Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de terre israélienne


cvs
 Share

Recommended Posts

Ils ne remplaceraient pas les Puma ? Vu les photos.

Sans Photoshop et complet :

 Israel rolls out Trophy protection on new Namers

Yaakov Lappin, Tel Aviv - IHS Jane's Defence Weekly

28 January 2016

 

1650264_-_main.jpgThe Israeli MoD released the first photos of the Trophy HV fitted to a Namer on 28 January. Source: Israeli MoD

The Israeli Ministry of Defense's (MoD's) Merkava Tank Administration announced on 28 January that it has completed the installation of the first Rafael Trophy HV active protection system on a Namer armoured personnel carrier (APC).

"In recent weeks, we completed the integration and adaptation of the Trophy system for the Namer vehicles," Brigadier General Baruch Matzliach, head of the administration, said in a statement.

"We will apply the policy of the Ministry of Defense by equipping every Namer coming off the production line with the only operational active protection system in the world," he added. There are no immediate plans to install the system on existing vehicles.

 

p1650267.jpgThe Trophy system fitted to the Namer appears to have a new drop-down cover over its hard-kill countermeasures dispenser. (Israeli MoD)

Live-fire tests of the Trophy-equipped Namer occurred throughout 2015 before the first successful operational trial was held with military personnel at the Armored Corps Training Center in southern Israel.

In the coming months, soldiers will undergo a short training course to master the system, defence officials added.

Trophy uses radar to detect and track incoming rockets and missiles and destroys them by firing multiple explosively formed projectiles.

It is already fitted to some Merkava IV tanks and played an active role during Operation 'Protective Edge' against militants in the Gaza Strip.

Et la petite vidéo :

http://www.defensenews.com/story/defense/land/vehicles/2016/01/28/israel-trophy-active-protection-system-aps/79460018/

Edited by Serge
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Serge a dit :

Ils ne remplaceraient pas les Puma ? Vu les photos.

De ce que je sais, à la base les Namer sont là pour être utilisés dans les brigades d'infanterie, pas dans le génie. Peut-être que plus tard il y aura un dérivé mais aux dernières nouvelles, il n'y en a pas. 

Cela dit, si tu as des sources l'indiquant, je suis preneur. 

Link to comment
Share on other sites

Peut-être que c'est alors en effet une variante destinée aux unités du Corps de Génie. Mais j'ai pensé au départ à une autre possibilité. S'il y a des unités de génie de faible niveau dans leurs bataillons d'infanterie ou de blindés, peut-être qu'ils y appartiennent. Mais comme je n'ai jamais réussi à trouver un TO&E en-dessous du bataillon (et à peine avec les matériels majeurs et uniquement pour les chars) au-delà de 1973, bah c'est un peu dur de savoir. 

Je viens aussi d'avoir une nouvelle idée. Peut-être que les véhicules sont assez polyvalents pour appartenir aux unités d'infanterie normales mais on peut monter des kits du génie dessus un peu comme on peut parfois monter des systèmes de déminage ou des trucs pour creuser la terre et embosser le char (je n'ai plus le nom en tête) sur les chars normaux. 

 

Sinon, je pencherais effectivement pour la première solution. 

 

Link to comment
Share on other sites

Tous les blindés possèdent des interfaces de montage universel. Donc, un VBTT peut être converti en véhicule du génie combat.

Je ne sais pas où ça en est mais avec le Merkava-4, il devait y avoir la mise en œuvre de compagnies inter-armes.

je ne connais plus l'organisation exacte mais il devait y avoir deux pelotons de chars, deux sections d'infanterie et un élément du génie. Avec le Namer, la cohérence logistique est assurée.

Sinon, en voyant les photos de Sovngard, je pensais que la distribution de moyens hard-kill devait aller en partie en priorité aux blindés du génie et aux dépanneurs. Ceux-ci peuvent être très exposés sans avoir de blindage.

De plus, les images me confortent dans mon idée de châssis polyvalent équivalent du Leopard-2R

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Un peu de log :

Citation

URDAN to supply IDF with dozens of Backtrail Logistic Trailer systems
The Backtrail Transport Trailer was developed in response to the critical logistic requirements of the modern battlefield
IsraelDefense | 18/03/2016 
 

00d7fa60.jpg

Urdan Metal & Casting Industries – a supplier of steel castings for military and commercial applications – will supply the IDF with dozens of Backtrail logistic trailer systems. Besides Backtrail, add-ons include a bulldozer attachment kit and a mine-clearing roller system. Delivery of the Backtrail systems has already begun and will continue over the next few years.

The Backtrail Transport Trailer, utilizing the latest materials, was developed in response to the critical logistic requirements of the modern battlefield. It enables the continuous provision of supplies – including fuel, water, weapons, etc. – to forces fighting in remote and inaccessible locations. Transporting flammables and explosives in a separate trailer also increases safety, preventing explosions that can occur when carried inside the crew cabin. Despite being attached to the MBT / Gun, Backtrail does not hinder the tank’s movement or cause loss of speed, agility or efficiency. The trailer can carry cargo weighing up to 8 tons, and has a loading area of 4m x 2m.

The Backtrail system has undergone a series of lengthy trials and tests by the IDF in a wide range of terrains, under the most difficult topographic conditions. These tests have proven that the trailer does not hamper the tank's maneuverability in the slightest. The trailer can carry everything required by soldiers, enabling them to operate independently in the field for long periods of time. Backtrail can also carry various types of containers for any purpose, and can even be used as a field emergency room.

 

Edited by Serge
Link to comment
Share on other sites

Pour les ateliers Terre, comme les matériels sont de moindre valeur que dans l'aéronautique, il n'est pas possible de noyer la salle avec de la mousse. Ça coûte très cher.

En revanche, quand tu as un feu d'hydrocarbure, il y a des moyens de lutte plus simples. Le premier reste le sable que l'on jette pour étouffer le feu. C'est pour ça que l'on trouve des bacs à sable rouge avec des seaux à poignés. Il y a aussi des extincteurs spéciaux.

Là, on voit que ça tergiverse. Ils ne savent pas quoi faire alors que tout mécano est formé. En France, il y a un rappel tous les 6 mois sur les consignes.

Comme le fait remarquer DarkLabor, avec les lances à eau, ils poussent le liquide en feu sous le char au lieu de l'étouffer. Tout ce qu'il ne faut pas faire. Quand on attaque un feu, on teste la force du jet de l'extincteur puis on attaque doucement pour qu'il n'y ai pas de projection incendiaire. 

Edited by Serge
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

A propos de la nouvelle remorque, je viens de découvrir qu'ils n'en avaient pas. Cela m'étonne un peu.

Certains pays ont des choses comparables en remorque pour blindés. La France avait les Ares blindées pour les obus de 155mm.

Quelqu'un peut confirmer cette absence de remorque ?

 

Link to comment
Share on other sites

http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/niche-fiscale-en-faveur-de-tsahal-la-senatrice-de-l-orne-menacee-de-mort-960861.html

Quote

Niche fiscale en faveur de Tsahal : la sénatrice de l'Orne menacée de mort

FRANCE 3 BASSE-NORMANDIE La sénatrice UDI-UC Nathalie Goulet a reçu des menaces de mort après s'être étonnée de la possibilité offerte aux contribuables français faisant un don à l'armée israélienne, Tsahal, de bénéficier d'une réduction d'impôts de 60%.

La sénatrice de l'Orne, vice-présidente de la commission de la Défense, avait posé le 10 mars une question écrite au secrétaire d'Etat chargé du budget, Christian Eckert, pour attirer son attention concernant cette réduction d'impôts en échange d'un don à l'armée israélienne, Tsahal.

Souhaitant "avoir l'explication de cette disposition exorbitante du droit commun", Nathalie Goulet avait souligné qu'il s'agissait là "d'une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d'une armée étrangère".

Depuis, elle n'a pas eu de réponse du ministre, mais a reçu des menaces de mort anonymes sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, plusieurs personnes ont apporté leur soutien à la sénatrice et évoqué le sujet via le hashtag #Nonaufinancementdetsahal. 

Face à cette polémique, Nathalie Goulet a indiqué dans un tweet : "je crois que le plus efficace serait de ne plus parler de cette lamentable affaire".

Merci chère TL de votre soutien mais je crois que le plus efficace serait de ne plus parler de cette lamentable affaire ... Bonne nuit

— Nathalie Goulet (@senateur61) 25 mars 2016

 

Link to comment
Share on other sites

Le 20/03/2016 à 19:38, Serge a dit :

A propos de la nouvelle remorque, je viens de découvrir qu'ils n'en avaient pas. Cela m'étonne un peu.

Certains pays ont des choses comparables en remorque pour blindés. La France avait les Ares blindées pour les obus de 155mm.

Quelqu'un peut confirmer cette absence de remorque ?

 

Ils utilisent bien des remorques par contre, je ne sais pas si c'est le même modèle que tu as mis en lien.

http://vk.com/video150520155_456239022?hash=bf32b0c8efc0dc50

Link to comment
Share on other sites

Le 20/03/2016 à 18:24, Serge a dit :

Pour les ateliers Terre, comme les matériels sont de moindre valeur que dans l'aéronautique, il n'est pas possible de noyer la salle avec de la mousse. Ça coûte très cher.

En revanche, quand tu as un feu d'hydrocarbure, il y a des moyens de lutte plus simples. Le premier reste le sable que l'on jette pour étouffer le feu. C'est pour ça que l'on trouve des bacs à sable rouge avec des seaux à poignés. Il y a aussi des extincteurs spéciaux.

Là, on voit que ça tergiverse. Ils ne savent pas quoi faire alors que tout mécano est formé. En France, il y a un rappel tous les 6 mois sur les consignes.

Comme le fait remarquer DarkLabor, avec les lances à eau, ils poussent le liquide en feu sous le char au lieu de l'étouffer. Tout ce qu'il ne faut pas faire. Quand on attaque un feu, on teste la force du jet de l'extincteur puis on attaque doucement pour qu'il n'y ai pas de projection incendiaire. 

Un feu gras en atelier ne se traite qu’à la mousse ou au CO2. Ici l’utilisation de RIA (robinet d’incendie armée) est pitoyable. L’insistance du combat à l’eau démontre effectivement un abysse lacunaire de simples consignes de sécurités. Quand je vois l’immaturité de l’ensemble de personnes présentes (tous grades confondus) face au départ de feu, les bras m’en tombent. On est sûr qu’il ne s’agit pas d’un tuto’ sur le « comment mal faire » ? Par ce que là et à cette échelle, on frise tout  simplement la faute de commandement. Comme le dit Serge, le moindre mécano ne peut mettre de l’eau sur un départ de feu gras, pas possible. Ou alors on assiste à une volonté manifeste de détérioration volontaire.

Quand on pense que pas un seul de la bande dans le rush n’a eu l’idée « pédagogique » de shooter avec élan « l’arroseur » …

En fait, en écrivant ces lignes, je me dis qu’il s’agit plutôt d’une séquence de stage non-diplômant  pour illustrer brillamment les mauvais actes réflexes, non ?

Ou alors ce n’est pas un atelier AEB réel, mais plutôt une élaboration de maquettes en fraises Tagada pour reconstituer un décor chez Disney. Les figurants étant intermittents en distraction non conventionné, expliquant donc le léger « décalage » terrain.

Rassurons-nous, ils n’ont pas sorti les battes à feu…

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

C'est la réaction normale de 95% des gens face à un incendie: faire n'importe quoi.

C'est humain: on cherche la solution la plus rapide sous contrainte de pression et avec un cerveau qui se met en mode "survie".

Et je sais de quoi je parle: on a 5/6 départs de feu au boulot par an et tout le monde sait que certains gèrent et d'autres non, et cela malgré les formations incendie.

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, Beleg a dit :

C'est la réaction normale de 95% des gens face à un incendie: faire n'importe quoi.

C'est humain: on cherche la solution la plus rapide sous contrainte de pression et avec un cerveau qui se met en mode "survie".

Et je sais de quoi je parle: on a 5/6 départs de feu au boulot par an et tout le monde sait que certains gèrent et d'autres non, et cela malgré les formations incendie.

Oui on peu voir sa comme sa m'enfin s'est quand même un peu la fête ... entre le mec qui filme ,les mecs qui ce marre ...On est loin des mecs qui ce mettent en mode survie et" je fais n'importe quoi"  ,au début s'est plutôt on ce marre bien en voyant un feu déjà pas mal avancé sur le char quand on voit les images ...

sa la fout mal ...

Et puis s'est pas courant un blindé qui prend feu dans son hangar ...

On peu ce poser des questions sur la maintenance ,entretien et gestion du stockage non ?

 

il y a 52 minutes, clem200 a dit :

N'oublions pas que c'est une armée de conscrit ^^

Effectivement ,m'enfin quand on voit le mode pub "Tsahal the best ! "  sa égratigne pas mal cette image quand on voit le comportement avec des gus qui ce marre et l'autre qui filme tout en ce marrant ...Bon j'étais pas dupe ,on l'a vu au Liban sa coince sur certains domaine .

 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Le génie israélien aura bien des Namer :

Citation

Special testing of the "Engineering Namer" APC

A special configuration of the Namer APC for the combat engineering forces will enable them to overcome obstacles on the battlefield, with maximum protection of the Trophy system
Ami Rojkes Dombe 

IMG-20160412-WA0006.jpg?itok=YCm2Jrsp

Courtesy of Mantak, IMOD

The Tank Program Administration (MANTAK) at the Israeli Ministry of Defense, in cooperation with the IDF, began operational testing this week of a special configuration of the Namer APC (Armored Personnel Carrier, based on a Merkava tank), adapted to the unique needs of combat engineering soldiers of the IDF. The operational testing took place at the Bahalatz 14 Military Combat Engineering School.

The "engineering Namer" is built in three configurations: an APC for the company commander with a bulldozer scoop, an APC for the platoon commander with breaching abilities and an APC for the platoon sergeant with towing and bridging capabilities. The Namer APC is considered the most protected armored vehicle in the world. Its capabilities were proven during Operation Protective Edge, when many lives were saved thanks to it.

All new Namer APCs are equipped with the Trophy system, which also had great success in protecting the Merkava tanks during Operation Protective Edge.

Brig. Gen. Baruch Mazliach, head of the Tank Program Administration, said, "The "engineering Namer" will offer the combat teams new capabilities, of overcoming any engineering obstacle on the battlefield, effective and protected maneuvering and maintaining maximum operationality. The combination of the new engineering capabilities, together with the capabilities of the Namer and the trophy system, will provide the IDF's engineering troops with a significant advantage on the battlefield."

 

Edited by Serge
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Citation

Rafael unveils Spike SR PBF warhead variant

1635754_-_main.jpg

Key Points

New range of 1.5 km declared for Spike SR

Mini-Spike development discontinued

Rafael Advanced Defence Systems has introduced a new penetration blast fragmentation (PBF) warhead variant for its Spike SR (short-range) shoulder-launched precision-guided munition to equip manoeuvring forces in urban environments with a tactical anti-structure capability.

Spike SR is a platoon-level fire-and-forget, disposable munition - weighing 9.8 kg (launcher and munition) - incorporating a Rafael-designed stiff-necked un-cooled electro-optical (EO) infrared (IR) seeker and advanced tracker (as opposed to the gimballed seeker in the Spike MR/LR/ER systems).

 

 

Edited by eikkN
Link to comment
Share on other sites

je ne savais pas trop ou poster ceci, sur la photo, forces de police israeliennes, le policier le plus à gauche , quel est le type et marque de gilet porté ? s'il y a un spécialiste au cas ou.

 

.2Q==

Bon hé bien je n'arrive pas à insérer de photo.

 
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...