Sign in to follow this  
alexandreVBCI

Guerre en Géorgie

Recommended Posts

desolé mais la tu fait fausse route nazdravlje

à l'epoque de la guerre froide les plans de l'OTAN etaient defensifs vu que le pacte de Varsovie avait la superiorité en hommes et en matériel

le seul plan offensif de l'OTAN etait un plan US de debarquement de marines en sibérie pour couper le transibérien et (essayer) d'avancer sur les champs pétrolifères sibériens et du caucase c'est tout

pour le reste aucun etat major européen n'aurait songé ou rêvé d'aller se balader jusqu'a Moscou (on etait même pas sur de tenir plus de 15j de choc initial en cas d'attaque conventionnelle soviétique (et je parles même pas des armes nucléaires tactiques puis stratégiques)

vu le niveau général des armées occidentales actuelles et le fait que la russie a encore un arsenal nucléaire complet, je doute qu'un plan d'invasion de ce pays soit realiste y compris de nos jours

@BP

on peut savoir ce qu'il y a de marrant

la Turquie est responsable des detroits, la remarque russe est pertinente.

Si la turquie laisse passer des forces hostiles à travers les detroits en violation de la convention de 36 elle pourra etre effectivement tenue pour responsable

tu sais, durant ma carriere, j ai entendus d une oreil (si mes souvenire sont bon) d une invasion des troupe francaise en tchecoslovaquie en cas de guerre contre les sovietique (blindé, chars leclair, troupe de choc, ect...) ceci dans une intervention globale de  OTAN....peut etre un autre pays que la tchecoslovaquie, mais j ai retenus cela, car ca ce passé pres de nos frontiere...Mint je tiens compte de ta remarque t inquette, il ce peut que je me trompe, mais ce que je voulais dire a notre ami, c est qu il est normale d avoire un plan au cas ou,  qu il soit de deffance ou de contre attaque, tu donne toi meme l example des USA qui devait coupé en deux la syberie...c est de ca aussi que je parlais, mais tien ca m interesse enormemant de voire un peut vos discution sur ce sujet, si il y a....nous elle etait deffancive aussi...On dirrai que vous avez bien abordé le sujet et meme compté le nombre de jours de resistance ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

On n'avait pas un plan d'avancée en (ex)Tchécoslovaquie ? ("défensive-offensive")

Tien lol, on dirrai que je suis pas le seul fou a avoire entendus parlé de ca un jours ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

la Turquie est responsable des detroits, la remarque russe est pertinente.

Si la turquie laisse passer des forces hostiles à travers les detroits en violation de la convention de 36 elle pourra etre effectivement tenue pour responsable

La remarque Russe est légitime ... pour sa pertinence, cela dépendra de la lecture qui peut être faite de la convention de Montreux.

Pour ce qui est de la présence de bâtiments militaires d'états non-riverains de la Mer Noire limitée à 21 jours, il y a un risque d'objection : les navires étant entrés dans la mer territoriale d'un état riverain, voire dans les eaux intérieures ou au port, ont, stricto-sensu, quitté la Mer Noire.

Je sais que c'est du pinaillage, mais dans les services diplomatiques US et OTAN, il y a certainement des anciens avocats capable de défendre cette possibilité (vu le nombre d'avocats produits outre-atlantique ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lol je viens de regardé a la tv, Bernard Kushner a evoqué des possibilitées de senctions contre la russie? lol je reve ou il veut foutre l EU dans la merde?

Non juste la France ... ils nous ont déjà fâché avec les US, les Chinois ... maintenant la Russie :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

lol tu oublie les serbes aussi ;)

A non c'est pas notre faute !!! c'est la faute US ça :lol: pas taper!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non juste la France ... ils nous ont déjà fâché avec les US, les Chinois ... maintenant la Russie :lol:

Tiens l'isolement international marche aussi pour la France  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Tibere2

Pour le moment en dehors du hamas et du Belarus c'est le "splendide isolement" pour la Russie !

Crise géorgienne: revers asiatique pour Moscou

Par Olga Toutoubalina AP - il y a 1 heure 56 minutes

DOUCHANBE, Tadjikistan - La Chine et les pays d'Asie centrale formant avec la Russie l'Organisation de coopération de Shanghaï (OCS) ont refusé jeudi de signer une déclaration de soutien à l'action de Moscou dans le conflit en Géorgie. L'OCS a au contraire critiqué le recours à la force dans les conflits régionaux et appelé au respect de l'intégrité territoriale des Etats souverains.

Le Kremlin avait espéré obtenir lors du sommet de Douchanbé, la capitale du Tadjikistan, une motion de soutien à la réponse de Moscou à l'"agression" de Tbilissi et à sa reconnaissance de l'indépendance des provinces géorgiennes de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie. Mais ses partenaires de l'OCS n'ont pas voulu s'engager dans une alliance stratégique qui apparaîtrait comme concurrente de l'OTAN côté occidental.

L'OCS est un forum créé en 2001 pour améliorer la coordination régionale en matière de sécurité aux frontières et de lutte contre le terrorisme. Ses dirigeants -Russie, Chine, Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan et Ouzbékistan- se sont retrouvés pour une réunion informelle au palais présidentiel du chef de l'Etat tadjik Emomali Rahmon.

A l'issue des discussions de jeudi, l'OSC a publié une déclaration conjointe dans laquelle "les participants (...) soulignent la nécessité (...) des efforts destinés à préserver l'unité de l'Etat et son intégrité territoriale". "Le recours exclusif à la force n'ouvre pas de perspectives et fait obstacle à un règlement complet des conflits locaux", ajoutent-ils, semblant ici critiquer l'attaque lancée le 7 août par la Géorgie pour prendre le contrôle de la province séparatiste d'Ossétie du Sud (nord).

L'OSC exprime en outre sa "profonde préoccupation" en ce qui concerne la crise en Géorgie et exhorte "les parties appropriées à résoudre les problèmes existants par le dialogue pacifique ainsi qu'à consacrer ses efforts à la réconciliation et à la promotion des négociations".

…..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Chine a reconnu aussi l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud.

Ha bon!

je ne trouve rien sur le sujet, tu as  la source?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest barbaros pacha

Entendu ça à la radio. =)

Tu as entendu a Radiovodka? :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne est unie pour condamner la reconnaissance par Moscou des régions séparatistes géorgiennes, mais la plupart de ses membres rechignent à sanctionner sévèrement la Russie au conseil européen prévu lundi à Bruxelles, indiquent des diplomates.

"Je ne pense pas qu'il y ait un penchant unanime pour cela", a confié un diplomate européen à propos d'éventuelles sanctions, au sortir d'une réunion des ambassadeurs des Vingt-Sept chargée de préparer la réunion extraordinaire de lundi.

A Paris, le chef de la diplomatie française, Bernard Kouchner, a déclaré dans la journée que certains pays de l'UE envisageaient des sanctions contre la Russie - qui fournit à l'Europe le tiers de sa consommation de pétrole et de gaz - tout en soulignant que la France, l'Allemagne et l'Italie étaient réservées sur ce point.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A l'OCS, pendant ce temps là ...

Image IPB

Là, il y a de la puissance ...

Image IPB

IRAN - CHINE - RUSSIE : le cauchemard américain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais comment ce fait t il que les pays fondateur et ancien de L EU n ont pas plus de poids que les autre nouveau, je sais pas quoi, la logique voudrai qu ils aient plus de sagesse car c est eux qui ont mis tout en place et ont permis que ca marche jusque ici...les nouveau rentrent et donnent des lecons j ai l impression, alors qu ils sortent d un monde de basse extraction...

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais comment ce fait t il que les pays fondateur et ancien de L EU n ont pas plus de poids que les autre nouveau, je sais pas quoi, la logique voudrai qu ils aient plus de sagesse car c est eux qui ont mis tout en place et ont permis que ca marche jusque ici...les nouveau rentrent et donnent des lecons j ai l impression, alors qu ils sortent d un monde de basse extraction...

Comme d'habitude, les petits crient plus fort pour se faire entendre.

Les gros sont plus pragmatiques et mesurés : ils veulent avoir chaud cet hiver et un pétrol pas cher ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

oue mais ici les grands sont moins nombreux que ces nouveau petit pays, et j ai l impression qu ils vont plié sous la connerie et la pressions des plus petit...d ici la, il y a tj pas l oleoduc qui relie la russie a l allemagne par la mere baltique, pour justemant calmé les petits emerdeur en leur coupant un peut le robinet pour leur montré qu ils sont pas les seul a pouvoire fair ch.., sans que la france et l allemange en prennent un coup...Sur ce coup, l europe fait ch.. grave la russie, alors que les russes voudraient tourné page un peut comme les occidanteaux ont tourné celle du kosovo...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le site du monde:

Les accusations n'émanent pas directement des services de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe). Mais selon l'hebdomadaire allemand Der Spiegel à paraître lundi 1er septembre, des "rapports" de l'organisation, parvenus de "manière informelle" au gouvernement allemand et auxquels le journal a eu accès, mettent en cause la Géorgie dans le déclenchement de la crise dans le Caucase.

Selon ces rapports, Tbilissi aurait intensément préparé l'action militaire contre l'Ossétie du Sud et lancé son offensive avant que les chars russes ne soient entrés dans le tunnel de Roki, qui relie la Russie et la Géorgie. Une chronologie des événements qui, si elle est avérée, contredit la version des autorités géorgiennes selon laquelle Tbilissi n'aurait fait que répondre aux provocations russes et anticipé une attaque imminente. Les documents du Spiegel évoquent également la possibilité que des crimes de guerre aient été commis par les forces géorgiennes lors d'attaques nocturnes contre des civils.

C'est dans ce contexte que la Russie a appelé samedi les Européens à être "objectifs" lors du Conseil extraordinaire convoqué par la France lundi. Dans une conversation téléphonique avec le premier ministre britannique Gordon Brown, le président russe Dmitri Medvedev s'est également dit favorable à "l'envoi d'observateurs supplémentaires de l'OSCE dans la zone de sécurité et l'établissement d'une surveillance impartiale des actions du gouvernement géorgien".

LIMITATION DES VISAS

Dans la même tonalité, le premier ministre Vladimir Poutine a appelé l'UE, dans un entretien à la chaîne allemande ARD, à juger de façon "vraiment objective" la crise russo-géorgienne et à adopter une "position raisonnable" face à Moscou. Il a également lancé une nouvelle diatribe anti-américaine, disant "penser que la direction américaine était au courant de l'action qui se préparait et, très probablement, y a pris part".

Tbilissi a pour sa part appelé l'Europe à adopter des sanctions contre "l'élite politique" russe. "Isoler la Russie n'a pas de sens, mais nous attendons de l'UE certaines sanctions qui ne viseront pas la population mais l'élite politique", a expliqué le ministre de la réintégration des territoires séparatistes géorgiens, Temour Iakobachvili. Après la rupture des relations diplomatiques avec Moscou, vendredi, la diplomatie géorgienne a d'ores et déjà annoncé, samedi, qu'elle limitait sévèrement la délivrance de visas aux citoyens russes. A partir du 8 septembre, ils ne pourront aller en Géorgie que pour rendre visite à leurs familles, pour des raisons "humanitaires" ou pour des voyages d'affaires. "Il n'y aura pas de visas de tourisme", a précisé une responsable géorgienne.

La présidence française de l'UE a convoqué le sommet de lundi pour définir une position commune sur la crise et décider de l'attitude à adopter vis-à-vis de Moscou. Le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner a indiqué vendredi que la déclaration des Européens sur la Géorgie irait "plus loin" qu'un simple soutien au plan de paix déjà accepté par Moscou et Tbilissi. Mais l'opportunité de prononcer des sanctions contre Moscou continue de diviser les Européens, et les partisans de telles sanctions – notamment la Grande-Bretagne et les pays de l'Est – devraient avoir du mal à imposer leurs vues.

Enfin un journal se réveille (der Spiegel) sur le fait que les Géorgiens ont attaqué les premiers. Par contre, j'ai hâte de lire un rapport de l'OSCE sur les crimes de guerre. J'espère que les Européens tiendront compte de ces rapports. On ne peut pas taxer l'OSCE de pro-moscou.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'interview de Védrine.

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=MBARyeAci8U

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,535
    Total Members
    1,550
    Most Online
    perso69man
    Newest Member
    perso69man
    Joined
  • Forum Statistics

    20,966
    Total Topics
    1,341,420
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries