Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le Maroc refuse de rappeler ses agents secrets présents en Belgique


Recommended Posts

Le Maroc refuse de rappeler ses agents secrets présents en Belgique

Il y a six mois, Alain Winants, chef de la Sûreté de l'Etat belge, a demandé aux autorités marocaines de rappeler trois de ses officiers des services secrets présents en Belgique. Le Maroc a ignoré la demande, écrit jeudi De Morgen.

Comportement "inacceptable"

Les trois hommes auraient notamment eu, selon M. Winants, un comportement "inacceptable" en marge de l'enquête sur Abdelkader Belliraj et se seraient rendus coupables de pratiques de racolage. Les agents secrets, qui travaillent sous la couverture de diplomates à l'ambassade du Maroc à Bruxelles, auraient aussi agi contre la Sûreté de l'Etat. Ils sont toujours actuellement en poste à Bruxelles.

Ambiance tendue

La coopération entre la Sûreté de l'Etat et le service des renseignement marocains (DGED) a été mise à rude épreuve dans le cadre de l'affaire Abdelkader Belliraj, ce Belgo-Marocain actuellement détenu au Maroc et considéré comme le leader présumé d'un réseau terroriste. Il a aussi été informateur de la Sûreté de l'Etat.

Plus de contact avec la DGED

Tant que les trois agents n'auront pas été rappelés au Maroc, M. Winants refusera tout contact avec la DGED. Il a aussi précisé que les deux ministres compétents, celui de la Justice Jo Vandeurzen (CD&V) et de l'Intérieur Patrick Dewael (Open Vld), ont été informés de l'affaire. (belga/th)

20/11/08 11h11

source : 7sur7

J'ai comme l'impréssion que les service Belges sont comme légérement véxé ?

Link to post
Share on other sites

dans l'affaire ce sont les belges qui sont en tord. En plus, ce sont les 3 agents sont considérés comme diplomates et affectés à l'ambassade du Maroc donc territoire marocain sous juridiction marocaine.

Abdelkader Belliraj: Informateur de la Sûreté de l'Etat Belge mais leader présumé d'un réseau terroriste

Link to post
Share on other sites

z'ont qu'à mettre un poste de frontière devant l'ambassade du Maroc. :lol:

L'ambassade est un territoire marocain, ok, donc les diplomates sont "chez eux", mais rien empêche la belgique d'interdire ces trois personnes de séjour en Belgique.  :lol:

Demandez à Kadafi, c'est le spécialiste de ce genre de chose (ça doit bientot faire 3 ou 4 mois que 2 citoyens suisses sont bloqués dans ce pays de merde...).  >:(

Link to post
Share on other sites

J'ai plus l'impression qu'il s'agit d'un rapport de forces lié à l'affaire de "l'informateur" belge qui est prisonnier dans une prison marocaine. En tout cas c chelou

D'après un journal belge, le démantèlement, au Maroc, d'un réseau dirigé par le Belgo-Marocain Abdelkader Belliraj laisse apparaître des connexions troublantes entre le grand banditisme et l'islamisme. De plus, toujours d'après un journal belge, un avis sur négatif de la Sûreté de l'Etat rendu dans le cadre de la procédure de naturalisation du Belgo-Marocain Abdelkader Belliraj, a disparu des archives du parquet de Gand suite à la visite d'un agent de la Sûreté de l'Etat.

http://www.levif.be/actualite/belgique/72-56-13568/la-justice-marocaine-rattrape-belliraj.html

http://www.rtbf.be/info/un-avis-negatif-sur-la-naturalisation-de-belliraj-a-disparu-dm-57326

http://www.richard3.com/2008/10/une_surete_peu_sure.html

Depuis l’arrestation du Belgo-Marocain Abdelkader Belliraj dans son pays d’origine, on doit se poser beaucoup de questions au sujet de la Justice en Belgique et de son bras armé le plus secret : la Sûreté de l’Etat.

Ou le Maroc a des enquêteurs exceptionnellement doués, ou… singulièrement musclés, quand on voit avec quelle facilité ils ont obtenu les aveux complets d’Abdelkader au sujet de préventions qui lui avaient valu un non lieu en Belgique.

Six meurtres, une « mission » de recrutement et d’activités terroristes d’Al-Qaïda, ce n’est pas rien. Et peut-être est-il passé à travers tout en Belgique, parce qu’il avait été recruté par la Sûreté de l’Etat ! On se croirait dans le feuilleton d’une république bananière !...

Le plus grave, enfin c’est ce que révèle la presse flamande, l’individu tentait de recruter en Belgique des spécialistes pour la confection d'armes chimiques et biologiques.

Puisque l’individu est en aveu, cela mériterait quand même d’être confirmé, étant entendu que tous ces faits se sont passés en grande partie en Belgique et que les six cadavres ne sont pas tous des anonymes, ni restés dans le placard.

Les citoyens seraient aussi en droit de se demander ce que la Sûreté de l’Etat a comme parts de responsabilité dans l’inabouti de ces crimes impunis et dans la clémence, sinon l’aveuglement, de la justice, et enfin, qu’est-ce un service tout à fait spécial dans l’organisation des polices et quels sont ses rapports avec le Ministère de l’intérieur ?

Toutes question importantes et qui traitent de l’organisation de la chose publique et des libertés du citoyen.

Est-ce fréquent et naturel qu’un service de police recrute des criminels ? A moins que les fonctionnaires de la Sûreté de l’Etat ne soient pas considérés comme des policiers, mais comme des militaires ou ni l’un ni l’autre, mais alors qui pourrait une fois pour toutes les assigner à un des rouages de l’Etat et pour quelles missions ?

Enfin, qu’est-ce que Abdelkader Belliraj a bien pu leur communiquer d’utiles pour notre sécurité ? Cet homme jouait-il un double jeu et nous a-t-il permis de déjouer des actes terroristes qui en seraient restés ainsi aux projets ? C’est assez surréaliste que celui qui est chargé de commettre des attentats soit en même temps le dénonciateur de ces attentats. Quand on voit la quantité impressionnante d’armes saisies dans le coup de filet de la police marocaine, on pourrait penser qu’il a tout simplement bluffé nos chaussettes à clous et qu’en réalité il aiguillait la Sûreté de l’Etat sur des pistes bidons, de sorte qu’il avait les mains libres pour tranquillement préparer ses forfaits.

Le malheur, c’est qu’en Belgique la démocratie s’arrête à la porte des organisations de police et qu’il est très difficile de percer à jour les bavures et les manquements à la Loi, bref de veiller à l’éthique générale qui devrait faire l’objet surtout dans le cadre des polices d’une surveillance particulière des citoyens. Or, nous n’avons aucun moyen de nous rassurer. Et encore moins en faisant confiance à la Justice quand on voit avec quelle facilité elle entérine dans les procès la version policière. Et ce n’est qu’à de très rares exceptions et parce qu’il n’y a pas moyen d’écarter les soupçons que, de temps à autre, le personnel de police est remis en question, voire sanctionné.

Que dire quand cette police est « secrète » et que tant d’actes, qui y sont journellement commis en fonction des enquêtes, soient à tout jamais « secrets d’Etat ».

Jadis, cette Sûreté fourrait son nez dans les syndicats et certains partis qu’elle estimait « hostiles » – et sans doute a-t-elle toujours le pouvoir d’infiltrer et contrôler ces « mouvements et associations » dans ses attributions ? Quelles sont les limites à ne pas dépasser dans son travail d’enquête et a-t-elle le droit d’enquêter sur ce que bon lui semble ?

Ce qui est grave dans son cas, c’est qu’elle échappe même au contrôle du Ministère de l’Intérieur et on peut se demander de qui elle relève, sinon d’elle-même, puisqu’elle n’a pas besoin de la requête d’un juge d’instruction pour débuter une enquête !

On pourrait se demander ce qu’il arriverait si un ou des personnages influents de ce Service voyaient des complots partout ? On se demande même si dans certaines périodes heureuses de notre histoire, pas aujourd’hui hélas !, des individus peu scrupuleux n’ont pas imaginé des dangers intérieurs pour la sécurité du Royaume au point de monter des dossiers imaginaires sur des joueurs de pétanque ou des socialistes dont le seul tort était de connaître tous les couplets de l’Internationale ?

Une récente dépêche donne froid dans le dos : « Abou Qaswara, connu également sous le nom d’Abou Sara, était le responsable d’Al-Qaïda pour le nord de l’Irak », nous informe l’armée américaine qui vient de l’abattre dans le Nord Afghanistan, et de préciser qu’il était de nationalité marocaine et avait des liens de longue date avec le fondateur d’Al-Qaïda en Irak, Abou Moussab al-Zarqaoui, tué en juin 2006, tous plus ou moins copains et en relation avec le Belgo-Marocain Abdelkader Belliraj.

Recruté à la Sûreté de l’Etat un individu pareil, relève de l’inconscience…

On se demande si dans les projets confédéraux qui finiront bien par régler les rapports entre Flamands et Wallons, on ne devrait pas dissoudre purement et simplement des services dont la part occulte échappe à toute surveillance.

Link to post
Share on other sites

Les agents secrets, qui travaillent sous la couverture de diplomates à l'ambassade du Maroc à Bruxelles, auraient aussi agi contre la Sûreté de l'Etat

Cette histoire me rapelle les terribles attentat de Madird ou plusieurs centaine de personne ont perdus la vie, les services Marocains avaient en temp et en heure informer leur homologue Espagnol, qui eux n'ont pas pris les information Marocaine au sérieux...

Link to post
Share on other sites

Bah, y a toujours l'option du sharter pour Marrakech avec interdiction de séjour ou un petit séjour dans les geôles belges pour atteinte à la sûreté de l'état.

Une méthode très Russe mon cher Berkut ?  :lol: :lol:

Link to post
Share on other sites

Une méthode très Russe mon cher Berkut ?  :lol: :lol:

Ah mais je n'ai pas dit renvoyé au Maroc en petits morceaux prêts pour un goulash :lol:

Mais il est vrai que la Belgique peut exiger le départ des trois employés quitte à prendre des mesures draconiennes quand à la circulation des personnels de l'ambassade marocaine.

Link to post
Share on other sites

de toute façon ça marchera pas :) je crois qu'il y avait une histoire ressemblante ya quelques mois en Hollande, cette affaire ce règlera "diplomatiquement" les deux parties ayant bq a perdre en enveniment la situation davantage...

Link to post
Share on other sites

Bonsoir a tous,

S'il n'est pas possible d'arreter des personnes munies d'un passeport diplomatique, il est tout a fait possible de les expulser de belgique ce qui entraine generalement une spirale d'expulsions... (cf Russes et Britanniques)

Mais ce qui est etrange dans ce cas, c'est que les autorités belges ne l'aie pas fait. M. Winants est sur un siege ejectable ( martin baker???) depuis que son informateur a tout balancé; ses declarations sur ces les barbouzes marocaines: un petite revanche de service a service???

Link to post
Share on other sites

Les espions ne sont plu exécuté de nos jours ? sniff les traditions ce perdent  :'(

On les exécute quand c'est possible de faire ça discrètement et sans témoin, du moins quand c'est des nationaux.

Apres pour les étrangers, c'est plus complexe. Généralement on les fout en taule.

Le truc c'est que la ils n'ont pas espionné l'état belge donc aucune raison de les refroidir...

Link to post
Share on other sites

:lol: :lol:

On dirait que certains regrettent l'epoque de la guerre froide... hein lycan :lol:

Plus serieusement, je viens de jeter un coup d'oeil sur de dossier, le lendemain de l'arrestation de ce monsieur "terroristoinformateur????", M. Winants felicitait les agents marocains.Vraiment!!!! Apres les declaration et le tintoin ke ca a creer en belgique (entre departement: police et services de renseignements), l'accusation de "mise en danger pour la securité de l'etat"  de 3  :lol: agents marocains tombe. Ce qu'il faut savoir c'est que c'est du lourd comme accusation. Mais le plus Marrant: C'est que certains pourrait comprendre que si 3 agents marocains sont un danger pour un pays, c est les services marocains sont constitué de Bourne et de Bond... :lol: :lol: La cia n'aqua bien se tenir  :lol:

Link to post
Share on other sites

Les espions ne sont plu exécuté de nos jours ? sniff les traditions ce perdent  :'(

Baf, il reste toujours les accidents ou incidents mortels ou malaise cardiaque faditique ou ... !  :|

Comme ce feu directeur de la CIA (mort noyé) dont on a trouvé son corps dans une rivière en faisant du kayak par exemple.

Le pauvre, c'était sa passion/hobby : le kayak mais il ne savait apparamment pas nager ?!  :P  O0

Link to post
Share on other sites

mdr pas mal le coup pour le directeur de la CIA, ils auraient pu être un peu plus logique dans leurs choix d'accident  :lol:, genre il est tombé dans un escalier ça arrive souvent comme accident c'est plus discret  =)

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,135
    Total Topics
    1,388,224
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...