Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Somalie, nouvelle terre du Jihad?


Guest barbaros pacha
 Share

Recommended Posts

Je me pose la question si "l'affaire Bulgare" n'aurait pas un lien avec cette opération en Somalie. Cela ressemblait à un entraînement très très discret et je crois me rappeler que le fil rouge était une extraction de personnel.

C'était un entraînement de "bleus" et ils utilisaient un parachute "bi-place".

Le seul rapport, à part qu'ils font partie de la piscine, c'est qu'ils sont tombés sur un os.

Link to comment
Share on other sites

Vu aux actualités, après le soldat mort la mise en scène de l'otage, les shebabs condamne a mort l'otage ! Leur connerie est décidément sans limite !  =(

Vivement quelques bombardement stratégique...  ;)

sauf que, comme l'otage est mort depuis l'assaut, que si c'etait le contraire, ils se seraient empressés de faire passer une photo le prouvant,

comme leur raisonnement est dans une impasse (puisque nous ne sommes pas repartis à l'assaut chercher l'otage le lendemain),

il ne reste plus qu'à le faire mourir officiellement (et à passer à autre chose, pour les shébab, bien sur)

Link to comment
Share on other sites

sauf que, comme l'otage est mort depuis l'assaut, que si c'etait le contraire, ils se seraient empressés de faire passer une photo le prouvant,

comme leur raisonnement est dans une impasse (puisque nous ne sommes pas repartis à l'assaut chercher l'otage le lendemain),

il ne reste plus qu'à le faire mourir officiellement (et à passer à autre chose, pour les shébab, bien sur)

J'avais compris ne t'inquiète pas mais ça montre aussi à quel point ils sont très mais très...

J'espère qu'il va y'avoir quelques opérations plus tard histoire de bien faire comprendre !

Link to comment
Share on other sites

Je pense que la vengeance est un plat qui se mange froid. D'ici quelques semaines ou quelques mois, je vois  bien la possibilité fort tentante d'une ou de plusieurs bombes guidées de fort tonnage qui "s'égareraient" en tombant de très haut sur la maison du chef du clan concerné, au moment d'une réunion au sommet par exemple... Pas de communiqué, pas de revendication de notre part, mais tout le monde comprendrait et le message serait clair. Ce serait assez faux-cul, mais dans le fond tout à fait conforme à notre époque moderne où le progrès fait rage, enfin tout ça... :lol:

"La France bombarde une école en Somalie => 17 morts".

Rien de plus facile à échanger que des cadavres brûlés.

Link to comment
Share on other sites

Alors pourquoi les prévenir ?

"Les villageois ont prévenus les geôliers de l'otage de l'approche de soldats français?"

Ou bien "Un berger a prévenu son cousin qu'il a entendu des soldats se rapprocher du village. Peut-être que ces gens viennent faire une razzia"?

On n'est pas dans James Bond, où le spectateur sait tout ce qu'il se passe.

Qui vous dit qu'instantanément les gens du coin ont compris que des occidentaux venaient libérer un otage, en admettant que tout le monde sait qu'il y a un otage dans telle maison (pas super discret^^).

Et si c'est le cas, les habitants ont ils TOUS prévenu les geôliers? Méritent ils tous notre vengeance? Certain n'espèrent ils pas d'être libéré du joug de ces seigneurs de guerre.

Link to comment
Share on other sites

arf 17 morts mais combien en reste-t-il? c'est pas ce qui manque en plus et seul l'objectif de libération comptait.

désolé mais c'est un fiasco cette opération, indéniablement l'expertise française en matière de police est plutôt reconnu, mais là en opération commando, action spécial hors de france il y a comme qui dirait de véritables axes de progressions....depuis le rambow warrior c'est pas jojo les références.

c'est forcément du au manque de moyens parce qu'arriver à faire ce que le gign a fait en 1995 pour l'avion d'air france et voir qu'ici tant de facteur X ne furent pris en compte ( comme  tomber sur un groupe plus fortement armée qu'initialement prévu), c'est visiblement qu'au niveau action correctrice il y avait pas grand chose de prévu. 

Pour commencer à critiquer, il faut d'abord être sérieusement informé et mieux averti  ;) Ou alors on ferme sa gueule quand on ne sait pas.

Tout d'abord, la prise d'otages du vol Air France 8969 (AF8969, AFR8969), vol d'Air France reliant Alger à Paris, par quatre islamistes algériens membres du Groupe islamique armé (GIA), se déroula entre le 24 et le 26 décembre 1994 et se solda par la mort des quatre terroristes à Marseille lors de l'assaut du GIGN.

Cette OP CTLO de la DO SA DGSE n'est pas un fiasco mais un échec car l'otage devant être libéré est mort, exécuté/assassiné par les geôliers.Là les opérateurs en sont conscients et désolés d'y avoir laissés 3 morts.(l'otage et 2 opérateurs).

Tu énonces un manque de moyens sans la moindre connaissance et expertise.D'abord, c'est à partir du porte-hélicoptère BPC que 4 Caracal dont 3 du GAM 56 et un HUS avec en appui 2 Tigre HAP sont partis pour l'insertion 3 D de la soixantaine de commandos tactiques pour cette OP CTLO.

Putain! Tu penses que les stations d'écoutes des grandes oreilles à St Laurent de la Salenque (Perpignan) et à Djibouti ou ailleurs http://reseau.echelon.free.fr/reseau.echelon/bases_dgse.htm sont sourdes, mais tu te moques de qui  >:( (notes que j'emploie très rarement cette émoticône  >:()

Et que nos satellites sont géo positionnés au dessus du Pacifique ou quoi?

Link to comment
Share on other sites

Pour commencer à critiquer, il faut d'abord être sérieusement informé et mieux averti  ;) Ou alors on ferme sa gueule quand on ne sait pas.

Tout d'abord, la prise d'otages du vol Air France 8969 (AF8969, AFR8969), vol d'Air France reliant Alger à Paris, par quatre islamistes algériens membres du Groupe islamique armé (GIA), se déroula entre le 24 et le 26 décembre 1994 et se solda par la mort des quatre terroristes à Marseille lors de l'assaut du GIGN.

Cette OP CTLO de la DO SA DGSE n'est pas un fiasco mais un échec car l'otage devant être libéré est mort, exécuté/assassiné par les geôliers.Là les opérateurs en sont conscients et désolés d'y avoir laissés 3 morts.(l'otage et 2 opérateurs).

Tu énonces un manque de moyens sans la moindre connaissance et expertise.D'abord, c'est à partir du porte-hélicoptère BPC que 4 Caracal dont 3 du GAM 56 et un HUS avec en appui 2 Tigre HAP sont partis pour l'insertion 3 D de la soixantaine de commandos tactiques pour cette OP CTLO.

Putain! Tu penses que les stations d'écoutes des grandes oreilles à St Laurent de la Salenque (Perpignan) et à Djibouti ou ailleurs http://reseau.echelon.free.fr/reseau.echelon/bases_dgse.htm sont sourdes, mais tu te moques de qui  >:( (notes que j'emploie très rarement cette émoticône  >:()

Et que nos satellites sont géo positionnés au dessus du Pacifique ou quoi?

tu oublies les grandes oreilles de Mayotte, également  :-X

Link to comment
Share on other sites

...

Et si c'est le cas, les habitants ont ils TOUS prévenu les geôliers? Méritent ils tous notre vengeance? Certain n'espèrent ils pas d'être libéré du joug de ces seigneurs de guerre.

Cædite eos. Novit enim Dominus qui sunt eius. C'est qu'on a attribué à Arnaud Amaury.

Link to comment
Share on other sites

tu oublies les grandes oreilles de Mayotte, également  :-X

Tu as raison mais j'étais remonté comme un coucou  :lol: contre ce qu'il avait dit.Celle de Mayotte est accrochée au flanc du cratère Dziani Dzaha. Elle est gérée coinjointement avec les services Allemands, le BND.

Il y avait aussi la FDA classe Forbin présente de concert avec le BPC, la FDA et ses puissants senseurs pour la guerrélec, probablement un Transall Gabriel en l'air avec AWACS voire plus...

Le PR s'exprime

Hollande assume pour la Somalie - François Hollande a revendiqué « pleinement » l'opération menée en Somalie par la France pour tenter sans succès de récupérer l'agent de la DGSE Denis Allex retenu en otage depuis 2009, malgré « l'assassinat » de cet otage et la mort de deux militaires. Cette opération, « je l'ai décidée il y a plusieurs semaines, elle était prévue ce jour-là, ou plus exactement cette nuit-là », a-t-il dit à propos du raid du service action de la DGSE mené dans la nuit de vendredi à samedi en Somalie quelques heures après le début de l'offensive française au Mali. « Elle aurait pu réussir, elle devait réussir », a dit le chef de l'Etat en présentant ses voeux à la presse à l'Elysée. « En même temps, aussi lourdes soient les conséquences, puisqu'il y a eu la mort, l'assassinat de l'otage et deux soldats tués, je revendique cette opération pleinement », a poursuivi le président. « C'est aussi un message que nous envoyons: la France ne peut pas accepter que ses ressortissants soient détenus ».

Link to comment
Share on other sites

J'ai une demande de référence d'une amie, car elle n'arrive pas à croire que les assassins de l'ambassadeur de France au Liban ont été trouvés par la DGSE et zigouillés sans procès.

Bien sur, c'est pas clamé sur les toits, mais il y a-t-il un journaliste ou similaire qui a écrit sur cette histoire?

Link to comment
Share on other sites

J'ai une demande de référence d'une amie, car elle n'arrive pas à croire que les assassins de l'ambassadeur de France au Liban ont été trouvés par la DGSE et zigouillés sans procès.

Bien sur, c'est pas clamé sur les toits, mais il y a-t-il un journaliste ou similaire qui a écrit sur cette histoire?

Les mesures de rétorsions au Pakistan après l'affaire des sous-marins étaient aussi un très douloureux message - reçu fort et clair pour certains responsables identifiés. Peu de traces mais certains savent.

Link to comment
Share on other sites

J'ai une demande de référence d'une amie, car elle n'arrive pas à croire que les assassins de l'ambassadeur de France au Liban ont été trouvés par la DGSE et zigouillés sans procès.

Bien sur, c'est pas clamé sur les toits, mais il y a-t-il un journaliste ou similaire qui a écrit sur cette histoire?

J'avais plutôt lu quelque part (je ne sais plus où) que des diplomates syriens avaient entendu des balles siffler très près de leurs oreilles, histoire de leur faire comprendre qu'ils n'avaient pas intérêt à recommencer leurs conner*es, sans risquer une escalade...

Perso je n'ai jamais été convaincu des déclarations machos "on a liquidé du monde" sans cadavre ni répercussion... mais bon, on croit ce qu'on veut.

Link to comment
Share on other sites

Pour commencer à critiquer, il faut d'abord être sérieusement informé et mieux averti  ;) Ou alors on ferme sa gueule quand on ne sait pas.

Tout d'abord, la prise d'otages du vol Air France 8969 (AF8969, AFR8969), vol d'Air France reliant Alger à Paris, par quatre islamistes algériens membres du Groupe islamique armé (GIA), se déroula entre le 24 et le 26 décembre 1994 et se solda par la mort des quatre terroristes à Marseille lors de l'assaut du GIGN.

Cette OP CTLO de la DO SA DGSE n'est pas un fiasco mais un échec car l'otage devant être libéré est mort, exécuté/assassiné par les geôliers.Là les opérateurs en sont conscients et désolés d'y avoir laissés 3 morts.(l'otage et 2 opérateurs).

Tu énonces un manque de moyens sans la moindre connaissance et expertise.D'abord, c'est à partir du porte-hélicoptère BPC que 4 Caracal dont 3 du GAM 56 et un HUS avec en appui 2 Tigre HAP sont partis pour l'insertion 3 D de la soixantaine de commandos tactiques pour cette OP CTLO.

Putain! Tu penses que les stations d'écoutes des grandes oreilles à St Laurent de la Salenque (Perpignan) et à Djibouti ou ailleurs http://reseau.echelon.free.fr/reseau.echelon/bases_dgse.htm sont sourdes, mais tu te moques de qui  >:( (notes que j'emploie très rarement cette émoticône  >:()

Et que nos satellites sont géo positionnés au dessus du Pacifique ou quoi?

tu cherches une fessée toi???????

essayes de relire avec une meilleur compréhension car là tu me cites l'exemple de 95 que je cite moi même comme une réussite mais dans le cadre d'une mission de police.

pour être claire les op extérieures des fs ou missions particulières comme en somalie marque des lacunes, ca sert à rien de se voilà la face

Link to comment
Share on other sites

Je crois qu'on peut tous tomber d'accord sur le fait que 1) l'opération devait être tentée vu les circonstances (aucune autre perspective de libération et - c'est la grandeur de nos démocraties - l'Etat fait le maximum pour sauver chacun de ses citoyens), 2) qu'elle a échoué (l'otage n'a pas pu être libéré et a été tué), 3) que donc au moins une chose quelque part a foiré. Après aucun de nous n'est assez informé pour établir un diagnostic sur la ou les causes de l'échec : simple hasard malheureux (rencontre fortuite et imprévisible), défaut de renseignement, mauvaise tactique...

Tout le monde reconnaîtra aussi je pense que très peu de pays dans le monde auraient pu monter une pareille opération dans ce recoin de l'Afrique particulièrement hostile. L'opération était extrèmement risquée quelque soit le degré de préparation vu la nature du terrain et de la population locale.

Link to comment
Share on other sites

Je crois qu'on peut tous tomber d'accord sur le fait que 1) l'opération devait être tentée vu les circonstances (aucune autre perspective de libération et - c'est la grandeur de nos démocraties - l'Etat fait le maximum pour sauver chacun de ses citoyens), 2) qu'elle a échoué (l'otage n'a pas pu être libéré et a été tué), 3) que donc au moins une chose quelque part a foiré. Après aucun de nous n'est assez informé pour établir un diagnostic sur la ou les causes de l'échec : simple hasard malheureux (rencontre fortuite et imprévisible), défaut de renseignement, mauvaise tactique...

Tout le monde reconnaîtra aussi je pense que très peu de pays dans le monde auraient pu monter une pareille opération dans ce recoin de l'Afrique particulièrement hostile. L'opération était extrèmement risquée quelque soit le degré de préparation vu la nature du terrain et de la population locale.

Exact.

Surtout que le premier prisonnier avait réussi à se casser tout seul pendant que le preneur d'otage faisait sa sieste. là sur le coup, le choix de l'opération revient aux organisateurs. Dans quelques années nous aurons un livre et on prendra le temps d'analyser depuis notre salon le schéma opérationnel.

Je pense que les gars de l'opération doivent déjà bosser sur la meilleur manière d'avancer pour de future opération. çà change rien! il fallait y allez, je regrette comme beaucoup que la cible n'est pas pu être récupéré (puisque c'était l'objectif). Il y a des opérations qui partent de travers et çà arrive aussi bien au SAS, qu'au Seals . Mais globalement les somaliens ne savoureront pas le bénéfice de leur enlèvement.

et puis , la relation entre la DGSE et les somaliens ne s'arrêtera pas à ce mois de Janvier.

Link to comment
Share on other sites

3) que donc au moins une chose quelque part a foiré. Après aucun de nous n'est assez informé pour établir un diagnostic sur la ou les causes de l'échec : simple hasard malheureux (rencontre fortuite et imprévisible), défaut de renseignement, mauvaise tactique...

Perso je suis pas d'accord avec ça.

Les trois causes citées sont présentes pour expliquer ce fiasco. Comme souvent, c’est l’addition de plusieurs facteurs qui fait foirer.

1 : hasard malheureux (rencontre fortuite et imprévisible) : certainement

2 : défaut de renseignement : Aussi, c’est le renseignement qui permet de savoir si il y a du monde hostile sur place.

Avec 5 hélicos, tous équipés d’optronique infrarouge, comment fait-on pour avoir une rencontre fortuite lors de son arrivée ?

3 : mauvaise tactique. Et je ne suis pas le seul à le dire. Un posé à 3 000 m de la cible, c’est soit trop court, soit trop loin.

1km, c’est 15 mn à parcourir avec le matériel. 3 km, c’est 45mn où la cible a le temps de se préparer.

5 hélicos à 3 km, cela fait trop de bruits pour parler de discrétion.

Soit on se pose à moins de 100m en encerclant le bâtiment, soit on marche 20-30km la veille.

Un dernier point : Est-ce que le commando était équipé de flasheurs IR pour permettre l’appuis des hélicos ? Je ne crois pas.

La doctrine française actuelle en matière d’otages est d’infliger le plus de dégâts possibles pour dissuader de recommencer, je ne crois pas que ce soit la bonne.

J’espère que celui qui a programmé ce posé à 3 000m assume lui aussi et qu’il s’occupe dorénavant de tâches subalternes.

De 1 otage, on est passé à 3 morts et 6 blessés. Ce n'est pas normal et il faut savoir se remettre en question de temps en temps.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,805
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FLOMED
    Newest Member
    FLOMED
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...