Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La crise financiere mondiale


Guest barbaros pacha
 Share

Recommended Posts

  • Replies 9.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Krach boursier..

Cac 40 Paris: - 9.04%...un record..

Citer des évolutions au jour le jour n'a aucun sens.

D'ailleurs, c'est juste le meilleur moment pour acheter.  ;)

(Pour ceux qui pensent que l'économie a un lendemain ...)

Link to comment
Share on other sites

Guest barbaros pacha

Citer des évolutions au jour le jour n'a aucun sens.

D'ailleurs, c'est juste le meilleur moment pour acheter.  ;)

(Pour ceux qui pensent que l'économie a un lendemain ...)

Je vais acheter quelques actions je crois, mais un peu de patience..

Link to comment
Share on other sites

Mis à part les conséquences sociales pour les pétits.

Je trouve que la situation actuelle est assez amusante... =D il faut avoir vécu ça une fois dans la vie. Les voir tous courir comme des canards sans tête, sans avoir peur de dire tout et son contraire ; voir tout le contraire de ce l'on soutenait comme des "vérités" invariables. Et tout ça en affichant un trouillomètre dans le rouge.

C'est à mourir de rire... :lol:

Pour le reste, "wait and see", vu que tout ça ne repond à aucune logique...

Link to comment
Share on other sites

Quelle parité?

Je parle de l'équivalence euro / dollars

Vois-tu G4lly, BCP a raison sur le marché français d'attendre quand la bourse perd 9% par jour ...

Par contre, sur le marché américain, acheter quand l'euro est fort et baisse, et quand les valeurs ont baissé, est doublement intéressant puisque si tu revend quand l'euro est plus faible (ce qui devrait être le cas), tu peux, rien que sur la variation de change, y gagner, quand bien même tu serais perdant sur les valeurs ...

(Evidemment, si t'es gagnant sur les deux tableaux, c'est tout benef ...)

Link to comment
Share on other sites

Je parle de l'équivalence euro / dollars

Vois-tu G4lly, BCP a raison sur le marché français d'attendre quand la bourse perd 9% par jour ...

Par contre, sur le marché américain, acheter quand l'euro est fort et baisse, et quand les valeurs ont baissé, est doublement intéressant puisque si tu revend quand l'euro est plus faible (ce qui devrait être le cas), tu peux, rien que sur la variation de change, y gagner, quand bien même tu serais perdant sur les valeurs ...

(Evidemment, si t'es gagnant sur les deux tableaux, c'est tout benef ...)

Si tu es persuadé que l'euro va baisser autant prendre des contrat sur le Forex ou des turbo/CFD pour caller le dollar... pas besoin d'atteindre pour gagner du fric ... y a moyen de se goinfrer autant a la baisse qu'a la hausse meme si c'est un peu moins facile.

Link to comment
Share on other sites

Si tu es persuadé que l'euro va baisser autant prendre des contrat sur le Forex ou des turbo/CFD pour caller le dollar... pas besoin d'atteindre pour gagner du fric ... y a moyen de se goinfrer autant a la baisse qu'a la hausse meme si c'est un peu moins facile.

G4lly, ça dépend ce que tu recherches : la plus-value ultime (mais où tu peux te casser le nez), la bonne plus-value de minimum 50% qui est, à 5 ans, assurée ou alors tu mets ton pognon sur un livret A et tu attends la mort ...

Tu peux aussi miser sur Microsoft ...  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Crise financière

La Chine refuse de payer pour les erreurs de Wall Street

Article publié le 07/10/2008 Dernière mise à jour le 07/10/2008 à 14:21 TU

La Chine n’injectera pas d’argent pour sauver les marchés américains de la crise du crédit. Malgré l’adoption par le Congrès américain du plan Paulson de 700 milliards de dollars, la presse chinoise publie ouvertement les réticences des milieux d’affaires à Pékin quant à investir aux Etats-Unis. Le fonds souverain chinois a préféré ne prendre aucune participation dans les établissements touchés par la crise. La Chine veut rester à l’écart de la tourmente financière internationale. Sans surprise, elle a accueilli timidement l’initiative lancée par Séoul d’un sommet régional avec le Japon et la Corée du Sud.

De notre correspondant à Shanghai, Joris Zylberman

« La plus grande contribution pour le monde de la part d’un pays de 1,3 milliard d’habitants, c’est de maintenir une croissance stable et rapide sur le long terme ». La phrase est du Premier ministre chinois Wen Jiabao. L’information se trouve dans ce qui n’est pas dit : Pékin n’a pas l’intention d’investir en masse à Wall Street pour sauver les marchés financiers américains de la crise. Lundi, le quotidien China Business News avait prêté de telles intentions à Liu Minkang, le directeur de la Commission chinoise de régulation bancaire (CBRC). Mais ce mardi, l’agence a formellement démenti : « Liu Minkang n’a jamais rien de dit de tel, cette histoire ne tient pas debout », a martelé un porte-parole sur le site internet de la CBRC.

Confinée jusque-là dans le non-dit, ce « refus » chinois s’exprime désormais au grand jour. En une de son édition d’outre-mer, le Quotidien du Peuple, organe du Parti communiste, publie aujourd’hui une tribune sans détour de Shi Jianxun, professeur d’économie à l’University de Tongji à Shanghai. Selon lui, « le monde doit éviter autant que possible de payer la note du plan de sauvetage américain, […] tout en réclamant une réforme du système financier et monétaire international pour en finir avec l’hégémonie du dollar ». Le plan Paulson, approuvé le 3 octobre par le Congrès à Washington, ne trouve aucune grâce aux yeux de l’économiste shanghaïen. Ce plan de 700 milliards de dollars va creuser le déficit des Etats-Unis, dénonce-t-il, provoquant une nouvelle chute du dollar et augmentant ainsi l’inflation sur les marchés internationaux.

« Aucun intérêt à acheter des actifs américains ! »

Qui éponge en effet les dettes américaines depuis quelques décennies ? Les pays riches en devises étrangères, la Chine en tête. Le géant asiatique est assis sur la plus grosse réserve de change dans le monde, près de deux mille milliards de dollars. En 2006, Pékin a créé la China Investment Corporation (CIC), un fonds souverain doté de 200 milliards de dollars à investir à l’étranger pour éviter que son trésor ne perde de la valeur. A l’époque, la Chine partait la fleur au fusil à la conquête de Wall Street. Mais aujourd’hui, l’état d’esprit a bien changé. « Vous trouverez ces jours-ci plein d’actifs bon marché, mais quel est l’intérêt de les acheter ? », interroge Guo Shuqing, président de la China Construction Bank, dans une interview au quotidien cantonnais 21st Century Business Herald.

De Pékin à Shanghai, le raisonnement est simple. Prenez l’exemple de Morgan Stanley qui, fin septembre, avait appelé la CIC à la rescousse. Le fond souverain chinois avait l’occasion d’acquérir 49 % de l’une des seules grandes banques américaines d’investissement à tenir le coup. Mais le deal a capoté. Selon les observateurs, Pékin a mal digéré la mauvaise opération de 2007 : la CIC avait alors acheté 9,9 % du capital de Morgan Stanley et pris 10 % de participation dans le groupe Blackstone. Autant d’investissements qui, aujourd’hui, valent seulement la moitié de la mise de départ.

« Le gouvernement chinois est également accusé à Pékin de délaisser les marchés financiers et les champions nationaux », précise Shi Jianxun de l’Université de Tongji. La Chine s’est donc repliée temporairement sur elle-même pour soutenir d’abord ses milieux financiers. Les autorités ont supprimé les taxes sur l’achat d’actions et baissé les taux d’intérêt, pour la première fois en six ans. Quant à la CIC, elle a augmenté sa participation massive dans trois des grandes banques du pays. Soit le contraire de sa vocation ! Du coup, c’est le Japon qui a profité de la prudence chinoise. Le 22 septembre dernier, Mitsubishi UFJ, la plus grande banque nipponne, a notamment annoncé une prise de participation de 10% à 20 % dans Morgan Stanley, devenant ainsi le principal actionnaire devant la CIC.

Plus méfiante que jamais, la Chine se garde bien de lancer des idées de coopération internationale, voire seulement régionale. L’initiative est venue de la Corée du Sud. Ce lundi, Séoul a proposé un sommet à trois avec Pékin et Tokyo pour se préparer aux conséquences de la crise sur l’économie réelle en Asie. « Nos pays peuvent surmonter intelligemment la crise s’ils joignent leurs forces », a déclaré le président sud-coréen Lee Myung-Bak. « La Chine est d’accord pour discuter de la tenue d’un tel sommet », a répondu Qin Gang, porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères. En clair, il est urgent d’attendre.

Source : http://www.rfi.fr/actufr/articles/106/article_73232.asp

Link to comment
Share on other sites

et ouaip et si les chinois sont pas chaud qui c'est qui a encore des liquidités ??

les russes (heu je crois que ça va pas être possible)

les pays du Golfe (bordel de m......)

accessoirement :

Pakistan's foreign exchange reserves are so low that the country can only afford one month of imports and faces possible bankruptcy.

Officially, the central bank holds $8.14 billion (£4.65 billion) of foreign currency, but if forward liabilities are included, the real reserves may be only $3 billion - enough to buy about 30 days of imports like oil and food.

Nine months ago, Pakistan had $16 bn in the coffers.

The government is engulfed by crises left behind by Pervez Musharraf, the military ruler who resigned the presidency in August. High oil prices have combined with endemic corruption and mismanagement to inflict huge damage on the economy.

Given the country's standing as a frontline state in the US-led "war on terrorism", the economic crisis has profound consequences. Pakistan already faces worsening security as the army clashes with militants in the lawless Tribal Areas on the north-west frontier with Afghanistan.

The economic crisis has already placed the future of the new government in doubt after the transition to a civilian rule. President Asif Ali Zardari has faced numerous but unproven allegations of corruption dating from the two governments led by his wife, Benazir Bhutto, who was assassinated last December.

The Wall Street Journal said that Pakistan's economic travails were "at least in part, a crisis of confidence in him".

While Mr Musharraf's prime minister, Shaukat Aziz, frequently likened Pakistan to a "Tiger economy", the former government left an economy on the brink of ruin without any durable base.

The Pakistan rupee has lost more than 21 per cent of its value so far this year and inflation now runs at 25 per cent. The rise in world prices has driven up Pakistan's food and oil bill by a third since 2007.

Efforts to defer payment for 100,000 barrels of oil supplied every day by Saudi Arabia have not yet yielded results, while the government has also failed to raise loans on favourable terms from "friendly countries".

Mr Zardari told the Wall Street Journal that Pakistan needed a bail out worth $100 billion from the international community.

"If I can't pay my own oil bill, how am I going to increase my police?" he asked. "The oil companies are asking me to pay $135 [per barrel] of oil and at the same time they want me to keep the world peaceful and Pakistan peaceful."

The ratings agency Standard and Poor's has given Pakistan's sovereign debt a grade of CCC +, which stands only a few notches above the default level.

The agency gave warning that Pakistan may be unable to cover about $3 billion in upcoming debt payments.

Mr Zardari is expected to ask the international community for a rescue package at a meeting in Abu Dhabi next month.

This gathering will determine whether the West is willing to bail out Pakistan.

<sinon je fusionne avec le sujet sur la crise mondiale>

Link to comment
Share on other sites

L'un des problèmes est que tout le monde à besoin des USA, qui vas acheter les produits chinois en cas de récessions US, ce n'est certainement l'Europe englué dans ses problèmes, la Russie encore moins.

La Chine a basé son économie sur l'exportation, malgré le fort nombre de ménage aisée ou modeste, il ne sont pas assez nombreux.

L'autre point est d'ordre agricole, une récession US fait craindre une hausse, la Chine pourras t'elle compter sur d'autre pays pour lui vendre du blé?

Finalement, tout le monde seras obligé de mettre la main à la poche soit directement, plan paulson, ou indirectement.

Link to comment
Share on other sites

Stephanesh a raison avec son graphique :

http://accel96.mettre-put-idata.over-blog.com/1/75/71/40/BoursierHistoServlet.png

Ceux qui ont des sous à la Corbeille dans les années 80/90 sont encore largement gagnant, mais pour les gogos comme moi qui ont misé leur économies la dessus au plus haut en 2001, c'est la débacle  >:(

Je n'aurait jamais du écouter le ''conseiller'' de la Poste à cette époque, 7 mois plus tard, le WTC s'écroulé ainsi que mon PEA  =(

Link to comment
Share on other sites

Stephanesh a raison avec son graphique :

http://accel96.mettre-put-idata.over-blog.com/1/75/71/40/BoursierHistoServlet.png

Ceux qui ont des sous à la Corbeille dans les années 80/90 sont encore largement gagnant, mais pour les gogos comme moi qui ont misé leur économies la dessus au plus haut en 2001, c'est la débacle  >:(

Je n'aurait jamais du écouter le ''conseiller'' de la Poste à cette époque, 7 mois plus tard, le WTC s'écroulé ainsi que mon PEA  =(

Depuis le printemps 2007 est disponible sur PEA un placement SGAM ... le "BX4" c'est un placement Bear qui suit le cac 40 x1.8  l'envers. En gros quand le cac40 perds 1% ton BX4 gagne 1.8% ... si tu avais mis des sous dessus en juin 2007 ... a 45€ tu aurais pu les revendre avant hier a 95€ :)

http://img.boursorama.com/cgi-local/graph_histo_normal?&symbole=1rTBX4&b-c=histo1&b-s=&b-lt=&dd=1191924936&df=1223460936&cache=1&anticache=1223460936

Je ne te dis pas d'arbitrer dessus aujourd hui ... hein ... qu'on se comprenne. Mais les placement boursier c'est du boulot ... faut s'y pencher sérieusement au moins une fois pas semaine et placer des stop loss sur toutes ses position systématiquement

On a touché 3480 ce matin ... on a fait +8% en deux heure après :lol:

Le BX4 a coté 112€ a 10h :)

Link to comment
Share on other sites

Depuis le printemps 2007 est disponible sur PEA un placement SGAM ... le "BX4" c'est un placement Bear qui suit le cac 40 x1.8  l'envers. En gros quand le cac40 perds 1% ton BX4 gagne 1.8% ... si tu avais mis des sous dessus en juin 2007 ... a 45€ tu aurais pu les revendre avant hier a 95€ :)

http://img.boursorama.com/cgi-local/graph_histo_normal?&symbole=1rTBX4&b-c=histo1&b-s=&b-lt=&dd=1191924936&df=1223460936&cache=1&anticache=1223460936

Je ne te dis pas d'arbitrer dessus aujourd hui ... hein ... qu'on se comprenne. Mais les placement boursier c'est du boulot ... faut s'y pencher sérieusement au moins une fois pas semaine et placer des stop loss sur toutes ses position systématiquement

C'est le genre de produits qu'il faudrait supprimer... Les envolées de gains c'est super, mais à terme c'est pas tenable, donc, il vaut mieux réglementer les parties trop spéculatives afin d'éviter les chutes amères...

Les banques britanniques seraient partiellement ou totalement nationalisées (du moins les 8 + grandes)

Concernant la crise

Pour redynamiser l'économie ne devrait on pas recommencer les grands travaux, et quels autres grands travaux pourrait-on faire à part l'écologie ? Photovoltaïque et pompes à chauffe partout, financer par l'état...

Dans son discours de cette nuit obamah veut supprimer le pétrole non US en moins de 10 ans...

Link to comment
Share on other sites

C'est le genre de produits qu'il faudrait supprimer... Les envolées de gains c'est super, mais à terme c'est pas tenable, donc, il vaut mieux réglementer les parties trop spéculatives afin d'éviter les chutes amères...

On a pas inventer la VAD pour le fun !!! c'est strictement le même processus que l'achat a crédit ... c'est juste de la vente a crédit.

Et en pratique c'est indispensable pour rendre le marché liquide est éviter de se retrouver avec des produit illiquide et donc quasiment sans valeur - et je suis gentil quand je dit quasiment -.

Le probleme de la VAD c'est que les autorité de marché ... on arreter de surveiller qu'il y ai bien une contrepartie en pret disponible du titre a la vente et que ce ne soit pas des vente a nue ... mais ca c'est le probleme des dérégulation pas le probleme des produit financier.

Si le régulateur veut pas faire son boulot par que tout va bien et que ca dope vers le haut tout monde est content - même si de fait tout se renchérit donc y a de l'inflation mais chut - et quand les vadeurs font baisser les prix - donc redonne du pouvoir d'achat - la c'est mal ... :lol:

Faut se méfier des régementation al'emporte piece prise sur le vif d'une crise en général elle sont merdique et conduise a d'autre crise.

La réglementation sur les actif des banques réévalué chaque trimestre conduit en phase baissière forte a des recapitalisation successive qui n'ont pas lieu d'etre, tant les plupart des titre sous jacent on des valorisation tres en dessous de l'espérance de gain a moyen terme.

Y a des titres qui valent moins en bourse que de cash qu'a la société en banque !!!

Et hop on est redécendu a -4% sur les 3600pt :) ca fait des jolis range ... y avaitmoyen de prendre plus de 400pt depuis ce matin !!!

Le mieux ça va être demain a la publication du rapport sur les CDS :lol: on devrait voir encore si y a beaucoup de cadavres dans les placards ;)

Link to comment
Share on other sites

Les scandaleuses «vacances» des dirigeants d'AIG

Une semaine après avoir été sauvé de la faillite par les autorités, le géant de l'assurance a organisé un séminaire dans un hôtel de luxe californien avec cure de remise en forme. Les parlementaires s'étranglent.

Image IPB

pas mal le séminaire, ils on du bosser come des dingues.

Link to comment
Share on other sites

Les prix reculent fortement dans l'immobilier ancien

Camille Peyrache (avec AFP)

07/10/2008 | Mise à jour : 12:38 | Commentaires 54

.

Les prix des logements anciens en France ont baissé de 2,9% entre juillet et septembre 2008, selon la Fédération nationale des professionnels de l'immobilier.

http://www.lefigaro.fr/immobilier/2008/10/07/05002-20081007ARTFIG00473-les-prix-reculent-fortement-dans-l-immobilier-ancien-.php

sachant que l'immobilier a augmenté de 140% en 10 ans et qu'il y a dix ans il était déjà trop cher, je n'attend pas moins de la crise qu'une baisse d'au moins 140%. Il va y avoir du chomage, faut bien qu'il y ait aussi des avantages  =)

Et il y en a qui voudraient nous taxer encore plus pour maintenir les prix haut afin qu'on se ruine une deuxieme fois pour se loger :rolleyes: Sont tombés sur la tete si ils croient qu'on va accepter ça  sans broncher =(

Link to comment
Share on other sites

Guest barbaros pacha

L'Islande, en quasi faillite, demande un prêt d'urgence à la Russie


Ils vont demander de l'argent a Ivan avec un taux d'intérêt très élever..

:O :O :O :O :O

>>> http://www.lefigaro.fr/marches/2008/10/07/04003-20081007ARTFIG00730-l-islande-en-quasi-faillite-demande-un-pret-d-urgence-a-la-russie-.php


L'Islande au bord du gouffre


>>> http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2008/10/08/l-islande-au-bord-du-gouffre_1104436_1101386.html
Link to comment
Share on other sites

sachant que l'immobilier a augmenté de 140% en 10 ans et qu'il y a dix ans il était déjà trop cher, je n'attend pas moins de la crise qu'une baisse d'au moins 140%. Il va y avoir du chomage, faut bien qu'il y ait aussi des avantages  =)

Et il y en a qui voudraient nous taxer encore plus pour maintenir les prix haut afin qu'on se ruine une deuxieme fois pour se loger :rolleyes: Sont tombés sur la tete si ils croient qu'on va accepter ça  sans broncher =(

baisse de 140% ... c po possible mai chut ;)

Pour l'immobilier le marché francais est assez tendu meme s'il est tres déséquilibré.

En gros l'essentiel des bien mis en vente s'adressent aux 20% les plus riches... ou du moins sont accessible finacierement aux 20%...

Résultats tout un tas de bien ne se vendent pas... c'est pas pour autant qu'on va avoir de grosses baisses.

Pour les zones peu recherchée et des bien moyen on peut tabler sur -30% a court terme.

Pour le reste je doute que ce soit la grande braderie, hors cas particulier.

Pour les cas particuliers il y a ceux qui sont forcé de vendre...

- Ceux dont le pret relai arrive a terme par exemple...

- Les militaires muté qui vont devoir revendre a la sauvette...

- Ceux qui vont etre en défaut de credit notoire sur un crédit deja long...

- Et les livraisons neuves récentes qu'il faut vendre avant que ca baisse vraiment - meme s'il reste la solutions de proposer les invendu a la location -.

On voit des panneaux a vendre fleurirent partout, mais les tarifs annoncés restent élevés, les vendeurs rechignent a baisser malgré une forte chute du nombre de transactions... et les agents immobiliers font les autruches.

A mon avis il faut attendre le printemps pour voir les premiere bonne affaire quand les credit relai sauscrit au plus haut du marché vont tomber :)

Pour redynamiser l'économie ne devrait on pas recommencer les grands travaux, et quels autres grands travaux pourrait-on faire à part l'écologie ? Photovoltaïque et pompes à chauffe partout, financer par l'état...

Dans son discours de cette nuit obamah veut supprimer le pétrole non US en moins de 10 ans...

L'économie est dynamique ya pas vraiment d probleme a ce propos. Coté innovation ca va aussi.

Le probleme c'est la qualité de la croissance de nos économies "matures". En gros pas combien on consomme mais ce que l'on consomme... et quels sont les moteurs des ces consommations.

La seconde chose et de faire prendre conscience chacun de notre responsabilité dans cette crise... par notre ignorance collective souvent volontaire des mecanisme financier dont on se sert qui finance nos vie presque par magie ... mais qu'on jette avec l'eau du bain des qu'il ne tourne plus comme on aimerait.

Apres tout la base c'est le surendettement ... des menages, et des etats ... gérable dans un contexte de forte croissance ... mais mortel au moindre ralentissement.

Dans l'urgence les solutions ... purger les valeurs pourries une bonne fois - ce qu'on ne veut pas faire tellement ca represente que destruction de richesse -.

Une fois tout ca tiré au clair ... on aura une visibilité suffisante pour réinvestir, et malgré la croissance nulle il est probable que le rebond sera fort a ce moment là.

Un petit état de la "crise" par ici

http://tropicalbear.over-blog.com/article-23432482.html

Et pour vous amuser :) Armageddon !!!

[dailymotion=425,350]x2p8xa[/dailymotion]

After the crisis :)

[dailymotion=425,350]x6y6ck[/dailymotion]

Apres vous pouvez toujours matter Anouk qui vous réconcilie avec la finance ;)

http://www.morninglory.biz/2008/10/tiffany-co-nyse-tif/

Perdu pour perdu :)

http://www.morninglory.biz/2008/09/le-groupe-partouche/

Riez avec Anouk...

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=FtNOr2h9orU

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,961
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...