alexandreVBCI

Mexique et Brésil : l'armée en guerre contre les cartels de drogue

Recommended Posts

Salut !

Vous savez s’il existe une bonne publication (livres, sites internet...) qui aborde l'armement des cartels : type d’armes, circuit d’approvisionnement...

Un grand merci !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Kiriyama a dit :

Salut !

Vous savez s’il existe une bonne publication (livres, sites internet...) qui aborde l'armement des cartels : type d’armes, circuit d’approvisionnement...

Un grand merci !

 

Si j'ai bien compris ce que tu recherches. Les Tactical notes de John Sullivan et Bunker (deux personnes qui font un bon travail sur le sujet d'ailleurs) sont ce que tu recherches. Pour des publications précises je regarderai et je te les listerai, j'en ai des centaines sur les cartels, faut que je les trie. Je peu d'ores et déjà te conseiller Esparza, David Pérez, and Eugenio Weigend. 2015. The Illegal Flow of Firearms from the United States into Mexico: A State-Level Trafficking Propensity Analysis." Journal of Trafficking, Organized Crime and Security.

Par contre, si mes souvenirs sont bons, pour les Tactical Notes, il y'en a pas mal contenant des images violentes (exécutions, etc.).

Edited by Baba1
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Kiriyama a dit :

Un tout grand merci ! 

Les Tacticals Notes m'intéressent aussi. 

Il y en a quarante je crois, tu peux les trouver ici. Ça traite un peu de tout tournant autour des cartels mexicains et de la guerre contre la drogue au Mexique. Mais ça parle aussi beaucoup de l'armement. Celle-ci aborde les fusils de sniper, peut-être celle-ci aussi.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant.

Pour les fusils en calibre .50, ce sont souvent des Américains payés par les cartels qui les achètent aux Etats-Unis et repassant la frontière avec. 

Apparemment, les cartels ont un faible pour le Barrett M82, même si j'ai déjà vu des photos d'Armalite AR-50 et de Bushmaster BA-50.

Dans ce que j'ai lu, les fusils sont rarement employés pour faire du tir de prévision proprement dit, mais engager à courte/moyenne distance. 
 

Citation

 

…on December 28, Armando Oliveros bought a .50 caliber Barrett rifle from a gun shop in Phoenix. Five hours later, Oliveros allegedly crossed the border with the weapon through San Luis. According to Mexican officials, the rifle was recovered and taken from the gang member on January 11.

Police were able to trace it back to Oliveros after he allegedly purchased the gun for $10,300.

When confronted by investigators, Oliveros reportedly told them that he sold the gun in late January to a man who saw him shooting in the desert, but had no bill of sale. He also reportedly told police that he hadn’t been to Mexico since Thanksgiving.

Oliveros was arrested on February 23 and has been charged with forgery and weapons misconduct.

 

 

Citation

 

Phoenix police report that on March 20 Jonathan Ibarra Alarcon, 31, had his wife, 22-year-old Erica Jean Ibarra Alarcon, purchase a Barrett 82A1 sniper rifle for $10,000 from a licensed gun store in Phoenix.

The weapon is capable of firing .50 caliber rounds, according to the manufacturer’s website, and is currently used by the U.S. and other military forces.

Police…pulled over their car near 7th Street and Bethany Home Road where police say Jonathan told them he was given $13,000 to buy the gun and was allowed to keep the remainder of the money as payment for the purchase. He allegedly admitted the rifle would be, “going south to Mexico and the Sinaloa Cartel.”

Police say Erica has a false address and lied on an ATF form stating the gun was for her. Jonathan reportedly said he was approached about a week before the straw sale and after finding the rifle on the internet, had his wife make the purchase.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La guerre contre la drogue a fait une nouvelle victime...

Citation

La police place en garde à vue un perroquet qui servait de sentinelle

190426040347709898.jpg

L’animal avait été entraîné pour prévenir les malfrats de l’éventuelle arrivée de la police. Il a tellement bien fait sa mission que les forces de l’ordre brésiliennes ont été obligées de placer le perroquet en garde à vue.

Cette histoire improbable vient tout droit du nord du Brésil. D’après plusieurs médias locaux, des malfrats avaient appris à leur perroquet à crier « Maman, voilà la police » lorsque les forces de l’ordre approchaient.

L’animal a été arrêté lors d’une descente de police chez un couple suspecté de trafic de drogue. « L’animal, a dû être entraîné à cet effet, » explique un officier de police cité par The Guardian. « Dès que la police est arrivée, il a commencé à crier. »

Un journaliste et un vétérinaire local, qui ont pu approcher de l’animal, ont affirmé que le perroquet était « très bien dressé » et n’ont pas pu lui tirer un mot. « Beaucoup de policiers se sont approchés et il n’a rien dit, » explique le vétérinaire.

Le perroquet a été placé dans un zoo dans lequel il apprendra à voler pendant trois mois avant d’être relâché dans la nature.

MSN Actualités

 

 

Edited by Kiriyama
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/04/2019 à 18:06, Kiriyama a dit :

Intéressant.

Pour les fusils en calibre .50, ce sont souvent des Américains payés par les cartels qui les achètent aux Etats-Unis et repassant la frontière avec. 

Apparemment, les cartels ont un faible pour le Barrett M82, même si j'ai déjà vu des photos d'Armalite AR-50 et de Bushmaster BA-50.

Dans ce que j'ai lu, les fusils sont rarement employés pour faire du tir de prévision proprement dit, mais engager à courte/moyenne distance. 
 

 

 

Je me souviens d'un ancien numéro de Raid qui évoquait leur emploi selon les mêmes modalités ( distances relativement faibles) par l'IRA provisoire: généralement lors d'embuscades tendues aux forces de sécurités, le fort calibre servant plus pour le pouvoir de perforation que pour du tir de précision stricto sensu. Cela semble être un choix tactique récurrent des groupes paramilitaires en général.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Cathax a dit :

Je me souviens d'un ancien numéro de Raid qui évoquait leur emploi selon les mêmes modalités ( distances relativement faibles) par l'IRA provisoire: généralement lors d'embuscades tendues aux forces de sécurités, le fort calibre servant plus pour le pouvoir de perforation que pour du tir de précision stricto sensu. Cela semble être un choix tactique récurrent des groupes paramilitaires en général.

A la manière d'un fusil antichar.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De fait, sur pas mal de photos que j'ai vues de ces fusils, il n'y avait même pas de lunette de visée montée dessus. 

Les organes métalliques suffisant à courte distance. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/04/2019 à 12:50, Cathax a dit :

Je me souviens d'un ancien numéro de Raid qui évoquait leur emploi selon les mêmes modalités ( distances relativement faibles) par l'IRA provisoire: généralement lors d'embuscades tendues aux forces de sécurités, le fort calibre servant plus pour le pouvoir de perforation que pour du tir de précision stricto sensu. Cela semble être un choix tactique récurrent des groupes paramilitaires en général.

 

Il y a 23 heures, Benoitleg a dit :

A la manière d'un fusil antichar.

 

Il y a 21 heures, Kiriyama a dit :

De fait, sur pas mal de photos que j'ai vues de ces fusils, il n'y avait même pas de lunette de visée montée dessus. 

Les organes métalliques suffisant à courte distance. 

 

Quand on y réfléchis c'est logique.

Le tir logue distance demande une dextérité qui elle même exige un long entrainement, soit de la patience et le gout de l'effort.

Toutes choses dont sont dénués les voyous/criminels qui constituent ce genre de groupes mafieux. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Shorr kan a dit :

 

Quand on y réfléchis c'est logique.

Le tir logue distance demande une dextérité qui elle même exige un long entrainement, soit de la patience et le gout de l'effort.

Toutes choses dont sont dénués les voyous/criminels qui constituent ce genre de groupes mafieux. 

 

Pas nécessairement,  Los Zetas est formé d'anciens des unités d'élites militaires mexicaines avec des structures d'entrainement et une politique cohérente d'achat d'armes.

=>  https://fr.wikipedia.org/wiki/Los_Zetas

 

Edited by Benoitleg
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Benoitleg a dit :

Pas nécessairement,  Los Zetas est formé d'anciens des unités d'élites militaires mexicaines avec des structures d'entrainement et une politique cohérente d'achat d'armes.

=>  https://fr.wikipedia.org/wiki/Los_Zetas

 

Oui c'est l'exception. 

Leur formation/discipline militaire - et leur barbarie- est ce qui leur a permis de supplanter leur concurrent.

J'ai hésité à les citer.

Leur fondateurs sont d'anciens militaires, mais je ne sais pas ce qu'il en est aujourd’hui. Qu'est ce qu'ils ont conservé de cette culture martiale vu que le turn over du "personnel" et des "cadres" dans ce genre d'organisation est pour le moins rapide ...

Edited by Shorr kan

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Shorr kan a dit :

Oui c'est l'exception. 

Leur formation/discipline militaire - et leur barbarie- est ce qui leur a permis de supplanter leur concurrent.

J'ai hésité à les citer.

Leur fondateurs sont d'anciens militaires, mais je ne sais pas ce qu'il en est aujourd’hui. Qu'est ce qu'ils ont conservé de cette culture martiale vu que le turn over du "personnel" et des "cadres" dans ce genre d'organisation est pour le moins rapide ...

Il faut voir la capacité des gangs mexicains à recruter dans les rangs de l'armée et de la police mexicaine, ce qui semble arriver.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Benoitleg a dit :

Il faut voir la capacité des gangs mexicains à recruter dans les rangs de l'armée et de la police mexicaine, ce qui semble arriver.

 

il y a 4 minutes, Tancrède a dit :

Le turnover est rapide, mais faut pas oublier que pour tous les groupes mafieux mexicains, surtout depuis Los Zetas (qui a été, en l'espèce, un saut massif dans la course aux armements entre les dits groupes), ce turnover inclue les forces armées et les polices mexicaines dans la boucle: il y a une "revolving door", beaucoup de flics et soldats qui "pantouflent" du public au "privé", alimentant ainsi le côté cartel de cette guerre en combattants professionnels, sans même compter que depuis le temps, pas mal de groupes ont pu développer des infrastructures de formation. Car il ne faut pas oublier que, dans beaucoup d'endroits, les cartels ont atteint une telle place qu'ils sont un plan de carrière presque comme un autre pour une partie des jeunes hommes mexicains sans grand avenir: ça fait beaucoup de monde très motivé, orbitant souvent depuis un âge très tendre autour des mafieux locaux, à qui on peut demander beaucoup. Dès lors que tous ne sont pas considérés à chaque fois comme de la chair à canon, qu'il y a un peu de fric investi pour former plus ou moins sérieusement une partie d'entre eux (des fidèles, une petite élite....) passé un certain temps (qu'ils sont passés au travers de plusieurs stades de sélection darwinienne), la logique suit.... Et, comme cela a été vu ailleurs avec d'autres mafias, il est à craindre que certains éléments entrent dans la police ou l'armée avec cette allégeance déjà établie, soit pour se former et repartir ensuite, soit pour nouer des contacts et recruter, soit carrément pour s'insérer dans le dispositif sécuritaire (ce qui se constate régulièrement dans ce conflit sans front). 

Les cartels mexicains de jadis outsourçaient le gros du business de la sécurité aux flics eux-mêmes (jusqu'aux années 80-90): depuis, ce sont de véritables potentats médiévaux avec des capacités propres de recrutement et même de génération de forces. Faut plus les voir comme des agglomérats juste faits de petits malfrats tout juste bons à terroriser du pégu. 

 

En même temps il faut leur reconnaître un certain volontarisme dans le recrutement. Quand on voit qu'ils embauchent même des  perroquets dans ce genre d'organisation, d'une certaine façon ils sont plus diversité friendly  que leur équivalent civil :laugh:

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Zetas d'origine (qui étaient une quarantaine) sont morts, mais effectivement les cartels gardent la capacité de recruter des policiers et/ou militaires. Et aussi la possibilité de former les hommes. Des camps d'entraînement existent.

Il me semble qu'il y a déjà eu des duels de snipers de cartels autour de certaines villes d'ailleurs.

Il y a 9 heures, Shorr kan a dit :

Oui c'est l'exception. 

Leur formation/discipline militaire - et leur barbarie- est ce qui leur a permis de supplanter leur concurrent.

Les autres cartels ont aussi créé leurs unités spéciales : La Linea, Los Negros… 

Soit constituées d'anciens militaires/policiers, soit de criminels endurcis spécialement entraînés.

Edited by Kiriyama
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Kiriyama a dit :

Les Zetas d'origine (qui étaient une quarantaine) sont morts, mais effectivement les cartels gardent la capacité de recruter des policiers et/ou militaires. Et aussi la possibilité de former les hommes. Des camps d'entraînement existent.

Il me semble qu'il y a déjà eu des duels de snipers de cartels autour de certaines villes d'ailleurs.

...

C'est du bon matériau scénaristique ça....de quoi faire une suite enfin potable du 1er film film Sniper !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une ex-Miss Uruguay retrouvée morte dans un hôtel au Mexique

Ce mannequin de 31 ans « d’origine uruguayenne était arrivé le 23 avril à Mexico » pour y passer un entretien d’embauche.

190507104753276494.jpg

Le corps sans vie de Miss Univers Uruguay 2006 a été découvert jeudi dans un hôtel de Mexico, ont annoncé les autorités judiciaires locales, qui ont ouvert une enquête pour « homicide ». La jeune femme, identifiée comme Fatimih Davila par une source proche de l’enquête, a été découverte « dans la salle de bains » d’une chambre d’hôtel du centre de la capitale.

Ce mannequin de 31 ans « d’origine uruguayenne était arrivé le 23 avril à Mexico » pour y passer un entretien d’embauche, selon le communiqué des autorités judiciaires.

Plus de sept femmes assassinées chaque jour au Mexique

Elle avait remporté le concours Miss Univers Uruguay 2006, qui lui avait permis de représenter son pays au concours de Miss Univers 2006 aux Etats-Unis. Elle avait également défilé lors du concours de Miss Monde 2008. Plusieurs cas de femmes étrangères attirées par une fausse promesse d’emploi dans le mannequinat ont été signalés ces dernières années au Mexique.

La plupart sont ensuite forcées à intégrer des réseaux de prostitution. Plusieurs d’entre elles ont également été assassinées. Au Mexique, plus de sept femmes sont assassinées chaque jour, selon de récents chiffres de l’ONU.

20Minutes.fr

Edited by Kiriyama
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Le Mexique veut décriminaliser toutes les drogues et négocier avec les états-unis pour faire de même" (mai 2019, traduit).

Citation

 

"Le président mexicain a publié la semaine dernière un nouveau plan qui préconisait une réforme radicale de la législation nationale en matière de drogue et des négociations avec les États-Unis pour prendre des mesures similaires.

Le plan proposé par l'administration du président Andrés Manuel López Obrador, souvent appelé AMLO par ses initiales, prévoit la décriminalisation des drogues illicites et le transfert des fonds destinés à la lutte contre les substances illicites pour financer des programmes de traitement. Il souligne l'échec de la guerre internationale contre la drogue, qui dure depuis des décennies, et appelle à négocier avec la communauté internationale, et en particulier les États-Unis, pour assurer le succès de la nouvelle stratégie. (suite)"

 

Il n'a pas tort sur le fait que la guerre contre la drogue est globalement un échec. Mais je ne suis même pas sûr qu'une décriminalisation suffise, il faudrait aller au-delà. Quant à traiter le problème aux Etats-Unis, c'est indispensable. La forte demande américaine en drogues est la cause des troubles criminels de la zone. Les pays américains où passent les drogues n'ont jamais été de gros consommateurs, même si ça tend à augmenter.

Edited by Baba1
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,419
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mordhin
    Newest Member
    Mordhin
    Joined
  • Forum Statistics

    20,729
    Total Topics
    1,254,478
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries