Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Budget de la défense 2009


jeanmi
 Share

Recommended Posts

aligot pour chauffer le corps et le coeur (avec une saucisse de Meurtaux pour aider au goût)

Alors là je m'insurge, autant d'habitude tes goûts gastronomiques sont irréprochables, mais une MEURTAUX avec un aligot !!! Alors qu'ils font de la si bonne saucisse au mètre, goûtue à souhait, ni trop grasse, ni trop maigre, la Sophia loren de la cochonnaille mon ami ! Et séchée dans le cantou c'est une tuerie, je dois en ramener plusieurs kilos à chaque fois que je redescends, un vrai petit dealer, mais mes "clients" sont accros au dernier degré !  :lol:

D'ailleurs je retourne au pays la semaine prochaine avec quelques amis et je sens que cela va être mauvais pour mon cholestérol !!!  ;)

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 138
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

objectif réaliste ou pas??

pour la fonction intervention, de contribuer à la sécurité internationale en participant à des

opérations de stabilisation et de maintien de la paix et d’être en mesure de faire face à un conflit

majeur à l’extérieur du territoire dans un cadre multinational. Les armées doivent ainsi être

capables de projeter (jusqu’à 7 000 à 8 000 km):

• en six mois, une force terrestre pouvant aller jusqu’à 30 000 hommes pour une durée d’un an,

suivie d’une action de stabilisation ;

• une force aérienne de combat de 70 avions ;

• une force navale ou aéronavale de combat de 2 à 3 groupes d’intervention.

Link to comment
Share on other sites

objectif réaliste ou pas?

Ultra réaliste. 30 000  hommes en 6 mois, c'est pas bien compliqué ! D'ailleurs, je je comprends pas du tout comment on peux ecrire de telles abérations. Jamais un pays "ennemi" ou une crise ne laissera 6 mois à l'occident pour se déployer, il serait bien plus correct d'avoir une pcaacité de 20 000 hommes en 2 mois et 10 000 de plus sur les 2 mois qui suivent.

Des solutions pour arriver à ces chiffres sont simples :

-5 C17 + les 50 A400M

-3 à 6 navires ro-ro à plein temps

-4 BPC mistral

Link to comment
Share on other sites

C'est bien ça qu'on appelle BPC ? :-[

A ne pas confondre avec Bâtiment Pas Cher  :lol: , au passage j'avais lu que Pascal pensait à tort que le coût unitaire du BPC était de 150M€, en fait, les 150M€ proposés, c'étaient des propositions éventuelles de DCNS pour le BPC n°3 en remplacement de la Jeanne d'Arc.

Les 2 BPC ont coûtés beaucoup plus que 150M€ chacun.

L'Assemblée nationale a adopté vendredi le budget 2009 de la Défense, première traduction financière de la réforme des armées, l'UMP saluant un "effort sans équivalent dans les autres administrations" tandis que le PS louait "un budget de retour au monde réel".

Ce budget, adopté avec les voix de la majorité, le PS s'abstenant et le PCF votant contre, figure parmi les priorités affichées du gouvernement, avec 5,4% de crédits supplémentaires à 32 milliards d'euros (hors pensions).

Il connaît la deuxième plus forte progression derrière celui de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (+6,5%).

L'UMP Jean-Michel Fourgous, rapporteur de la commission des Finances de l'Assemblée, a "salué" un budget qui "met en oeuvre un vrai plan de modernisation".

Ce plan, a rappelé le député des Yvelines, se traduira par la "fermeture de 82 unités, le transfert de 33 autres et la suppression totale de 54.000 emplois militaires et civils d'ici à 2014", un "effort sans équivalent dans les autres administrations".

De son côté, le socialiste Jean-Michel Boucheron, ancien président de la commission de la Défense de l'Assemblée et vice-président de sa Délégation au Renseignement, a loué "un budget de retour au monde réel".

"Nous commençons a construire l'armée réelle après avoir couru trop longtemps après l'armée rêvée", a-t-il développé.

Seule voix discordante, celle du PCF Jean-Jacques Candelier, qui a fustigé la poursuite d'une "saignée des personnels avec 8.250 postes en moins l'année prochaine".

A la tribune, le ministre Hervé Morin a relevé que le budget 2009 de la Défense s'inscrivait "dans un contexte difficile en raison de la crise financière internationale", assurant toutefois qu'il était "sincère".

"L'investissement de Défense est une composante déterminante de l'investissement public, dont le dynamisme doit permettre d'atténuer les effets de la crise", a-t-il fait valoir

Link to comment
Share on other sites

Bref compte tenu de la situation économique, un excellent budget de la Défense avec en prime une réforme profonde qui génère des économies qui sont reportées sur le titre V.

Pas si mauvais que ça le Morin finalement... Surtout, comme il est chef d'un parti allié à l'UMP, il a un certain pouvoir de nuisance politicien qui bénéficie à la Défense.

Link to comment
Share on other sites

C'est assez vrai, cher Jojo ... en dépit de toutes les déceptions et de toutes ses insuffisances, ce budget tient assez bien la route ... Il est en tous cas plus important, financièrement parlant, que le budget 2003 qui était très ambitieux dans l'affichage mais sans moyens réels. Là, on peut dire de ce budget qu'il n'est pas assez ambitieux dans l'affichage, mais qu'il prévoit d'importants moyens ...  Paradoxal ? Non, car c'est peut-être le premier budget réaliste et cela depuis fort longtemps.

Et ce réalisme commence d'abord avec la re-définition pragmatique des missions de nos armées dont le rôle n'est plus d'arrêter les hordes déferlantes de l'Est, ni d'être présentes partout dans le monde comme aux bons vieux temps coloniaux (enfin, pas si "bons" que ça d'ailleurs)... En réalité, il n'a jamais été question d'autre chose que cela : la défense stricte de nos intérêts, tous nos intérêts, rien que de nos intérêts, cela en dehors de tout idéal "universaliste". Si on y arrive, c'est déjà pas mal. Et si d'autres puissances ont les mêmes intérêts que nous, elles peuvent tout aussi bien participer à leur protection, à notre plus grand profit ... Protéger les accès maritimes stratégiques ? Certes, nous devons le faire. Mais la France n'est tout de même pas la seule puissance à emprunter ces accès. D'ailleurs, les Américains eux-mêmes ne conçoivent plus une seule intervention d'envergure sans la présence importante de puissances alliées. En fin de compte, la France est "dans" le Monde, ce qui signifie qu'elle n'est pas "seule" au Monde et il est temps de concevoir des coopérations et des alliances renforcées au plan opérationnel (cela avec le plus grand réalisme). Les Britanniques l'ont bien compris et ils pratiquent massivement cette politique depuis 1956 (Canal de Suez), notamment en comptant fortement sur les Américains dont ils sont les meilleurs alliés, voire les meilleurs suiveurs (tout de même, leurs missiles nucléaires sont américains).  Nous ne sommes pas Anglais (et c'est très bien ainsi), nous n'avons pas besoin des Américains de la même manière (nous ne vivons sur une île tournée vers le grand large mais arrimée au continent), et je pense que nous pouvons sans doute faire mieux qu'eux (puisque nous sommes relativement comparables à eux, les défauts en moins ...), mais nous ne pouvons pas (et nous n'avons jamais pu) agir complètement seuls. Avec ce budget (et suivant sa réalisation bien sûr), nous pouvons espérer compter plus fortement parmi les Nations car il conçoit et situe militairement la France au sein de la mondialisation actuelle. Cela ne signifie certainement pas que le budget actuel soit suffisant; il nous faut indiscutablement des moyens accrus (un PA 2 notamment, une armée de terre plus adaptée aux conflits type "guérilla" de haute et moyenne intensité). De même, pour certains armements, la maîtrise technologique et scientifique est un gage d'indépendance et de puissance (du type avion de combat de 4ème et 5ème génération, du type SNA, du type MDCN), mais pas du type Famas, Pamas ou Pataugas made in France (le rôle des armées n'étant pas de faire du soutien économique aux bassins d'emplois, ni de l'aménagement du territoire). Si certains peuvent regretter cette situation, nos rêves d'indépendance absolue (ou de protectionnisme colbertiste déplacé) relèvent bien souvent du "mythe" (et pourtant je suis gaulliste de coeur, mais justement ...). Quoiqu'il en soit, dans le contexte actuel, ça aurait pu être bien pire.

Enfin, la législature actuelle n'étant pas terminée, voyons la suite ...

Link to comment
Share on other sites

Et en ce qui concerne les piètres performances de la France en matière économique pour cette fin d'année et l'année prochaine au moins pensez-vous, comme moi, que cela aura un impact (crédits votés mais non executés (dépensés) par exemple comme cela s'est souvent vu par le passé) et pourrait relancer un nouveau cycle de retard et d'annulations ?

Link to comment
Share on other sites

Non justement: au moment où MAM était Mindef, on disait qu'elle (en fait le clan chiraquien) essayait de "sécuriser" au maximum le PA2 (par la commande des catapultes, le versement du ticket d'entrée aux British....), mais en aucun cas on a parlé de sanctuarisation, parce que le Mindef ne pouvait le garantir.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Lu dans TTU

Le budget de défense 2009 est-il un bon cru ? Si l’on s’en tient aux chiffres, les dépenses d’équipements augmentent de 10,7 %, soit environ 17 milliards d’euros. Les commandes pour 2009 plafonneront à 10 milliards d’euros pour 60 Rafale et 3 Frégates Fremm. A noter que le premier des six Barracuda, “le Suffren”, est déjà financé. Mais le projet de loi de finances est avare de confidences sur le détail des mesures d’accompagnement du personnel, sur les négociations pour l’étalement des commandes, sur l’exécution du budget 2008 ou encore sur le loi de programmation militaire. Sans compter l’incertitude qui pèse sur la loi de finances initiale : la crise économique pourrait réserver d’importantes réserves

législatives. Selon des sources financières, les premiers bénéficiaires du budget semblent être DCNS, Dassault Aviation, Thales et Safran. Parmi les

livraisons attendues en 2009 : deux C160 Gabriel revalorisés (Thales), 153 stations Syracuse III (Thales), 75 torpilles MU90 (Thales-DCNS), 8 hélicoptères Tigre (EADS, Thales, Safran), 14 Rafale (Dassault, Thales, Safran), 128 missiles Aster (EADS, Thales), 96 VBCI (Nexter) et 132 PVP (Panhard)...

Link to comment
Share on other sites

LE PROGRAMME « ÉQUIPEMENT DES FORCES » EN 2009

Le programme « équipement des forces » regroupe les crédits relatifs à la réalisation des opérations d'armement au profit des armées, notamment au développement et à la fabrication des équipements, ainsi que ceux relatifs à la conduite de ces opérations (investissements et personnels de la Délégation générale pour l'armement dédiés aux programmes d'armement et des organismes de soutien technique des armées).

Il est placé sous la co-responsabilité du chef d'état-major des armées et du délégué général pour l'armement.

Le plafond d'emplois du programme est fixé pour 2009 à 14 307 équivalents temps plein travaillés, dont 12 571 au titre de la DGA, le programme regroupant 4,5 % des emplois de la mission défense.

Ce programme concentre 92 % des investissements de la mission « défense », et près de la moitié des investissements de l'Etat.

Il sera caractérisé en 2009 par un quasi-doublement des autorisations d'engagement permettant notamment de passer d'importantes commandes globales et par une progression de 7,7% des crédits budgétaires, les ressources totales devant augmenter de 13 % si l'on y ajoute les recettes exceptionnelles.

En fonction des décisions qui seront prises dans les prochaines semaines, cette enveloppe pourrait cependant être obérée par certains reports de charges provenant de la gestion 2008.

A. UNE PROGRESSION DES DOTATIONS LIÉE À L'OBTENTION DE RECETTES EXCEPTIONNELLES

Pour 2009, les autorisations d'engagement inscrites au programme « équipement des forces » passeront de 10,8 à près de 21 milliards d'euros, soit une progression de 94,5 %.

Cette majoration d'une ampleur sans précédent est liée à la passation d'importantes commandes globales pluriannuelles, qui représentent un total de 10,2 milliards d'euros et concernent notamment :

- le programme Rafale, avec la commande de 60 avions et des autorisations d'engagement atteignant 4,7 milliards d'euros ;

- le programme de frégates européennes multi-missions, avec la commande des 3 dernières FREMM et des autorisations d'engagement représentant 2,3 milliards d'euros ;

- le programme de sous-marin nucléaire d'attaque Barracuda, avec la commande du deuxième SNA et des autorisations d'engagement s'élevant à plus de 1,3 milliard d'euros ;

- le programme de véhicule blindé de combat d'infanterie, avec une commande de 332 VBCI à l'issue de laquelle tous les véhicules auront été commandés, et des autorisations d'engagement s'élevant à plus de 1 milliard d'euros.

Par ailleurs, sur les dotations d'autorisations d'engagement inscrites à l'action « commandement et maîtrise de l'information », une enveloppe de 250 millions d'euros est destinée, si nécessaire, à engager des opérations ayant vocation à être financées par le nouveau compte d'affectation spéciale «gestion et valorisation des ressources tirées de l'utilisation du spectre hertzien».

En ce qui concerne les crédits de paiement inscrits au programme « équipement des forces », ils progresseront de 7,7 % et atteindront 12,2 milliards d'euros. Toutefois, si l'on ajoute aux crédits budgétaires 600 millions d'euros espérés des ventes de fréquences et affectés à certains programmes d'équipement, la progression des ressources atteint 13 %, soit 1,5 milliard d'euros de plus qu'en 2008.

http://www.senat.fr/rap/a08-102-5/a08-102-55.html#toc32

Link to comment
Share on other sites

Qu'est ce que c'est cher ces bâteaux !!!

Plus de 1,3 milliards d'euros le soum !!!

Simple question, y'a t-il des risques avec la crise financière/économique sur les commandes prévues ?

Pas de problème, on va changer le nom des navires et leur donner des noms de banques : BNP, Credit Agricole, Banque Populaire. Comme ça pas de problème pour trouver des financements... =D

Pour le PA2 je propose : AREVA-DEXIA =D

Link to comment
Share on other sites

Relance: les programmes d'armement seront accélérés

4 décembre 2008

Agence France Presse

Le président Nicolas Sarkozy a annoncé jeudi une "accélération" des programmes d'armement dans le cadre de l'effort d'investissement public faisant partie du plan de relance.

"L'État va accélérer les investissements publics programmés pour les années à venir (...). Je pense à l'accélération des investissements prévus dans la loi de programmation militaire", a-t-il indiqué dans son discours prononcé à Douai.

La loi de programmation militaire doit traduire en 2009 les orientations du Livre blanc sur la défense, qui prônait une redéfinition du modèle de l'armée française.

Selon un document transmis par l'Elysée, l'Etat consacrerait aux programmes d'armement 1,4 milliard d'euros de crédits d'investissement supplémentaires, soit plus du tiers des 4 Mds EUR affectés dans le plan de relance à l'effort exceptionnel d'investissement de l'Etat.

Le chef de l'Etat a indiqué par ailleurs que l'État paierait ses factures en retard aux PME industrielles du secteur de la défense, qui s'élèvent à 500 millions d'euros.

Link to comment
Share on other sites

Dans les Echos :

1,4 milliard pour des programmes d'armement

Le ministère de la Défense se retrouve au premier rang des contributeurs au plan de relance de l'Etat, avec à lui seul 1,4 milliard d'euros d'investissements supplémentaires. Principaux bénéficiaires : les fabricants de blindés Nexter et Panhard et d'hélicoptères Eurocopter. Les armées n'auront pas plus d'argent pour autant, car il ne s'agit que de dépenser plus tôt ce qui était prévu plus tard. Au total, les 377 milliards d'euros des deux prochaines lois de programmation militaire ne changent donc pas. En revanche, les 180 millions d'euros du plan de relance pour la recherche sur les technologies de défense relèvent d'un vrai coup de pouce et s'ajouteront aux 700 millions prévus en moyenne en 2009 et 2010. Par ailleurs, les PME du secteur ont de quoi se réjouir : le ministère va leur payer 500 millions d'arriérés de facturation !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,749
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...