Sign in to follow this  
alexandreVBCI

[Forces de l'ordre] fil d'actu

Recommended Posts

Les seuls avantages avec cet arme (de couleur jaune) et ce tapage médiatique qui l'entoure, c'est que lorsqu'on la porte les gens changent d'attitude, ils sont intrigué et cela les calmes directement.

Tient, je n'avais pas pensé à cet aspect!...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis très septique quand à l'utilité réelle de ce gadget, on ferait mieux d'améliorer la formation des policiers, et essayer de combler le fossé qui s'est creusé entre les forces de l'ordre et la population.

Même des gens tout à fait honnêtes et sans reproches ont peur de la police, alors que les vrais criminels ne la craignent pas.

Le respect ne se gagne pas par la crainte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on l'utilise mal, un tonfa, une fourchette ou un ours en peluche peut tuer aussi !

La critique du taser est facile mais que proposer à la place d'aussi efficace pour neutraliser les mecs violents ou suicidaires ?

"Selon Amnesty, 334 personnes sont mortes aux Etats-Unis entre 2001 et août 2008 après avoir subi le choc électrique d'un Taser. Cette arme n'a toutefois "provoqué ou contribué à" donner la mort de façon directe que dans une cinquantaine de cas, selon les conclusions des experts citées par Amnesty." pour combien de tirs réalisés par toutes les polices du monde depuis le début de sa commercialisation ?  pour combien de vies sauvées ?

Sauf erreur, la GB a décidé d'en acheter plusieurs milliers récemment.

Le taser c'est comme les frites mac cain, c'est pas ceux qui en parlent le plus....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même des gens tout à fait honnêtes et sans reproches ont peur de la police, alors que les vrais criminels ne la craignent pas.

Le respect ne se gagne pas par la crainte.

Je ne suis pas sur que les gens craignent la police plus que ça!

Je crois que c'est le fait que la police touche au porte feuille des gens qui est craint et qui la rende peu populaire...

Mais encore une fois on aborde un sujet qui s'éloigne de l'utilisation de taser...

Je pense qu'il est important de développer une arme non létale, certes tout autant que la formation. De toute façon, comme le précise Alexandre, tout objet mal employé peut mener au décès d'un individu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pourquoi la formation est importante, je préfère que nos policiers reçoivent des cours d'arts martiaux, et de psychologie, plutôt que des tasers.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pourquoi la formation est importante, je préfère que nos policiers reçoivent des cours d'arts martiaux, et de psychologie, plutôt que des tasers.

Je pense effectivement que des cours de self défense réguliers devrait être donné à tout fonctionnaire de police, mais cela n'exclue en rien l'usage d'une arme non létale.

J'avais vu une fois dans un reportage à la TV, l'usage par des chasseurs de primes aux USA d'armes de paint ball tirant des balles en caoutchouc; Je pense qu'il pourrait peut-être y avoir quelque chose à creuser de ce côté là...

Share this post


Link to post
Share on other sites

les balles en caoutchouc aussi peuvent etre létales (recemment les forces roumaines au Kosovo en ont utilisé resultats 2 morts)

le truc c'est que le taze peut tuer mais il est accepté aux USA ou tout les ans la létalité par arme a feu est enorme, il evite donc des morts du coté des interpellés

par contre en France y'a peu très peu de "bavures" par arme à feu alors si on tue autant de personnes par Tazer que par arme a feu (parcequ y'a la probabilité d'emploi qui est plus grande pour le premier) ca va mal passer cela est logique

pour le "non létal" y'a pas de solutions 0 morts possibles et je suis pour la distribution  du TAzer aux forces de l'ordre mais avec une formation stricte (d'ou l'inetert de ne pas le donner aux polices municipales ou la formation est reduite aux minimums et les debordements plus frequents en proportion)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La psychologie est toujours utilisée avant l'emploi du taser, sauf en cas de légitime défense.

Les arts martiaux : tu veux que les criminels portent plainte pour coups et blessures ?  un rève pour que les avocats parlent de violences policières !

En plus, c'est à proscrire si l'individu est armé d'un couteau, d'une barre de fer... aujourd'hui c'est soit le taser, soit le SP 2022, il n'y a pas 36 choix.  

Il faut aussi protéger la vie des gendarmes et des policiers en évitant qu'ils soient blessés durant l'arrestation : le taser est idéal pour ça (aucun contact avec la personne) surtout que son utilisation s'accompagne d'un enregistrement vidéo automatique.

Pour éviter toute contestation, un enregistrement vidéo grâce à des boutons caméras sur les policiers (comme l'ajout des caméras dans les véhicules de police) me semble indispensable pour faire taire les polémiques.

Celà fait des années qu'on utilise le taser en france (depuis 2005, non ?), et ceci sans aucun décès.

Enfin sur le site de taser :

"Plus de 65 pays ont déjà adopté ces armes. En Europe, la Grande-Bretagne, traditionnellement très restrictive sur les équipements de ses Bobbies, est en train d’équiper 20 000 officiers de la police inter-urbaine de Londres, après une période de tests tès satisfaisante. La Suisse et l’Allemagne y viennent aussi. Aux Etats-Unis, le quart des patrouilles de police en sont aujourd’hui équipées. Le Taser est également utilisé dans les prisons ainsi que pour neutraliser des forcenés ou des personnes mentalement dérangées. En raison de son caractère dissuasif, le Taser est employé comme arme de première réponse après l’interpellation verbale. Conçue pour éviter tout contact physique avec des suspects violents, c’est l’arme la plus efficace pour la sécurité des policiers. A ce jour, selon les rapports de police, plus de 4 000 vies ont été épargnées, les blessures aux policiers ont été réduites de 80%, les blessures aux suspects de près de 70%. En outre, les coûts liés à ces interventions (coûts de fonctionnement, heures supplémentaires, frais d’hospitalisation et de justice…) ont baissé de façon importante. Los Angeles, dont la police n’est pourtant pas équipée en totalité avec le Taser, a économisé en 2002 plus de 2,5 millions d’Euros. Enfin, sur plus de 50 000 tirs, aucun incident mortel n’a été relevé  du fait de Taser."

Seule la dernière phrase fait l'objet d'une polémique (personne ne conteste le reste !). A noter que le Taser ne doit pas être utilisé sur les personnes agées et les enfants bien évidemment.

Je crois qu'au USA, les policiers testent des armes "soniques" ou à base de micro-ondes... et ça me parait plus dangereux !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les arts martiaux comme je les conçois, c'est pas la vulgaire tatane à la jean Claude Vandamme, je n'attend pas des policiers qu'ils nous sortent des Highs-Kicks, mais qu'ils sachent neutraliser qqun proprement, et sans le blesser, chose tout à fait possible avec des clefs sur des articulations, et pour tuer un interpellé en lui foutant des coups, il faut vraiment que ça ai été un passage à tabac extrême.

Le taser est un effet de mode, un suivisme stupide des USA avec surement derrière des intérêts financiers bien personnels, comme pour les radars, quelques politicards possédant des parts dans des boites de sécurité qui se remplissent les poches avec l'argent du contribuable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais encore une fois on aborde un sujet qui s'éloigne de l'utilisation de taser...

Je pense qu'il est important de développer une arme non létale, certes tout autant que la formation. De toute façon, comme le précise Alexandre, tout objet mal employé peut mener au décès d'un individu.

L'arme c'est le policier...

J'ai vu dans une tribune de foot des dizaine de CRS se faire mettre minable ... puis quelques minute plus tard arrivé des 6 RAID en "civil" juste casqué et tonfa... pssschit ... tout c'est calmé les hools se sont regroupé a l'autre bout de la tribune plus de jet de machin.

Pour bien faire il faudrait améliorer drastiquement le niveau des policier ... en soumission-defense - kravmaga lutte - , tactique MO etc. qu'il se mettent pas en panique des qu'il y a un truc qui se passe pas comme a l'ecole ;)

Faudrait aussi remettre des patrouille a pieds partout pour réhabituer les gens a côtoyer les policier de manière relativement conviviale...

Pour le taser j'ai rien contre si c'est effectivement utilisé uniquement a la place de l'arme de poing ... le problème c'est que généralement c'est utilisé tout autrement :) et que ca tase rapidement a tour de bras par "paresse" vengeance etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

les balles en caoutchouc aussi peuvent etre létales (recemment les forces roumaines au Kosovo en ont utilisé resultats 2 morts)

le truc c'est que le taze peut tuer mais il est accepté aux USA ou tout les ans la létalité par arme a feu est enorme, il evite donc des morts du coté des interpellés

par contre en France y'a peu très peu de "bavures" par arme à feu alors si on tue autant de personnes par Tazer que par arme a feu (parcequ y'a la probabilité d'emploi qui est plus grande pour le premier) ca va mal passer cela est logique

pour le "non létal" y'a pas de solutions 0 morts possibles et je suis pour la distribution  du TAzer aux forces de l'ordre mais avec une formation stricte (d'ou l'inetert de ne pas le donner aux polices municipales ou la formation est reduite aux minimums et les debordements plus frequents en proportion)

Akhi, je ne parle pas de flash ball, mais de paint ball, tu sais les pistolets à peintures; Sauf qu'à la place des billes de peintures, elles sont en caoutchouc! Je ne pense pas que celà puisse être mortel... De toute façon, je ne pense pas non plus qu'il y ai un risque zero lorsque l'on parle d'arme, qu'elles soient létales ou pas!

Il s'agit surtout de l'usage que l'on en fait...

Je pense au contraire que l'emploi du taser en France serais moins problématique qu'au States; les policiers Français sont beaucoup plus "frileux" à l'usage de la force que nos homologues américain. (je veux dire par "frileux" que nous n'avons pas la dégaine aussi facile qu'eux  ;) >>> il faut dire aussi, à leur décharge, que nous avons pas autant de problèmes de violences que chez eux)

Pour ce qui concerne les policiers municipaux, tu fais une grave erreur quand à leur formation; je peux t'assurer que généralement ils sont très bien formés à l'emploi du matériel qu'ils utilisent...  ;)

La psychologie est toujours utilisée avant l'emploi du taser, sauf en cas de légitime défense.

En cas de légitime défense, ce n'est plus le taser qu'il faut employer, mais le Sig... ;)

Les arts martiaux : tu veux que les criminels portent plainte pour coups et blessures ?  un rève pour que les avocats parlent de violences policières !

Les arts martiaux comme je les conçois, c'est pas la vulgaire tatane à la jean Claude Vandamme, je n'attend pas des policiers qu'ils nous sortent des Highs-Kicks, mais qu'ils sachent neutraliser qqun proprement, et sans le blesser, chose tout à fait possible avec des clefs sur des articulations, et pour tuer un interpellé en lui foutant des coups, il faut vraiment que ça ai été un passage à tabac extrême.

Comme le souligne Zamorana, les arts martiaux ne se limitent pas à donner des coups, mais également à maitriser les individus récalcitrant par des saisies des clés ou autres neutralisation, mais il ne faut pas se leurrer! Ils est illusoire de maitriser un type qui veux en découdre juste avec une clé de bras; avant cela il y a de forte chance de distribuer quelque baffes...

Également, une clé de bras n'est pas anodin; Dans l'action, il ne doit pas être rare de péter un bras à quelqu'un!

En plus, c'est à proscrire si l'individu est armé d'un couteau, d'une barre de fer... aujourd'hui c'est soit le taser, soit le SP 2022, il n'y a pas 36 choix. 

Personnellement (je crois que je l'ai déjà dit ici d'ailleurs) un gars armé d'un couteau, à l'heure actuelle, je sors le sig et si il s'approche d'un peu trop prêt, il tate du plomb.

Avec un taser, tu te poses moins de questions et tu n'attends même pas qu'il s'approche de toi; tu lui balances une décharge...

L'arme c'est le policier...

J'ai vu dans une tribune de foot des dizaine de CRS se faire mettre minable ... puis quelques minute plus tard arrivé des 6 RAID en "civil" juste casqué et tonfa... pssschit ... tout c'est calmé les hools se sont regroupé a l'autre bout de la tribune plus de jet de machin.

Ah! G4lly; je t'attendais!  =)

L'arme du policier: c'est sont stylo! (Bon aujourd'hui, il serait plus juste de dire que c'est son ordinateur, mais bon, là je pinaille...)

Je ne sais pas bien ce que tu as vu dans cette tribune, mais peut-être était-ce plus compliqué que ça. (D'ailleurs, comment sais tu qu'il s'agissait des gars du RAID?

Le M.O, c'est la spécialité du C.R.S mais la plupart du temps, leur job c'est de s'en prendre plein la gueule. Quand ils reçoivent l'ordre de charger, ce n'est plus la même chose; il distribuent les baffes (mais il ne faut pas rêver, cela n'arrive pas si souvent que ça)

Pour bien faire il faudrait améliorer drastiquement le niveau des policier ... en soumission-defense - kravmaga lutte - , tactique MO etc. qu'il se mettent pas en panique des qu'il y a un truc qui se passe pas comme a l'ecole ;)

Un policier de patrouille (ce que tu appellerais un flic de base  ;)) se voit confronter, chaque jour, à toutes sortes de situations, et je peux t'assurer que jamais rien ne se passe comme tu peux le voir à l'école de police et il ne panique pas pour autant!

La formation du gardien de la paix est loin d'être aussi mauvaise que ce que tu as l'air de sous-entendre, le problème c'est le suivi de cette formation. Une fois l'école terminée il n'y a plus rien, ou plutôt pas assez.

Faudrait aussi remettre des patrouille a pieds partout pour réhabituer les gens a côtoyer les policier de manière relativement conviviale...

L'ilotage, les socialaux ont essayé et ça n'a pas marché;

La police de proximité: pareil. >>> la journée tu discutes et tu plaisantes avec des jeunes de quartier au cour de ta patrouille (si tu te souviens, certain font même des parties de foot avec eux...) et le soir ses mêmes branleurs te balancent des pavés et te crachent à la gueule. La seule chose de positive, c'est que du coup, tu connais leur noms pour aller les interpeler après!  :lol:

Pour le taser j'ai rien contre si c'est effectivement utilisé uniquement a la place de l'arme de poing ... le problème c'est que généralement c'est utilisé tout autrement :) et que ca tase rapidement a tour de bras par "paresse" vengeance etc.

Qu'entends tu par "à la place de l'arme de poing"? Il est hors de question de remplacer mon Sig par un taser...!

Par ailleurs, ce n'est pas de la paresse que de vouloir éviter de se prendre un poing dans la gueule...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut mettre l'idéologie de coté pour régler des problèmes aussi concrets, sortir de cette logique du tout répressif qui ne marche pas et pousse à la surenchère.

Il faut ré établir des liens entre les forces de l'ordre et la population, que le citoyen lambda cesse d'avoir peur de la police, pars qu'elle est grossière avec lui, le considère comme un suspect voir un coupable d'emblée, ce qui est contraire à la présomption d'innocence, et face aux vrais criminels, trafiquants, bandits, la surenchère d'équipements n'est pas une réponse suffisante, elle amènera une surenchère de l'autre coté, ça pousse les délinquants de peu d'importance à s'endurcir, notamment en prison.

Je n'ai pas vu le film sur Mesrine, je n'aime pas cette fascination pour les criminels, serial killer et autre, mais ça montre bien vu la polémique qu'il a déclenché, l'étendu de la dégradation de l'image de la police et des autorités en France, et c'est une conséquence directe de la politique du tout sécuritaire voulu par Sarkozy depuis 2002.

La police de proximité, bien qu'étant perfectible, avait au moins le mérite de montrer aux gens qui se sentent exclus par la société que les policiers sont aussi des gens normaux, et pas uniquement les sbires d'un état répressif.

Le métier de policier devrait être l'un des plus noble qui soit, au service des gens, luttant contre le crimes et l'insécurité, la population devrait soutenir ses forces de police, devrait faire corps avec eux contre ceux qui truandent le système, mais ce n'est pas le cas, et la politique répressive sans subtilité, la multiplication des bavures et des plaintes, ainsi que la grossièreté inadmissible des policiers en est une cause directe, la formation baclé qu'ils reçoivent, et l'idéologie liberticide derrière ces mesures de répression est largement rejeté par l'ensemble de la population.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut pas non plus pousser mémé dans les orties. Je veux bien qu'il y ait des gars qui ne fassent pas honneur à l'uniforme mais c'est loin d'être une généralité. On parle de formation lacunaire mais rappelez vous que l'on est bien au dessus de ce qui se faisait il y a trente ans et ce dans tous les domaines. Le rapport à l'autre peut paraître sec voire désagréable mais je rappelle une chose, le policier ou le gendarme c'est pas le copain à qui tu vas serrer la pogne (contrairement à ce que tu vas faire avec les policiers municipaux) mais le garant de l'ordre public, il y a donc une certaine réserve et distance requise que je trouve tout à fait normale. Ajoutons à cela le manque de considération au quotidien, oui cela peut se muer de distance en froideur et sécheresse (encore une fois, je ne parle pas du con qui se prend pour Dieu une fois l'uniforme revêtu, gars que l'on trouve aussi dans les rangs des sapeurs pompiers soit dit en passant), le métier est difficile et on est mal vu quand bien même on rend service... Au final l'amertume ça pèse.

J'ai rencontré cela avec pas mal d'amis qui bossent dans des casernes sur Marseille et alentours et qui, faisant leur métier, se font cracher à la gueule dans le meilleur des cas, agresser plus souvent... C'est l'incompréhension la plus totale pour eux et une amertume qui se traduit parfois en intervention par un comportement qui n'aurait normalement pas lieu d'être mais qui est prévisible  de la part d'êtres humains. Quand tu viens ramasser un petit connard qui s'est fait étaler par d'autres et que pour comité d'acceuil tu as des lancer de boules de pétanque la seule envie que tu as c'est de laisser ce merdeux dans sa sauce bolo et de rentrer ou d'envoyer valser ces petits cons à coup de lance!

Pour ce qui est du taser, comme il est non létal, on est forcément plus enclin à l'employer de prime abord mais avec la formation de base les gars savent pertinemment que c'est pas jouet, on est briefé sur les effets possibles de ces armes. Alors oui, certains vont quand même l'employer par défaut mais ça leur retombera sur la tête au final. Après pour ce qui est des décès directs ou indirects par taser... On les flashball qui vous déglingue les cervicales ou vous éclatent des globes oculaires voire des testicules (si si...) des balles en caoutchouc suffisamment dures pour vous perforer le cuir et vous éclater des organes, la grenaille qui vous ravage la face et j'en passe pour avoir ramassé des empaffés du genre. Le meilleur moyen ce serait le contrôle mental mais les X Mens ça n'existe pas et puis Amnesty crierait au scandale de toute façon.

Il y a une formation continue qui devrait être revalorisée, de la bouche même des agents des forces de l'ordre, il y a un comportement des citoyens à l'égard des garants de l'ordre public qui devrait également changer et l'un dans l'autre ça entraînerait un peu moins de glace. Ca serait pas du luxe qu'ils aient un peu de soutien de temps en temps...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut ré établir des liens entre les forces de l'ordre et la population, que le citoyen lambda cesse d'avoir peur de la police, pars qu'elle est grossière avec lui, le considère comme un suspect voir un coupable d'emblée, ce qui est contraire à la présomption d'innocence, et face aux vrais criminels, trafiquants, bandits, la surenchère d'équipements n'est pas une réponse suffisante, elle amènera une surenchère de l'autre coté, ça pousse les délinquants de peu d'importance à s'endurcir, notamment en prison.

Perso j'ai jamais eu affaire a de police grossiere... ca reste courtois le plus souvent... dans la forme, mais l'impression d'etre pris pour un delinquant en puissance a chaque fois est effectivement rapidement insupportable. Le probleme c'est que la police fait avec le code qu'on lui écrit et avec les consignes qu'on lui donne... a mon avis pas pertinente.

Je n'ai pas vu le film sur Mesrine, je n'aime pas cette fascination pour les criminels, serial killer et autre, mais ça montre bien vu la polémique qu'il a déclenché, l'étendu de la dégradation de l'image de la police et des autorités en France, et c'est une conséquence directe de la politique du tout sécuritaire voulu par Sarkozy depuis 2002.

Mesrine avait un probleme avec l'etat pas a proprement parlé avec la police ... la police est juste entre le marteau et l'enclume. C'est tout le probleme c'est la police de l'etat pas celle des citoyen et ce principe n'est pas nouveau vu qu'il date ... de "l'Etat Francais" l'essentiel de l'organisation de la police/gendarmerie moderne a été théorisé a ce moment ... parce que c'est la seul responsabilité que les allemande avait laissé au pouvoire francais, alors ils ont surinvesti la dedans :) D'ou la rengaine CRS SS en 68 ... les CRS aillant encore la sur la boutonniere la francisque :lol:

La police de proximité, bien qu'étant perfectible, avait au moins le mérite de montrer aux gens qui se sentent exclus par la société que les policiers sont aussi des gens normaux, et pas uniquement les sbires d'un état répressif.

C'est clair que moi j'aime bien croiser des policier a pieds patrouiller de ci de la normalement, juste pour occuper le terrain, faire la circulation, porter assistance etc. ca participe autant au role de la police que la repression et le controle "sarkozien"... ca n'a rien de devalorisant. Pour la police de proximité, c'est le jeu, les gens qui viennent discuter avec toi peuvent aussi te caillasser 1h apres  tout le monde le sait, une fois que c'est intégrer je ne vois pas ou est le probleme au moins tu sais a qui t'adresser quand ca caillasse de l'immeuble X ou Y. Puis bon si tu te fait caillasser c'est que tu derange et si tu derange c'est qu'une partie du boulot est fait :)

Le métier de policier devrait être l'un des plus noble qui soit, au service des gens, luttant contre le crimes et l'insécurité, la population devrait soutenir ses forces de police, devrait faire corps avec eux contre ceux qui truandent le système, mais ce n'est pas le cas, et la politique répressive sans subtilité, la multiplication des bavures et des plaintes, ainsi que la grossièreté inadmissible des policiers en est une cause directe, la formation baclé qu'ils reçoivent, et l'idéologie liberticide derrière ces mesures de répression est largement rejeté par l'ensemble de la population.

Le probleme c'est que la police est souvent "devoyé" en police politique avec comme role le controle de la population plutot que le service - sécurité au sens large - de la population.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ca me fait bien rire lorsque j'entends parler d'arts martiaux.

Pour maitriser ces sports, il faut de l'entraînement et vous croyer réellement que l'on a suffisament en brigade pour s'y consacrer... :lol:

Le tazer reste un moyen de défense alternatif entre le baton et le sig

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais un ami karateka (pas un quidam qui se prend pour Bruce Lee ou JCVD, un vrai entraineur) qui donnait des cours bénévolement à des gendarmes avec des cours basés sur les techniques de désarmement, de projection immobilisation, etc. Ca avait bien fonctionné pendant un an jusqu'à ce que ça remonte aux oreilles d'instances supérieures, paraît que ça avait gueulé dans la chaumière et évidemment ce n'est pas allé plus loin alors tous les gars étaient unanimes, non seulement cela les rassurait de savoir comment s'y prendre et pas seulement de se colleter le tonfa (pas de taser à l'époque) ou à mains nues pour maîtriser une personne sans l'éclater mais ils appréciaient tout ce qui allait avec (forme physique et cie. Je me rappelle encore d'un gendarme qui se vantait de tourner la tête à sa femme en raison de la réapparition de la tablette de chocolat :lol: )

Je n'ai jamais compris pourquoi cela n'avait pas été accepté par les huiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Ju-Jitsu devrait être enseigné aux policiers et gendarmes.

Par contre Berkut, je crois que tu te trompe sur le respect qui est due à la police, celui ci devrait venir du respect des institutions et des lois, pas de la crainte de se retrouver en garde à vue ou de se faire tabasser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne parle pas de la crainte qui doit être suscitée mais du fait que si le gardien de la paix peut être courtois et poli (et doit l'être d'ailleurs) il y a cette distance à conserver. Ca, la plupart des gens le prennent pour du mépris "pauvre tâcheron de civil je vaux plus que toi" ce qui n'est pas le cas (normalement en tout cas). Ca fait partie de la charge au même titre que l'uniforme.

Maintenant, qu'actuellement les gens aient une vision de la Police et de la Gendarmerie complètement dénaturée, c'est un fait et pour plusieurs raisons, certaines imputables à ces deux corps j'en conviens mais pour l'immense majorité cela vient du fait qu'on leur fait faire ce qu'ils n'ont pas à faire, qu'on les montre (les médias) sous le jour le plus critiquable en exposant uniquement les maisons qui brûlent mais jamais celles qu'on sauve, que le pouvoir politique est à baffer dans cette affaire et que le lambda est lui même à tarter tant il est con de manière générale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Va falloit arréter de rever sur les sports de combat: pour arriver à un niveau opérationnel, pour les dizaines de milliers de policiers, il faudrait du temps, de l'argent et des ressources (entraineur) que l'on n'as pas.

Une armée peut se professionaliser (et se réduire) car elle est d'emplois (normalement) peu fréquent. mais pour la police de masse, que cela soit par le matos, la formation ou l'entrainement, il faut raisonner dans la quantité, ce qui exclu les solutions FS: combien de temps pour apprendre à se servir correctement d'une arme à feu ou d'un taser, combien pour savoir immobiliser un gars avec ses mains, sans se blesser? On est dans un rapport de 1 à 100 minimum.

Sans vouloir faire dans le larmoyant, le public français en géneral pour la police, les fonctionnaires, les caissiers, ... est d'un abord déplaisant, c'est lui qu'il faut changer, mais là j'ai un doute ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut mettre l'idéologie de coté pour régler des problèmes aussi concrets, sortir de cette logique du tout répressif qui ne marche pas et pousse à la surenchère.

De quelle idéologie parles tu? Personnellement, je n'ai rien d'un idéologiste!...

Et puis le tout répressif, il faut voir de quoi on parle.

Si on parle du judiciaire, répression mise à part je ne sais pas trop ce que tu préconiserais?

Pour ce qui est du contraventionnelle, j'ai plus de collègue à être tolérant/indulgent (j'en fait parti) que de collègue répressif. Maintenant, il faut voir de quelle type de brigade on parle aussi! Par exemple, les motards, c'est leur Taf le code de la route, donc forcément ils seront moins "indulgent" que d'autre qui sont plus généraliste.

Et puis; Il faut arrêter de rêver! C'est le Job d'un fonctionnaire de police de faire respecter la loi!

Après, il y a différentes façon de le faire, je veux bien, mais on ne peut pas en vouloir à un gardien de la paix d'avoir fait le boulot pour lequel il est payé...

Il faut ré établir des liens entre les forces de l'ordre et la population, que le citoyen lambda cesse d'avoir peur de la police, pars qu'elle est grossière avec lui, le considère comme un suspect voir un coupable d'emblée, ce qui est contraire à la présomption d'innocence, et face aux vrais criminels, trafiquants, bandits, la surenchère d'équipements n'est pas une réponse suffisante, elle amènera une surenchère de l'autre coté, ça pousse les délinquants de peu d'importance à s'endurcir, notamment en prison.

Encore une fois, croire que la population ai peur de la police, c'est une pure blague! Plus personne aujourd'hui n'a peur de la police, à part peut-être quelque personnes qui n'ont rien à ce reprocher et avec qui cela se passe généralement très bien!

La police grossière avec les gens? >>> Faudrait peut-être voir à mettre les choses dans le bon sens; ce sont les gens (heureusement pas tous, bien sûr!) qui sont incorrect voir insultant à notre égard, et parfois, ils sont surpris quand après avoir été prévenu 3 ou 4 fois ils se retrouvent en garde à vue pour outrage!

Pour ce qui est de la surenchère, dis moi ce que nous devrions faire de notre côté?

- Les malfrats ont de plus en plus d'armes, du coup on nous équipe de gilets pare-balle individuelle et d'arme à feu ayant une plus grosse capacité de munition... Aurait on du en rester à nos pare-balle lourd collectifs, en trop faible quantité pour en équiper tout le monde, ainsi que nos vieux P.A 7.65mm?

- Les malfrats ont de plus en plus d'armes automatiques et se mettent à porter des gilets pare-balles eux aussi, du coup on fait des études pour nous doter d'armes automatiques plus performantes. Devrait on en rester avec nos vieux P.M en 9 mm qui date des années 70.

- Dans un registre un peu plus gentil, le malfrat nous menace avec un couteau; Sur ton ceinturon tu as un ton P.A 9 mm et une matraque.

    1) Si tu sors le PA, tu es dans la merde parce qu'un abruti va décider que la riposte n'est pas proportionnelle à l'attaque (note que le mec avec un couteau à la main, il a juste dans l'idée de te planter; il ne veux surtout pas te tuer! >>> si la réponse n'est pas proportionnelle, je veux bien qu'on m'explique ce que je n'ai pas compris à l'école de police, ou alors je dormais ce jour là!)

    2) Si tu sors ta matraque, tu as intérêt à avoir des dons en escrime...

Dernière option, sur ton ceinturon, tu as aussi un taser, et la tu ne te poses plus de question: tu envois une décharge.

Ce n'est pas de la surenchère, c'est de l'adaptation aux nouvelles situations!

Et puis, puisque tu parles de surenchère, essaye d'adapter tes propos à nos armées et tu te rendras compte de ce que tu dis.  ;)

Le métier de policier devrait être l'un des plus noble qui soit, au service des gens, luttant contre le crimes et l'insécurité, la population devrait soutenir ses forces de police, devrait faire corps avec eux contre ceux qui truandent le système, mais ce n'est pas le cas, et la politique répressive sans subtilité, la multiplication des bavures et des plaintes, ainsi que la grossièreté inadmissible des policiers en est une cause directe, la formation baclé qu'ils reçoivent, et l'idéologie liberticide derrière ces mesures de répression est largement rejeté par l'ensemble de la population.

Je suis très fier de mon métier et je le considère tout aussi noble que n'importe lequel des métiers!

Qui appelles tu si tu as un accident; si ton voisin mets la musique un peu trop forte, si tu entends du bruit dans ton salon en pleine nuit alors que ta femme se trouve à tes côtés, quand tu te fais voler le sac à main de ta femme posé sur le siège arrière de ta bagnole, si tu vois un mec braquer le commerçant d'une supérette, si un petit con met le feu à la dite voiture (liste non exhaustive)... C'est aussi ça le job des policiers, mais ça, tout ceux qui tapent sur du flic (verbalement je veux dire) l'oublie un peu vite et ne retiennent que le flic qui a osé te verbalisé parce que tu as franchi un feu rouge...

Que connais tu de la formation des fonctionnaires de police pour dire qu'elle est baclée?

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.avem.fr/news?id=654

Le Segway à l'honneur des 4èmes assises nationales de la sécurité urbaine

La société Segway® France sera partenaire des Assises Nationales de la Sécurité urbaine qui se dérouleront demain, jeudi 18 décembre, à Nice.

A cette occasion, une haie d’honneur de policiers municipaux montés sur Segway accueillera Michèle Alliot-Marie, Ministre de l’intérieur, de l’Outre-Mer et des collectivités territoriales ainsi que les 300 participants attendus. L’objectif principal de ce rendez-vous est d’échanger et débattre sur les thématiques majeures de la sécurité urbaine et de la prévention.

Alliant sécurité, technologie et écologie, le Segway séduit peu à peu les forces de police dans le cadre de leurs rondes. Avantages de l'engin : il permet aux policiers de parcourir une zone neuf fois plus étendue que s'ils étaient à pied et la position surélevée de 25 cm de l'agent lui permet de mieux voir et de mieux être vu.

Dans les Alpes-Maritimes, des tests ont déjà été effectués par les polices de Cagnes-Sur-Mer et de Nice. Concluant, ces essais devraient mener à une acquisition prévue en début d'année prochaine.

Autre test, plus important puisqu'il est commandité par le Ministère lui-même, celui de Montpellier où le Segway est essayé par la Police Nationale (voir reportage). Pour le Ministère, L'objectif est de déterminer le réel intérêt de ce type d'engin pour les forces de Police Française en vue d'une éventuelle acquisition.

Cependant, des policiers en Segway, cela n'est pas vraiment nouveau puisqu'un grand nombre de polices dans le monde, notamment aux États-Unis, ont d'ores et déjà recours à cet engin pour réaliser leurs patrouilles. En France, nous en sommes encore aux balbutiements mais il y a fort à parier que le secteur va progresser de façon importante dans les années à venir...

[me=g4lly]Soutient les segway pour la police ... plutot que les megane diesel.[/me]

[dailymotion=425,350]x7idmz[/dailymotion]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mince je l'ai ais ratés (faut dire que même à pinces minatenant avec le marché de Noel c'est pas evident le centre ville )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le segway, très peu pour moi! Je préfère encore sortir en scooter tient! O0

Même si je dois admettre que je l'essayerais bien ce bidule quand même! =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le segway, très peu pour moi! Je préfère encore sortir en scooter tient!  O0

Même si je dois je l'essayerai bien ce bidule quand même!  =)

En scooter electrique ;) l'interet du segway c'est l'emprise reduite sur la voie publique. Ca ne prends pas plus de place qu'un pieton ca evolue aussi bien au pas qu'a 20kmh et ca permet de deplacer un peu de matériel sans alourdir trop le ceinturon ;) moi je trouve ca super pratique et super convi pour patrouiller en centre ville.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,549
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Ardachès
    Newest Member
    Ardachès
    Joined
  • Forum Statistics

    21,071
    Total Topics
    1,374,920
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries