Philippe Top-Force

Le Brésil, le géant de l'Amérique du Sud

Recommended Posts

il y a 4 minutes, Shorr kan a dit :

Là, maintenant, à vous lire, j'ai envie d'un steak.

Tu connais pas un bon resto argentin sur Paris ? Je te suis. Tancrède a dit qu'il payait en plus.

  • Like 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@poti

C'était une petite provoc :bloblaugh:. Pour le churrasco fait entre potes, c'est souvent beaucoup plus cuit qu'au Rodizio d'expérience, de même hors Sud et Sudoeste. Les goûts culinaires sont aux antipodes de l'Europe et certaines tendances sont particulières: cette habitude de sucrer les jus de fruits, mettre du leite condensado partout pour les dessert, les pudims etc... C'est lourd et déséquilibré. C'est une opinion que j'assume, en particulier sur les goûts culinaires de Bolsonaro.

Désolé pour le "goût de chiotte" qui est tout à fait subjectif et trop abrupte mais représentatif d'une partie importante de la population brésilienne peu éduquée, orgueilleuse, nationaliste et brutale qui vote pour Bolsonaro. Et emporter son Bolino quand on est reçu par le Palais Impérial japonais, c'est vraiment de la fermeture d'esprit poussée et irrespectueux. D'autant plus qu'en temps que Carioca/Paulista, ce n'est pas si exotique.

 

Il y a 4 heures, Tancrède a dit :

J'étais assis avec des Colombiens pour un mariage, ce WE, et ils étaient entièrement d'accords :happy:? D'ailleurs, ils trouvent les Brésiliens si fermés qu'ils ne s'intéressent pas du tout au Brésil :dry:, et que le pays apprend très peu le Portugais: après tout, quel intérêt? C'est juste de loin le plus gros pays du continent, et un voisin direct. 

C'est une réalité de l'Amérique du Sud: le Brésil est de loin le roi de la basse-cour mais ne partage pas grand chose avec ses voisins hispanophones. Versant amazonien, ce n'est pas étonnant vu la faible densité de population et le peu d'échange. A contrario, en zone gaucha, c'est nettement plus vivant avec le portugnol.

Mais que ce soit en superficie, population ou économie, le Brésil a lui tout seul représente 50% et plus de l'Amérique du Sud, l'essentiel de la production est sur la côte atlantique et ils ont un fond pionnier à défricher. De facto, les Brésiliens peuvent demeurer un peu autarciques dans leur mentalité vis-à-vis de la région.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 hours ago, Ciders said:

Tu connais pas un bon resto argentin sur Paris ? Je te suis. Tancrède a dit qu'il payait en plus.

Si tu aimes non seulement la viande argentine bien préparée, mais en plus le rock (hard, metal, gothic), va au Black Dog, rue des Lombards: j'y ai pas été depuis longtemps, mais apparemment il est toujours bien revu, et je n'y ai que de bons souvenirs. Le restau est une arrière salle, la principale étant un bar goth/metal. Ca ne paye pas de mine, mais ça vaut le coup, surtout pour les dosages: toutes les tailles de steak ont un petit nom (la levrette, la métalleuse...), avec une liste de sauces intéressantes, et le roi des roi, c'est le "Tant pis si j'en crève", 1,2 kg de barbaque premium qui laisse une larme à l'oeil (et, s'ils font encore ça, s'il est mangé dans un temps donné, le client va direct dans le Hall of Fame du restau :laugh:... Et apparemment, maintenant, y'a aussi un T-shirt débile en prime). 

1 hour ago, SinopeMT said:

 

C'est une réalité de l'Amérique du Sud: le Brésil est de loin le roi de la basse-cour mais ne partage pas grand chose avec ses voisins hispanophones. Versant amazonien, ce n'est pas étonnant vu la faible densité de population et le peu d'échange. A contrario, en zone gaucha, c'est nettement plus vivant avec le portugnol.

Mais que ce soit en superficie, population ou économie, le Brésil a lui tout seul représente 50% et plus de l'Amérique du Sud, l'essentiel de la production est sur la côte atlantique et ils ont un fond pionnier à défricher. De facto, les Brésiliens peuvent demeurer un peu autarciques dans leur mentalité vis-à-vis de la région.

Je sais, je blaguais juste un peu: mon voisin de table  était pourtant très éduqué et cosmopolite (la mariée colombienne, c'était vraiment le top du top de la pyramide alimentaire du pays: un vrai clan féodal avec toujours un membre au gouvernement, de vastes domaines et tout le bastringue), mais il s'est même étonné du faible intérêt pour le Brésil dans son pays (y compris de sa part à lui) quand j'ai évoqué le sujet, un peu comme si c'était même pas dans l'horizon mental, un truc, même pas un concept, auquel on pense jamais. 

Edited by Tancrède
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/10/2019 à 00:39, Tancrède a dit :

le roi des roi, c'est le "Tant pis si j'en crève", 1,2 kg de barbaque premium qui laisse une larme à l'oeil 

Confirmé. Hall of fame, tshirt debile, larme à l’oeil, toussa. Cela dit pour moi leur Lomo est un format bien suffisant.

Pour la partie bar, c’est standard+ mais il y a une pompe en rotation, avec parfois des crafts interessantes, j’ai notamment souvenir l’annee derniere d’une doubleIPA succulente.

Je vous rejoins, l’apero sera pour moi. :biggrin:

Edited by ftami
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au Brésil, une convention pour ceux qui croient que la Terre est plate

VIDÉO. 11 millions de Brésiliens sont convaincus que notre planète est plate. Ils vont avoir leur convention samedi à São Paulo, révèle « The Guardian ».

https://www.lepoint.fr/monde/au-bresil-une-convention-pour-promouvoir-que-la-terre-est-plate-07-11-2019-2345848_24.php#xtor=CS3-190

  • Haha 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
27 minutes ago, zx said:

Au Brésil, une convention pour ceux qui croient que la Terre est plate

VIDÉO. 11 millions de Brésiliens sont convaincus que notre planète est plate. Ils vont avoir leur convention samedi à São Paulo, révèle « The Guardian ».

https://www.lepoint.fr/monde/au-bresil-une-convention-pour-promouvoir-que-la-terre-est-plate-07-11-2019-2345848_24.php#xtor=CS3-190

Ironique de dire que la Terre (entité féminine.... Ou non binaire :huh:?) est plate :blink: au pays de la chirurgie esthétique, où la majorité des seins qu'on verra sur les plages ont des chances d'être faux :happy:

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

XVM7f92ac8e-026a-11ea-8ee0-b57f2b41b8ca.

Lula est sorti de prison 

Mais il sera pas le seul :

L’arrêt de la Cour ouvre aussi la voie à la sortie de prison de près de 5.000 détenus, dont une quinzaine condamnés dans le cadre du tentaculaire scandale de corruption du Lava Jato («lavage express») qui a impliqué des hommes politiques et des entrepreneurs parmi les plus puissants du pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Tancrède a dit :

où la majorité des seins qu'on verra sur les plages ont des chances d'être faux :happy:

Détrompe-toi, les seins sont bien plus couverts à la plage que les fesses. Pire, le monokini est considéré comme grossier au Brésil. En revanche, les fesses sont comme les joues et la région publienne, mis à part la fente, pas de problème non plus (d'où le maillot brésilien, particulièrement échancré).

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, SinopeMT said:

Détrompe-toi, les seins sont bien plus couverts à la plage que les fesses. Pire, le monokini est considéré comme grossier au Brésil. En revanche, les fesses sont comme les joues et la région publienne, mis à part la fente, pas de problème non plus (d'où le maillot brésilien, particulièrement échancré).

"Echancré"? C'est le maillot qui, au lieu de couvrir une fente, est fait pour rentrer dedans, non :laugh:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, nemo a dit :

LA pétoche de quoi?  

De l'islamo-gauchiste inféodé aux médias de propagande du lobby juif financé par Soros sous le regard complice des élites autoreproductrices qui s'enfilent toutes en séminaire à Bilderberg ?

Non mais plus sérieusement, politiquement Lula libre représente une menace. Surtout si l'affaire le concernant se dégonfle.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Brésil: Lula accueilli en héros dans son fief près de Sao Paulo

https://www.lepoint.fr/monde/bresil-lula-accueilli-en-heros-dans-son-fief-pres-de-sao-paulo-09-11-2019-2346268_24.php

Citation

 

Les centaines de sympathisants de gauche vêtus de rouge ont accueilli samedi en héros près de Sao Paulo leur chef historique Lula, au premier jour de sa liberté retrouvée, prêts à reprendre la lutte politique à ses côtés.

A son arrivée, Lula, libre depuis moins de 24 heures, s'est livré à des embrassades chaleureuses avec de nombreux proches, des sympathisants et même des journalistes, devant le siège des métallos de Sao Bernardo do Campo, dans la banlieue de la plus grande métropole du Brésil.

close

volume_off

"Je suis venue parce que je crois en son innocence", a déclaré à l'AFP Tamara Blanco, 38 ans, une habitante de Sao Bernardo. Lula "est le meilleur président que le Brésil n'ait jamais eu et le restera".

"J'ai toujours su qu'il allait sortir de prison et je ne peux pas décrire ce que j'ai ressenti hier, ça a été le meilleur vendredi de l'année !", lance-t-elle. Lula est sorti à pied de sa prison de Curitiba après 19 mois de détention pour corruption.

La foule agitait des banderoles et drapeaux rouges en musique tandis qu'une forêt de portables se dressait le long du parcours vers la tribune du chef de 74 ans, dont la réclusion n'a apparemment pas entamé la combativité.

C'est au siège des métallos, où l'ex-syndicaliste a livré tant de combats, qu'il s'était retranché deux jours durant début avril 2018, protégé par une immense foule de sympathisants remontés à bloc, avant de se livrer aux autorités et d'être incarcéré.

Sur tous les étages du bâtiment du syndicat était déployée une immense banderole avec le portrait de Luiz Inacio da Silva. Une statue en carton d'une dizaine de mètres le figurait, ceint de l'écharpe présidentielle aux couleurs du Brésil sur laquelle on lisait "Lula livre" (Lula libre).

De nombreuses pancartes indiquaient "Paz Lula livre" (paix Lula libre) ou "Lava Jato e um fraude" (Lavage express est frauduleuse) en référence à l'enquête anticorruption qui a envoyé Lula en prison, comme des centaines d'autres responsables politiques ou économiques depuis 2014.

"Retour à la démocratie"

Roberto Gandarra a fait le déplacement depuis Ribeirao Preto, dans l'Etat de Sao Paulo. Ce Brésilien de 52 ans est venu "pour célébrer la libération de Lula et le retour du Brésil à la démocratie", dit-il en allusion au gouvernement d'extrême droite de Jair Bolsonaro.

Aucun doute pour cet autre fidèle de Lula: il a été emprisonné "de manière inconstitutionnelle et le processus suivi par le juge (Sergio) Moro (qui l'avait condamné) et de Lavage express a été frauduleux", assure-t-il.

Lula, deux fois président (2003-2010) n'a cessé de clamer son innocence -- que sa libération ne rétablit d'ailleurs pas -- se disant victime d'un complot politique pour l'empêcher de revenir au pouvoir.

Des soupçons de connivence du juge Moro avec les procureurs, à charge contre Lula, ont par ailleurs été révélés par le site The Intercept Brasil.

"Je suis reconnaissant parce qu'il l'ont sorti d'une prison (où il a été incarcéré) de manière injuste", explique lui aussi Roque Enrique, 24 ans, membre du Mouvement sans Terre (MST), proche du Parti des Travailleurs (PT) de gauche fondé par Lula.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est là que Macron peut saisir l'occasion de  l'inviter à l'Elysée histoire de faire hurler le Bolsonaro 

Edited by zx
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.la-croix.com/Economie/Bresil-croissance-trimestrielle-bienvenue-Bolsonaro-2019-12-03-1301064229 (3 décembre 2019)

Le Brésil a enregistré une hausse meilleure qu'attendue de son PIB au troisième trimestre, avec une croissance de 0,6%.

La reprise au Brésil devrait commencer à se confirmer l'an prochain: le marché a récemment relevé légèrement sa prévision de croissance pour 2020, de 2% à 2,2%

L'examen au Congrès de la réforme de l'administration, qui prévoit notamment de lourds dégraissages et requiert pas moins de trois amendements constitutionnels, a été repoussé à 2020, à la demande du président Jair Bolsonaro.

Les analystes font également valoir que les réformes risquent d'être difficiles à faire approuver en raison des divisions entre alliés dans le clan de Jair Bolsonaro, qui vient de quitter le parti avec lequel il a conquis le pouvoir, le PSL, pour fonder sa propre formation, l'Alliance pour le Brésil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.nytimes.com/2019/10/10/world/americas/amazon-fires-brazil-cattle.html

L'année dernière, un rapport du gouvernement a établi un lien entre tel homme, un dirigeant syndical, et des plans d'accaparement de terres. Telle femme, qui dirige une association nationale, a été condamnée à une amende pour avoir brûlé 350 acres de forêt tropicale. Cet homme, un maire local, a été pris en train de détruire plus de 700 acres de forêt tropicale vierge à l'intérieur de la réserve de Jamanxim. Ils nient tous les méfaits. Ce que veulent les producteurs ici, c'est privatiser les réserves, et il y a ici une hostilité envers quiconque essaie de les arrêter. Les producteurs adressent une pétition à un important fonctionnaire du gouvernement, Nabhan Garcia, nommé par le président Bolsonaro pour ouvrir l'Amazonie au développement.

Luiz est venu ici dans les années 80. Il a reçu 4 000 acres de forêt tropicale, dans le cadre d'un plan gouvernemental de développement de l'Amazonie. C'est la route BR-163. En novembre 1994. Puis le vent politique a tourné et la préservation est devenue la priorité. En 2006, le gouvernement a créé la forêt nationale de Jamanxim, reprenant la plupart des terres précédemment données à Luiz et à d'autres producteurs. Ils se sont sentis trompés, et certains ont réagi en s'emparant de terres protégées et en les brûlant.

Des journalistes locaux ont écrit sur cette "Journée du feu", exposant un plan coordonné entre les éleveurs et les accapareurs de terres pour brûler les forêts nouvellement défrichées. L'un de ces journalistes, Adecio Piran, a rapidement trouvé son visage sur une affiche mettant sa tête à prix. L'année dernière, 30 militants écologistes ont été assassinés au Brésil.

En 2009, les trois plus grandes entreprises brésiliennes de conditionnement de la viande ont signé un accord avec le groupe environnemental Greenpeace pour ne pas acheter de bétail provenant d'éleveurs ayant élevé leur bœuf dans des zones récemment déboisées.

L'élevage de bétail est responsable de 18 000 miles carrés de déforestation supplémentaire - l'équivalent du New Hampshire et du Vermont réunis - depuis l'accord de 2009 entre Greenpeace et les emballeurs de viande, selon des chercheurs de l'Université du Wisconsin.

Convaincu que les conditionneurs de viande ne respectaient pas leurs engagements, Greenpeace s'est retiré de l'accord en 2017.

Environ 200 millions de têtes de bétail sont élevées au Brésil, et on estime que 173 746 miles carrés de forêt - la taille de la Californie, plus le Massachusetts et le New Jersey - ont été convertis en pâturages pour le bétail au cours des dernières décennies, selon l'école forestière de Yale.

L'élevage de bétail génère plus de 6 milliards de dollars de recettes d'exportation annuelles et environ 360 000 emplois. Une grande partie de la viande bovine exportée sert à répondre à la demande croissante en Chine.

Il est rare qu'une vache passe toute sa vie dans la ferme où elle est née ; elle peut être achetée et vendue plusieurs fois, jusqu'à ce qu'elle atteigne le ranch qui la vend directement à un abattoir.

Cette chaîne d'approvisionnement complexe a rendu le phénomène du "blanchiment de bétail" courant et constitue le cœur du problème pour tenir la promesse de l'accord.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Visite du Président brésilien en Inde ci-dessous :

President Ram Nath Kovind, PM Modi welcome Brazil President Jair Bolsonaro,

 

 

Bolsonaro faz balanço positivo de viagem à Índia

https://www.correiobraziliense.com.br/app/noticia/politica/2020/01/27/interna_politica,823600/bolsonaro-faz-balanco-positivo-de-viagem-a-india.shtml

Após quatro dias em visita à Índia, sendo três deles em visita de Estado, presidente afirma que um "futuro promissor nos aguarda"

Na Índia, Bolsonaro assina acordos e pretende dobrar comércio com o país

 

Jair Bolsonaro finds unlikely ally in Hindu nationalist Modi

https://www.ft.com/content/e1c0b17c-3e87-11ea-a01a-bae547046735

Brazilian strongman snubbed in west to be guest of honour at India’s Republic Day.

There are few countries around the world where Brazil’s rightwing president Jair Bolsonaro can be confident of receiving a warm reception.

 

 

Edited by Mani

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Menace sur la sécurité stratégique"   y en a qui n'ont pas peur des grand mots   et Greta c'est une de destruction massive ?

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sûr qu'on est le voisin du Brésil le mieux armé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Kelkin a dit :

C'est sûr qu'on est le voisin du Brésil le mieux armé.

En même temps, cela n'est guère difficile: si l'on retire les petits pays, il reste une Argentine dont l'armée n'a jamais pu être réellement reconstruite après les Malouines, une Colombie certes militairement solide mais aux prises avec des guérillas endémiques et divers souçis de voisinage, un Vénézuela dans l'état que l'on connaît. Si on permet ce déplorable jeu de mots, la Bolivie et le Pérou, militairement... eh bien ce n'est pas le Pérou.

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,489
    Total Members
    1,550
    Most Online
    tzaantonia
    Newest Member
    tzaantonia
    Joined
  • Forum Statistics

    20,853
    Total Topics
    1,303,083
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries