Sign in to follow this  
BBe

Le Brésil fait son shopping de Noël en France

Recommended Posts

RIO DE JANEIRO (Reuters) - La France a signé avec le Brésil des accords portant notamment sur la fourniture de 50 hélicoptères de transport militaires et quatre sous-marins conventionnels.

Les chantiers navals DCNS, filiale de Thales, construiront également pour le Brésil la partie conventionnelle d'un futur sous-marin nucléaire.

Les contrats, pour lesquels aucun montant n'a été précisé, ont été signés au deuxième jour de la visite de Nicolas Sarkozy au Brésil.

Ils comprennent également un accord sur la construction d'une base de sous-marins.

Eurocopter fournira 50 hélicoptères qui seront construits avec l'aide d'industriels locaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Partenariat stratégique, pourquoi pas! les tendances naturelles de lula devrait le pousser plus vers l'europe que les US, les russes fricotent trop officiellement avec le venezuela, la colombie avec les US, l'équateur avec l'iran =), l'europe france en tête est une vraie alternativel. Le vrai cadeau noel ca aurait été de commander du rafale!  =D  =D

A suivre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le vrai cadeau de Noël, ce ne serait pas tant le Rafale qu'un accord autour de frégates (FREMM ou FM400) voire de Capital Ship (BPC, TCD ou même, soyons fou, PA conventionnels).

Mais on avance par étape, et on est déjà très largement ancrés dans le domaine stratégique avec les SNA.

Personnellement, j'ai toujours milité pour un rapprochement intensif de la France et du Brésil sur le domaine naval et militaire. Plus qu'un partenariat venant sortir le Brésil de sa condition, j'y vois aussi une chance à saisir pour la survie de la France en tant que grande nation sur le très long terme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, j'ai toujours milité pour un rapprochement intensif de la France et du Brésil sur le domaine naval et militaire. Plus qu'un partenariat venant sortir le Brésil de sa condition, j'y vois aussi une chance à saisir pour la survie de la France en tant que grande nation sur le très long terme.

1000% d'accord Pollux ! Une ancienne grande puissance qui essaie tant bien que mal de le rester et une ancienne nation sous-développée qui a le potentiel pour devenir une "puissance moyenne" et veut réaliser ce potentiel ont tout intérêt à se prêter main forte.

En plus de le convergence d'intérêt il y a toujours entre la France et le Brésil affinité culturelle et convergence de vision stratégique (notamment en faveur d'un monde multi-polaires, avec plusieurs "grandes puissances" et pas seulement une, qune ce soit les USA ou la Chine ...).

Ce qui m'étonne un peu c'est qu'on leur ai vendu le Scorpène (=problème potentiel avec Navantia qui va vouloir sa part du gâteau) plutôt que le Marlin, qui est plus moderne et 100% DCNS (mais sans doute aussi plus cher ...).

Share this post


Link to post
Share on other sites

DCNS remporte un contrat majeur au Brésil

DCNS a remporté un succès majeur dans le domaine des sous-marins auprès de la Marine brésilienne.

DCNS a remporté un succès majeur dans le domaine des sous-marins auprès de la Marine brésilienne. Le Groupe se voit confier la conception et la réalisation en transfert de technologie de quatre sous-marins conventionnels, l’assistance pour la conception et la réalisation de la partie non-nucléaire du premier sous-marin brésilien à propulsion nucléaire, ainsi que le soutien à la réalisation d’une base navale et d’un chantier de construction navale au Brésil. En ce qui concerne le sous-marin à propulsion nucléaire, l’assistance technique fournie par DCNS concernera la partie non-nucléaire du sous-marin, la Marine brésilienne étant totalement responsable de la chaufferie nucléaire.

Ce contrat participe au renouvellement et à la modernisation de la flotte de sous-marins brésiliens. Il s’inscrit dans le droit fil de l’accord de coopération stratégique dans le domaine de la défense signé ce même jour à Rio de Janeiro par le Président de la République brésilienne, Luiz Inacio Lula Da Silva, et le Président de la République française, Nicolas Sarkozy. Le contrat entrera en vigueur au terme d’un processus d’approbation au Brésil.

Jean-Marie Poimbœuf, Président Directeur Général de DCNS, déclare : « Nous nous félicitons de la décision des plus hautes autorités du Brésil en faveur de DCNS. Ce succès confirme la capacité de maître d’œuvre de notre Groupe, ainsi que sa valeur technologique et sa compétitivité à l’exportation. Il représente un apport de charge significatif pour nos activités d’ingénierie et de production. La majorité des centres du Groupe sont concernés, au premier rang desquels Cherbourg et Lorient. »

DCNS assurera la maîtrise d’œuvre des quatre sous-marins conventionnels réalisés par la Joint Venture qui sera créée par DCNS et son partenaire brésilien, Odebrecht. Ces navires, conçus en coopération avec les équipes brésiliennes sous l’autorité de conception de DCNS, répondront aux spécifications particulières de la marine brésilienne : ils sont parfaitement adaptés aux besoins de protection et de défense des 8 500 kilomètres du littoral brésilien. Le premier de ces quatre sous-marins devrait entrer en service actif en 2015. DCNS assurera également la fabrication, dans ses centres, de nombreux équipements de haute technologie.

DCNS fournira l’assistance pour le design – sous l’autorité de conception de la Marine brésilienne – de la partie non-nucléaire du premier sous-marin à propulsion nucléaire brésilien, qui sera également réalisé par la Joint Venture créée entre DCNS et Odebrecht.

DCNS fournira une assistance à maîtrise d’ouvrage pour la réalisation par Odebrecht du chantier de construction navale où seront produits les cinq sous-marins faisant l’objet du contrat annoncé ce jour, ainsi que d’une base navale pour la Marine brésilienne.

Avec son offre de sous-marins, DCNS est capable de répondre à des besoins opérationnels spécifiques des Marines et de leur apporter la meilleure technologie, à prix compétitif, pour un coup de possession optimisé. Ces sous-marins bénéficient des innovations développées ces dernières années pour d’autres programmes et rassemblent les technologies les plus avancées, notamment dans les domaines de l’hydrodynamisme, de la discrétion acoustique, de l’automatisation et des systèmes de combat.

Ces sous-marins sont destinés à tous types de missions anti-surface ou anti-sous-marine, ainsi qu’aux opérations spéciales ou au recueil de renseignements.

DCNS en bref

Le groupe DCNS est un acteur européen de tout premier plan sur le marché mondial des systèmes navals de défense. Pour répondre à une demande de plus en plus globale et intégrée, DCNS assure la maîtrise d’œuvre des navires armés et leur soutien, en s’appuyant sur ses moyens propres de développement, de commercialisation et de réalisation, et sur des partenaires sélectionnés. Pour maîtriser la complexité des navires armés, DCNS fait jouer son expertise de l’architecture navale, de l’ingénierie des principaux systèmes du navire armé, de la conduite des chantiers d’assemblage et d’intégration, de la réalisation d’équipements spécifiques et du soutien au service opérationnel. Le groupe DCNS compte 13 000 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires d’environ 2,8 milliards d’euros.

Contacts Presse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des détail sur le deal des EC-725

http://www.defpro.com/news/details/4588/

50 helicopters to be delivered from 2010, potential contract value about €1.9 billion ($2.6 billion)

Following the EU-Brazil summit, President Nicolas Sarkozy of France and President Luiz Inácio Lula da Silva of Brazil officially announced the contract for 50 EC725 helicopters which has been signed by the Brazilian government and a consortium formed by Eurocopter and Helibras. The helicopters will be operated by Brazil’s armed forces and the first deliveries are scheduled for 2010. This is the largest contract ever signed in South America and will provide Brazil with a fleet that is capable of performing an extremely wide range of missions. The contract will also allow Eurocopter to continue its expansion in South America.

“This is an important achievement for Eurocopter, Helibras and the Brazilian government,” announced Eurocopter President Lutz Bertling. “This contract is the result of the close industrial partnership and the long-standing relationship that we have with Brazil, and we are particularly proud that the EC725s will be produced in this country. This contract heralds a new era for Helibras, which will become an outstanding center of aeronautical excellence in South America.”

Louis Gallois, CEO of EADS, Eurocopter’s mother company, added:”EADS considers Brazil as a priority country in its long term partnership strategy. Our group has been developing its different activities there for many years: Airbus, ATR, military transport aircraft, space and security equipments. This major contract is fully in line with our strategy”.

This historic contract is part of the joint declaration on defense cooperation signed by the French and Brazilian defense secretaries on June 30, 2008 – a date which also marked the 30th anniversary of Helibras.

Eurocopter has been in Brazil for more than 30 years through its subsidiary Helibras located in Itajuba in the state of Minas Gerais. Helibras employs 270 people and is the only helicopter manufacturer with an established presence in South America. In 30 years, Helibras has delivered almost 500 aircraft, becoming the leader in the Brazilian market.

The new contract will double the production capacity and the number of staff at the Itajuba plant, where the EC725 helicopters will be manufactured, assembled and undergo maintenance support activities after delivery.

This contract will also make a significant contribution to the development of Brazil’s aeronautical industry, as local companies will be closely involved in the manufacturing activities and will benefit from technology transfers.

Eurocopter’s subsidiary has a 50% share of the civil market, a 67% share of the military market, and a 80% share of the parapublic market in Brazil. In addition to its production and export activities in Latin America, Helibras also carries out customization, maintenance and technical support work on Eurocopter aircraft. As many as 8,000 pilots and technicians have already been trained in its training center.

The EC725 is the latest addition to the Cougar family. Prior to the signing of this contract, 96 EC725 and EC225 helicopters (its civil version) had been ordered by 17 different countries. The EC725 is a twin-engine helicopter with a five-bladed main rotor in the medium-lift category (11 metric tons). The aircraft has an exceptional fuel capacity and boasts a flight endurance of five-and-a-half hours. The EC725 has been designed to perform various missions, including combat search and rescue, long distance tactical transport, emergency medical services, logistics support, and naval assignments. It was this multi-role capability that made the EC725 the logical choice for the Brazilian armed forces.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et quatre de plus ! Au Brésil, le constructeur a signé un contrat majeurpour quatre nouveaux Scorpène.

Le contrat signé hier entre le Brésil et la France n'est pas sans conséquences pour Cherbourg. Certes les quatre sous-marins de type Scorpène ne seront pas construits ici, mais ce transfert de technologie donnera quand même du travail aux ingénieurs et techniciens de DCNS Cherbourg.

Après deux sous-marins de ce type pour le Chili, deux pour la Malaisie, et six pour l'Inde, cette nouvelle commande assoit la réussite commerciale de ce type de navire.

Les quatre Scorpène proposés à la Marine brésilienne seront construits en transferts de technologies. Le volet sous-marins du contrat, est selon une source proche du chef de l'État d'un montant de 6, 7 milliards d'euros, dont 4,1 milliards pour la France.

Jean-Marie Poimboeuf, le PDG de DCNS se félicite bien sûr de ce contrat « majeur » pour son groupe.

« Il représente un apport de charge significatif pour nos activités d'ingénierie et de production. La majorité des centres du groupe sont concernés, au premier rang desquels Cherbourg et Lorient. »

DCNS va assurer la maîtrise d'oeuvre des quatre sous-marins. Ils seront construits en coopération avec Odebrecht, le partenaire brésilien. Le premier devrait en service actif en 2 015. Rappelons que selon leur version, les sous-marins de classe Scorpène mesurent de 60 à 76 mètres de long. Ils plongent au-delà de 300 mètres et emportent un équipage réduit de 31 hommes. À l'origine ce produit était exclusivement destiné à l'exportation. Ils bénéficient des technologies les plus avancées. Polyvalents, ils sont destinés à des missions.

Sous-marin nucléaire

Ce contrat est aussi une victoire appréciée par DCNS puisqu'il se fait dans un pays, qui certes avait racheté le porte-avions Foch, sorti de flotte en France, mais qui, en matière de sous-marins, se fournissait habituellement en Allemagne. Les cinq unités actuellement en service ont été mises en service entre 1989 et 2006.

Avec 8 500 kilomètres de côtes à surveiller, le Brésil veut augmenter son arsenal de défense. C'est l'une des originalités du contrat. Le pays a demandé à DCNS de l'aider à réaliser un vieux projet : un sous-marin à propulsion nucléaire. Dans ce cadre, DCNS s'occupera du design de la partie non nucléaire. On peut s'attendre à ce que des éléments de coque soient fabriqués à Cherbourg. Mais la construction de ce bateau ne se fera pas avant 2020.

Le groupe fournira aussi une assistance à la maîtrise d'ouvrage pour la réalisation par Odebrecht du chantier de construction navale, situé près de Rio de Janeiro, où seront construits ces sous-marins. Il donnera aussi son expertise pour la réalisation d'une base navale pour la Marine Brésilienne.

Thierry DUBILLOT.

Ouest-France

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,510
    Total Members
    1,550
    Most Online
    zorkhoff
    Newest Member
    zorkhoff
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,317,278
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries