alexandreVBCI

Mexique et Brésil : l'armée en guerre contre les cartels de drogue

Recommended Posts

Il y a 3 heures, Kiriyama a dit :

Euh... C'est le fil du Mexique ici.

C'est un fil sur les trafics de drogues dans les Amériques, du producteur au consommateur. Je lis le titre avec des points de suspension après Mexique et Brésil...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un a suivi les manifs continues au Mexique? La grogne est constante depuis un bon moment, mais la "libéralisation" des prix du pétrole et leur conséquente augmentation de plus de 20% a entraîné des manifestations plutôt massives, et les incidents commencent à s'empiler. Je viens de voir une vidéo d'un conducteur pétant les plombs (ou au contraire, faisant quelque chose de calculé) et fonçant à pleine vitesse dans un pack de policiers anti-émeutes groupés en phalange: la voiture rentre dans le groupe dense comme dans du beurre, c'est particulièrement flippant. Et j'imagine que la police va du coup se lâcher aussi sur la foule qui n'y peut mais, et de là.... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

j ai vu aussi cette vidéo ,si la police se lâche ça fera des morts pour rien  ... ce pays est complétement gangréné par la corruption (a tout les étages ) du simple flicaillon  jusqu'au gouvernement ,c'est un pays au bord du chaos  complétement bouffé par l’appât du gain lié avec le trafic de drogue ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, rendbo a dit :

Les principaux consommateurs étant Américains, peut être que le mur du Donald aura du bon...

Tant que la demande existera, l'offre s'adaptera.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Ciders a dit :

Tant que la demande existera, l'offre s'adaptera.

Quand on sait qu'on a déjà confisqué aux narcos un semi-submersible en fibre de verre construit dans les hauteurs de Colombie puis convoyé jusqu'à l'océan, tu te dis que tout est possible en effet.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En 2011, la ville d'Allende a vu des  massacres par le cartel de Zetas (des centaines de mort et de disparus... Le descriptif fait tres Ouradour...). Quelle différence avec les autres ? 

Celui la semble avoir été déclenché par une enquête de la DEA americaine, qui avait réussi via informateur à traquer les portables de 2 grands caids.

L'information a fuité (ou aurait peut être ete fuitée délibérément,ce n'est pas clair pour moi) vers les narco, déclenchant le massacre.

 

https://www.propublica.org/article/allende-zetas-cartel-massacre-and-the-us-dea

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après la traduction, ce sont les policiers fédéraux mexicains qui ont fuité l'info. Et les autorités locales n'ont rien fait pour stoppé le massacre qui se déroule devant les policiers et militaires sans qu'ils interviennent...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grosse fusillade entre policier et narcos au Mexique dans la ville de Mazatlán  . 5 policiers ont étaient blessés. La police à poursuivi 4 picks ups est tué 17 personnes qui avaient abattues 2 personnes auparavant :

http://www.france24.com/fr/20170702-mexique-moins-30-morts-letat-sinaloa-24-heures

Et au Brésil, une grosse pointure est tombé après 30 ans de cavale :

http://mobile.lemonde.fr/ameriques/article/2017/07/02/trafic-de-cocaine-tete-blanche-arrete-au-bresil_5154411_3222.html

Edited by collectionneur
Article mit à jour

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mexique : 25.339 homicides en 2017, un record en 20 ans

Le pays est en proie à une flambée de violence, selon des chiffres officiels publiés samedi soir. 

zetas_cartel_01_wide-8f4e6977c5058efe716

On n'avait pas vu de tels chiffres depuis vingt ans. Le Mexique a officiellement enregistré 25.339 homicides en 2017, sur fond d'une vague de violences croissante liée au trafic de drogues. Cela fait de 2017 l'année la plus meurtrière depuis le début d'un tel décompte en 1997. Le secrétariat pour la Sécurité, relevant du ministère mexicain de l'Intérieur, a publié samedi soir les chiffres des homicides pour décembre, qui se sont élevés à 2.219. 

Regain en 2006. La violence liée au trafic de drogues a fait plus de 200.000 morts depuis décembre 2006, date à laquelle les autorités fédérales mexicaines ont lancé une opération militaire controversée contre le trafic de drogues et qui, selon ses détracteurs, n'a fait que contribuer à la multiplication des attaques et des assassinats. Ces meurtres se sont produits dans les Etats liés à la présence de cartels de drogues, comme celui de Guerrero dans le sud ou celui de Veracruz à l'est, relèvent les experts.

De nouveaux États affectés. En 2017, les Etats qui étaient étrangers à la violence il y a encore peu, comme la Basse Californie, Colima (nord-est), le Guanajuato (centre), ont commencé à être affectés par des attaques de type criminel, toujours selon les statistiques officielles. Le nombre des homicides avait reculé sous les 20.000 entre 2013 et 2015, mais rebondi à 20.545 en 2016.

Diversification. Les spécialistes attribuent cette recrudescence à l'apparition de nombreuses cellules criminelles autonomes après la capture de responsables de cartels de la drogue. Ces experts signalent également une diversification des activités des bandes criminelles qui procèdent aussi au trafic d'essence volée, extorquent des commerçants ou s'activent dans le trafic d'êtres humains.

Une loi contestée. Dans ce contexte, le Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), au pouvoir au Mexique, a fait adopter en décembre au Congrès une loi vivement contestée sur la sécurité. Selon ses opposants, elle risque de conduire à la militarisation du pays quand, mettent-ils en garde, la stratégie militaire de la lutte contre la drogue n'aura pas apporté les résultats escomptés. Une requête a été déposée devant la Cour suprême, notamment par des parlementaires de l'opposition, pour dénoncer cette loi comme inconstitutionnelle.

Europe 1

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mexique : 32 corps découverts dans des fosses communes  

Au moins 32 corps ont été découverts dans des fosses communes dans l'État de Nayarit, dans le nord-ouest du Mexique, a-t-on appris auprès des autorités locales.

"La première fosse a été localisée samedi. Elle contenait neuf corps" dans une zone rurale proche d'une plantation de bananes, a déclaré mardi à l'AFP une source judiciaire, sous le couvert de l'anonymat. 

Deux autres fosses communes ont été repérées à proximité contenant des restes humains "en état de décomposition avancée", selon cette même source.  

Plus tard dans la journée, une autre source judiciaire a indiqué que le nombre de corps retrouvés s'élevait désormais à 32 et que les fouilles se poursuivaient.

L'État de Nayarit est bordé par les États de Sinaloa et Jalisco, où deux puissants cartels de drogue s'affrontent pour le contrôle du narcotrafic. Selon des chiffres officiels, 117 personnes ont été portées disparues l'an dernier dans cet État.  

BFM.TV (17 février 2018)

Edited by Kiriyama
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,419
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mordhin
    Newest Member
    Mordhin
    Joined
  • Forum Statistics

    20,729
    Total Topics
    1,254,479
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries