Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

LIVRE BLANC ET RGPP : COMPOSANTE NAVALE


leclercs
 Share

Recommended Posts

plusieurs choses en 2020 ce ne devrait pas être 2 barracudas?

ensuite le programme brave a l'aire d'encore subir des retards

et enfin il est ou l'anl?

Comme expliqué dans chaque thème fil de discussion, SNA/BATLOG/FREMM...Pour le programme de renouvellement des 9 navires de soutien/escorte logistique, la première commande du navire FLOTLOG sera fin 2019. Donc en force  2020 on n'aura que les 3 ou 4 BCR et PR

 

Pour la sous-marinade, l'escadrille SNA sera composée de 5 Type Rubis et un Suffren...Le second SNA Duguay-Trouin qui devait être livré en 2019 serait probablement légèrement reporté.Il faut maintenant voir en détail les nouvelles MSA.

 

L'ANL est bien programmé dans la LPM 2014/2019.

Link to comment
Share on other sites

je demandais ca pour l'anl car je ne le voyais pas dans la liste plus haut

Tu as tous les renseignements voulus en téléchargeant le projet LPM sur le site officiel du Ministère de la défense.

 

La politique d’équipement au service d’une stratégie militaire renouvelée ...Voir à la page 17 ;mutualisation qui consiste à mettre en commun certaines capacités critiques, dans le cadre d’une relance pragmatique de l’Europe de la défense ; d’ores et déjà, la loi préserve les grands programmes conduits en coopération : FREMM, A400 M, NH90, TIGRE, MUSIS, SAMP/T et en lance d’autres, adaptés aux nouveaux défis de sécurité (Antinavire léger [ANL], SLAMF)

 

Le maintien des grands secteurs industriels

L’industrie de défense garantit notre sécurité d’approvisionnement en équipements de souveraineté et en systèmes d’armes critiques, comme leur adaptation aux besoins opérationnels, tels qu’ils sont définis par le ministère de la Défense. Elle fonde aussi l’expression d’une ambition à la fois politique, diplomatique et économique.

 

Le maintien de l’industrie de défense française aux premiers rangs mondiaux sera assuré par un effort financier important, s’élevant à 102,7 Mds€ courants sur la période 2014-2019, soit une dotation annuelle moyenne de plus de 17 Mds€ courants. Ce niveau de dépense annuelle permettra notamment d’assurer la poursuite des programmes en cours. Tous les principaux secteurs de compétences de notre industrie de défense seront donc préservés :

- l’aéronautique/drones de combat ;

- les missiles ;

- l’aéronautique de transport ;

- les hélicoptères ;

- les sous-marins ;

- les navires armés de surface ;

- l’armement terrestre ;

- le renseignement/surveillance ;

- les communications/réseaux.

 

La coopération industrielle

La présente loi s’attache à préserver l’essentiel des programmes d’équipement réalisés en coopération européenne : A400M, NH90, FREMM, Tigre, MUSIS, FSAF2 et en lance d’autres (ANL, SLAMF). La France, tout en tirant avec ses partenaires les leçons des erreurs qui ont affecté la vie et le financement de certains programmes en raison des lourdeurs de la coopération, encouragera ces projets concrets. Sur un plan politique, elle défendra les orientations suivantes :

• le partage des activités de développement et de production doit désormais être organisé selon un strict principe d’efficacité industrielle et de performance économique en    tenant compte des contributions de chacun ;

• les potentialités de l’Agence européenne de défense (AED) et de l’Organisation conjointe de coopération

en matière d’armement (OCCAr) doivent être exploitées ;

• la France veillera à ce que l’industrie européenne joue tout son rôle s’agissant des initiatives de l’OTAN en matière d’acquisition.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 3 months later...
  • 9 months later...

Marine nationale:
- Désarmements de cinq bâtiments de combat :
le transport de chalands de débarquement Siroco et le pétrolier-ravitailleur Meuse à Toulon,
le patrouilleur austral Albatros à La Réunion.
et les deux patrouilleurs de surveillance de site Athos et Aramis à Anglet (près de Bayonne) où la base navale de l'Adour sera fermée.
- Suppression du Commandement de la marine (COMAR) à Strasbourg (5 personnels dont un civil).

Link to comment
Share on other sites

Pour les ressources humaines, il est important que le chiffre de 1 800 suppressions, qui découle directement du Livre Blanc, ne soit pas dépassé. Il importe également que cet effort soit lissé dans le temps. Le calcul de cette réduction a pris en compte l’arrivée d’équipages optimisés, avec le passage de frégates de 250 personnes à des frégates de cent ou cent vingt personnes. Ces frégates aux équipages optimisés arriveront plutôt en fin de période ; il ne faut donc pas exiger tous les efforts dès le début.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Nouvelle cure d’amaigrissement en 2015 pour les armées françaises | Mer et Marine http://t.co/r3pN5DAfhS

— Philippe Top-Action (@top_force)

October 16, 2014

 

@top_force La @MarineNationale a perdu 600 postes en 2014. Elle va en perdre 700 en 2015. 4 navires RSA

— Philippe Top-Action (@top_force)

October 16, 2014

 

Heuh... C'est un souhait ou tu as vraiment lu ça quelque part ?? :|

Les Chiliens seraient cons de ne pas prendre le sisteship de la Foudre, le TCD Siroco a à peine 20 ans donc du potentiel de vie opérationnelle.

Link to comment
Share on other sites

Les Chiliens seraient cons de ne pas prendre le sisteship de la Foudre, le TCD Siroco a à peine 20 ans donc du potentiel de vie opérationnelle.

 

Oui d'accord, mais encore faut-il qu'ils aient le budget pour, car on ne va quand même pas le brader pour un Euro symbolique j'imagine ... Ils sont déjà en train de financer la mise en service de 5 beaux OPV de 80m, construits par Asmar sous licence de l'allemand Fassmer ^-^  

Link to comment
Share on other sites

Il y a vraiment un vrai nettoyage qui s’opère depuis ces dernières années dans la marine française, c'est effarant! il ne va même plus rester une bonne marine en europe (les anglais sont mauvais quoi qu'il arrive)

 

Les britanniques viennent quand même de s'offrir 6 Type 45 de 7300T, même si elles naviguent avec un tiers des missiles prévus, il leur serait moins long de produire des missiles en cas de conflit que les frégates elles mêmes.

 

Ils mettent en service 40 "Future Lynx" A-159 "Wildcat" : moins performant que le NH90, mais basé sur une plate-forme éprouvée, agile et tout aussi capable d'emporter 2 torpilles, ou des missiles, avec un petit radar panoramique ...

 

Leur programme de frégates Type 26 (pour succéder aux Type 23 et Type 42 améliorées à partir de 2021) est alléchant, reste à voir combien ils vont s'en commander vraiment d'ici là.

 

Ils auront bientôt un gros PA à deux ilôts (avec au départ juste des bons vieux Sea Harrier GR9). Plus de PatMar en revanche. Ils ont le gros navires de projection HMS Ocean + les deux "Bullwark", les gros SNA Astute ...

 

Pour l'instant je dirais que la Royal Navy malgré sa descente est toujours en peu devant la nôtre en terme de moyens réels et qu'on ne peut les qualifier de "mauvais quoiqu'il arrive" bien que ça ferait plaisir à notre orgueil national ^-^  

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...