Sign in to follow this  
alexandreVBCI

Guerre en Géorgie

Recommended Posts

Pourquoi?

C'est une question relationnelle entre le maître (USA) et l'esclave ou le soumis (les pays européens) ... Ici Sarko n'avait pas beaucoup le choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moscou "anéantira" tout "agresseur"

L'armée russe a le potentiel nécessaire pour anéantir tout autre "agresseur" de la Russie, même s'il bénéfice de l'aide des Etats-Unis ou de l'Europe, a affirmé aujourd'hui un général russe en allusion au récent conflit entre Moscou et Tbilissi.

"L'opération visant à contraindre la Géorgie à la paix a montré au monde que quel que soit l'agresseur, qu'il bénéficie d'un soutien outre-Atlantique ou de l'Europe, nous avons tout le nécessaire pour l'anéantir et il sera anéanti", a averti l'adjoint au commandant des forces de l'armée de terre russe, le général Valeri Evnevitch, cité par l'agence Itar-Tass.

Il s'exprimait en marge d'exercices militaires conjoints entre la Russie, la Kazakhstan et le Tadjikistan. L'armée géorgienne a déclenché dans la nuit du 7 au 8 août une offensive militaire pour tenter de reprendre le contrôle de sa république séparatiste pro-russe d'Ossétie du Sud, contrée par une intervention massive des forces russes en territoire géorgien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une question relationnelle entre le maître (USA) et l'esclave ou le soumis (les pays européens) ... Ici Sarko n'avait pas beaucoup le choix.

euh.... :rolleyes:.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je me pose d'autres questions, que ce serait il passé si la Géorgie avait attaqué des forces russes comme elle l'a fait en étant membre de l'OTAN ??

Aurions nous été obligé de les soutenir dans leur agression ?

1) Du strict point de vue légal, absolument pas. Voir l'Article 5 du Traité instituant l'Alliance atlantique :

« Les parties conviennent qu'une attaque armée contre l'une ou plusieurs d'entre elles survenant en Europe ou en Amérique du Nord sera considérée comme une attaque dirigée contre toutes les parties, et en conséquence elles conviennent que, si une telle attaque se produit, chacune d'elles, dans l'exercice du droit de légitime défense, individuelle ou collective, reconnu par l'article 51 de la Charte des Nations Unies, assistera la partie ou les parties ainsi attaquées en prenant aussitôt, individuellement et d'accord avec les autres parties, telle action qu'elle jugera nécessaire y compris l'emploi de la force armée, pour rétablir et assurer la sécurité dans la région de l'Atlantique Nord. »

Sur le plan général, on peut noter que l'obligation est de mener « telle action (que chaque partie) jugera nécessaire » ... en d'autres termes, c'est la France elle-même qui aurait eu à déterminer sa réaction.

D'autre part, et surtout, il y a ces phrases : « une attaque armée contre l'une ou plusieurs d'entre elles survenant en Europe ou en Amérique du Nord » ... qui ne laissent aucune ambiguité, n'est-ce pas  =) ?

Bref, du point de vue légal, nous aurions pu simplement faire des démarches auprès des deux parties en présence pour promouvoir un cessez-le-feu... Tiens, d'ailleurs, c'est précisément ce qu'on a fait  =D !

2) Bon maintenant, du point de vue propagandiste / médiatique / French-are-surrender-monkeys... il est certain que la pression pour agir militairement aurait été très forte !

Tant et si bien que la guerre aurait probablement été inévitable... Ou bien l'écroulement de l'OTAN, pour incapacité visible à porter assistance à un de ses membres !

Le chroniqueur américain "paléo-conservateur" Patrick Buchanan a bien raison d'écrire dans http://antiwar.com/pat/?articleid=13323 :

« The American people should be eternally grateful to Old Europe for having spiked the Bush-McCain plan to bring Georgia into NATO.

Had Georgia been in NATO when Mikheil Saakashvili invaded South Ossetia, we would be eyeball to eyeball with Russia, facing war in the Caucasus, where Moscow's superiority is as great as U.S. superiority in the Caribbean during the Cuban missile crisis.

If the Russia-Georgia war proves nothing else, it is the insanity of giving erratic hotheads in volatile nations the power to drag the United States into war. »

ce qu'on peut traduire par :

« Le peuple américain doit être éternellement reconnaissant à la Vieille Europe pour avoir bloqué le plan Bush-McCain d'amener la Géorgie dans l'OTAN.

Si la Géorgie avait été dans l'OTAN quand Mikheil Saakashvili a envahi l'Ossétie du Sud, nous serions nez-à-nez avec la Russie, confrontés à une guerre dans le Caucase, où la supériorité de Moscou est aussi grande que la supériorité américaine dans les Caraïbes lors de la crise des missiles de Cuba.

Si la guerre russo-géorgienne prouve quelque chose, c'est la folie de donner à des têtes brûlées erratiques dans des nations instables la possibilité d'engager les Etats-Unis dans une guerre. »

Personnellement, je plusse... et même, triple plus !

Share this post


Link to post
Share on other sites

euh.... :rolleyes:.....

Quand les Etats-Unis espionnent la France ou l'insultent voire la guerre en Irak et que cette dernière ne réagit pas, j'appelle cela un aveu de faiblesse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand les Etats-Unis espionnent la France ou l'insultent voire la guerre en Irak et que cette dernière ne réagit pas, j'appelle cela un aveu de faiblesse.

hmm je ne vois pas trop le rapport direct avec sarko, la guerre en irak est plus vieille que lui, mais bon ok.

Share this post


Link to post
Share on other sites

hmm je ne vois pas trop le rapport direct avec sarko, la guerre en irak est plus vieille que lui, mais bon ok.

Sarko obéit au doigt et à l'oeil des Américains.

Sarko c'est Tony Blair en version française, cette fois-ci ^-^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand les Etats-Unis espionnent la France ou l'insultent voire la guerre en Irak et que cette dernière ne réagit pas, j'appelle cela un aveu de faiblesse.

Pas tout à fait d'accord...

Je me rappelle Mme Rice jugeant au moment de l'invasion de l'Irak qu'il faudrait "punir les Français"... Il me semble bien que les Etats-Unis avaient des moyens pour cela.

Je me rappelle aussi de l'idée lancée juste après que, tiens, l'Europe pourrait vendre des armes à la Chine ? Hein, pourquoi pas ? Tenez, le matériel de communication et de guerre électronique européen, notamment français, ça devrait les intéresser ?

Il me souvient qu'on n'a plus beaucoup entendu parler de "punition" de la France après. Et donc plus de vente d'armes à la Chine... puisque le message était passé.

Non, la France n'est pas faible et elle peut tout à fait prendre sur tel sujet international la position qu'elle estime la meilleure, que cela plaise ou non. La particularité de la période actuelle est simplement que le président de la République que nous avons élu ne souhaite pas être trop en désaccord avec les Américains. Cela semble avoir pour lui une valeur en soi. Enfin, pour l'instant...  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le gros problème de la situation c'est la considération à priori et les réflexes très guerre froide / opposition frontale que la communauté internationale a pris par rapport à l'action russe.

Tactac,

Merci pour le texte posté en lien, avec ce passage qui vaut son pesant de cacahuètes :

Pour les Géorgiens forts du soutien verbal unanime des Occidentaux, le sommet européen ainsi que la visite du vice-président américain Dick Cheney mardi à Tbilissi doivent répondre à la question: jusqu'où leurs alliés sont-ils prêts à aller pour défendre cette ex-république soviétique de près de 5 millions d'habitants contre la Russie.

Le "soutien verbal unanime"...  =D  =D  =D !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au début, l'initiative française d'arrêter la guerre en Géorgie était bonne.

Mais, on voit bien que la diplomatie française n'est pas si indépendante que cela.

La France est poing liée avec l'OTAN et l'U.E. ou avec les Etats-Unis. Dommage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest barbaros pacha

Alexis, tu oublit l'article 6:

Article 5:

Les parties conviennent qu'une attaque armée contre l'une ou plusieurs d'entre elles survenant en Europe ou en Amérique du Nord sera considérée comme une attaque dirigée contre toutes les parties, et en conséquence elles conviennent que, si une telle attaque se produit, chacune d'elles, dans l'exercice du droit de légitime défense, individuelle ou collective, reconnu par l'article 51 de la Charte des Nations Unies, assistera la partie ou les parties ainsi attaquées en prenant aussitôt, individuellement et d'accord avec les autres parties, telle action qu'elle jugera nécessaire, y compris l'emploi de la force armée, pour rétablir et assurer la sécurité dans la région de l'Atlantique Nord.

Toute attaque armée de cette nature et toute mesure prise en conséquence seront immédiatement portées à la connaissance du Conseil de Sécurité. Ces mesures prendront fin quand le Conseil de Sécurité aura pris les mesures nécessaires pour rétablir et maintenir la paix et la sécurité internationales.

Article 6 (1):

Pour l'application de l'article 5, est considérée comme une attaque armée contre une ou plusieurs des parties, une attaque armée :

contre le territoire de l'une d'elles en Europe ou en Amérique du Nord, contre les départements français d'Algérie (2), contre le territoire de la Turquie ou contre les îles placées sous la juridiction de l'une des parties dans la région de l'Atlantique Nord au nord du Tropique du Cancer;

contre les forces, navires ou aéronefs de l'une des parties se trouvant sur ces territoires ainsi qu'en toute autre région de l'Europe dans laquelle les forces d'occupation de l'une des parties étaient stationnées à la date à laquelle le Traité est entré en vigueur, ou se trouvant sur la mer Méditerranée ou dans la région de l'Atlantique Nord au nord du Tropique du Cancer, ou au-dessus de ceux-ci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alexis, tu oublit l'article 6:

Article 5:

Les parties conviennent qu'une attaque armée contre l'une ou plusieurs d'entre elles survenant en Europe ou en Amérique du Nord sera considérée comme une attaque dirigée contre toutes les parties, et en conséquence elles conviennent que, si une telle attaque se produit, chacune d'elles, dans l'exercice du droit de légitime défense, individuelle ou collective, reconnu par l'article 51 de la Charte des Nations Unies, assistera la partie ou les parties ainsi attaquées en prenant aussitôt, individuellement et d'accord avec les autres parties, telle action qu'elle jugera nécessaire, y compris l'emploi de la force armée, pour rétablir et assurer la sécurité dans la région de l'Atlantique Nord.

Toute attaque armée de cette nature et toute mesure prise en conséquence seront immédiatement portées à la connaissance du Conseil de Sécurité. Ces mesures prendront fin quand le Conseil de Sécurité aura pris les mesures nécessaires pour rétablir et maintenir la paix et la sécurité internationales.

Article 6 (1):

Pour l'application de l'article 5, est considérée comme une attaque armée contre une ou plusieurs des parties, une attaque armée :

contre le territoire de l'une d'elles en Europe ou en Amérique du Nord, contre les départements français d'Algérie (2), contre le territoire de la Turquie ou contre les îles placées sous la juridiction de l'une des parties dans la région de l'Atlantique Nord au nord du Tropique du Cancer;

contre les forces, navires ou aéronefs de l'une des parties se trouvant sur ces territoires ainsi qu'en toute autre région de l'Europe dans laquelle les forces d'occupation de l'une des parties étaient stationnées à la date à laquelle le Traité est entré en vigueur, ou se trouvant sur la mer Méditerranée ou dans la région de l'Atlantique Nord au nord du Tropique du Cancer, ou au-dessus de ceux-ci.

Le probleme c'est que la zone Ossetie du Sud est reconnu par l'ONU comme particulière ... et qu'elle a été mise sous la protection Russe ...

Donc le fait que les Russes aient reconquis l'Ossétie du sud, ne va pas beaucoup plus loin que leur mandat ONU.

Attaque armée contre les force Géorgienne s'est faite surtout en Ossétie du Sud donc pas tout a fait sur le territoire Gérogien au sens ONU vu que le sort de l'Ossétie est pour le moment pas décidé.

Reste les incursions au delà qui aurait pu être source de conflit ... mais a ce moment la je suppose que les Russe les auraient évité pour pas se retrouver de front avec des Jet ou des missil sol-air OTAN .

Share this post


Link to post
Share on other sites

ca n'a pas empeché l'OTAN de sortir du cadre du traiter pour bombarder la Serbie, ca n'a pas empeché non plus l'OTAN d'intervenir en Astan

les traités n'engagent que ceux qui s'y accrochent d'un point de vue legal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alexis, tu oublit l'article 6:

Article 6 (1):

Pour l'application de l'article 5, est considérée comme une attaque armée contre une ou plusieurs des parties, une attaque armée :

contre le territoire de l'une d'elles en Europe ou en Amérique du Nord, contre les départements français d'Algérie (2), contre le territoire de la Turquie ou contre les îles placées sous la juridiction de l'une des parties dans la région de l'Atlantique Nord au nord du Tropique du Cancer;

contre les forces, navires ou aéronefs de l'une des parties se trouvant sur ces territoires ainsi qu'en toute autre région de l'Europe dans laquelle les forces d'occupation de l'une des parties étaient stationnées à la date à laquelle le Traité est entré en vigueur, ou se trouvant sur la mer Méditerranée ou dans la région de l'Atlantique Nord au nord du Tropique du Cancer, ou au-dessus de ceux-ci.

Mais cet article 6 ne change pas le raisonnement que je menais :

- D'une part c'est chaque partie qui promet de réagir avec "telle action qu'elle jugera nécessaire"...

- D'autre part la zone du Traité n'inclut pas la Géorgie. C'est vrai avec la rédaction actuelle de l'article 6. Il est vrai qu'il serait sans doute changé si la Géorgie entrait dans l'OTAN

- Enfin, le Traité s'applique en cas d'attaque armée... il ne contient aucune promesse d'apporter de l'aide à un membre qui déclencherait lui-même une guerre !

Ce dernier point est crucial : l'OTAN est une alliance défensive, non pas une alliance offensive...

Si un membre de l'OTAN déclenche lui-même une guerre, c'est pour sa pomme ! Cas par exemple des Etats-Unis en Irak.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ca n'a pas empeché l'OTAN de sortir du cadre du traiter pour bombarder la Serbie, ca n'a pas empeché non plus l'OTAN d'intervenir en Astan

les traités n'engagent que ceux qui s'y accrochent d'un point de vue legal

C'est juste, une guerre peut aussi être déclenchée hors traité... c'est d'ailleurs le plus souvent le cas.

La question était cependant l'obligation de participer à une guerre. Dans le cas hypothétique où la Géorgie aurait été intégrée à l'OTAN avant août 2008, il n'y aurait eu aucune obligation pour la France, la Turquie, ou aucun autre membre de l'OTAN d'intervenir militairement contre la Russie suite à l'agression ordonnée par Saakachvili.

Quant à savoir si la France ou un autre membre de l'OTAN aurait vu une opportunité de s'attaquer tout à coup à la Russie juste parce qu'un démagogue nationaliste irresponsable a décidé de le faire...  =D  !

La difficulté aurait été de résister à l'ouragan médiatique et propagandiste prétendant trouver une obligation légale de faire la guerre... qui n'aurait pas été là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aurais du préciser, "en tenant compte du battage médiatique et de l'incroyable mauvaise fois des occidentaux qui font passer l'agression géorgienne pour un invasion russe"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je croise les doigts pour que les Européens ne prennent pas de sanctions contre les Russes! Ce serait la pire bêtise qu'il pourrait faire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je croise les doigts pour que les Européens ne prennent pas de sanctions contre les Russes! Ce serait la pire bêtise qu'il pourrait faire...

La pire bétise que l'on pourrait faire, c'est reprendre en coeur les déclarations suédoises ....

Je trouve que le topic tourne à l'anti-Sarko primaire (je suis pourtant pas un de ses fans  :lol:).

Que je sache, il n'y a pas de troupes françaises en Irak.

Que je sache, les propos français ont été relativement modérés vis-à-vis de Moscou, en tout cas le dialogue a été maintenu et la France qui préside l'UE a joué un rôle digne.

Image IPB

Attendons le nouveau président américain pour juger de la relation Franco-américaine. En tout cas la France n'est pas "grillée" avec les russes, loin s'en faut. (la marge de manoeuvre n'est néanmoins pas énorme ...  :-[)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Géorgie : l'UE ajourne les négociations sur un partenariat renforcé avec la Russie

AFP - BRUXELLES (AFP) - L'Union européenne a décidé de reporter les prochaines réunions prévues pour négocier un accord de partenariat renforcé avec la Russie, a annoncé lundi le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, après un sommet extraordinaire sur la Géorgie.

"Tant que le retrait des troupes (russes) n'aura pas été respecté, toutes les réunions sur l'accord de partenariat sont reportées", a annoncé le président de l'exécutif européen lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

"Nous reportons toutes nos réunions sur l'accord de partenariat stratégique", a confirmé le président français Nicolas Sarkozy, président en exercice de l'UE, à ses côtés.

La prochaine séance de négociations était prévue le 15 septembre à Bruxelles. Le nouvel accord vise à renforcer les liens entre l'UE et la Russie, déjà liées par un accord de partenariat depuis 1997.

MM. Barroso et Sarkozy, accompagnés du diplomate en chef de l'UE, Javier Solana, ont annoncé qu'ils se rendraient lundi 8 septembre à Moscou et Tbilissi, pour tenter de progresser vers un règlement du conflit, et tenter notamment d'obtenir un retrait des troupes russes de Géorgie.

Certains pays, à commencer par la Grande-Bretagne, ont plaidé dès avant le sommet pour suspendre ces discussions.

En attendant un réexamen plus complet des relations UE-Russie, "nous devrions suspendre les négociations sur un nouvel accord de partenariat et de coopération", a ainsi déclaré le porte-parole du Premier ministre Gordon Brown.

Le chef de la diplomatie polonaise Radoslaw Sikorski, dont le pays est parmi les plus critiques envers Moscou, a lui aussi estimé qu'il serait "probablement difficile" de poursuivre ces discussions "tant que les forces russes seront en Géorgie".

La prochaine séance de négociations est prévue les 15-16 septembre à Bruxelles. "Mon intuition est que la session de discussions n'aura pas lieu", a indiqué un diplomate européen.

Cette mesure de rétorsion est la seule envisagée à ce stade par les Européens pour accompagner leur condamnation verbale de l'intervention russe en Géorgie début août et de la reconnaissance mardi dernier par Moscou de l'indépendance des régions séparatistes géorgiennes d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud.

La Pologne était seule à estimer, dans une série de propositions soumises à ses partenaires européens, que l'UE devrait aussi "peser avec soin le bien-fondé de l'organisation du sommet UE-Russie" de novembre.

La plupart des dirigeants de l'UE, comme la chancelière allemande Angela Merkel ou son homologue autrichien Alfred Gusenbauer, soulignent leur volonté de "ne pas rompre le fil du dialogue" avec Moscou.

En attendant l'"évaluation" de leurs relations avec la Russie, l'UE se dit dans ce texte prête à participer à un "mécanisme international de supervision" de la situation dans la région.

Cet engagement pourrait prendre la forme d'une mission d'observation, et l'UE invite les ministres européens des Affaires étrangères à prendre les mesures éventuellement nécessaires lors de leur prochaine réunion à Bruxelles le 15 septembre.

Le projet de déclaration insiste aussi sur l'aide que l'UE est prête à apporter à la Géorgie: "aide à la reconstruction" qui passera par une conférence internationale, "développement de la coopération régionale", ainsi que "renforcement" des relations UE-Géorgie, à travers la facilitation des visas et "la mise en place éventuelle d'une zone de libre-échange complète et approfondie".

Personne ne parle pour autant d'entrouvrir la porte de l'UE à cette ex-république soviétique du Caucase, dont la capitale était paralysée lundi par une impressionnante manifestation anti-russe.

La Pologne a simplement évoqué sa volonté de voir l'UE signer rapidement Tbilissi un "accord d'association", qui pourrait représenter un pas vers l'UE.

Si ils rentrent dans l'Europe, il faudra qu'on en sorte et vite ....

Le président Géorgien, il est capable d'attaquer la Chine et en notre nom en plus, ce c***  :O

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est totalement irresponsable cet abruti, ils ne se rend pas compte que sa position doit tout aux USA et à l'UE ?

Si il nous fait trop chier en voulant nous impliquer dans son merdier, il risque de se retrouver sans soutiens du tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Devant un Calva chez Gégène...

Le problème de cette triste affaire est que tout le monde s'est fait "niquer" dans cette histoire.

D'abord l'andouille qui sert de président aux Georgiens qui a cru bon d'attaquer les populations civiles de deux régions autonomistes en pensant avoir le soutien de l'OTAN , des USA et des Européens (j'inclus les Turcs dans l'Europe).

Sakashvilain, le mangeur de cravate (voir Youtube...), le "Gagou du Village" comme aurait dit Jean Giono... Lui a joué et il a perdu. Cet abruti congénital aurait dû réviser ses classiques avant d'attaquer des quartiers civils à coup de roquettes. Ca fleure bon le TPI tout ça... On lui avait promis un soutien sans faille... Mais les promesses, comme chacun sait, n'engagent que ceux qui les écoutent.

Lui, cette pauvre andouille, il s'est fait niquer.

Ensuite le peuple Georgien qui est le grand perdant de cette affaire. Lui n'avait rien demandé à personne.

Des cadavres partout, des quartiers entiers en gravas, une économie locale en vrac et au lieu de la sécurité promise, une insécurité profonde et durable... Le peuple Georgien, il s'est vraiment fait niquer.

Ensuite le CIO dont l'autorité historique sur les nations durant la période sacralisée de la "Trève Olympique" s'est vue ridiculisée. Eux qui croyaient tenir le monde en laisse pendant quinze jours tous les quatre ans ont vu combien il est si facile de perdre de sa superbe.

Les encravattés et autres marcheurs au pas de loi du CIO, et bien, ils se sont fait niquer. 

Ensuite les Chinois dont les Super-Uber-Jeux-Ultra-Beaux-Très Chers ("des Miyards et des Miyards" aurait dit Marchais) se sont fait souffler (la flamme ?) la vedette par un conflit armé.

Ces altesses sérénissimes du Comité Central du Glorieux Parti Communiste de la Chine Eternelle qui brille de mille feux au firmament... bla, bla, bla, vous connaissez la suite... auraient déclaré "- Ca fait chier merde !" (traduction du Mandarin approximative). Payer si cher sa mise en scène de sa grandeur retrouvée et voir tous les médias ne parler que du conflit en Georgie... C'est ce qui s'appelle se faire - chèrement - niquer.

Les Américains, soutient désigné de Sakashvillain, qui trop engonçés dans leurs interminables circonvolutions électives sont "plâtrés jusqu'au cou" et ne peuvent qu'à peine bouger le petit orteil. Leur image de grand protecteur des pays "opprimés" par les "Méchants Russes" (qui comme chacun sait, se promènent tous avec un couteau entre les dents, c'est dire s'ils sont méchants), en prend un grand coup dans l'arrière-train. Leur petit jeu de billard à trois bandes en prenant l'Europe pour tapis vert semble merder. L'Europe a bon dos, lorsque ça crame en Georgie et que ça provoque une crise avec les Européens, c'est jouable. En poussant leurs pions trop loin ils se sont fait roquer. Et l'on sait combien les Russes sont forts aux échecs.

Eux aussi se sont fait niquer. 

Les Russes. Piégés à leur propre jeu. A la danse du sabre, si l'on glisse, on se coupe les cou.....

A force de faire marcher la machine à passeport dans les zones indépendantistes, on se créée des tas de ressortissants tout frais, surtout si l'on glisse un petit bifton dans le passeport. Mais le problème c'est que quand ça tourne au vilain, là on ne peut rester les bras croisés parce que devant l'opinion publique (intérieure et internationale) on passerait pour des "mous de la bi.." et ce ne serait pas tenable alors que les Yankees tentent de nous encercler avec leurs lèche-culs de l'OTAN et leurs systèmes de radars et de détection de missiles à la con.

Que n'aurait-on pas dit si les Russes installaient des Topols-M2 à Cuba, au Venezuela ou proposaient au Mexique et au Canada d'intégrer le Pacte de Varsovie ?

Les Russes aussi dans cette histoire, ils se sont fait niquer. 

Les Européens, qui se retrouvent comme au bon vieux temps de la guerre froide à faire le tampon entre les Ivans et les Yankees. L'intérêt des Européens est évidemment de ne pas souffler sur les braises mais ce ne sera pas facile de cacher que malgré les cris d'orfraie, tous se mettent à la place de la Russie et se demandent officieusement "Qu'aurait-on fait à leur place ?". Officiellement, bien sûr, c'est un autre langage, la protection des nouveaux entrants, les approvisionnements énergétiques, le droit international, bla,bla... Cette duplicité imposée en est le symptôme, entre le marteau (et la faucille) et l'enclume, l'Europe s'est fait niquer.

Le droit international et l'ONU ("Le Grand Machin" dixit De Gaulle). Depuis le Kosovo et la guerre en Irak, il fallait bien s'attendre que d'autres décident de passer outre les règles internationales. Fallait pas commencer, ni laisser faire d'ailleurs, Kosovo, Irak. Voilà, on fait du droit international à géométrie variable et on râle quand on s'aperçoit que d'autres l'appliquent à sa place. Tel est pris...

Le Droit International et l'ONU... se sont fait niquer. 

Allez Gégène, remet-moi un p'tit Calva et puis un p'tit noir pour digérer tout ça. Tu m'diras combien j'te dois.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest barbaros pacha

Le grand niqueur dans cette histoire est Mc cain...

Tous cette bonne guerre pour Mc cain...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est totalement irresponsable cet abruti, ils ne se rend pas compte que sa position doit tout aux USA et à l'UE ?

Si il nous fait trop chier en voulant nous impliquer dans son merdier, il risque de se retrouver sans soutiens du tout.

Encore une petite phrase digne d'un munichois. T'en as d'autres des comme ça?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une petite phrase digne d'un munichois. T'en as d'autres des comme ça?

>:(

Et toi, si c'est pour dire ce genre de chose ....

Zamo parlait du président géorgien qui est un pantin. Je ne vois pas le rapport avec Munich, Nuremberg ou tout autres allégations. Fin de ce gros HS.

Perry, +1.

Sauf qu'avant de savoir si vraiment les russes se sont fait avoir (tout ou partie), il faut attendre la fin de l'histoire. Les USA ne peuvent pas grand chose et ont envoyé les européens qui commencent à se dégonfler ... : "temporisation de l'approfondissement des relations avec les russes"  :P, quelle sanction, on tremble à Moscou ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parlais du président géorgien en effet, et pour qqun qui n'a rien dans le slip il parle beaucoup, sa politique de conflit avec la Russie est absurde et totalement irresponsable envers son propre peuple, on peut jouer la carte américaine un temps, mais la Russie sera toujours la au dessus, alors que les américains eux n'auront pas toujours les moyens de soutenir ce genre de régime.

Le grand absent à Munich, c'était les russes justement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,961
    Total Topics
    1,339,259
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries