pasteur56

Questions en vrac

Recommended Posts

juste une dernière question  (pour aujourd'hui ^^ ) :

Le missile intercontinental quand il est repérer dès son lancement c'est à cause de l'infrarouge ou de sa SER

 

Des le lancement on repere les radiation IR car il degage une grande quantite d'Energie,pour le SER ,vue sa forme aérodynamique son SEr est relativement petit

Share this post


Link to post
Share on other sites

une question après le visionnage d'une vidéo sur un sous-marin-nucléaire Français .

 

à 58.07 on explique comment fonctionne l'évacuation d'un marin par le sas .

 

donc on voit toute les étapes ,et je m'aperçois que l'on vis de l'intérieur la trappe fermant le sas .

 

comment sa se passe pour évacuer tout le monde ,car pour sortir le dernier mec il n'y aura plus personne pour fermé la trappe et géré le gonflage de la combinaison ,puis l'éjection à la surface .

 

le dernier mec est sacrifié ?

 

ma question va paraître bête mais bon  =)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'Observatoire des armements publie son étude "Et si une bombe nucléaire explosait sur Lyon ?".
 

Un dossier de 24 pages, rédigé par Dominique Lalanne et qui intègre la campagne internationale visant à abolir les armes nucléaires. C'est aussi un moyen pour le centre d'expertises lyonnais de faire réagir lors de la Seconde conférence internationale sur l'impact humanitaire des armes nucléaires qui s'ouvre au Mexique.

 

http://www.obsarm.org/IMG/pdf/Bombe_sur_Lyon.pdf

 

Les affirmations de ce dossier vous semblent-elles réalistes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La plupart des choses sont correctes, mais certains détails sont un peu loufoques comme l'absence d'indices sur la provenance de l'explosion.

 

Il me semble qu'on sait renifler une explosion et en déduire des retombées d'ou provient le matériau fissile et donc la bombe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un document technique sans graphique, schéma, représentation synthétique...

Et en effet, première question auquel il ne répond pas : comment se fait-il qu'une ogive militaire explose ? Tirée par des terroristes, bien sûr.... Ils se sont entraîné sur un simulateur de jeu d'ailleurs.

Surtout, on apprend un truc que personne savait, il y aurait des morts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

À titre personnel, je le pense.

Voir une diminution des Tigre ne m'a pas dérangé. En revanche la baisse des NH-90 (comme des A400M) l'est beaucoup plus.

Après, quand on a pas d'argent...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je prends note de ton avis =)

 

Un ratio équilibré de NH-90 aurait été de combien ? 2 par section d'infanterie ? (la majeure partie sert à la manoeuvre, une infime minorité sert à de la charge utile brute (petit véhicule leger, munitions, vivres en tout genre, pièce de 105..., l'autre partie reste en maintenance technique).

Share this post


Link to post
Share on other sites

à + ou - 80 compagnies de combat, l'AdT compte grosso merdo 320 sections d'infanterie. 640 NH90, ça semble vraiment raisonnable ? :|

 

Plus sérieusement, il est clair qu'il y a un déficit d'hélicos dans l'ALAT. Il suffit de regarder les 2 opérations en cours. Si je devais définir un seuil optimal, je dirais suffisamment d'hélicos pour 2 Groupement Aéromobiles sur 2 théâtres majeurs simultanément plus un sous groupement ailleurs. Sachant que l'on dispose pour l'instant de 3 RHC.

Je dirais qu'un GAM classique devrait tourner autour d'au moins une douzaine d'HM, plus une douzaine d'hélicos de combat et/ou reconnaissance. Donc si on pouvait faire en sorte d'avoir 30 NH90 déployés en OPEX sans faire surchauffer l'ALAT, je serais contant.

Sachant que pendant ce temps, on a besoin d'armer des "sous-groupements" un peu partout dans le monde (Djibouti, Guyane, Gabon, Tchad, ailleurs), plus les besoins pour l'entrainement en métropole 

Quel volume total il faut pour en arriver là... aucune idée mais faut éviter de se fixer sur les effectifs théoriques des flottes si au final on a pas les moyens de les faire voler suffisamment d'heures par an.

Share this post


Link to post
Share on other sites

à + ou - 80 compagnies de combat, l'AdT compte grosso merdo 320 sections d'infanterie. 640 NH90, ça semble vraiment raisonnable ? :|

 

Plus sérieusement, il est clair qu'il y a un déficit d'hélicos dans l'ALAT. Il suffit de regarder les 2 opérations en cours. Si je devais définir un seuil optimal, je dirais suffisamment d'hélicos pour 2 Groupement Aéromobiles sur 2 théâtres majeurs simultanément plus un sous groupement ailleurs. Sachant que l'on dispose pour l'instant de 3 RHC.

Je dirais qu'un GAM classique devrait tourner autour d'au moins une douzaine d'HM, plus une douzaine d'hélicos de combat et/ou reconnaissance. Donc si on pouvait faire en sorte d'avoir 30 NH90 déployés en OPEX sans faire surchauffer l'ALAT, je serais contant.

Sachant que pendant ce temps, on a besoin d'armer des "sous-groupements" un peu partout dans le monde (Djibouti, Guyane, Gabon, Tchad, ailleurs), plus les besoins pour l'entrainement en métropole 

Quel volume total il faut pour en arriver là... aucune idée mais faut éviter de se fixer sur les effectifs théoriques des flottes si au final on a pas les moyens de les faire voler suffisamment d'heures par an.

effectivement .

 

avec les prévisions de réduction en opex ,Djibouti au niveau terre il n'y aura plus rien ,et donc plus d'ALAT non plus .

la Guyane s'est l'Armée de l'Air qui gère l'aéromobile .

 

si on regarde bien ,hormis pour le Mali ou l'on a aussi réduit la voilure après une monté en puissance ,les opérations en RCA ont pioche sur les effectifs du Tchad et du Gabon .

 

comme on parle d'une politique à la mer ,je pense que le principe de BPC aura aussi une place évitant d'avoir trop de matos prédisposé en opex question hélico .

Share this post


Link to post
Share on other sites

à + ou - 80 compagnies de combat, l'AdT compte grosso merdo 320 sections d'infanterie. 640 NH90, ça semble vraiment raisonnable ? :|

 

Plus sérieusement, il est clair qu'il y a un déficit d'hélicos dans l'ALAT. Il suffit de regarder les 2 opérations en cours. Si je devais définir un seuil optimal, je dirais suffisamment d'hélicos pour 2 Groupement Aéromobiles sur 2 théâtres majeurs simultanément plus un sous groupement ailleurs. Sachant que l'on dispose pour l'instant de 3 RHC.

Je dirais qu'un GAM classique devrait tourner autour d'au moins une douzaine d'HM, plus une douzaine d'hélicos de combat et/ou reconnaissance. Donc si on pouvait faire en sorte d'avoir 30 NH90 déployés en OPEX sans faire surchauffer l'ALAT, je serais contant.

Sachant que pendant ce temps, on a besoin d'armer des "sous-groupements" un peu partout dans le monde (Djibouti, Guyane, Gabon, Tchad, ailleurs), plus les besoins pour l'entrainement en métropole 

Quel volume total il faut pour en arriver là... aucune idée mais faut éviter de se fixer sur les effectifs théoriques des flottes si au final on a pas les moyens de les faire voler suffisamment d'heures par an.

Ah je pensais avoir lu un ORBAT à 192 sections, mea culpa.

Mais du coup, en partant sur 2 HM par compagnie de combat, cela ferait déjà 160 machines, ce qui serait un plus... (oui je sais, "le budget tout ca faut faire des economies", mais je mets ca de côté).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah je pensais avoir lu un ORBAT à 192 sections, mea culpa.

Mais du coup, en partant sur 2 HM par compagnie de combat, cela ferait déjà 160 machines, ce qui serait un plus... (oui je sais, "le budget tout ca faut faire des economies", mais je mets ca de côté).

Peut-être qu'avec le nouveau format d'armée, sans prendre en compte les sections d'appuie, on se rapprocherait de ce chiffre. Mais 400 Nh90, on peut toujours les acheter, par contre les faire voler pendant les 40 prochaines années ... :/ 160 hélicoptères de manœuvre, c'est probablement plus raisonnable et faisable mais malheureusement, ça sera très probablement pas atteint pour la période 2014-19 (objectif de 115 dont ceux du COS ?)

 

C'est plus l'idée de faire un ratio d'hélicoptère par compagnie ou section de combat qui me laisse dubitatif. C'est un moyen parmi d'autres de rejoindre le champ de bataille et étant donné sa nature, il est nécessaire d'avoir des régiments dédiés à son emploi. Surtout qu'un Groupement Aéromobile peut servir à bien d'autres choses que faire les taxis (comme en Libye ou en RCI en 2011 par exemple). Si l'ALAT pouvait mettre en oeuvre deux GAM (comparable à celui du début de Serval ou de Harmattan) simultanément tout en étant en mesure d'en relever au moins un des deux dans la durée, ça ferait bien je trouve. 

Et que le COS ait de quoi supporter un de ses groupements, sans surchauffe.

 

Et comme le rappelait Gibbs, il y a pas que l'ALAT.

 

comme on parle d'une politique à la mer ,je pense que le principe de BPC aura aussi une place évitant d'avoir trop de matos prédisposé en opex question hélico .

 

Quand on voit que le GTE du groupe Jeanne d'Arc part avec 2 malheureux Puma et 2 Gazelles :/ Il en faudrait pas tellement plus d'ailleurs mais là c'est maigre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

une question :

 

pourquoi le garde gueule ?

 

sa parle en Anglais ,et les touristes parlent en Russe .

 

je savais pas qu'il pouvait gueulait les gardes .

 

 

j'ai eu ma réponse sur autre vidéo .

 

Edited by gibbs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec se doigts dont il se serre comme d'un télémetre basique. Bras tendu l'épaisseur d'un doit c'est tel angle, deux doigt tel autre angle, 4 doigt,  la main avec le pouce etc. Rapporté a la taille d'objet typique, genre homme debout, un étage de maison, un blindé etc. on arrive a une évaluation assez facile des distance, meme si ca reste grossier ca permet d'éviter les grosses erreurs d'estimation. Sinon il y a des échelle qui font la meme chose dans les lunette de visée.

 

Comme chez les scouts http://www.scoutorama.org/Estimer-les-distances.html

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous ! 

 

J'aimerais savoir quelles sont les différence entre les types de Black Hawk ?

Je connais le Mh-60, Uh-60, Ah-60, HH-60 et le SH-60 ! Je sais que le Uh-60 est la version de base qui a été mis en service pour remplacer le Huey, que le Mh60 est facilement reconnaissable avec la camera sur le nez de l'apareil, il est de couleur noir et est utilisé pas le 160th SOAR pour les Forces Speciales (75th Rangers etc...), que le Ah-60 est la version sur-armée, avec roquettes, et missiles Hellfire. Mais parcontre c'est les HH et SH60 qui me turlupine, il me semble que le HH60 a une "baguette" de réaprovisionnement sur le côté.

Merci ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'as aussi le UH-60M qui est décliné en trois versions à l'armement croissant... Il envoi du pâté, notamment le level III avec sa tourelle pod de Nexter.

Ah j'avais pas vue que tu l'avais déjà cité

Edited by Conan le Barbare

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le MH-60R Seahawk est une version de combat navale, ASF / ASM, succédant aux SH-60B Seahawk et SH-60F Oceanhawk. Le SH-60B était embarqué sur les navires types destroyers, croiseurs alors que le SH-60F était sur les porte-avions. Le SH-60F, successeur des SH-3D/H dispose d'un sonar trempé, contrairement au SH-60B (ce dernier ayant a contrario un MAD).

 

Il existe aussi le MH-60S Knighthawk, version utilitaire / sauvetage pour remplacer le CH-46 Seaknight, est un dérivé du UH-60L terrestre.

Le HH-60H Rescue Hawk est une version de sauvetage CSAR, combat ASF et forces spéciales; le HH-60J Jayhawk équipe l' US Coast Guard.

Edited by Sillage

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'armée américaine n'utilise pas le nom de "AH-60", c'est juste la pub de Sikorsky pour l'export. La version armée du 160th SOAR est le MH-60 DAP (Defensive Armed Penetrator ou Direct Action Penetrator).

 

H = versions de sauvetage, mais il y en a plusieurs : HH-60G Pave Hawk de l'US Air Force (CSAR avec perche de ravitaillement en vol), HH-60H Seahawk de l'US Navy (CSAR aussi mais version embarquée, sans perche).

 

Pas mal de versions sont détaillées sur ce site : http://www.helicopassion.com/fr/03/uh60-02.htm

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

CSAR Combat Search and Rescue; hélicos gréés pour allez chercher des pilotes ou des opérateurs derrière les lignes ennemies et au besoin délivrer de l'armement pour ce faire: mitrailleuses de sabord, canons ...

lourdement armés, blindés, équipés en optronique jour nuit ... hélicos de manoeuvre parmi les plus chers du marché ...

 

ASF anti-surface

ASM anti-sous-marins équivalant de ASW Anti Submarine Warfare

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,365
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Kirpi2019
    Newest Member
    Kirpi2019
    Joined
  • Forum Statistics

    20,604
    Total Topics
    1,224,540
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries