Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Israël et voisinage.


Recommended Posts

Le Soudan qualifié d'"Etat terroriste dangereux" par Israël

- AFP Publié le 25/10/2012 à 11:08

Un haut responsable du ministère israélien de la Défense a qualifié jeudi le Soudan d'"Etat terroriste dangereux", sans revendiquer le bombardement mardi soir d'une usine militaire à Khartoum que le Soudan a attribué à l'Etat hébreu et qui a fait deux morts.

"Le Soudan est un Etat terroriste dangereux. Pour savoir ce qui s'est exactement passé, il faudra du temps pour comprendre", a affirmé à la radio militaire Amos Gilad.

Ce général de réserve, qui occupe un poste clé au ministère de la Défense s'est refusé à répondre directement sur l'implication d'Israël dans cette attaque. Il s'est contenté de souligner que l'aviation israélienne "une des plus prestigieuses du monde a fait ses preuves à de nombreuses reprises dans le passé".

"Il y a différentes versions du côté soudanais si bien qu'il n'y a pas de raison d'entrer dans les détails", a ajouté Amos Gilad.

Il a également souligné que le "président soudanais Omar el-Béchir est considéré comme un criminel de guerre. Le Soudan a également servi de base opérationnelle pour Ben Laden, le régime est soutenu par l'Iran et sert de point de passage pour le transfert d'armes iraniennes aux terroristes du Hamas, du Jihad islamique, via le territoire égyptien".

Le Soudan a accusé mercredi Israël d'être à l'origine du bombardement. "Nous pensons qu'Israël a mené le bombardement", a déclaré le ministre de l'Information Ahmed Bilal Osman.

Une série d'explosions, suivies d'un incendie, s'est produite dans la nuit de mardi à mercredi à l'usine militaire de Yarmouk, dans le sud de la capitale soudanaise.

Selon le ministre soudanais, quatre avions étaient impliqués dans l'attaque, menée vers minuit (21H00 GMT) contre l'usine. Des preuves pointant vers Israël ont été découvertes parmi les restes des explosifs, a-t-il assuré.

En avril 2011, le Soudan avait déjà accusé l'Etat hébreu d'être derrière un mystérieux raid aérien contre un véhicule qui avait fait deux morts à Port-Soudan. Israël n'avait fait aucun commentaire.

Un raid similaire avait été mené par des appareils étrangers sur un convoi d'armes dans l'est du Soudan en janvier 2009.

Link to comment
Share on other sites

JERUSALEM (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé jeudi la fusion de son parti conservateur, le Likoud, avec Israel Beitenou (Israël notre maison), la formation ultranationaliste de son principal partenaire dans la coalition gouvernementale, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman.

Selon la deuxième chaîne de la télévision israélienne, le nouveau parti pourrait s'appeler "Likoud Beitenou" ("Le Likoud notre maison").

http://fr.news.yahoo.com/fusion-en-isra%C3%ABl-entre-le-likoud-et-le-205306024.html

C'est un peu comme si en France l'UMP fusionnait avec le Front National.....  :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

JERUSALEM (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé jeudi la fusion de son parti conservateur, le Likoud, avec Israel Beitenou (Israël notre maison), la formation ultranationaliste de son principal partenaire dans la coalition gouvernementale, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman.

Selon la deuxième chaîne de la télévision israélienne, le nouveau parti pourrait s'appeler "Likoud Beitenou" ("Le Likoud notre maison").

http://fr.news.yahoo.com/fusion-en-isra%C3%ABl-entre-le-likoud-et-le-205306024.html

C'est un peu comme si en France l'UMP fusionnait avec le Front National.....  :rolleyes:

AIE
Link to comment
Share on other sites

L'extreme droite va elle se retrouver "diluée" dans le likoud, ou au contraire vont il en orienter fortement la politique? en terme de nombre et de rapport d'influence, je me represente mal la difference entre les deux partis.

Link to comment
Share on other sites

Je pensais que les druzes et les bedoins étaient jugés comme étant fiable au loyaux a l’état non?

Il me semble que lors du conflit avec le Hezbollah, ils aient même étaient déployés au Liban.

Sinon je profite de ton expérience et de ta connaissance du pays pour te poser une question qui m'intrigue depuis un moment (sorry c'est peut etre un peu HS):

Quels sont les relations entre les juifs orientaux (pour faire simple on va inclure ceux du Maghreb et ceux du moyen orient) et les arabes dans le pays?

Ont il de bonnes relations et un sentiment d’appartenances a un groupe du fait de leurs origines/cultures communes, ou au contraire est ce qu'il ya un antagonisme plus fort avec un sentiment d'avoir été laissé dans le passé par d'autre arabes?

Merci d'avance.

Les druzes sont mieux perçus c'est vrai. Mais d'après les statiques, la discrimination à l'embauche par exemple existe aussi pour les druzes.

Pour les Juifs sefarades, vaste question. Globalement, pour s'assimiler dans la société israelienne, l'héritage arabe n'a pas été transmis. Pour la langue arabe par exemple, la pression sociale était encore pire que pour le Yiddish, vu que l'arabe était non seulement une langue diasporique, mais en plus la langue de l'ennemi. Donc la proximité culturelle avec les arabes israéliens, qui n'a pas eu se conséquences politiques, n'existe plus.

Les sefarades avaient tendance à voter à droite, mais je ne pense pas que ce soit par antagonisme anti arabe, c'est parce que la gauche représentait pour eux les élites ashkenazes qui les ont mal accueilli (Haaretz journal de gauche a écrit des horreurs sur les juifs orientaux "sales et illetres"). Personnellement, deux de mes grands parents ont été expulses d'Irak dans des circonstances terribles, mais je n'ai rien contre les arabes vu que parallèlement, des juifs ont fait la même chose à d'autres arabes. Pour moi c'est un échange de population eyn ont est quitte en quelque sorte.

Link to comment
Share on other sites

@ Tancrède

Dans ce cas, le compte il est bin :lol

L'extreme droite va elle se retrouver "diluée" dans le likoud, ou au contraire vont il en orienter fortement la politique? en terme de nombre et de rapport d'influence, je me represente mal la difference entre les deux partis.

Je le dis en toute objectivité, ce qu'on pense au Likoud, on le dit chez Lieberman. Le parti de Lieberman est né d'une scission du Likoud, parce qu'il a estimé à un moment que la communauté russe y était sous représentée. Mais il n'y pas de différence fondamentale, Yisrael Beytenou est sur la meme longueur d'onde que l'aile ultra-nationaliste-laïque du Likoud.

Il faut comprendre qu'en Israel, c'est le parti de droite mainstream laïque qui est pour la colonisation de la Cisjordanie, il faut voir son background idéologique, le Likoud vient d'un mouvement qui éstimait que meme la Jordanie devait etre israélienne (ils ont renoncé à cette utopie, mais pas à une partie de la Cisjordanie). Si la colonisation était le fait de groupuscules d'ultra, ça ne serait pas un problème depuis longtemps.

Link to comment
Share on other sites

Gaza: les combats reprennent après une trêve de trois jours

Image IPB

GAZA/TEL AVIV, 28 octobre

L'aviation israélienne a effectué dimanche une frappe sur la bande de Gaza tuant un commando palestinien; pour leur part, des fractions palestiniennes ont tiré des roquettes sur une ville du sud d'Israël, rapportent les représentant des deux parties en conflit.

Le raid israélien a coûté de vie à un activiste du mouvement Hamas et a fait un blessé, a annoncé à RIA Novosti un responsable des services de santé palestiniens, Achraf al-Qadra.

Image IPB

Les militaires israéliens indiquent que l'aviation a ciblé un groupe de commandos se préparant à tirer des roquettes vers le sud de l'Etat hébreu.

Depuis minuit, les Palestiniens ont tiré au moins deux roquettes sur Israël, dont une s'est abattue près de Beersheva, ville comptant près de 200.000 habitants.

"Nous vérifions les informations sur le tir de deux autres raquettes", a fait savoir à l'agence un porte-parole de Tsahal.

Ce nouvel échange de tirs viole la trêve en vigueur depuis jeudi dernier.

Près de 80 roquettes palestiniennes ont été tirées sur Israël au cours des trois premiers jours de la semaine dernière, faisant quatre blessés, dont trois ouvriers thaïlandais. En outre, huit combattants palestiniens ont été abattus dans des raids israéliens. La trêve entre les parties a été obtenue avec la médiation égyptienne.

http://fr.rian.ru/world/20121028/196447986.html

Israël fustige la visite de l'émir du Qatar à Gaza

Le ministère israélien des Affaires étrangères a critiqué la visite dans la bande de Gaza de l'émir du Qatar, le cheikh Hamad ben Khalifa al-Thani, l'accusant d'envenimer le conflit interpalestinien et de soutenir les forces radicales au sein de la société palestinienne.

"On s'étonne de constater que l'émir du Qatar s'est solidarisé avec l'une des parties du conflit interne palestinien, en choisissant les extrémistes du Hamas qui professent l'idéologie de la violence. Il n'a jamais accordé un tel appui à l'Autorité palestinienne, et à présent, sa démarche ne fait qu'approfondir la division palestinienne", a déclaré à RIA Novosti la porte-parole de la diplomatie israélienne Ilana Stein.

Et d'ajouter que les richesses fournies par l'émir n'aideraient pas Palestiniens et Israéliens à cohabiter en paix, mais finiraient dans les poches des dirigeants corrompus du Hamas.

L'émir du Qatar est arrivé mardi 23 octobre dans la bande de Gaza malgré le blocus diplomatique de ce territoire contrôlé par des islamistes. Il est le premier chef d'Etat étranger à avoir visité la bande de Gaza depuis l'arrivée du Hamas au pouvoir dans cette enclave palestinienne à l'été 2007. Le monarque n'y a passé que quelques heures, donnant le coup d'envoi à des projets d'infrastructure d'un montant de 250.000 dollars dont le Qatar a fait don à l'enclave palestinienne.

Qualifié d'organisation terroriste en Israël et en Occident, le Hamas est en outre considéré comme un mouvement séparatiste par les dirigeants de l'Autorité palestinienne.

L'arrivée du Hamas dans la bande de Gaza, où il a évincé les partisans du leader palestinien Mahmoud Abbas, a placé ce territoire dans un état d'isolement économique et politique, y compris au sein du monde arabe.

http://fr.rian.ru/world/20121024/196407148.html

Link to comment
Share on other sites

Israël fustige la visite de l'émir du Qatar à Gaza

Le ministère israélien des Affaires étrangères a critiqué la visite dans la bande de Gaza de l'émir du Qatar, le cheikh Hamad ben Khalifa al-Thani, l'accusant d'envenimer le conflit interpalestinien et de soutenir les forces radicales au sein de la société palestinienne.

"On s'étonne de constater que l'émir du Qatar s'est solidarisé avec l'une des parties du conflit interne palestinien

Quelle hypocrisie dans ce communiqué , quand  l'émir visitait Israel en catimini Lieberman n'avait pas tiqué a l’époque =)

Link to comment
Share on other sites

C'est Livni qui s'est rendue au Qatar, et je crois qu'elle n'était plus au gouvernement à l'époque.

sur ce lien ils disent que  c'est l emir qui s est rendu en Israel en 2010 et qu il a été accueilli d une manière officielle

Image IPB

L’émir du Qatar Cheikh Hamad bin Khalifa Al Thani accompagné de son premier ministre Cheikh Abdallah bin Khalifa Al Thani ont effectués une visite secrète en Israël, en absence de relations diplomatiques entre les deux pays.

À leurs arrivée à l’aéroport de Tel-Aviv, ils étaient attendu par Tzippi Livni. Plus tard, selon des personnalités de haut-rang travaillant pour la Présidence Israélienne, l’Emir aurait rencontré plusieurs ministres et personnalités très importantes dans l’organigramme israélien. Le Qatar et Israël ont d’ailleurs profité de cette visite pour renouveler des contrats entre les deux pays, concernant la commercialisation du gaz qatari en Israël.

L’état Hébreu a également signé un pacte « scolaire » puisque ce sera désormais Jérusalem qui fournira Doha en matière de livres scolaires.

L’émir du Qatar a souligné l’importance des relations diplomatiques entre les deux pays.  Livni a, elle, valorisé le rôle qatari dans la dialogue arabo-israélien.

De plus, le Qatar et Israël sont deux nations qui ont les mêmes objectifs au regard du programme nucléaire iranien. A plusieurs reprises, le Qatar à soutenu (officieusement) Israël face à la théocratie iranienne. En cas de guerre, le Qatar pourrait apporter une aide financière énorme à Israël.

http://jssnews.com/2010/01/14/video-lemir-du-qatar-en-visite-discrete-en-israel/

Link to comment
Share on other sites

Les druzes sont mieux perçus c'est vrai. Mais d'après les statiques, la discrimination à l'embauche par exemple existe aussi pour les druzes.

Pour les Juifs sefarades, vaste question. Globalement, pour s'assimiler dans la société israelienne, l'héritage arabe n'a pas été transmis. Pour la langue arabe par exemple, la pression sociale était encore pire que pour le Yiddish, vu que l'arabe était non seulement une langue diasporique, mais en plus la langue de l'ennemi. Donc la proximité culturelle avec les arabes israéliens, qui n'a pas eu se conséquences politiques, n'existe plus.

Les sefarades avaient tendance à voter à droite, mais je ne pense pas que ce soit par antagonisme anti arabe, c'est parce que la gauche représentait pour eux les élites ashkenazes qui les ont mal accueilli (Haaretz journal de gauche a écrit des horreurs sur les juifs orientaux "sales et illetres"). Personnellement, deux de mes grands parents ont été expulses d'Irak dans des circonstances terribles, mais je n'ai rien contre les arabes vu que parallèlement, des juifs ont fait la même chose à d'autres arabes. Pour moi c'est un échange de population eyn ont est quitte en quelque sorte.

Merci pour la reponse ;)

Un client pas satisfait du tout....

http://french.ruvr.ru/2012_10_29/92778984/

Oui enfin c'est bien mignon tout ça maintenant qu'il ont eu assez de temps pour analyser les composant qui les intéressés afin de l'adapter au drone made in Turquie, ils réclament le remboursement, je ne sais pas s'ils ont vraiment un recours légale pour ça.

Link to comment
Share on other sites

Selon un article de ''la voix de la Russie'' reprenant un communiqué de « Satellite Sentinel Project », la cible du raid contre l'usine au Soudan était une quarantaine de conteneurs, 2 batiments détruit et au moins 21 bâtiments situés dans un rayon de 700 mètres sont endommagés.

http://french.ruvr.ru/2012_10_28/soudan-israel-frappe/

Le Figaro précise qu'il y 6 cratères de 21 m de diamètre, et que l'usine est de nouveau en feu  :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/29/97001-20121029FILWWW00586-khartoum-incendie-dans-l-usine-militaire.php

Voici l'article d'origine avec les photos satellites du site :

http://www.satsentinel.org/report/sitrep-explosions-khartoumnbspnbspnbspnbspnbsp

Link to comment
Share on other sites

Rien qu'on ne savait déjà par ici je crois mais je le mets :

Le pouvoir politique israélien a essuyé le refus de l'armée d'attaquer l'Iran

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/11/05/le-pouvoir-politique-israelien-a-essuye-le-refus-de-l-armee-sur-l-iran_1785674_3218.html

Heureusement que les deux militaires en exercice se sont montrés plus lucides et raisonnables que les deux politiciens.

Link to comment
Share on other sites

Il semblerait surtout qu'il y ait un décalage entre le potentiel réel des forces israéliennes et la perception de ce potentiel par les politiques :

Ehoud Barak rapporte les propos de Gabi Ashkenazi sur le fait que Tsahal n'avait pas la capacité opérationnelle de mener avec succès une frappe contre le programme nucléaire iranien,

Ce qui mettrait les iraniens à l'abri d'une destruction de leur programme du moins par la force armée, après reste l'arme économique, politique, le sabotage.

Finalement les seuls capables de traiter ça vite et par la force ce sont encore les US.

Une petite guerre pour meubler le mandat? O0

Link to comment
Share on other sites

Israel peut aussi forcer les usa à intervenir. Il suffit de lancer un première frappe (avec peu de chances de réussite donc) et de geindre bien fort lors de la riposte iranienne.

Mais ça reste un pari qui n'est pas sûr de réussir (surtout si Obama est réélu).

Link to comment
Share on other sites

Pas sûr. Tout dépendra de la riposte Iranienne. Si les cadavres Israëliens s'accumulent, l'opinion US pourrait en vouloir au gouvernement pour sa non intervention. Par ailleurs, celà ferait un précédent dans la région. (Un pays musulman aurait attaqué "ou plus tôt contre-attaqué" Israël, en toute impunité). Un pays intouchable par Israël. Difficilement tenable comme position pour un gouvernement US face à son opinion. Surtout quant on voit le nombre de fois allucinante où le mot "Israël" est sortie durant le débat TV US pour les élections

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,951
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Trajan
    Newest Member
    Trajan
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...