Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Somalie, nouvelle terre du Jihad?


Guest barbaros pacha
 Share

Recommended Posts

Dans le cas de la Somalie c'est un problème de ressources insuffisante pour la population, le térritoire et les hommes sont incapable de fournir le surplus de bien que nécéssite l'accroissement de la population et c'est pas avec la charia qu'on va voir un enfant par femme.

gibbs

ouais je sais mais je parler du reste de l'afrique en générale ,afin de répondre à tomcat-2000 qui été parti la dessus . 

Link to comment
Share on other sites

De toute façon, même si on venait à instaurer un système juridique digne de la cour de Strasbourg, il faudrait obligatoirement passer par une période de terreur pour affirmer qui est le maitre désormais. C'est inhérent à une société qui veut sortir du chaos.

Tout à fait vrai. Une simple loi (Code judicaire, civil ou tout ce qu'on veut) ne sert à rien s'il n'y à pas :

-une force publique plus puissante que tout sur le territoire pour appliquer les décisions ou par sa simple existence imposer le respect de ces décisions

-une volonté de la population de se plier à ces décisions. Lorsqu'une population ne croit plus au régime en place, les temps de celui-ci sont comptés.

Link to comment
Share on other sites

Si le peuple veut crever de faim, c'est son choix, enfin celui de ceux qui le leur imposent. ;)

parfois faut protéger le peuple contre lui même , en particulier lorsque ce dernier est illettré et n'a eu aucune éducation ! il est très facile de manipulé se genre de foule de la part des salafiste djihadiste !

Link to comment
Share on other sites

Je suis content au nom du peuple Somalien, les Somaliens avaient marre du chaos, mieux avoir la Shariah que le chaos, mieux vaut un système qui assure la sécurité (avec dureté) que le désordre...

Les donneurs de leçons me font rire, il faut que vous habitiez dans un pays ou règne le chaos, et là je verrai bien vos réponses...

Dans certains pays, la liberté et les droits de l'homme ne veulent rien dire (Afghanistan, Irak, Somalie, etc...)

Mais les Shababs (Les jeunes islamistes) ont rejetaient la Shariah....

Link to comment
Share on other sites

Je suis content au nom du peuple Somalien, les Somaliens avaient marre du chaos, mieux avoir la Shariah que le chaos, mieux vaut un système qui assure la sécurité (avec dureté) que le désordre...

Les donneurs de leçons me font rire, il faut que vous habitiez dans un pays ou règne le chaos, et là je verrai bien vos réponses...

Dans certains pays, la liberté et les droits de l'homme ne veulent rien dire (Afghanistan, Irak, Somalie, etc...)

Mais les Shababs (Les jeunes islamistes) ont rejetaient la Shariah....

Dans l'ensemble je suis assez d'accord avec toi notamment sur le fait que l'ont a pas a imposé nos idéaux au somalien mais (éh oui ya un mais) c'est quand même assez  oser de dire qu'il ont ramené de la sécurité en somalie par ce que dans les fait.....c'est vrai il ont  bel et bien ramené de la sécurité (quoique dans un pays clanique ça doit être assez floue)mais quand il y avait l'ancien gouvernement Somalien quel était l'un des facteur d'insécurité.........les tribunaux islamique .

Link to comment
Share on other sites

Je suis content au nom du peuple Somalien, les Somaliens avaient marre du chaos, mieux avoir la Shariah que le chaos, mieux vaut un système qui assure la sécurité (avec dureté) que le désordre...

Les donneurs de leçons me font rire, il faut que vous habitiez dans un pays ou règne le chaos, et là je verrai bien vos réponses...

Dans certains pays, la liberté et les droits de l'homme ne veulent rien dire (Afghanistan, Irak, Somalie, etc...)

Mais les Shababs (Les jeunes islamistes) ont rejetaient la Shariah....

Une réponse de ton niveau, comme d'hab on sait que tu adores les gouvernement islamique, la Sharia ou le chaos, c'est plus ou moins la meme chose, tu fais sa t'es lapidé, tu fais si t'es pendu, tu fais cela t'es décapiter, ce qu'il faut à ce pays c'est un bon encadrement qui le ferait un peu évoluer et non pas une connerie sans nom du moyen age comme la Charia...

Si dans certains pays les droits de l'homme ne veulent rien dire, c'est pas une raison pour encourager ce genre de chose et d'en etre meme content, il faut plutot lutter contre sa.....

Mtn j'ai peut etre raté qqchose, mais c'est certainement pas la Charia qui va ameliorer leurs mode de vie, ni leurs donné à manger... Au contraire, vu que plus personne va vouloir allé la-bas les aidés....

Link to comment
Share on other sites

Une réponse de ton niveau, comme d'hab on sait que tu adores les gouvernement islamique, la Sharia ou le chaos, c'est plus ou moins la meme chose, tu fais sa t'es lapidé, tu fais si t'es pendu, tu fais cela t'es décapiter, ce qu'il faut à ce pays c'est un bon encadrement qui le ferait un peu évoluer et non pas une connerie sans nom du moyen age comme la Charia...

Si dans certains pays les droits de l'homme ne veulent rien dire, c'est pas une raison pour encourager ce genre de chose et d'en etre meme content, il faut plutot lutter contre sa.....

Mtn j'ai peut etre raté qqchose, mais c'est certainement pas la Charia qui va ameliorer leurs mode de vie, ni leurs donné à manger... Au contraire, vu que plus personne va vouloir allé la-bas les aidés....

J'espère que tu ressentira ce que c'est d'habiter dans un pays ou règne le chaos, je te le souhaite...

Je préfère être diriger par des islamistes toute ma vie (même sous la terreur) que de vivre une seule nuit dans l'anarchie et dans le chaos...

Le chaos est un mot étranger a toi, tu as toujours habiter dans ton pays au chaud et en sécurité...

Prenons l'exemple de l'Arabie saoudite (un pays que je connais bien), eh ben dit toi, même si les moutaween (police islamique) sont sévères avec les gens mais il y a une sécurité, plus que dans la banlieue Parisienne ou même Paris,  dans en Arabie saoudite, les gens dorment a midi devant leur boutique alors que leur boutique est ouvert...

J'ai vue un commerçant aller a la prière donc il avait laisser les glaces dehors, et quand il est revenu, les glaces était toujours a leur place...sa aurait pas était le cas au Bosquet, ou a Clichy, ou même a Montreuil...

Je pourrai laisser ma voiture dans rues de Riyad ou Djedda sans que je me préoccupe, mais dans certains régions de France, ce n'est pas le cas, (encore heureux, il y a l'assurance qui coûte la peaux des fesses), mais bon tu laisse ta Mercedes a Sarcelles, soit sure, tu verra sur ta voiture la marque des visiteurs...

Le fait de dire que ta main te quittera si tu vole, te fera réfléchir comme il le faut...c'est dissuasive...

Oui, en Somalie il faut la Shariah, car je pense que ce système ramenera le calme pour un bon moment...vous allez me trouver archaïque ou islamiste, mais c'est pas le cas, j'ai perdu des gens de ma famille a cause des fils de **** dans des situations où règner le chaos, et on me donne des leçons...

Dans cette vidéo, on peut voire un certain soutien de la population somalienne a la Shariah:

[dailymotion=425,350]x7uopo[/dailymotion]

Link to comment
Share on other sites

La perfection du système des barbus permettant un monde de paix et de bonheur face à l'anarchie Occidentale.

Rappelons les autres avantages bénéfiques:

plus de foot

plus de cinéma

plus de liberté d'expression (enfin plus de liberté!)

la moitié de la population gagne le droit de rester chez elle et de la boucler

se promener avec une personne du sexe opposé non membre de la famille se traduit par la prison

possibilité d'évolution si non membre de la famille royale au 50 ème degrès: 0

l'oisiveté devient un art

Y'a pas à dire, c'est top!

Il est bien connu que depuis des siècles, les gens libres fuient à tout va vers les généreuses dictatures totalitaire pour être sur de ne pas être agresser par la première frappe qui passe dans le coin (se faire rouer de coup par des gars en uniforme qui ont l'immunité c'est tellement plus cool!)

Link to comment
Share on other sites

J'espère que tu ressentira ce que c'est d'habiter dans un pays ou règne le chaos, je te le souhaite...

Je préfère être diriger par des islamistes toute ma vie (même sous la terreur) que de vivre une seule nuit dans l'anarchie et dans le chaos...

Le chaos est un mot étranger a toi, tu as toujours habiter dans ton pays au chaud et en sécurité...

Prenons l'exemple de l'Arabie saoudite (un pays que je connais bien), eh ben dit toi, même si les moutaween (police islamique) sont sévères avec les gens mais il y a une sécurité, plus que dans la banlieue Parisienne ou même Paris,  dans en Arabie saoudite, les gens dorment a midi devant leur boutique alors que leur boutique est ouvert...

J'ai vue un commerçant aller a la prière donc il avait laisser les glaces dehors, et quand il est revenu, les glaces était toujours a leur place...sa aurait pas était le cas au Bosquet, ou a Clichy, ou même a Montreuil...

Je pourrai laisser ma voiture dans rues de Riyad ou Djedda sans que je me préoccupe, mais dans certains régions de France, ce n'est pas le cas, (encore heureux, il y a l'assurance qui coûte la peaux des fesses), mais bon tu laisse ta Mercedes a Sarcelles, soit sure, tu verra sur ta voiture la marque des visiteurs...

Le fait de dire que ta main te quittera si tu vole, te fera réfléchir comme il le faut...c'est dissuasive...

Oui, en Somalie il faut la Shariah, car je pense que ce système ramenera le calme pour un bon moment...vous allez me trouver archaïque ou islamiste, mais c'est pas le cas, j'ai perdu des gens de ma famille a cause des fils de **** dans des situations où règner le chaos, et on me donne des leçons...

Dans cette vidéo, on peut voire un certain soutien de la population somalienne a la Shariah:

Ce que tu dis n'a aucuns sens et est un amas de foutaise sans nom, tu confonds tout et n'importe quoi, tu confonds répression et dictature avec de la sécurité..

La paix et l'ordre ramené par la Charia Islamique c'est du n'importe quoi, vivre dans une cage avec un droit se rapprochant du zéro ce n'est pas de l'ordre ni de la liberté, ni rien d'autre que de l'esclavage à peine voilé...

Un système Islamique c'est un système totalitaire, digne du moyen age, et qui tire un pays vers le fond au lieux de l'aider un minimum...

" Un pays, qui pour plus de sécurité sacrifie sa liberté, perdra les deux" cette phrase est totalement vrais...

Toi tu peux savoir mieux que les autres ce qui est bon pour la Somalie, surtout qu'avec ce genre de raisonnement que tu as, tu touches le fond du ridicule, ont ne combat pas de l'insécurité et de la violence populaire, avec un système d'insécurité et de violence gouvernementale, c'est ridicule, ce qui fera cesser la violence en Somalie, c'est en premier lieux quand les gens n'auront plus faim et c'est certainement pas la Charia qui va leurs donné sa...

Fenrir à d'ailleurs résumé la situation, qu'il a l'air beau ce paradie Islamique...

Link to comment
Share on other sites

Charia ou pas, le bordel en Somalie est tel qu'il faudrait passer par une période Robespierrienne avant un semblant de stabilité.

Pour la liste de Fenrir, elle est valable depuis des années, oui, les gens n'ont pas vraiment envie de faire du foot en plein milieu d'une guerre civile figurez vous. (guerre civile, en grand partie provoquée par ces islamistes d'ailleurs). Maintenant, il faut pas se leurrer, on aura un pays où régnera la terreur dans sa définition classique et c'est déplorable mais remarque que vivre dans l'anarchie est aussi une forme de terreur. Enfin de compte, le Somalien doit choisir entre la peste et le choléra, difficile pour nous qui n'avons connu que la sécurité, état de droit, le confort matériel etc. d'imaginer ce régime tout comme il sera difficile au somalien de base d'imaginer un monde où règne la sécurité ( c'est justement ce que promettent les islamistes), état de droit, etc...

"La liberté dans un citoyen est cette tranquillité d’esprit qui vient de l’opinion que chacun a de sa sûreté et pour qu’on ait cette liberté, il faut que le gouvernement soit tel qu’un citoyen ne puisse pas craindre un autre citoyen."  Montesquieu

Link to comment
Share on other sites

finalement BCP nous décris un système hobbesien, somme toute une étape de notre propre développement politique. Nous avons mis quelques siècles à nous construire. Depuis quand les femmes sont vraiment égales aux hommes sur le plan juridique et social ? Juridique depuis les années 50 (et même 70 pour les régimes matrimoniaux), social on peut encore se poser des questions même en Europe de l'Ouest... On ferait pas mieux d'avoir un regard un peu plus humble, prendre un peu de recul vis-à-vis de pays dont on a altéré ce qui pourrait être considéré comme un débat public du comment vivre ensemble ? En allant les "civiliser" et donc appliquer entre nous chez eux un modèle de société que nous estimions supérieur ?

Un système politico-juridique, même la Shariah, ne peut subsister sans un accord minimal de la population (à part le Shah d'Iran mais quand on commence à faire du CAS sur les manifestants on va plus durer très longtemps....

Link to comment
Share on other sites

faut dabor savoir de qu'elle charria on parle si c'est celle des talibans ou les femmes n'avaient pas le droit de se faire soigner par un homme et comme pas de bolle les femmes n'ont pas non plus le droit d'allé a l'école donc pas de femmes medecin ....donc elles n'ont pas droit au soins et on les laisse crevé comme des chiens !

ou encore les femmes violés qui se font lapidé car la charria ne reconnait pas le viole sans parlais des hommes qui se font tabassé car ils ne porte pas la barbe c'est vraiment n'importe quoi même au moyen age ça n'existé pas se genre de pratique !

ça c'est la charria des salafistes radicaux qui n'a rien avoir avec l'islam

il ne faut pas oublier que le système juridique de la plus part des pays musulmans est inspiré de la charria et on est voix pas se genre d'absurdité pour au tant ;)

Link to comment
Share on other sites

faut dabor savoir de qu'elle charria on parle si c'est celle des talibans ou les femmes n'avaient pas le droit de se faire soigner par un homme et comme pas de bolle les femmes n'ont pas non plus le droit d'allé a l'école donc pas de femmes medecin ....donc elles n'ont pas droit au soins et on les laisse crevé comme des chiens !

ou encore les femmes violés qui se font lapidé car la charria ne reconnait pas le viole sans parlais des hommes qui se font tabassé car ils ne porte pas la barbe c'est vraiment n'importe quoi même au moyen age ça n'existé pas se genre de pratique !

ça c'est la charria des salafistes radicaux qui n'a rien avoir avec l'islam

il ne faut pas oublier que le système juridique de la plus part des pays musulmans est inspiré de la charria et on est voix pas se genre d'absurdité pour au tant ;)

Je parle de la Shariah appliquée en Arabie saoudite...

Link to comment
Share on other sites

Je parle de la Shariah appliquée en Arabie saoudite...

Ah d'accord, tu compares la Charia d'un pays ayant pas mal de moyen du à une industrie du pétrole qui dope temporairement l'économie et ou le peuple est maintenu dans une sorte de bulle car grâce à cella il ne manque pas de grand chose, à un pays ou il n'y pas d'état central et ou 95% de la population meurent de faim et de soif, pas mal...

Link to comment
Share on other sites

Le taux de mortalité infantile est le rapport entre le nombre d'enfants décédés à moins d'un an et l'ensemble des enfants nés vivants. Ce taux permet de juger de la qualité des soins obstétriques et pédiatriques d'un pays.

Le taux de mortalité infantile saoudien a fait d'énormes progrès et se rapproche désormais des standards des pays développés (moins de 9 pour 1000).

Education

L'enseignement est gratuit, mais n'est pas obligatoire en Arabie saoudite.

En 2005, le taux d'alphabétisation était de 85,9% pour les hommes et 73,3% pour les femmes ce qui reste bien insuffisant au regard de ce qui se passe dans les pays de niveau de vie comparable.

effectivement rien à voir avec la somalie .

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Soutien français à Mogadiscio

 

07/05/2009

 

 

   

Dans le cadre du programme d’aide à la reconstruction de l’Etat somalien, la France va former durant six mois, à Djibouti, quelque 500 militaires somaliens.

Une formation dont le financement sera assuré par la Ligue arabe, à hauteur de 18 millions de dollars. Reste qu’au vu de la situation locale, certains s’interrogent sur l’impact de ce plan d’aide à la Somalie, qui intervient bien tard. Les observateurs doutent notamment de la capacité des autorités somaliennes à “dégager” 500 hommes suffisamment aptes à suivre la formation française.

En outre, au regard de la situation locale et face à la montée en puissance des milices islamistes et des groupes tribaux, un tel détachement pourrait s’avérer risqué pour les autorités somaliennes. En effet, celles-ci ne peuvent s’appuyer actuellement que sur une force d’à peine 3 000 hommes.

Par ailleurs, l’Union européenne va verser près de 60 millions de dollars à Mogadiscio, afin de permettre la couverture des besoins en matière de sécurité, mais surtout pour payer les salaires des forces de sécurité. L’aide financière de l’Europe doit permettre de freiner l’hémorragie au sein des forces régulières somaliennes, qui ont connu près de 10 000 désertions au cours de la seule année 2008.

Selon Mogadiscio, ce sont quelque 10 000 hommes et 6 000 policiers qui seraient nécessaires pour restaurer un début d’autorité dans le pays.

http://www.ttu.fr/francais/Articles/Actualite%20des%20forces/soutienfrancesom.html

Link to comment
Share on other sites

Combats à Mogadiscio: les shebab admettent l'aide de combattants étrangers


Image IPB

A man who calls himself "the American" appears in a video promoting the cause of Somalia's al-Shabab militant group, which the U.S. government has linked to al-Qaida.


MOGADISCIO (AFP) — Les islamistes radicaux somaliens des shebab ont pour la première fois admis mardi que des combattants étrangers étaient engagés à leurs côtés dans les derniers affrontements meurtriers contre les forces pro-gouvernementales dans Mogadiscio.

"Ceux qui appellent +étrangers+ nos frères musulmans ont tort, ils sont venus aider leurs frères en Somalie, donc nous ne pouvons pas dire qu'ils sont étrangers", a déclaré à la presse un haut responsable des shebab en charge des affaires régionales, Cheick Hussein Ali Fidow.

"Après l'appel lancé par la communauté somalienne, nos frères mulsulmans sont venus nous rejoindre pour défendre notre pays des envahisseurs venus d'Ethiopie et leurs laquais", a ajouté Cheikh Fidow, sans fournir d'indications sur leur nombre et leurs nationalités.

"Certains sont morts en martyrs, d'autres ont été blessés et les autres sont toujours prêts à se battre par égard pour leurs frères musulmans", a-t-il poursuivi en référence aux combattants étrangers.

Mardi, un haut responsable à la présidence somalienne parlant sous couvert d'anonymat a déclaré que son pays était "en guerre avec des mercenaires étrangers qui déstabilisent la Somalie".
"Ces combattants (étrangers) ont été invités par l'organisation des shebab qui est opposée à la paix", a-t-il ajouté.

De violents affrontements ayant fait au moins 41 morts, ont opposé depuis jeudi dernier les forces du gouvernement alliées à des milices islamistes pro-gouvernementales à des forces anti-gouvernementales, composées essentiellement des shebab et de la milice islamiste du groupe Hizb al-Islamiya.

Mardi à la mi-journée, la situation était calme à Mogadiscio.

Les shebab sont à la tête d'une insurrection en Somalie et ont fait savoir ces derniers mois leur opposition au régime de l'islamiste modéré Sharif Sheikh Ahmed, élu président fin janvier. Ils ont prévenu qu'ils poursuivraient leurs attaques contre les forces gouvernementales jusqu'au départ du président.

Dans un message audio diffusé le 19 mars sur internet, le chef d'Al-Qaïda Oussama Ben Laden a enjoint les shebab à renverser M. Ahmed.

La Somalie est en guerre civile depuis 1991.

Copyright © 2009 AFP. Tous droits réservés.
Link to comment
Share on other sites

Mais la convention de Genève ne s'applique qu'à ceux qui la respectent non? Si l'une des parties ne l'applique pas, on est pas obligé de le faire... donc l'odeur du napalm au petit matin devrait pouvoir être d'actualité Et puis il y a la MOAB  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Cette situation est dû a la politique de Bush et de ces Néo-CONS, les somaliens sont devenues plus extrémistes...

En Somalie, l'étau se resserre autour du gouvernement qui ne contrôle plus que quelques zones de la capitale

Image IPB

Pour le minuscule Gouvernement d'union nationale (GUN) coincé dans le secteur de Villa Somalia, la présidence, à Mogadiscio, il y a danger de mort. Après des mois de préparation, les groupes extrémistes ont lancé l'assaut contre cet embryon de pouvoir qui ne contrôle que quelques quartiers de la capitale et une poignée de bourgades dans le sud du pays.

Depuis jeudi 7 mai, la zone sous son contrôle s'est réduite à l'extrême, grignotée par l'assaut de combattants des groupes shabab ("jeunes") et Hizbul Islam (Parti de l'islam). En quelques jours, les combats à l'arme lourde ont fait des dizaines de morts, de nouvelles destructions, et poussé à l'exode des familles qui étaient rentrées à Mogadiscio ces derniers mois en pariant sur la capacité du GUN à pacifier la capitale.

Adeptes d'un islam fruste et violent, des attentats-suicides et d'une version extrême du huddud (les châtiments corporels), déployant au vent leurs drapeaux noirs, leurs visages masqués, les combattants shabab lancent désormais leurs forces à l'assaut de la capitale avec l'appui du Hizbul Islam et, pour la première fois, de combattants venus de l'extérieur de la Somalie, armes à la main.

La coalition shabab-Hizbul Islam gagne du terrain. Les forces du GUN qui occupaient des secteurs stratégiques de la capitale, comme le stade, l'ex-ministère de la défense, les anciennes usines de cigarettes ou de spaghettis, ont fui pendant le week-end devant les attaques, abandonnant ou vendant une partie de leur matériel aux insurgés. Ces derniers sont maintenant à portée de tir de la présidence et contrôlent les villes des environs, enserrant la capitale.

Les soldats de la Mission de l'Union africaine en Somalie, l'Amisom (5 100 hommes à Mogadiscio), qui doivent former les troupes du GUN si celui-ci n'est pas balayé, pourraient être amenés à défendre ce réduit, qui communique avec le port. L'un des chefs des attaquants, Cheikh Hassan Dahir Aweys, a assuré qu'il chasserait ces soldats ougandais et burundais, qu'il qualifie de "vermine" et, d'une manière générale, d'impies.

Les shabab ont beau affirmer, encouragés à distance par Oussama Ben Laden, être engagés dans un djihad, la guerre qu'ils ont déclenchée dans la capitale semble plus nourrie par des enjeux de pouvoir que par la religion. Cheikh Chariff Cheikh Ahmed, le président du GUN, est un islamiste qui vient d'instaurer l'usage de la charia, et a obtenu d'un groupe d'oulémas qu'ils lancent une fatwa contre les assaillants, au nombre desquels se trouve Cheikh Hassan Dahir Aweys, la figure tutélaire de l'islamisme somalien rentré d'exil en Erythrée juste au moment où la communauté internationale décidait, fin avril, de soutenir financièrement le GUN.

Les deux "Cheikh", Hassan et Chariff, siégeaient côte à côte il y a trois ans au sein du mouvement armé des Tribunaux islamiques, qui avait pris le pouvoir à Mogadiscio en 2006, avant d'en être chassés six mois plus tard par une intervention éthiopienne soutenue par les Etats-Unis. Un mouvement insurrectionnel était né, où avaient prospéré les extrémistes initialement marginaux au sein des Tribunaux islamiques. A la suite d'une conférence tenue à Djibouti, un nouveau pouvoir de transition a été formé en janvier 2009, dirigé par Cheikh Chariff Cheikh Ahmed. Aujourd'hui, les deux anciens alliés se font la guerre alors que les Ethiopiens se sont retirés.

"Ce qui se passe est grave, s'alarme Ahmedou Ould Abdallah, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Somalie, les adversaires du processus en cours et les Etats qui les soutiennent voient le pouvoir actuel consolider sa position. Ils veulent interrompre cette consolidation." Désignant l'"alliance hétéroclite" qui menace l'existence du GUN, M. Ould Abdallah ajoute qu'elle reçoit l'appui "des Erythréens, des djihadistes et de combattants étrangers".

APPUI DE L'AMISOM

Cheikh Chariff Cheikh Ahmed, qui compte sur l'appui des soldats de l'Amisom, a dénoncé à Mogadiscio les "soi-disant Somaliens" qui l'attaquent et "travaillent pour des pays étrangers".

Plusieurs pays africains ou arabes sont suspectés d'apporter une aide logistique aux attaquants, Erythrée en tête. La semaine passée, un avion Ilyoushine chargé d'armes affrété par un pays de la région a atterri à Balidogle, à cent kilomètres de Mogadiscio, pour livrer des armes aux insurgés. Plusieurs sources, y compris des témoins directs joints par téléphone à Mogadiscio, affirment avoir vu des "étrangers", notamment dans le secteur d'Ikfa Halane, au nord de Mogadiscio, faire le coup de feu aux côtés des groupes extrémistes.

Entre 400 et 600 combattants originaires de la péninsule arabique, d'Asie du Sud, ou des Somaliens vivant dans des pays occidentaux, auraient rejoint les shabab. Récemment, un combattant porteur d'un passeport canadien a été arrêté. Un autre, porteur d'un passeport britannique, a été tué pendant le week-end.

Juin 2006 Après une montée en puissance tout au long de l'année, les forces des Tribunaux islamiques prennent le pouvoir à Mogadiscio, la capitale.

Décembre Une intervention éthiopienne chasse du pouvoir les Tribunaux islamiques. Près d'un million de personnes sont déplacées.

Janvier 2009 Retrait des troupes éthiopiennes de Somalie.

31 janvier Cheikh Chariff Cheikh Ahmed est élu président du gouvernement d'union nationale (GUN) tandis que les shabab prennent le contrôle du sud du pays.

23 avril Une conférence internationale promet le versement de 250 millions de dollars pour appuyer le GUN.

Mai Offensive des groupes islamiques contre le GUN à Mogadiscio.

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2009/05/12/en-somalie-le-gouvernement-ne-controle-plus-que-quelques-zones-de-la-capitale_1191975_3212.html

Link to comment
Share on other sites

la communauté internationale n'a pas assé soutenue le gouvernement somalien , l'onu n'a pas fait son boulot comme d'habitude ,  et le pire dans tout ça c'est le faite que le gouvernement somalien qui était la dernière chance des somaliens d'espérer un jour retourné de l'age de piére au 21e siècle a accepté de cédé aux salafistes et applique leurs chaaria personnalisé ...

a cause de ça le gouvernement somalien est entrain de perdre le soutien de l'UA , les pays africains qui ont envoyer leurs troupes la bas sont de s'en mordre les dois et les pays qui avaient promis d'envoyer des troupes n'ont pas donnée aucune date ...

bref la situation ne peut qu'empirait pour les somaliens...

Link to comment
Share on other sites

On essayé en 1993, on s'est fait kickés.

Intervention sous casque bleu… avec une force de protection des casque bleus, à laquelle nous avons aussi participé (de mémoire 1500 hommes je crois…). Une nouvelle intervention, avec un vrai cadre d'utilisation de la force, de vraies règles d'engagements (donc pas sous casque bleu…) et ça aurait tout de suite une autre tronche !
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,765
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...