Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Géopolitique du monde arabe


Recommended Posts

El-Béchir reçoit le soutien de la Ligue arabe

Le président soudanais participe au sommet de l’organisation à Doha.

Omar el-Béchir montre une fois encore que le mandat d’arrêt de la CPI pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, dont il fait l’objet, ne l’empêche guère de se déplacer. Après l’Erythrée, l’Egypte, la Libye et l’Ethiopie la semaine dernière, il assiste, lundi et mardi, au 21ème sommet de la Ligue arabe à Doha, au Qatar. Il y a reçu le soutien de ses pairs arabes.

Le président soudanais continue de défier la Cour pénale internationale (CPI). Omar el-Béchir qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par cette dernière, s’est rendu dimanche à Doha, la capitale du Qatar où il assiste, lundi et mardi, au sommet de la Ligue arabe. C’est le quatrième voyage à l’étranger qu’il effectue depuis l’émission, contre lui, le 4 mars, d’un mandat d’arrêt par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. La semaine dernière, le président soudanais a visité quatre pays amis : l’Egypte, l’Erythrée, la Libye et l’Ethiopie. Omar el-Béchir veut ainsi démontrer à la justice internationale qu’il ne craint pas d’être arrêté et qu’il reste maître de ses mouvements.

« Un soutien absolu au Soudan »

« Nous apprécions votre soutien et espérons qu’il conduira à des résolutions fermes et claires », a déclaré Omar el-Béchir à ses homologues à l’ouverture, lundi, du 21è sommet de la Ligue arabe. Il les a exhortés à signer une déclaration finale réclamant l’annulation pure et simple de son inculpation. Son homologue syrien Bachar el-Assad, qui s’est également exprimé lors de cette rencontre, a appelé les dirigeants arabes à « rejeter catégoriquement » ce mandat d’arrêt et à « exprimer un soutien absolu au Soudan ». La veille, à Addis-Abeba, en Ethiopie, le guide libyen, Mouammar Kadhafi, qui dirige l’Union africaine (UA), a qualifié la décision de la CPI de « terrorisme du Premier monde ». Il a ajouté qu’« il s’agit d’une tentative par l’Occident de recoloniser ses anciennes colonies. Arrêter un chef d’Etat, ce n’est pas juste. Voilà pourquoi tous les pays du Tiers-monde s’opposent au mandat de la CPI contre Béchir ».

Comme son président en exercice, l’UA a également condamné l’émission du mandat d’arrêt contre el-Béchir. L’organisation panafricaine a indiqué par la voix de son commissaire à la paix et à la sécurité, Ramtane Lamamra, qu’elle attendait la décision du sommet arabe de Doha. Ensuite, « nous ferons un mouvement ensemble » devant l’ONU, a-t-elle déclaré.

Echanges indirects entre Omar el-Béchir et Ban Ki-moon

La présence d’Omar el-Béchir n’a pas empêché Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’Onu, de participer à cette rencontre des Etats arabes. Il en a d’ailleurs profité pour demander au Soudan, sans s’adresser directement à son président, de revenir sur sa décision d’expulser du Darfour treize Ong internationales. « Les efforts humanitaires ne doivent pas être politisés », a fermement lancé le secrétaire des Nations unies qui a ajouté que « les personnes qui en ont besoin doivent être aidées quelles que soient les divergences politiques ». Succédant à Ban Ki-moon à la tribune de ce sommet, le président soudanais, Omar el-Béchir, s’en est pris au Conseil de sécurité des Nations unies et à la CPI. Il a qualifié cette dernière d’« institution non-démocratique qui pratique la politique de deux poids deux mesures, s’en prenant aux faibles et en faisant semblant de ne pas voir les vrais criminels ». Le président soudanais a remis en question a la crédibilité de l’Onu.

Renforcer l’unité de la Ligue arabe

Omar el-Béchir est fort du soutien de l’Union africaine et des Etats arabes. Cheikh Hamad bin Jassim al Thani, le Premier ministre du Qatar, pays hôte de ce sommet de la Ligue arabe, a même affirmé qu’il avait fait la sourde oreille aux pressions extérieures lui demandant d’annuler l’invitation du président soudanais. Il ne comptait pas rater une occasion de ressouder la Ligue arabe. L’organisation est en proie à une division depuis la dernière offensive israélienne contre le Hamas dans la Bande de Gaza. D’une part se trouvent les radicaux (Qatar, la Syrie et l’Iran), qui soutiennent sans faille au mouvement palestinien, et de l’autre, les modérés constitués par l’Egypte, l’Arabie Saoudite et la Jordanie. Ces derniers Etats étaient à l’initiative du processus de médiation conciliante avec Israël. Preuve de cette dissension, l’absence très remarquée de Hosni Moubarack à ce 21è sommet de la Ligue arabe. Le président égyptien s’est fait représenter par son ministre des Affaires étrangères à Doha.

Je ne trouve pas que le monde politique arabe soit tellement uni mis à part pour l'affaire Omar El-Béchir car presque tous les régimes sont des dictatures avec quelques microscopiques avancés de démocratie pour faire plaisir à l'Oncle Sam.

Link to comment
Share on other sites

En effet, un dicton dit : la  seule chose sur laquelle les arabes sont d'accord, c'est de ne jamais être d'accord

C'est depuis le Nasserisme et le mythe du panarabisme (dans les années 50/60/70) que l'on se figure que le monde arabe est UN. D'ou des expressions telle que la rue arabe, les masse arabes....vocable pour le moins animalier du reste...

Mais le monde arabe reste profondément divisé et la cause première se trouve effectivement dans la nature des régimes qui le compose. Il faut cependant noter que la pluparts des différents entre ces pays sont d'ordres frontaliers et sont directement issus de la décolonisation....(algerie vs maroc, arabie vs émirats, iran vs irak, liban etc  etc..).

Et si les pouvoirs en place sont souvent illégitimes et perdurent, c'est que bien souvent, qu'ils trouvent les soutiens nécessaires à la perpétuation de leur existences. Ceci est très important et s'explique par une données fondamentale : la présence dans le sous sol arabe d'immense reserve de pétrole ! donc afin de ne pas perturber notre approvisionnement, nous n'hésitons pas a appuyer ceux qui justement garantisse l'approvisionnement de nos voitures, meme si leur politique est contraire à l'intérêt superieur de leur peuple.

Prenez l'exemple de Kaddafi que plus personne au sein du monde arabe et africain ne prend au serieux, le voir camper sur les pelouse de l'hotel de Marigny et insulter la France en live donne une certaine mesure de notre duplicité. Ne devrait-il pas d'ailleurs s'agissant des infirmières bulgares être unanimement condamné ? Comment voulez-vous que des opposants lybiens considère notre position qui appuie directement un régime schysophrénique...mais argenté....

En conclusion donc, ne feignons pas de nous indigner du sort de ceux que nos actions tendent a maintenir dans un  etat de dépendance et de mauvaise gouvernance. Accordons nos acte avec nos engagements.

PGM

Link to comment
Share on other sites

c'est la solidarité entre dictateur ! ils sont obliger de faire ça , aujourd'hui c'est El Béchir qui est condamné demains ça sera peut être le président égyptien.....ect

donc chacun en soutenant  El Béchir est sur d'avoir son soutien si jamais il se retrouve dans la même situation  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Les élections présidentielles en Algérie vont-ils changer quelque chose avec la France ?!

Quelle est la politique étrangère exacte avec le Maghreb ?

on serre les mains des chefs d'état et on adopte un comportement paternaliste à leur égard,on leur apporte un soutien politique et eux en échange nous lèchent les bottes; mais "la rue maghrébine" ne nous porte pas très haut dans son coeur.

On refuse toujours de s'excuser réellement pour la colonisation alors qu'on aurait énormément à gagner économiquement et politiquement de le faire(mais sarko est une bille en politique étrangère(et en économie c'est pas mieux)).En fait ça passerait mal auprès de la frange droite de l'ump.

Link to comment
Share on other sites

Il y a un truc sur lequel je m'interroge, pourquoi les pays arabes ne fusionnent pas ?

oui mais qui sera le dictateur suprême ? ou plus tôt qu'elle dictateur acceptera de laissé ça place dans une éventuelle  fusion des pays arabe ? un super état avec plus de 300 millions d'habitant c'est pas rien  :lol:

si non plus sérieusement il y a eu plusieurs tentative régional de fusion entre les pays arabes dans les années 60 et 70 !

- d'abords la national arabe de Nasser qui regroupé l'Égypte , la Syrie et la Libye ......échec

- la tentative de fusion entre l'algerie et la tunisie , le président algérien de l'époque Houari Boumediène avait proposé a bourguiba ( président tunisien ) de fusionné les deux états dans le président serait bourguiba lui même mais ceux dernier avait refusé et demanda la ville de  Constantine comme signe de bonne volonté .......echec .

- la tentative de fusion entre la Libye et l'algerie , proposition venant d'el kadafi et le président devait étre Houari Boumediène mais se dernier refusé a son tour pour une raison inconnue (peut être qu'il le trouvé déjà instable a cette époque  :lol: ) .....échec

peut étre qu'il y a eu d'autre tentative de fusion entre les pays arabe , dans les années 60 et 70 les pays arabes avaient beaucoup d'idées certes foireuse mais des idées comme même  :lol:

Link to comment
Share on other sites

fusionner c'est une progression bien trop rapide, faut dejà commencer par regler les problémes frontallier comme ce fut le cas entre la france et l'allemagne suite a quoi l'économie fera le reste, l'avantage des arabes c'est qu'ils ont une culture commune, une langue assez proche mais ca se fera progressivement même si ca tarde.

ca peut étonner mais la géopolitique du monde Arabe existe du moins pour certains sujets (conflit face à Israel, à l'hégemonie de l'Iran) ou via quelques projets de financement (banque arabe de développement) etc mais ca reste loin du potentiel réel..

@Supply-side : nuance tes propos, ils sont loin de refleter la réalité ("lecheur de bottes")...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Algérie: 3e mandat présidentiel pour Bouteflika avec 90,24% des voix

Le chef de l'Etat algérien Abdelaziz Bouteflika a été plébiscité pour un 3e mandat en obtenant 90,24% des suffrages au scrutin présidentiel de jeudi dont le taux officiel de participation de 74% a comblé ses espérances, selon les résultats annoncés vendredi.

"Abdelaziz Bouteflika a obtenu 12.911.707 voix", soit "90,24% des suffrages exprimés", a déclaré le ministre de l'Intérieur Yazid Zerhouni au cours d'une conférence de presse.

Louisa Hanoune, présidente du Parti des travailleurs (PT, trotskiste), est arrivée en deuxième position avec 4,22% des suffrages, a-t-il ajouté.

Viennent ensuite Moussa Touati, président du Front national algérien (FNA, nationaliste) avec 2,31%, Djahid Younsi (El Islah, islamiste modéré) avec 1,37%, Ali Fawzi Rebaïne (AHD-54, nationaliste) avec 0,93% et Mohamed Saïd (Parti de la Justice et liberté, PJL, islamique modéré) crédité de 0,92%.

Ces résultats sont donnés "sous réserve de leur confirmation par le Conseil constitutionnel", a précisé M. Zerhouni.

M. Bouteflika, 72 ans, élu en 1999 et réélu en 2004 avec 84,99% des voix, pourra se prévaloir de ces chiffres pour légitimer son 3e quinquennat grâce à une participation conséquente et un "majorité écrasante", comme il l'avait réclamé dès l'annonce de sa candidature.

Les six candidats à cette présidentielle, hantés par une possible abstention massive, ont tous axé leur campagne électorale sur la nécessité impérieuse pour les Algériens de voter, afin de légaliser le scrutin que les opposants traditionnels, le jugeant "gagné d'avance", ont boycotté.

Selon le ministère de l'Intérieur, la participation constatée a effacé ces craintes, le taux atteignant jusqu'à 30% en Kabylie, un score totalement inhabituel dans cette région généralement peu tentée par les urnes.

La plus forte participation a été enregistrée dans la région de Khenchela (97,42%), à 500 km au sud-est d'Alger, dans les Aurès.

Des candidats ont cependant fait état à l'AFP dès jeudi soir de "cas de fraude" comme Mohamed Saïd ou Moussa Touati, qui a dénoncé un taux de participation "exagéré", tandis que le directeur de campagne de M. Younsi, Djamel Benabdeslam, parlait de taux "gonflé". L'opposition a évalué ce taux entre 18 et 25%.

Cependant, le chef de la mission d'observation de la Ligue arabe Chadli Nefati s'est félicité jeudi de l'organisation "irréprochable" et du "climat serein" qui ont marqué le déroulement du vote, a rapporté l'agence algérienne d'information APS.

Outre la Ligue arabe, l'Algérie avait invité l'ONU, l'Organisation de la conférence islamique et l'Union africaine, celle-ci dépêchant une centaine d'observateurs pour plus de 47.000 bureaux de vote installés dans le pays.

M. Bouteflika a aujourd'hui les mains libres pour poursuivre sa politique économique et de réconciliation nationale.

Mettant en avant le bilan de ses dix dernières années au pouvoir, M. Bouteflika a évoqué durant sa campagne un référendum sur une "éventuelle" amnistie générale en faveur des islamistes d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) encore en activité.

Cette amnistie viendrait conforter la politique de réconciliation nationale mise en place en 2000, qui a permis à des milliers d'islamistes de se rendre après une décennie de violences qui ont fait au moins 150.000 morts.

La progression de l'Algérie vers la démocratie est surprenante et époustouflante ...  ^-^  O0

Link to comment
Share on other sites

pauvre hosni moubarak il a l'aire d'un petit rigolo maintenant avec ces 80 % de voix lors de ça dernier réélection  :lol:

plus sérieusement ! la plus part des bureau de vote en Algerie étaient quasiment vide , et on parle de 74% de taux de participation  :P

si bouteflika avait pris 55 ou 60 % des voix les élections aurait eu un minimum de crédibilité , mais bon chez nous on ne fait pas dans le détaille  :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

on serre les mains des chefs d'état et on adopte un comportement paternaliste à leur égard,on leur apporte un soutien politique et eux en échange nous lèchent les bottes; mais "la rue maghrébine" ne nous porte pas très haut dans son coeur.

On refuse toujours de s'excuser réellement pour la colonisation alors qu'on aurait énormément à gagner économiquement et politiquement de le faire(mais sarko est une bille en politique étrangère(et en économie c'est pas mieux)).En fait ça passerait mal auprès de la frange droite de l'ump.

S'excuser pour la colonisation? Et quoi encore? Ce serait avouer qu'elle n'a produit que de mauvais choses, ce qui est faux historiquement. Les routes, les hôpitaux, les écoles, les services sociaux etc. ce n'était pas si mal, et ça contrebalance l'arrogance des colons et leur rapacité économique. Le FLN s'excusera-t-il pour les crimes commis contre les colons et les harkis? Non.

Au lieu de pleurnicher, et de chercher un bouc émissaire à leur sous-développement chronique, les Africains du Nord et les autres, plus bas au Sud du Sahara, devraient balayer devant leur porte, en hommes libres et responsables. Quelle est leur part de responsabilité dans ce qui leur arrive? Leurs gouvernants les trompent en masquant leur corruption et leur impéritie par l'accusation d'un coupable de l'extérieur.

Link to comment
Share on other sites

Une chose que j'ai remarqué dans certains régimes autoritaires arabes devenus "démocratique"  O0, il n'y a pas de soulèvement populaire de la rue pour contester comme en Ukraine, Géorgie, Roumanie, Moldavie, ... Même au Pakistan, il y a eu des manisfestations et des violences meurtrières pour exiger le départ du dictateur général.

Ont-ils peur de leur chef suprême, de son armée et service de renseignement ?!  :rolleyes:

Ou alors pas assez de couilles pour protester ?!  =( sorry de mon langage grossier.

Link to comment
Share on other sites

S'excuser pour la colonisation? Et quoi encore? Ce serait avouer qu'elle n'a produit que de mauvais choses, ce qui est faux historiquement. Les routes, les hôpitaux, les écoles, les services sociaux etc. ce n'était pas si mal, et ça contrebalance l'arrogance des colons et leur rapacité économique. Le FLN s'excusera-t-il pour les crimes commis contre les colons et les harkis? Non.

Oui et non personnellement rien n'excuse le fait de dicter sa loi a l'autre (d'autant plus quand 1830 le Maghreb  c'était pas "La Zone" non plus par contre  la colonisation conquête de l'afrique noire a été bien plus grave......mais bon l'afrique noire n'est pas le sujet.......mais en bout de compte je suis d'accord avec toi l'etat et surtout les citoyen n'ont pas a s'excuser si il fallait le faire c'était après la guerre ça n'a pas été fait dommage .

Une chose que j'ai remarqué dans certains régimes autoritaires arabes devenus "démocratique"  O0, il n'y a pas de soulèvement populaire de la rue pour contester comme en Ukraine, Géorgie, Roumanie, Moldavie, ... Même au Pakistan, il y a eu des manisfestations et des violences meurtrières pour exiger le départ du dictateur général.

Ont-ils peur de leur chef suprême, de son armée et service de renseignement ?!  :rolleyes:

Ou alors pas assez de couilles pour protester ?!  =( sorry de mon langage grossier.

La encore c'est une vaste question moi j'y vois plusieurs cause l'une renforçant a chaque fois l'autre (je parle notamment de l'Algerie la) :

Main mise De boutef dans la politique > Manque d'opposant crédible > Résignation de la population > Difficulté a se sortir les doigt du.......................nez  :P  la relation de cause a effet peut marché aussi dans l'autre sens .

Link to comment
Share on other sites

S'excuser pour la colonisation? Et quoi encore? Ce serait avouer qu'elle n'a produit que de mauvais choses, ce qui est faux historiquement. Les routes, les hôpitaux, les écoles, les services sociaux etc. ce n'était pas si mal, et ça contrebalance l'arrogance des colons et leur rapacité économique. Le FLN s'excusera-t-il pour les crimes commis contre les colons et les harkis? Non.

Au lieu de pleurnicher, et de chercher un bouc émissaire à leur sous-développement chronique, les Africains du Nord et les autres, plus bas au Sud du Sahara, devraient balayer devant leur porte, en hommes libres et responsables. Quelle est leur part de responsabilité dans ce qui leur arrive? Leurs gouvernants les trompent en masquant leur corruption et leur impéritie par l'accusation d'un coupable de l'extérieur.

Bonjour,

Je ne partage pas tout à fait ce point de vue. Quand bien meme la France a effectivement batie routes et hopitaux, pouvez-vous mettre ceci en parallèle avec les près de 2,3 millions de morts algeriens (pacification + guerre d'algerie), soit près de 25% de la population (sur une centaine d'année) ? Que vaut un hopital ou quelques kilomètre de goudron face à tant de morts ?

C'est comme si je venais squatter chez vous après avoir éliminer vos proches et que je m'exonère de toutes excuses sous pretexte que j'ai repeint les murs du salon !!!faut pas abuser.

Certe ces pays sont en grande parti responsable de leur sort, mais il ne faut pas nier le mal qui a été fait. Et le plus grand mal, celui qui explique en grande partie les défaillances de leurs système de gouvernance, fut celui d'avoir écarter les autochtones du système éducatif..... entre 1832 (occupation de l'algerie) et 1962, la France a formé en tout et pour tout 450 bacheliers dans tout le Maghreb.....n'etant pas préparer, en terme humain,  à l'indépendance et à la gestion d'un pays, beaucoup ont d'emblée pris le mauvais chemin.

Par ailleurs, personne  dans ces pays n'ignore le niveau d'impéritie et de corruption du système. Système que nous soutenons du reste....la critique à l'egard de l'ex colonisateur est quasi inexistante dans ces pays et le peuple n'exonère pas ses propres chefs. Ces demandes (auxquelles je n'adhère pas) sont souvent le fait soit de resistants de la dernière heure, soit d'exilés ou d'intellectuels pour lesquels ces demandes répétées sont un fond de commerce....

PGM

Link to comment
Share on other sites

S'excuser pour la colonisation? Et quoi encore? Ce serait avouer qu'elle n'a produit que de mauvais choses, ce qui est faux historiquement. Les routes, les hôpitaux, les écoles, les services sociaux etc. ce n'était pas si mal, et ça contrebalance l'arrogance des colons et leur rapacité économique. Le FLN s'excusera-t-il pour les crimes commis contre les colons et les harkis? Non.

Au lieu de pleurnicher, et de chercher un bouc émissaire à leur sous-développement chronique, les Africains du Nord et les autres, plus bas au Sud du Sahara, devraient balayer devant leur porte, en hommes libres et responsables. Quelle est leur part de responsabilité dans ce qui leur arrive? Leurs gouvernants les trompent en masquant leur corruption et leur impéritie par l'accusation d'un coupable de l'extérieur.

Je vois que certains s'accrochent encore à certaines faussetés qui n'étaient destinées à l'origine qu'a priver J.M Lepen de quelques voix et rassembler les nostalgiques de l'époque violente et injuste de la colonisation.

La rapacité des colons a survécu à ce que je vois.

C'est devenu l'argument pavlovien par excellence chez les personnes en mal d'identité, cette histoire de "les routes, les hôpitaux, les écoles, les services sociaux etc"

Et si tu essayais de te renseigner sur les dégâts provoqués par la colonisation, ça permettrait au moins de rendre tes propos moins agressifs et justes, parce que là, ce ne sont que des élucubrations qui ne sentent pas très bon.

Pour donner de leçons à l'africain sur "comment être un homme libre et responsable", il faut commencer par s'assurer de l'être soi-même. Je n'en dirais pas plus, la crise te le montrera très bien à ma place, y compris la vraie face de vos dirigeants.

Tu as entierement raison Jojo....

Le jour où l'on mettra certaines personnes sur orbite, n'oublies pas de nous envoyer des fotos stp  :lol: :lol: :lol:

Une chose que j'ai remarqué dans certains régimes autoritaires arabes devenus "démocratique"  O0, il n'y a pas de soulèvement populaire de la rue pour contester comme en Ukraine, Géorgie, Roumanie, Moldavie, ... Même au Pakistan, il y a eu des manisfestations et des violences meurtrières pour exiger le départ du dictateur général.

Ont-ils peur de leur chef suprême, de son armée et service de renseignement ?!  :rolleyes:

Ou alors pas assez de couilles pour protester ?!  =( sorry de mon langage grossier.

Les révoltes et les soulèvements, il y'en a bien plus que ce que tu peux imaginer, le seul problème, c'est que tu en entendras parler 10 secondes sur TF1, si tu es devant ta télé au bon moment, si la révolte n'a pas été matée par des armes made in France, sinon, c'est comme si ça n'était jamais arrivé.

Les révoltes ne réussissent pas parce que les dictateurs en face ont de quoi calmer la populace si elle lève trop la voix, un petit exemple. Sur le chapitre révoltes et répression, tu devrais en savoir un peu plus, de par ton origine indienne, à moins que le BJP ait décidé d'oublier cette période.

Parler de manque de couilles (en effet, c'est vulgaire) quand on vient d'une partie du monde où les hommes ne sont pas foutus de faire 2,1 enfant, c'est cocasse  :lol:

Oui et non personnellement rien n'excuse le fait de dicter sa loi a l'autre (d'autant plus quand 1830 le Maghreb  c'était pas "La Zone" non plus par contre  la colonisation conquête de l'afrique noire a été bien plus grave......mais bon l'afrique noire n'est pas le sujet.......mais en bout de compte je suis d'accord avec toi l'etat et surtout les citoyen n'ont pas a s'excuser si il fallait le faire c'était après la guerre ça n'a pas été fait dommage .

La encore c'est une vaste question moi j'y vois plusieurs cause l'une renforçant a chaque fois l'autre (je parle notamment de l'Algerie la) :

Main mise De boutef dans la politique > Manque d'opposant crédible > Résignation de la population > Difficulté a se sortir les doigt du.......................nez  :P  la relation de cause a effet peut marché aussi dans l'autre sens .

"Difficulté à se sortir les doigts du ...", c'est malin ça, pourtant, certains arrivent à traverser le désert à pied, traverser la méditerranée en barque, échapper à la police et survivre dans la clandestinité pendant des années.

Je n'ai pas encore vu de manifestation en Afrique pour ne pas qu'ils aient à travailler plus de 35 heures...

En gros, ceux qui vivent les doigts dans le ...  (depuis l'invention de la poudre à canon) ce ne sont surement pas les africains.

Ps: Nicolas Sarkozy a été le premier à féliciter boutef. Vive votre démocratie qui alimente la nôtre.

Link to comment
Share on other sites

S'excuser pour la colonisation? Et quoi encore? Ce serait avouer qu'elle n'a produit que de mauvais choses, ce qui est faux historiquement. Les routes, les hôpitaux, les écoles, les services sociaux etc. ce n'était pas si mal, et ça contrebalance l'arrogance des colons et leur rapacité économique.

les fameux "bien faits de la colonisation" ......

Je vais prendre un exemple ( je tiens a préciser qu'il n a pas vocation a mettre les  situations en parallèle (ou faire un point godwin) , donc n y voyez pas une attaque contre la France(cela serait assez ingrat de ma part )):

la deuxième guerres mondiales, la guerre froide  ont probablement contribues dans de nombreux domaines a des avancées technologiques considérables dont nous profitons indirectement ou directement aujourd'hui, est il raisonnable de parler des bien fait de ses événements?

Ps: je le répète je ne met pas les  situations en parallèles ou de les mètre au même niveau , ou quelque chose dans le genre, je préfère le préciser encore une foi pour que cela soit clair, et ne pas être accusée de je ne sais quoi....

Link to comment
Share on other sites

"Difficulté à se sortir les doigts du ...", c'est malin ça, pourtant, certains arrivent à traverser le désert à pied, traverser la méditerranée en barque, échapper à la police et survivre dans la clandestinité pendant des années.

Je n'ai pas encore vu de manifestation en Afrique pour ne pas qu'ils aient à travailler plus de 35 heures...

En gros, ceux qui vivent les doigts dans le ...  (depuis l'invention de la poudre à canon) ce ne sont surement pas les africains.

Je voulait dire surtout politiquement parlant mais c'est tres intelligent de jugé le dégrée de débrouillardise de la population a sont émigration clandestine un exemple pour la jeunesse............

quand on vient d'une partie du monde où les hommes ne sont pas foutus de faire 2,1 enfant, c'est cocasse  :lol:

La encore une perle  :lol: je ne savait pas que le nombre d'enfant par famille (je croyé que c'etait la pauvreté

ou un contrôle de natalité ) servait de baromètre au courage .

Décidément j'adore ta façon de faire des projection statistique .

Ps: Nicolas Sarkozy a été le premier à féliciter boutef. Vive votre démocratie qui alimente la nôtre.

Oui bien sur :P Et si Sarkozy l'aurait critiqué t'aurait été le premier a dire que la France ne respecte pas la démocratie des autres .

Link to comment
Share on other sites

Une chose que j'ai remarqué dans certains régimes autoritaires arabes devenus "démocratique"  O0, il n'y a pas de soulèvement populaire de la rue pour contester comme en Ukraine, Géorgie, Roumanie, Moldavie, ... Même au Pakistan, il y a eu des manisfestations et des violences meurtrières pour exiger le départ du dictateur général.

Ont-ils peur de leur chef suprême, de son armée et service de renseignement ?!  :rolleyes:

Ou alors pas assez de couilles pour protester ?!  =( sorry de mon langage grossier.

hé bien c'est une bonne question je droit dire !

mais si c'était si facile que tu le dis , il n'y aurait aucune dictature dans le monde alors que aujourd'hui la majorité écrasante des pays dans le monde sont des dictature on des démocratie de façade !

pour le cas de l'algerie ! il y a eux des révoltes populaire entre la fin des années 80 et le début des années 90 ! mais il en est ressortie de très mauvaise expérience !

les salifistes ont faille prendre le pouvoir en utilisent la religion a des fin politique !

résulta 10 ans de guerre civile effroyable , plus de 200 000 mort et des millions de déplace a l'interieur du pays et a l'extérieur !

les salafistes ont trahie la confiance des algeriens ! lorsqu'ils ont montré leurs véritable visage et leurs intention c'était trop tard ! ils avaient déja endoctriné des milliers de personne dans leurs idéologie  !

bref les algeriens aujourd'hui n'ont plus confiance ! ils n'ont plus confiance en leurs classe politique que se soit la coalition au pouvoir ou l'opposition ! qui ne cherche que leurs intéré  

pour faire une révolte il faut un chef politique pour la diriger ! et comme aucun n'est digne de confiance , personne n'est plus intéressé par la politique ça a atteint de telle proportion dans le pays que méme s'il arrive un politicien digne de confiance avec de bonne attention personne ne lui fera confiance ou le suivra tout simple par se que la majorité de la population algérienne a pris habitude de ne plus faire confiance a personne ! :rolleyes:  

si non il y a eu plusieurs bureau de vote brulé par des manifestants

Présidentielle : affrontements entre manifestants et forces de l’ordre à Tazmalt (Béjaïa)

Par  ameziane athali , le  09/04/2009 

Des échauffourées ont opposé, jeudi en milieu d'après-midi, des manifestants aux forces antiémeutes dans le chef-lieu de la commune de Tazmalt, à l'ouest de Béjaïa, ont indiqué à tsa-algerie.com des sources locales.

Selon nous sources, plusieurs manifestants ont investi en début d'après midi un centre de vote à proximité de l'APC de Tazmalt où ils ont saccagé deux urnes. Alertés, les brigades des CRS ont immédiatement bouclé le périmètre tandis que des barricades ont été dressées par les manifestants.

Quatre manifestants auraient été arrêtés par les forces de sécurité et un policier aurait été blessé au cours des affrontements. Ce bilan n'a pas été confirmé de sources officielles.

Cet incident n'a pas pour autant empêcher l'opération de vote de se poursuivre, même si la tension restait toujours vive en début de soirée. 

http://tsa-algerie.com/Presidentielle---affrontements-entre-manifestants-et-forces-_6592.html

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,765
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...