alexandreVBCI

Mexique et Brésil : l'armée en guerre contre les cartels de drogue

Recommended Posts

Mais est-ce que les cartels n'entreraient pas aussi en guerre contre l'Etat s'il se mettait à vendre de la drogue ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils pourraient essayer mais ils le feraient dans un contexte :

-de réduction de leurs sources de financement provoquée par la légalisation. Rien que les drogues douces génèrent une quantité considérable de cash pour ces cartels, probablement plus que les dures tout simplement parce qu'elles sont accessibles à plus de monde.

-d'accroissement des recettes de l'Etat du fait de la commercialisation taxée de stupéfiants à tout le moins légers.

Pour la légalisation si mes souvenirs sont bons leur interdiction (aux USA mais aussi en Europe, cas des consommations d'opium) concomitante ou presque à celle de l'alcool (pour les USA) est due à la constatation de problèmes de santé à l'échelle nationale et que la prohibition fut une méthode pour tenter d'y remédier.

Ici c'est aussi une matière de santé publique et ne touche pas que les mineurs comme le message d'Alpacks pourrait le laisser entendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais est-ce que les cartels n'entreraient pas aussi en guerre contre l'Etat s'il se mettait à vendre de la drogue ?

Bien entendu, mais ... Une fois un tel processus engagé qui prendrait des mois, des années : petit a petit on verrait apparaitre un marché d'état coupé du système financier des cartels ! La est le véritable intéret : taper la ou ça fait mal, récolter le pognon a leur place : rien de tel pour les voir sur le long terme fondre comme neige au soleil

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'état ne peut pas vendre de la drogue. Les impacts sociaux et économiques détruiraient complètement la société. Son impact sanitaire et économique est déjà très destructeur actuellement avec une proportion faible de drogué dans la société alors une vente légale aurait des impacts 1 million de fois plus graves. Le seul coût financier des conséquences serait inacceptable (et je mets de coté l'aspect moral de mettre en place une dépendance chronique délibérée socialement, médicalement et psychologiquement destructrice).

 

http://www.caat.online.fr/drogues/drogues_effet.htm

ça vous plairait de prendre un avion/train/bus piloté par un camé sous crack ou PCP ou confier votre vie à un médecin qui plane ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais est-ce que les cartels n'entreraient pas aussi en guerre contre l'Etat s'il se mettait à vendre de la drogue ?

Pour avoir pose la question a des gendarmes, pour eux, une legalisation du cannabis en France rencontrerait tres certainement une opposition ultra violente des reseaux actuels.

Certains economistes ont fait des articles sur la question de lalegalisation des drogues, mais effectivement, il y a un certain probleme pour la logistique.

La est le véritable intéret : taper la ou ça fait mal, récolter le pognon a leur place : rien de tel pour les voir sur le long terme fondre comme neige au soleil

Mais attention, les memes gendarmes me disaient aussi que les cartels devraient modifier leurs activites, et ca risque de ne pas etre drole non plus.

L'état ne peut pas vendre de la drogue. Les impacts sociaux et économiques détruiraient complètement la société. Son impact sanitaire et économique est déjà très destructeur actuellement avec une proportion faible de drogué dans la société alors une vente légale aurait des impacts 1 million de fois plus graves. Le seul coût financier des conséquences serait inacceptable (et je mets de coté l'aspect moral de mettre en place une dépendance chronique délibérée socialement, médicalement et psychologiquement destructrice).

Car l'alcool ne pose aucun soucis peut etre ?

 

ça vous plairait de prendre un avion/train/bus piloté par un camé sous crack ou PCP ou confier votre vie à un médecin qui plane ?

Les conducteurs/medecins ont le droit d'etre ivre peut etre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'alcool est déjà une drogue et les conséquences sanitaires, sociales et économiques sont déjà très importantes avec très peu d'alcooliques. 

Inutile de rajouter des drogués en plus avec des dépendances mille fois supérieures.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le cartel mexicain de Sinaloa veut s'installer en Espagne.

MADRID (Reuters) - Quatre narcotrafiquants du cartel mexicain de Sinaloa, parmi lesquels un cousin de l'homme le plus recherché du Mexique, ont été arrêtés à Madrid, a annoncé vendredi le ministère espagnol de l'Intérieur.

Le cartel de Sinaloa, dirigé par Joaquin "Shorty" Guzman, cherchait à élargir ses opérations en Europe à partir de l'Espagne, a expliqué le ministère dans un communiqué : "Notre pays était sur le point d'être utilisé comme un point d'entrée d'importantes cargaisons de stupéfiants."

L'un des quatre hommes arrêtés a été identifié comme étant Jesus Gutierrez Guzman, le cousin de "Shorty".

Les quatre hommes, qui ont été interpellés dans le centre de la capitale espagnole, sont recherchés aux États-Unis, soupçonnés de trafic de drogue et de blanchiment d'argent.

http://fr.news.yahoo.com/quatre-narcotrafiquants-mexicains-arr%C3%AAt%C3%A9s-en-espagne-150208132.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi le gang du MS-13 qui a des liens avec des cartels mexicains qui a débarqué en Sicile. Il aurait commencé à sa battre avec la mafia locale.

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi le gang du MS-13 qui a des liens avec des cartels mexicains qui a débarqué en Sicile. Il aurait commencé à sa battre avec la mafia locale.

:rolleyes:

Des salvadoriens en Sicile  :O. Je les savais légèrement implantés en Espagne mais là...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des salvadoriens en Sicile  :O. Je les savais légèrement implantés en Espagne mais là...

J'avais lu une analyse qui émettait l'hypothèse que... Mais qu'ils aient réellement débarqués?

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/08/23/mexique-la-spirale-de-la-barbarie_1749042_3232.html

Dans ces colonnes mêmes, voilà deux ans, le président mexicain, Felipe Calderon, se félicitait des résultats de la guerre de grande envergure engagée, depuis le début de son mandat, en décembre 2006, contre le crime organisé et les narcotrafiquants. "Nous allons vaincre le crime", assurait-il. Avant d'ajouter, à l'adresse de ceux qui s'inquiétaient de la progression vertigineuse de l'insécurité dans son pays : "Si vous voyez de la poussière, c'est parce que nous nettoyons la maison."

Battu lors de l'élection présidentielle de juin, M. Calderon passera la main à Enrique Peña Nieto à la fin de l'année. Avec un bilan accablant. L'Institut national de statistiques et géographie mexicain vient de diffuser des chiffres ahurissants : 27 199 homicides ont été enregistrés en 2011 ; entre 2007 et 2011, le total s'élève à 95 632 assassinats. Sur la base de la tendance enregistrée ces derniers mois, l'on estime à 120 000 le nombre d'homicides au cours du mandat de Calderon. Soit plus du double du chiffre souvent évoqué – et déjà hallucinant – de 50 000.

Aouch !  :O

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était peut-être pas des "vrais" policiers fédéraux ? 

Les américains mettent des bâtons dans les roues des cartels mexicains, il pourrait s'agir de représailles.

Ou alors c'est le fait d'avoir fuit les policiers qui les a induits en erreur et ils ont arrosés de balles le SUV en le prenant pour la caisse d'un gros trafiquant tentant de s'échapper.... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou alors c'est le fait d'avoir fuit les policiers qui les a induits en erreur et ils ont arrosés de balles le SUV en le prenant pour la caisse d'un gros trafiquant tentant de s'échapper.... 

C'est fort probable…

A mon avis les américains ont été induits en erreur par le fait que les mexicains ont montrés leur arme sans forcément s'identifier (menace = on se barre en 4ème vitesse) et les mexicains par le fait que les américains se sont tirés (ils fuient = ils ont quelque chose à se reprocher = on les descend et on enquêtera après  :lol: )

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est l'une des évasions les plus importantes de ces dernières années au Mexique. Dans la journée de lundi, pas moins de 131 hommes ont réussi à s'enfuir de la prison de Piedras Negras, dans le nord du pays. Ces détenus ont emprunté un étroit tunnel de sept mètres de long, creusé à près de trois mètres de profondeur depuis un ancien atelier de menuiserie de la prison. Ils ont ensuite découpé une barrière de fils barbelés avant de se faire la belle.

Parmi les évadés, 86 hommes ont été condamnés pour des crimes fédéraux comme trafic de drogue ou enlèvement. "L'enquête s'oriente vers la piste du Cartel des Zetas qui a pu organiser cette évasion parce que les prisonniers qui se sont échappés (...) avaient des liens avec ce groupe", a indiqué le responsable de la sécurité de l'Etat du Coahuila, où se situe la prison.

Les autorités précisent aussi que l'hypothèse de la responsabilité des Zetas, groupe criminel le plus violent du Mexique, "se renforce parce que nos agents venus en renfort ont été attaqués avec des armes de gros calibre et des grenades

par des hommes armés qui tentaient d'éviter que ce renfort arrive à destination".

Les forces de l'ordre ont été massivement mobilisées pour tenter de retrouver ces détenus dangereux évaporés dans la nature. Quelque 5.000 membres de la police et de l'armée mènent des opérations de recherche depuis mardi. La prison se situant à proximité de la frontière mexicano-américaine, des hélicoptères du Département de sécurité intérieure américain survolent la zone pour prévenir le passage des fugitifs aux Etats-Unis.

http://lci.tf1.fr/monde/amerique/mexique-131-prisonniers-s-evadent-5-000-hommes-a-leurs-trousses-7530869.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'Etat uruguayen pourrait être le premier pays à fournir officiellement et légalement de la marijuana à son peuple.

Ce serait une première dans l'histoire. La coalition de gauche au pouvoir en Uruguay souhaite instaurer un monopole d'Etat pour la production et la diffusion de marijuana, selon le Christian Science, relayé par Le Monde. Avec cette mesure, le gouvernement uruguayen souhaite en premier lieu mettre un terme aux crimes liés au trafic de drogue, puis dans un second temps, s'opposer au dispositif américain en matière de politique anti drogue. Un véritable pied de nez aux institutions américaines.

"La guerre de la drogue a échoué. Il y a toujours plus de consommateurs, et toujours plus de violences. L'Uruguay va ouvrir une nouvelle voie (...) et nous espérons qu'elle deviendra une norme internationale" explique Sebastien Sabini, responsable de la commission parlementaire en charge du dossier. La mesure sera débattue pendant six mois, avant d'être soumise au vote du congrès. Selon plusieurs sources gouvernementales, la mesure a de très bonne chance d'être validée.

Si cette législation venait à être adoptée, elle pourrait rapidement faire effet boule de neige sur d'autres pays du continent sud-américain, comme le Guatemala ou la Colombie, où depuis longtemps le manque d'efficacité des politiques anti-drogue est pointée du doigt.

http://www.gentside.com/insolite/l-039-uruguay-pourrait-fournir-de-la-marijuana-a-son-peuple_art44961.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mexique : Près de 60 % des prisons mexicaines sont sous le contrôle du crime organisé, a estimé lundi 24 septembre la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH), organisme public autonome, lors de la présentation d'un rapport sur la situation dans une centaine de prisons.

Des détenus possèdent les clés des cellules, imposent des châtiments, offrent leur protection et vendent différents produits comme des téléphones cellulaires ou de la nourriture, indique le rapport après la visite de cent prisons. Le président de la Commission, Raul Plascencia, a souligné que la CNDH avait constaté 'dans 60 % d'entre elles l'existence d'une autogestion'.

Selon M. Plascencia, le système pénitentiaire mexicain traverse une crise : 'La détérioration des dernières années est incontestable, comme le démontrent les évasions, les affrontements, les autodirections ainsi que les agressions contre le personnel des centres pénitentiaires.' Durant l'élaboration de ce rapport, la Commission a constaté l'absence de conditions de sécurité et, dans certains cas, les membres de la Commission n'ont pas pu pénétrer dans les lieux.

Cela a été le cas notamment à la prison de Piedras Negras, près de la frontière avec les Etats-Unis, où la semaine dernière, 131 prisonniers se sont enfuis en passant par la grande porte. Au cours des deux dernières années, 521 prisonniers ont réussi à s'échapper lors de quatorze évasions. Pendant la même période, on y a enregistré 352 homicides. Selon le rapport, les prisons mexicaines ne sont pas en mesure de faire face aux incidents violents, comme les mutineries, les affrontements entre prisonniers ou les suicides.

Suite:

http://fr.news.yahoo.com/dune-prison-deux-contrôlée-crime-organisé-au-mexique-051106741.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mexique : une reine de beauté tueuse à gages ?

La jeune reine de beauté mexicaine qui a été tuée samedi lors d'une fusillade entre des trafiquants de drogue et l'armée à Sinaloa, dans le nord-est du Mexique, avait été utilisée comme bouclier humain, a-t-on appris mardi auprès du Parquet mexicain.

Selon le rapport livré par les militaires au Parquet général, Maria Susana Flores Gamez, 22 ans, est descendue avec une arme à la main de la voiture dans laquelle elle voyageait avec un groupe d'hommes armés sur une route secondaire de Sinaloa, une région infestée par les trafiquants de drogue.

Les expertises effectuées sur le cadavre de la jeune femme pour vérifier si elle portait des résidus de poudre se sont révélées positives, avait déclaré lundi le Procureur de Sinaloa, Marco Antonio Higuera Gomez, qui a aussi indiqué qu'on avait trouvé près d'elle un fusil d'assaut Kalachnikov de type AK-47.

Trois hommes, dont un militaire, et deux femmes, dont Maria Flores, ont été tués pendant cette fusillade qui s'est produite dans la localité de Mocorito.

Selon la presse mexicaine, la jolie brune, lauréate du concours de beauté Tourisme Oriental International en Chine en mai 2011 et couronnée Feme de Sinaloa en février dernier, voyageait en compagnie de son fiancé, qui a également été tué lors de la fusillade avec les militaires.

Ce groupe de tueurs à gages présumés est apparemment lié à Orso Ivan Gastelum, chef présumé d'une cellule qui travaille pour le puissant cartel de la drogue de Sinaloa.

http://www.lapresse.ca/international/amerique-latine/201211/27/01-4598347-la-miss-abattue-par-larmee-mexicaine-a-ete-utilisee-comme-bouclier-humain.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'un des problèmes de la guerre contre les Cartels est que si la police/armée mexicaine cause des problèmes au Zetas (par exemple), elle aide (sans le vouloir) les cartels rivaux. Les coups portés contre un cartel bénéficient à ses concurrent et les renforcent.

Par contre je ne vois pas l'intérêt pour un jeune d'entrer dans une de ces organisations : on a certes une belle vie quelque temps mais tôt au tard on finit tué par la police dans le meilleur des cas, soit torturé à mort par un cartel concurrent. Rien que le fait de savoir ça me dissuaderait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des agriculteurs et commerçants portant des gilets pare-balle, armés de fusils d'assaut ou revolvers, patrouillent dans une camionnette portant la banderole "autodéfense" pour protéger une bourgade de l'ouest du Mexique contre le cartel de narcotrafiquants des Chevaliers Templiers.

Dans l'Etat du Michoacan, où sont déployés depuis lundi des milliers de soldats et policiers fédéraux pour faire face à la violence endémique, des "groupes d'autodéfense" refusent de désarmer tant que l'Etat n'aura pas anéanti les groupes criminels qui les rançonnent et les menacent.

"Nous ne baisserons pas la garde tant que nous ne verrons pas de résultats", affirme à l'AFP Antonio Rodriguez, exploitant agricole de 37 ans et membre de la garde communautaire.

Coalcoman, 10.000 habitants, a été la dernière localité de la zone de Tierra Caliente à former un groupe d'autodéfense après bien d'autres municipalités ayant pris les armes depuis le début de l'année.

Il y a une semaine, les habitants avaient envahi la place de la mairie en soutien à 200 citoyens décidés à faire face au cartel des Chevaliers Templiers. "Nous en avons assez de payer le +quota+", l'impôt exigé par ce groupe criminel, lance Adriana, employée de pharmacie de 32 ans.

Ce "quota" est exigé chaque semaine ou chaque mois, aux entrepreneurs, agriculteurs et même aux maires des villages. "Celui qui ne payait pas, ils l'enlevaient et puis, +poum-poum+, ils le tuaient", raconte Adriana.

Au cours des derniers mois, les groupes d'autodéfense ont arrêté des collaborateurs présumés des cartels et affronté les narcotrafiquants. Ces derniers, en représailles, ont assiégé des villages pendant plusieurs semaines, empêchant l'approvisionnement alimentaire.

http://fr.news.yahoo.com/mexique-groupes-dautod%C3%A9fense-ne-d%C3%A9sarment-au-michoacan-203343818.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,510
    Total Members
    1,550
    Most Online
    zorkhoff
    Newest Member
    zorkhoff
    Joined
  • Forum Statistics

    20,894
    Total Topics
    1,316,911
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries