Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Mise en commun de nos liens défense/militaire


Recommended Posts

Bon, j'ai pas mal potassé les Soldier of Fortune (SOF) depuis mon dernier post et je dois dire que j'ignorais largement ce qu'il valait...

J'en avais entendu parler comme d'un truc assez "connoté", des liens avec les mercenaires à l'époque des conflits d'Afrique australe + plusieurs affaires de tueurs à gages recrutés par les petites annonces du magazine...

Après survol, disons qu'on y trouve le meilleur comme le pire.

Le meilleur : des reportages de très bon niveau sur des unités ou des conflits (notamment David Isby qui couvrait la guerre soviéto-afghane), des articles d'auteurs réputés (John B. Dwyer, Greg Walker et pas mal d'autres), parfois extraits de livres à paraître. Ca fait quand même longtemps que je creuse la bibliographie des forces spéciales et je n'ai (pratiquement) jamais vu cités des articles de SOF... un oubli injustifié.

Le pire : une certaine tendance à jouer les héros (se vanter d'avoir touché du 5.45mm avant la CIA... qu'est-ce qu'ils en savent ?), un engagement politique très clair envers la NRA et compagnie - on parle de "Gun Gestapo" en couverture, tendances complotistes à l'époque de Waco (il y a même une couverture sur les "hélicoptères noirs").

On atteint d'ailleurs quelque-chose de schizophrénique avec des articles qui dénoncent les entraînements de la Delta Force dans les villes US annonciateurs de la future dictature fédérale, et pratiquement à côté des publicités de formations "type Delta Force" plus ou moins crédibles...

Autre tendance schizophrénique, on a un journal fondé par des pros, avec des articles de pros et même des chasseurs de mythos, mais il y a des articles par un auteur qui m'a fait tiquer et un mytho classe internationale qui a fait une couverture.

 

Bref, on y trouve du meilleur et du pire, utile à creuser mais à ne pas mettre entre toutes les mains.

 

Edited by Rob1
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 2 months later...

Les dernières publications de l’ATMA via youtube ; écran visuel des  power-points trop éloigné donc interventions  à écouter . J’ai trouvé celle la présentation CFD manoeuvrabilité très intéressante .

https://www.atma.asso.fr/fr/page-91/detail-249/session-atma-2020-presentations.html

Edited by ARMEN56
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 2 weeks later...
  • 4 weeks later...
  • 4 weeks later...
  • 1 month later...

Je me range aux côtés de Theatrum belli, mais pas pour les mêmes raisons, en fait peut-être même pour des raisons diamétralement opposées, mais qui s'appuient sur un brin de logique voire même de bienséance.

D'entée de jeu, que l'on me présente le document spécifiant que l'anglais est une langue officielle de la France. J'attends.
Bon cessons le suspense, il n'y a qu'une langue officielle chez nous, le français.

Qu'on m'explique ÉGALEMENT en quoi, alors que d'autres "grands" pays de l'UE écrivent AUSSI en français sur leurs CNI, bien que cette langue ne soit parfois pas usitée chez eux, pourquoi ce n'est pas le cas ici dans la langue de ces pays-là?

...Ce dans un contexte où on ne voyagera plus à l'international hors-UE vers la Grande-Bretagne avec une CNI d'ici octobre 2021. Il faudra un passeport, pour rappel. https://www.brusselstimes.com/news/belgium-all-news/134925/brexit-eu-citizens-uk-id-card-october-2021-passport-boris-johnson/

Il y a donc double offense:

- D'abord à nos voisins qui écrivent dans notre langue alors qu'on les ignore superbement. Je pense à l'Allemagne (ça c'est pour les accusations de germanophobie). Pourquoi ne pas écrire en allemand, italien, espagnol, néerlandais... et d'autres encore? S'il fallait une démonstration d'arrogance, en voilà une belle, non?

- Ensuite au bon sens alors que l'anglais ne représente désormais même pas 2% des locuteurs de l'UE, et n'est la langue officielle que de 2 pays sur 27, l'Irlande et Malte! Il est donc latent que cette langue devrait se trouver à la toute fin de nos préoccupations sur un document officiel servant à voyager dans l'UE.

 

Alors certes, l'anglais est encore une langue de travail de l'UE. Fort bien. Mais n'est-ce pas par fainéantise d'employer d'autres langues de travail?
Imaginerait-on par exemple des allemands, suisses, et autrichiens, choisir l'anglais pour se comprendre les uns et les autres alors que l'Allemand est langue officielle dans chacun de ces pays?

L'anglais c'est "la langue internationale", mais ce rôle était dévolu au français il n'y a pas si longtemps. Il y a aussi tout plein de chinois, d'hindous, d'arabisants, dans le monde, qui sont très nombreux et ont des ressortissants en Europe. Parlons-nous, écrivons-nous dans ces langues-là?
Ne sont-elles pourtant pas appelées à devenir "internationales"?
Ah ben non en fait. :bloblaugh::laugh:

 

Dans ce contexte, les ahuris de twitter qui insultent theatrum belli de "réac" voire "vichyste" (le singe à l'origine de ce touite ne comprend pas ce que c'était que régime de vichy) et autres joyeusetés comme "puceau", "fragile", etc, telle du reste la bande de bonobos et autres craignos habituels qui sévit sur ce réseau, sont également de beaux hypocrites par-dessus le marché.

Il faut de plus être un sacré péquenot pour ne pas comprendre que "CARTE D'IDENTITÉ" signifie "IDENTITY CARD" en anglais. Mais vu la nullité probable de ces énergumènes, autant ne pas relever.

***

Considérons donc les 20 premières langues officielles des pays-membres (et non des régions) de l'UE à ce jour et par ordre d'importance:

  1. Allemand
  2. italien
  3. espagnol
  4. polonais
  5. roumain
  6. néerlandais (grosse utilisation de l'anglais mais il n'y est pas langue officielle)
  7. grec moderne
  8. hongrois
  9. tchèque
  10. portugais
  11. suédois (l'anglais y est de plus en plus parlé mais n'est pas une langue officielle)
  12. bulgare
  13. croate
  14. danois (86% comprennent et utilisent l'anglais même dans l'administration, mais ce n'est pas une langue officielle pour autant)
  15. finnois
  16. slovaque
  17. irlandais (c'est ici qu'on peut caler l'anglais qui est 2nde langue officielle également et parlé par 87% des irlandais en tant que langue principale)
  18. norvégien (grande utilisation de l'anglais qui n'y est pas langue officielle pour autant)
  19. lituanien
  20. slovène

La conclusion saute aux yeux: si on veut réellement être "européen", "ouvert sur le monde", "international", etc, et bien inscrire par exemple le terme "carte d'identité" dans les 6, 12, 18 (chiffres arbitaires) langues officielles les plus parlées en Europe, pourquoi pas au verso de la carte là où il y a de la place, aurait bien plus de sens.

Ça ne me poserait personnellement pas de soucis. On y trouverait alors l'anglais à la 17eme place.

Mais nous contenter de l'unique langue anglaise sur la carte aux côtés du français?
C'est proprement aberrant. Et presque insultant.

Autre solution, il faudrait inclure les locutions et langues non-officielles parlées en Europe.

J'attends donc de voir une horde de iPeople sur leurs smartmachins demander qu'on trouve sur notre carte d'identité:

  • de l'arabe
  • du catalan
  • du mandarin
  • du cantonais
  • du turc
  • du wolof
  • du bambara
  • du peul
  • du russe
  • de l'hindou

Etc.

Ah oui tout de suite ça la fout mal. :bloblaugh:

 

Bref, très mauvais procès fait à theatrum belli. Même s'il serait sans doute horrifié de voir autre chose que la langue de Molière sur notre CNI, il n'en reste pas moins qu'y mettre de l'anglais et rien d'autre est parfaitement ridicule et très peu "européen".

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, Patrick said:

La conclusion saute aux yeux: si on veut réellement être "européen", "ouvert sur le monde", "international", etc, et bien inscrire par exemple le terme "carte d'identité" dans les 6, 12, 18 (chiffres arbitaires) langues officielles les plus parlées en Europe, pourquoi pas au verso de la carte là où il y a de la place, aurait bien plus de sens.

Après on peut aussi faire un dessin à la place pour ceux qui savent pas lire ... ou décider que la carte d'identité c'est un outil d'oppression et que le citoyen doit la refuser tout simplement.

  • Haha 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, g4lly a dit :

Après on peut aussi faire un dessin à la place pour ceux qui savent pas lire ... ou décider que la carte d'identité c'est un outil d'oppression et que le citoyen doit la refuser tout simplement.

Vrai aussi, avec un pictogramme commun à l'Europe. Perso je compte faire refaire la mienne périmée depuis des années avant l'entrée en vigueur de ces nouvelles cartes, par principe parce que j'aime pas trop la biométrie.

il y a une heure, clem200 a dit :

La camomille Patrick, la camomille ...

Dsl y'a un effet secondaire quand j'en prends trop, je me mets à ne pas supporter les ahuris insultants qui n'ont pas d'arguments, et en l'ocurrence je suis pas certain que ce soit de theatrum belli qu'il soit question... Mais passons.

Link to comment
Share on other sites

26 minutes ago, Patrick said:

Vrai aussi, avec un pictogramme commun à l'Europe. Perso je compte faire refaire la mienne périmée depuis des années avant l'entrée en vigueur de ces nouvelles cartes, par principe parce que j'aime pas trop la biométrie.

Les carte d'identité sont déjà biométrie ... le visage et les dix doigts ... manque plus qu'un prélèvement ADN et on concurrence la Chine :bloblaugh:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 3 months later...

Thèse sur les arsenaux de la Marine , un boulot titanesque merci à vous Nabil !

La “ construction des armes navales ” en France de 1871 à 1961 : naissance et restructuration d’un système politico-industriel
Nabil Erouihane

« Pour avoir une Marine, il faut la vouloir beaucoup, et surtout la vouloir longtemps ».
Par cette laconique assertion, le prince de Joinville exprimait les deux piliers sur lesquels devaient s’ériger une politique navale réussie : force et continuité dans la volonté de construire.
En effet, le prince du sang avait bien distingué que la Marine de guerre entre toutes les armées, avait besoin de longs délais pour la constitution de ses forces matérielles, qui sont ici l’objet de nos recherches. Avant d’entrer dans plus de détails, interrogeons le sens des mots que nous allons employer, car, ici plus qu’ailleurs, les vocables choisis sont porteurs de milles nuances.
Nous avons choisit de circonscrire notre étude entre 1871 et 1961 car l’activité que nous allons décrire, connut un cycle parfaitement corrélé avec ces dates. Pourquoi donc avoir commencé notre recherche en 1871 ? Si ce système devait débuter avec le développement des commandes de la Marine à des fournisseurs privés, il aurait du commencer sous l’ancien Régime. S’il devait suivre la naissance des commandes de machines motrices et évaporatoires, il aurait fallu le faire débuter au milieu du XIXe siècle ; et s’il fallait commencer avec les commandes de navires spéciaux, ma recherche aurait dû embrasser les années 1860, avec les commandes de canonnières coloniales et de torpilles. Rien de tout cela ne nous semblait assez pertinent pour déceler la naissance d’un système, mais seulement des prémisses. Selon nous, la date de naissance d’un système de production et de commandes nouveau se situe en 1871-1872, lorsqu’une entreprise privée se vit remettre la maîtrise d’œuvre d’un navire jadis exclusivement construit par les arsenaux. De même, c’est à partir de 1961, que ce système muta assez profondément pour qu’on puisse en prononcer la fin. Les éléments qui le constituaient, c’est-à- dire les commandes aux chantiers privés cessèrent en 1958-1959, et les derniers navires
commandés sortirent de leurs cales en 1961-1962…………………… »

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-03186409/document

 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 4 weeks later...

Une thèse sur "la protection du renseignement britannique, américain et allemand pendant la Seconde Guerre mondiale", où le lecteur pourra trouver plein d'infos sur les opés des services de ces pays à cette époque : https://www.theses.fr/2016REIML004

Pas souvent que je vois un truc en français qui exploite les archives et les histoires autorisées du MI5 & MI6.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Une collection de numéros du Jane's International Defense Review de 1968 à 1991 (peut-être pas exhaustif) : https://archive.org/details/pub_janes-international-defense-review-idr

Bon c'est surtout de l'actu d'époque, et pas mal de communication d'industrie, mais ca peut être utile pour se replonger dans le contexte ou retrouver des infos oubliées depuis. Je remarque surtout les articles de journalistes entreprenants tentant d'éclaircir le sujet des Spetsnaz peu après la chute du mur (1990 no 11, 1991 no 3 et no 6).

Des numéros de US News and World Report, presque tous ceux parus pendant la guerre du Golfe : https://archive.org/search.php?query="US News and World" Magazine

Dans le numéro du 11 mars, un encadré sur le long-range surveillance detachment de la 24e division d'infanterie.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Le 29/03/2021 à 01:10, Patrick a dit :

alors que l'anglais ne représente désormais même pas 2% des locuteurs de l'UE, et n'est la langue officielle que de 2 pays sur 27, l'Irlande et Malte! Il est donc latent que cette langue devrait se trouver à la toute fin de nos préoccupations sur un document officiel servant à voyager dans l'UE.

Oui mais....  l'anglais est la langue étrangère la plus usitée du monde lorsque tu voyage. 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 3 months later...
  • 3 months later...
  • 2 months later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...