.imagevenue.com/loc351/th_93627_P1010537_sm_122_351lo.jpghttp://img161.imagevenue.com/loc847/th_93631_P1010538_sm_122_847lo.jpg

http://img127.imagevenue.com/loc703/th_93649_P1010540_sm_122_703lo.jpghttp://img190.imagevenue.com/loc903/th_93663_P1010541_sm_122_903lo.jpghttp://img218.imagevenue.com/loc200/th_93669_p1010542_sm_122_200lo.jpg

http://img256.imagevenue.com/loc87/th_93688_p1010552_sm_122_87lo.jpghttp://img167.imagevenue.com/loc1186/th_93689_p1010553_sm_122_1186lo.jpghttp://img142.imagevenue.com/loc205/th_93691_P1010556_sm_122_205lo.jpg

http://img148.imagevenue.com/loc235/th_93704_P1010560_sm_122_235lo.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ici, une spéciale Lada (Marine Russe) / Amur (Version export). Project 677. Le remplaçant à terme du Kilo dans la Marine Russe. Quelques vues du hardware. Des plans des tuiles anéchoïques. Un blueprint en coupe illustrant les "creepers".

Les images sont des thumbnails, donc cliquez pour les images en grand format. 

Image IPBImage IPBImage IPBImage IPB

Image IPBImage IPBImage IPB

Image IPBImage IPBImage IPB

http://img213.imagevenue.com/loc600/th_94537_57473522_122_600lo.jpghttp://img121.imagevenue.com/loc106/th_94538_57473548_122_106lo.jpghttp://img169.imagevenue.com/loc830/th_94556_57476128_122_830lo.jpg

http://img152.imagevenue.com/loc762/th_94569_57476166_122_762lo.jpghttp://img255.imagevenue.com/loc339/th_94609_amur10vm_122_339lo.jpghttp://img169.imagevenue.com/loc721/th_94610_amur23tk_122_721lo.jpg

http://img258.imagevenue.com/loc510/th_94611_amur31iv_122_510lo.jpghttp://img235.imagevenue.com/loc153/th_94613_amur48zq_122_153lo.jpghttp://img125.imagevenue.com/loc108/th_94618_img_2620_sm_122_108lo.jpg

http://img213.imagevenue.com/loc599/th_94632_Lada1_122_599lo.jpghttp://img255.imagevenue.com/loc357/th_94633_Lada2_122_357lo.jpghttp://img141.imagevenue.com/loc1126/th_94634_Lada3_122_1126lo.jpg

http://img206.imagevenue.com/loc441/th_94637_Lada4_122_441lo.jpghttp://img164.imagevenue.com/loc805/th_94640_Lada5_122_805lo.jpghttp://img151.imagevenue.com/loc155/th_94647_Lada6_122_155lo.jpg

http://img205.imagevenue.com/loc153/th_94675_ladastealth5lh6zs_122_153lo.jpghttp://img22.imagevenue.com/loc47/th_94686_Sankt_122_47lo.jpghttp://img252.imagevenue.com/loc131/th_94692_sanpetersburg7_122_131lo.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Project 955 Boreï.

Le réacteur fonctionne convenablement depuis le 16 décembre 2008.

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

comment ils font les russes pour bosser dans des conditions pareilles ? c'est un sous marin qu'on essaye de construire là pas sa petite bagnole dont on doit chauffer les moteurs tous les matins...

en tout cas merci pour les photos, c'est vraiment impressionnant de voir de tels engins...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'y avais pas fait très attention mais le nombre de tubes est quand même impressionnant surtout compte tenu du fait que c'est un SLNE et non un soum' d'attaque. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les 6 tubes supérieurs sont pas rechargeables en mer par contre.

Mais c'est vrais qu'un tel nombre de tube c'est impressionnant, de quoi lancer de sacrées salves de missiles anti navire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,501
    Total Members
    1,550
    Most Online
    tomduri
    Newest Member
    tomduri
    Joined
  • Forum Statistics

    20,879
    Total Topics
    1,312,085
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries