Sign in to follow this  
Kiriyama

Armée taiwanaise

Recommended Posts

j'ai trouvé ta page Wikipédia très bien cependant je trouve dommage qu'il n'y est pas plus d'images.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait on ne peut pas prendre n'importe quelle image, uniquement celle de Wikimedia, très limité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sympa Tallmike !

Si tu aurais quelques sites sur les MLRS Kaoshiung qu'ils utilisent je veux bien. Pour le LT-2000 je connaît déjà très bien l'engin.  =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voiçi le Tien-Kung III, le Patriot taiwanais. Lui est doté d'une capacité anti-ballistiques et devrait intégrer le bouclier anti-missiles prévus par Taiwan. Est ce ces engins seraient exportables ? Et quelqu'un sait à quoi servent les repères "30" sur le sol ?

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

Kiriyama, si ca peut aider,  le DSI de septembre ou aout (je sais plus) a pondu un excellent article sur l'armee Taiwanaise

A +

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait quelqu'un a des informations sur le 205th Armoury ? C'est cet organisme qui fabrique les armes légères taiwanaises mais je ne trouve aucune informations à son sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un dossier explosif embarrasse la Défense

Vendredi 24 septembre 2010

Le Yuan de contrôle, qui a une fonction équivalente au Conseil d’Etat et à la Cour des Comptes en France, a adressé une réprimande au ministère de la Défense après qu’une enquête a mis à jour la possible vente de munitions périmées à des organisations militantes au Moyen-Orient et en Afrique par l’intermédiaire de la Roumanie.

En janvier 2010, le magazine Next avait révélé que plus de 1 800 t de ces munitions avaient été revendues au lieu d’être détruites, par une société ayant des liens contractuels avec le ministère de la Défense, à des fonctionnaires roumains. Les munitions auraient ensuite été à nouveau revendues à des organisations militantes au Moyen-Orient et en Afrique. En 2008, le ministère de la Défense a budgété 627 millions de dollars taiwanais pour la destruction de 950 000 munitions et explosifs, soit un total de 8 000 t, un marché public confié à une société singapourienne, Explomo Technical Service. La destruction des munitions devait avoir lieu en Bulgarie sous la supervision de deux autres entreprises, Sanlin Technologies, basée à Taiwan, et Variety, à l’étranger.

Le Yuan de contrôle a néanmoins relevé un grand nombre d’irrégularités dans la procédure, notamment dans celles relatives à la certification dont est responsable le bureau des Armements dans le cadre de ce type de contrat. En outre, le contrat signé avec Explomo ne mentionne aucune pénalité dans ce type de circonstance, une autre faute commise par la Défense, a souligné le Yuan de contrôle.

Taiwan Info

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'appelle t'on ''organisation militantes'' ? Pas AQMI tout de meme  :O

Sinon, le post sur military photos mériterait d'être un magasine papier, c'est du beau boulot  :oops:

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Défense annonce une réduction des effectifs militaires

Mardi 8 mars 2011

Image IPB

Le ministère de la Défense a annoncé hier que les effectifs militaires seraient réduits de 9 200 hommes, une réduction compensée par l’acquisition de systèmes d’armements plus performants. L’annonce de la Défense intervient alors que Pékin somme Washington de cesser ses ventes d’armes à Taipei.

La réduction des troupes s’inscrit dans un plan quinquennal dont l’objectif est de faire passer le nombre de personnels militaires de 275 000 aujourd’hui à 215 000 d’ici 2014. « L’époque des armées pléthoriques est révolue. Les capacités de défense ne se déterminent plus par le nombre d’hommes », a-t-on indiqué à la Défense pour justifier la réforme.

En 2008, Ma Ying-jeou s’est engagé à achever la professionnalisation des armées d’ici 2014 et à maintenir le budget de la Défense à 3% du produit intérieur brut. Toutefois, un certain nombre de députés de la majorité s’inquiètent des conséquences budgétaires de cette réforme : « Si le budget de la Défense n’est pas augmenté, le coût en personnel que représentera une armée de métier pèsera sur les finances destinées aux équipements et à l’acquisition d’armements», a ainsi déclaré Chang Hsien-yao, un député du Kuomintang (KMT), une inquiétude relayée par son collègue du KMT Shuai Hua-min, qui a prévenu qu’une proposition de budget de la Défense inférieure à 3% du PIB serait rejetée par le Parlement. Ces trois dernières années, le budget de la défense nationale n’a cessé de baisser, passant de 10,4 milliards de dollars américains en 2008 à 9,3 milliards l’année dernière.

Dans le même temps et à l’issue de l’Assemblée nationale populaire qui tenait, à Pékin, en Chine, sa session annuelle la semaine dernière, Yang Jiechi, le ministre chinois des Affaires étrangères, a de nouveau appelé les Etats-Unis à cesser leurs ventes d’armes à Taiwan, menaçant Washington d’une nouvelle dégradation des relations bilatérales. En janvier 2010, Pékin avait manifesté sa colère lorsque le président américain, Barack Obama, avait donné son feu vert à des ventes d’armes. Les relations sino-américaines sont aujourd’hui dans une phase d’amélioration depuis la visite d’Etat effectuée par Hu Jintao aux Etats-Unis dans le courant du mois de janvier.

Taiwan Info

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tourisme : Matsu veut se positionner sur le créneau du « romantisme militaire »

Lundi 7 mars 2011

Image IPB

L’archipel de Matsu compte sur son patrimoine historique d’un genre particulier – ce fut longtemps un poste avancé de la défense de Taïwan – pour attirer les amoureux et ceux qui sont à la recherche de l’âme sœur en leur proposant des séjours sur le thème du « romantisme militaire ».

Situé dans le détroit de Taïwan, à quelques encablures de la côte chinoise du Fujian, Matsu est connu pour ses jolis villages de pêcheurs aux maisons de pierre qui lui donnent un côté presque méditerranéen, ainsi que, bien sûr, pour ses importantes installations militaires, aujourd’hui pour la plupart désaffectées.

Le district de Lienchiang, qui administre l’archipel, propose aux touristes de venir découvrir le grand amour dans ce décor de guerre « Les gens ici ne portent plus l’uniforme militaire, mais des vêtements sexy », a assuré Yang Sui-sheng, le chef du district, hier, en annonçant le programme.

Vendredi et samedi de cette semaine, les touristes venus en couples seront invités à des soirées à thème et à des visites des vestiges militaires. Le 14 mars – le White Day, une « fête » d’origine japonaise qui est de plus en plus suivie à Taiwan, et lors de laquelle les hommes offrent des chocolats aux femmes – les autorités locales organiseront des barbecues et des jeux de paint-ball exclusivement pour les célibataires.

Romantisme ou pas, Matsu est une destination de plus en plus populaire, puisque 80 000 touristes l’ont visité en 2009, soit quatre fois plus qu’en 2004, selon l’office du tourisme du district. L’archipel, composé de 36 îles et îlots, ne compte qu’une dizaine de milliers d’habitants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Polémique sur les missiles chinois

Vendredi 20 mai 2011

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQdR7bQAje4UABkZiu4rsKwVX8E5htvTprVEtBaiSJRuJS8YyMr&t=1

Lors de sa visite à Washington, hier, Chen Bingde, le chef d’Etat-major de l’Armée populaire de libération (APL), a déclaré que Pékin n’avait pas de missiles balistiques déployés face à Taiwan, une affirmation qui a été immédiatement condamnée par Lin Yu-fang, député du Kuomintang (KMT) et membre de la commission parlementaire des Affaires étrangères et de la Défense, comme un mensonge flagrant.

« Je peux vous dire, de la manière la plus responsable, que nous avons seulement une garnison déployée face à Taiwan. Nous n’avons aucune capacité opérationnelle déployée dans cette zone, ni aucun missile », assurait hier à la presse américaine le général Chen Bingde, lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue américain, l’amiral Mike Mullen.

Mais pour Lin Yu-fang, Pékin ment purement et simplement et la question n’est pas celle de savoir si oui ou non les missiles sont déployés, mais bien celle de savoir si l’île de Taiwan est à portée des missiles balistiques chinois. La position du député a été relayée par celle du secrétaire général du Bureau pour la sécurité nationale, Tsai De-sheng, qui estime « qu’aucune nation dans le monde ne peut être d’accord avec la déclaration chinoise selon laquelle il n’existe pas de menace militaire chinoise sur Taiwan ».

Enfin, dans un communiqué de presse publié à l’issue de la visite du général chinois à Washington, le ministère des Affaires étrangères, à Taipei, a rappelé l’importance de l’engagement américain à la défense de l’île pour la paix et la sécurité dans le détroit de Taiwan et a, de nouveau, appelé Washington à autoriser les ventes d’armes à Taipei.

Share this post


Link to post
Share on other sites

:lol: La, c'est fort de café. Si je comprend bien, Taiwan n'est plus un objectif pour les militaires continentaux ?

Tiens, il y a des échanges militaires Taiwan et l'amérique centrale ?

Des étudiants de l'académie militaire de Taiwan se font fait agresser au Honduras :

http://focustaiwan.tw/ShowNews/WebNews_Detail.aspx?Type=aALL&ID=201105230009

Share this post


Link to post
Share on other sites

Taïwan maintient de bons liens avec certains pays d'Amérique centrale, notamment militaires. Il y a aussi des étrangers à l'académie militaire de Kaohsiung. Pour l'Amérique centrale elle a souvent acheté par le passé des armements à Taïwan.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pékin admet l’existence d’une cellule de guerre électronique, maintient sa pression militaire et accroît ses activités d’espionnage

Vendredi 27 mai 2011

Pour la première fois de son histoire, l’Armée populaire de libération (APL) a admis l’existence d’une cellule de guerre électronique, a-t-on appris dans la presse chinoise. A Taipei, Tsai Der-sheng, le directeur du Bureau de la sécurité nationale (NSB), a par ailleurs confirmé au Parlement la poursuite du déploiement armé de l’APL face à Taiwan ainsi que l’accroissement de ses activités d’espionnage.

Selon le quotidien de l’Armée populaire de libération, les forces chinoises ont mis en place une cellule physiquement située dans la région de Canton et destinée à renforcer la sécurité militaire de l’Internet. Trente personnes y seraient affectées. Toujours selon la même source, un exercice d’attaque électronique aurait déjà eu lieu le 17 mai dernier, avec pour objectif la paralysie des systèmes de communication désignés comme ennemis.

Dans le même domaine, Tsai Der-sheng, le directeur du NSB, a révélé hier, au Parlement où il répondait aux questions des députés, le déploiement dans la province du Gangdong d’une nouvelle unité d’artillerie équipée de missiles balistiques et menaçant directement l’île de Taiwan. Il a également exposé aux députés le nombre croissant d’espions chinois se rendant à Taiwan sous couvert d’identités diverses et fausses, et prenant avantage de l’ouverture de Taiwan au tourisme chinois. Il a assuré que ses services exerçaient un contrôle très étroit des activités de renseignement déployées par Pékin à Taiwan mais a refusé de donner plus de détails.

Enfin, Liu Te-shun, le vice-ministre des Affaires continentales, a appelé Pékin à cesser de bloquer l’accès aux sites Internet gouvernementaux taiwanais en Chine, soulignant le caractère archaïque de ces mesures. En effet, il s’agit, a-t-il poursuivi, d’une situation qui devient intenable pour le gouvernement chinois dans un contexte d’accroissement important des échanges entre les deux rives.

TaiwanInfos

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,527
    Total Members
    1,550
    Most Online
    spoutnix
    Newest Member
    spoutnix
    Joined
  • Forum Statistics

    20,937
    Total Topics
    1,331,792
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries