Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

  • 7 months later...

http://www.opex360.com/2020/09/07/marine-nationale-specialistes-de-la-lutte-anti-sous-marine-les-helicopteres-lynx-ont-tire-leur-reverence/

Extraits:

Depuis plus de quarante ans, il a assuré des missions de lutte anti-sous-marine à bord des frégates de la Force d’action navale. Mais c’est désormais terminé... officiellement retiré du service, le 4 septembre... mise en sommeil de la Flottille 34F...plusieurs records de vitesse pour un hélicoptère [sur 15 et 25 kilomètres, en atteignant 321,74 km/h, ainsi que sur circuit fermé de 100 km, avec une vitesse moyenne de 318,5 km/h, ndlr"

Un CHAMPION :

"Au moment de son entrée en service au sein de la Marine nationale, en 1978, le Lynx a permis de réaliser un saut capacitaire et technologique pour l’époque. Par exemple, a confié un ancien pilote à Ouest France, lors d’un exercice de l’Otan et « après un contact sonar très lointain, deux Lynx se sont relayés pendant 24 heures pour traquer un sous-marin nucléaire russe non-invité qui a fini par faire surface. Les Américains étaient bluffés. À tel point qu’ils ont invité les deux équipages à boire le champagne sur leur porte-avions! »  ...

Mis en oeuvre par un équipage de trois marins [deux pilotes et un opérateur HELAE, c’est à dire spécialisé dans la lutte anti-sous-marine et antisurface sur hélicoptère], le Lynx était propulsé par deux turbines Rolls Royce BS 360 développant chacune 1.130 ch. Ayant subi plusieurs modernisations [la dernière en date fut réalisée en 2015], il était équipé d’un sonar DUAV-4, du système de transmission des données acoustiques RHESEDA, du radar ORB-31 et d’une caméra infrarouge Chlio. Enfin, il était armé de deux torpilles Mk 46 ou MU 90.

Au 1er juillet 2019, il restait encore 14 exemplaires en service, en particulier au sein de la Flottille 34F. Mais, à en juger par les derniers chiffres connus, leur taux de disponibilité était tombé à seulement 15,8% en 2018, pour un coût d’entretien programmé du matériel [EPM] de 17,7 millions d’euros. En outre, l’arrivée progressive du couple constitué par la Frégate multimissions [FREMM] et l’hélicoptère NH-90 NFH a sonné le glas des frégates F-70 et des Lynx."

Commenaires extraits:

On perd la un très bon fouineur

Une belle réussite qui fait honneur à la marine et aux ingénieurs français.

Edited by Bechar06
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,618
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Olaf
    Newest Member
    Olaf
    Joined
  • Forum Statistics

    21,239
    Total Topics
    1,432,202
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...