Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Un monde sans armes nucléaires selon Obama


Recommended Posts

Les tomahawk, c'est surtout des armes qui ont été très médiatisés, face à des adversaires un peu motivés, et doté d'un matériel ne datant pas d' il y a 50 ans leur efficacité est plus que limité comme l'a montré la guerre contre la Serbie en 1999, les serbes les abattaient au canon antiaérien.

Quand aux drones de combat, beaucoup de blabla, et pas tellement de concret, on n'a jamais pu juger de leur efficacité réel.

Il faut vraiment sortir de cette logique erronée né de la Guerre du Golfe de 1991, ce n'est pas pars qu'une énorme coalition a écrasé sans grand effort l'armée exsangue de Saddam Hussein essoré par 8 ans de guerre très dur contre l'Iran que tout les adversaires seront toujours aussi mal équipés, mal commandés et démotivés.

A vrai dire, on peut se demander si les américains savent encore ce que c'est qu'une vraie guerre avec des morts, des pertes matérielles et d'affronter un adversaire qui n'est pas en infériorité numérique et technologique totale.

Et ils n'apprennent rien de leurs précédentes guerres et erreurs qui se répètent continuellement, on a l'impression qu'a chaque conflit ils redécouvrent la guérilla, l'inefficacité du tout technologique et les limites de la guerre aérienne, le seul truc qu'ils semblent avoir compris, c'est la comm pour leur population en embrigadant les journalistes.

S'ils affrontent les russes ou les chinois avec cet état d'esprit, ils se feront massacrer sans aucun doute, pars que c'est pas des branquignoles avec des allah wouakbar en brandissant une vieille AK fatigué comme unique entrainement qu'ils vont affronter.

Link to comment
Share on other sites

je crois que les russes ,sont au même niveau que les ricains ,dans le sens ou ils déboulent avec du lourd face du léger (rebelle tchétchéne ou armée géorgienne  :lol:)en se moment s'occupant de leur précarré en montrant les dents normale .mais s'est pas le top non plus .

reste la chine ! 

Link to comment
Share on other sites

L'armée géorgienne pourtant bien équipé et entrainé par les américains et israëliens s'est fait étalé en moins de 2 jours par des forces russes pourtant loin d'être les mieux équipés, juste bien aguerris et plus motivés, en plus d'avoir la supériorité aérienne et numérique (pas au début).

Ce qui fait la qualité d'une armée, c'est les hommes qui la compose et non son matériel, mieux vaut des soldats compétents avec des armes datés que des nullards avec de l'équipement de pointe.

Le problème n'est pas le matériel lourd, c'est plutôt la confiance aveugle qui est placé dedans.

Link to comment
Share on other sites

Zamorama,

Je parle de frappe massive d'unité sacrifiable pour contrer une défense AA dense et multicouche.

Une batterie de S300,c'est 200 millions aux minimum soit un tir massif de 200 tomahawk, je pense qu'il y en qui passerons la defense.

Les guerres actuelles ne sont plus des guerres frontales qui seraient assez con pour affronter les USA en frontal?

Lors du conflit afghan, les usa ont écrasés les talibans frontalement.

Et la georgie; c'est pas l'armée US, pas de raptor, de M1A2 tusk etc..;

C'est une armée en réforme donc faible par essence.

De plus on a vue comment l'armée russe est en désuétude, incoordination entre force terrestre et aérienne, matériel ancien et pas de doctrine de précision, juste le rouleaux compresseur.

Link to comment
Share on other sites

L'armée géorgienne pourtant bien équipé et entrainé par les américains et israëliens

Regarde le matériel que possédé la Géorgie tu verra que c'est tout le contraire .  

En se qui concerne les tomahawk les Ricain les balanceront en saturation .

Link to comment
Share on other sites

j'ai jamais dit le contraire ,d'ou mon  :lol:  sur l'armée géorgienne (bien équipé),maintenant comme tu le dis s'est la qualité des gus (donc les russes savaient déjà qu'il gagneraient  ) , maintenant tu ne vas pas me faire croire que les russes n'avaient pas prévu le coup d'avance ,les "renforts" ils ne sont pas partie de sibérie !s'est quand même la supériorité qui a joué au final !

tient ,prend les tchétchénes(je ne suis pas pro tchétchéne mais faut savoir reconnaître quand combat s'est pas des billes) ,des barbus équipés de matos russe (est pas que du neuf ) ils ont bien résisté pendant pas mal de temps aux russes (la 1°bataille de grozny ,sa a fait mal ) ,les russes ont ressorti les manuels basé sur stalingrad .

Link to comment
Share on other sites

j'ai jamais dit le contraire ,d'ou mon  :lol:  sur l'armée géorgienne (bien équipé),maintenant comme tu le dis s'est la qualité des gus (donc les russes savaient déjà qu'il gagneraient  ) , maintenant tu ne vas pas me faire croire que les russes n'avaient pas prévu le coup d'avance ,les "renforts" ils ne sont pas partie de sibérie !s'est quand même la supériorité qui a joué au final !

tient ,prend les tchétchénes(je ne suis pas pro tchétchéne mais faut savoir reconnaître quand combat s'est pas des billes) ,des barbus équipés de matos russe (est pas que du neuf ) ils ont bien résisté pendant pas mal de temps aux russes (la 1°bataille de grozny ,sa a fait mal ) ,les russes ont ressorti les manuels basé sur stalingrad .

La première de tchétchénie, l'armée russe est partie en touriste d'où la branlée mémorable.

Je voudrais bien voir ce corps contre un corps d'armée français avec l'aviation idione, je me demande bien qui va perdre.

Link to comment
Share on other sites

S'ils affrontent les russes ou les chinois avec cet état d'esprit, ils se feront massacrer sans aucun doute, pars que c'est pas des branquignoles avec des allah wouakbar en brandissant une vieille AK fatigué comme unique entrainement qu'ils vont affronter.

La même bande de branquignole qui ont viré les Russe 15 an plus tot  :P Ou les vietnamien qui ont mis des branlé au chinois peu après la guerre du Vietnam , Ces pays la tolère plus de perte (quoique avec l'occidentalisation des mœurs et de l'economie ça va devenir de plus en plus faux)  c'est vrai , mais croire qu'il se comporte mieux face au meme personne c'est une legende urbaine .

Link to comment
Share on other sites

La première de tchétchénie, l'armée russe est partie en touriste d'où la branlée mémorable.

Je voudrais bien voir ce corps contre un corps d'armée français avec l'aviation idione, je me demande bien qui va perdre.

gibbs

justement qui l'aurait cru à l'époque ,donc on ne peu faire des plans sur une guerre classique , parceque justement personne ne veut la faire (autant les russes que les ricains ), donc le NUC s'est pas prés d'être enlever , une maniére de se tenir en respect  ,chacun méne de son côté ses petites guerres en fonction de ses intérêts , le coup géorgien se n'est qu'un incident de parcours  (le coup des missiles à cuba il y avait de quoi se chier dessus ,mais sa n'a pas fini en apocalypse ).

Link to comment
Share on other sites

La même bande de branquignole qui ont viré les Russe 15 an plus tot  :P Ou les vietnamien qui ont mis des branlé au chinois peu après la guerre du Vietnam , Ces pays la tolère plus de perte (quoique avec l'occidentalisation des mœurs et de l'economie ça va devenir de plus en plus faux)  c'est vrai , mais croire qu'il se comporte mieux face au meme personne c'est une legende urbaine .

Les Talibans se prenaient une branlées monumental mais il a fallut l'aide US pour renverser la vapeur.

Link to comment
Share on other sites

Ca n'a rien a voir, personne n'a jamais gagné en Afghanistan, on ne gagnera pas non plus, on ferait mieux de se barrer de la le plus vite possible, les russes ont massacrés bien plus d'afghans que nous, contrôlaient beaucoup mieux le territoire, et disposaient d'alliés nettement plus fiables, mais ils n'ont pas gagné pour autant, on n'a aucunes chances de faire mieux.

Les russes avaient fait des manœuvres militaires juste avant la guerre visant justement a prévenir une éventuelle attaque géorgienne, ils avaient même invité des occidentaux à ces exercices, et tous ont rapportés que l'armée russe était très au point operationellement avec un bon moral et une excellente réactivité, les géorgiens n'en ont pas tenu compte, ils en ont payés le prix.

Notre armée, tout comme celle de tout les états occidentaux, USA compris ne peut se permettre trop de pertes que ce soit d'hommes ou de matériel, pas pour des raisons d'opinions, mais tout simplement pars que nous n'avons pas de réserves, si on perd trop d'avions, on en a plus tout simplement et on fini le reste du conflit sans appui aérien en laissant à l'adversaire la maitrise du ciel.

Notre matériel est à la fois trop high tech, et trop vieux, on ne peut pas compenser des pertes importantes rapidement, et on conserve des vieilleries faute de pouvoir se payer du neuf qui coute trop cher.

Les USA c'est encore pire, leur moral réagi extrêmement mal aux pertes, systématiquement, quand ils se retrouvent face à un adversaire qui les étrilles, ils se carapatent a toute vitesse, comme l'ont fait les géorgiens, les Ardennes, la Corée, à chaque fois c'est sauve qui peut en abandonnant chars et canons.

Link to comment
Share on other sites

Explique moi comment les super taliban de la mort qui tue la mort n'ont pas réussit à infliger les même perte que les russes aux alliées?

Quelle attaque géorgienne sur le sol russe? C'est une invasion du sol géorgien ainsi que de l'ingérence dans les affaires interne de celui-ci pour des raisons geo stratégiques. Tellement réactif qu'ils ont due détruire une ville, se tirer dessus avec leurs propres avions, les perdre contre une DCA de merde, laisser des milices foutre le bordel, de perdre du matos de valeur contre rien, demander à des journalistes le téléphone satellitaire pour communiquer leurs positions. Elle est belle cette armée.

Tu croie que la Russie peut supporter de grande perte?

Tu crois que notre armée est merdique?

Tu penses sérieusement que nos ennemies nous sont supérieur en tout les domaines?

Explique moi combien d'homme, ils ont perdues pendant cette deuxième guerre mondiale. Combien sont mort sur cette plage, ils n'ont pas fuit la. C'est rare qu'ils fuient, pour la Corée, ce fut une attaque surprise, mais qui allait perdre à la fin, ce sont les coréens du nord.

Combien de fois les USA se sont relevés?

Revient dans le monde réel.

Link to comment
Share on other sites

Ben non Mani justement un des piliers de la nouvelle politique de Mr O. c'est l'Iran et c'est vers l'Iran que les US vont se tourner...

Il se pourrait fort d'ailleurs que l'on assiste à un rapprochement assez marqué ...

Quand à la Corée du Nord les menaces récentes sont bcp plus à mettre à l'actif des questions internes actuelles (succession de Kim Jong Il) que d'un bras d'honneur aux américains

Link to comment
Share on other sites

Détruire les industries plutôt que les villes ?. Peut être une option, un million de morts en cas d'attaque sur la Russie au lieu de dizaines de millions :

http://fr.rian.ru/defense/20090415/121119609.html

MOSCOU, 15 avril - RIA Novosti. Washington conçoit une nouvelle doctrine militaire et envisage de rediriger ses missiles nucléaires des grandes villes russes vers les 12 principales entreprises industrielles du pays, écrit mercredi le quotidien Kommersant.

Selon les auteurs de ce projet, la destruction de ces ouvrages économiques paralysera la Russie, la rendant incapable de faire la guerre.

La Fédération des scientifiques américains a publié un rapport consacré à la formation de la nouvelle doctrine militaire du Pentagone. Intitulé "De la confrontation à la dissuasion minimale", ce document vient conforter la dernière initiative de Barack Obama en matière de désarmement nucléaire. Le rapport constate notamment que l'actuel potentiel nucléaire américain est inutile, voire dangereux pour le pays.

D'après la Fédération des scientifiques américains, afin d'assurer une dissuasion nucléaire efficace en ce début du XXIe siècle, les Etats-Unis devraient repointer leurs missiles nucléaires. Les diriger sur des villes à population importante serait inhumain, car en cas de guerre, le nombre de victimes se compterait par millions. Pour l'éviter, il serait plus judicieux de choisir les grands ouvrages infrastructurels. A titre d'exemple, les auteurs du rapport citent la Russie.

Ils ont établi une liste de 12 cibles sur le territoire russe. Le premier groupe d'ouvrages à neutraliser comprend trois raffineries: à Omsk (Gazprom Neft), à Angarsk (Rosneft) et à Kirichi (Sourgourneftegaz). Le deuxième groupe réunit les principales entreprises métallurgiques: à Magnitogorsk, Nijni-Taguil et à Tcherepovets (appartenant respectivement à MMK, Evraz et Severstal), ainsi que le combinat Norilsk Nickel et les usines d'aluminium de Bratsk et de Novokouznetsk appartenant à Rusal. Plusieurs centrales électriques ferment la liste: la centrale Berezovskaïa (appartient à OGK-4, l'allemand E.ON étant le principal actionnaire), la centrale Sredneouralskaïa (propriétaire: OGK-5 et l'italien Enel) et deux centrales de Sourgout (une appartenant à Gazprom et l'autre à E.ON).

Ces entreprises ont été choisies non seulement parce qu'elles constituent le fondement de l'industrie russe, mais aussi parce que leur destruction entraînerait un minimum de victimes. Les auteurs du rapport sont toutefois persuadés que non seulement l'économie russe serait paralysée en cas d'attaque nucléaire, mais que celle-ci ferait nécessairement un million de morts. "Ce calcul ne manque pas de dégriser", concluent les scientifiques américains.

Link to comment
Share on other sites

http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=96679

Cacophonie autour des armes nucléaires américaines

La volonté affichée par la nouvelle administration américaine de retirer ses armes nucléaires stationnées outre-Rhin divise la coalition dirigée par Angela Merkel. Certains estiment qu'elles donnent du poids au pays tandis que d'autres défendent la dénucléarisation totale.

Depuis que Barack Obama a plaidé pour un monde sans armes nucléaires, la coalition gouvernementale constituée autour des partis conservateurs (CDU-CSU) et social-démocrate (SPD) se déchire sur l'avenir des quelques armes atomiques américaines qui demeurent encore sur le territoire de l'Allemagne. "Ces armes sont aujourd'hui militairement obsolètes", estime Frank Walter Steinmeier, le ministre (SPD) des Affaires étrangères, avant d'ajouter qu'il interviendra pour qu'elles soient "retirées d'Allemagne" et qu'il faudra évoquer "le désarmement de cette catégorie d'armes lors de la conférence sur le désarmement que les Etats-Unis souhaitent mettre sur pied".

Avec cette déclaration, Steinmeier prend une orientation contraire à celle de la chancelière Angela Merkel (CDU). Celle-ci, au courant de l'initiative de Barack Obama, avait affirmé devant le Bundestag que le gouvernement tenait à la participation de l'Allemagne à la dissuasion nucléaire. Elle garantissait que Berlin "[aurait] une influence au sein de l'Alliance, y compris dans ce domaine hautement sensible". Seuls les pays qui abritent des armes nucléaires américaines peuvent "avoir sérieusement voix au chapitre" au sein de l'OTAN, dit-on également au ministère de la Défense, qui est dirigé par la CDU. Pendant la guerre froide, le gouvernement allemand avait obtenu un certain droit de parole sur les armes nucléaires. La République fédérale accueillait à l'époque des milliers d'ogives nucléaires.

Les Etats-Unis ont retiré presque toutes leurs ogives d'Europe après 1990. Le Groupe des plans nucléaires (GPN), de l'OTAN, qui était jadis réservé aux pays dotés de l'arme nucléaire, regroupe aujourd'hui tous les pays de l'Alliance sauf la France. Certains Etats, comme la Grèce et le Canada, ont renoncé depuis des années à participer à la dissuasion nucléaire mais peuvent toujours prendre part aux décisions. Les armes nucléaires américaines sont encore présentes en Belgique, aux Pays-Bas, en Italie, en Turquie et sur une base aérienne de l'armée allemande à Büchel, dans le Land de Rhénanie-Palatinat. Il y en a une centaine en tout. Ces ogives ne possèdent toutefois "aucune valeur militaire", comme l'a déclaré, en décembre 2008, une commission d'experts à Robert Gates, le ministre de la Défense américain.

En revanche, leur stockage engloutit des "sommes folles." Ceux qui s'opposent à une participation de l'Allemagne à la dissuasion sont majoritaires actuellement au Bundestag. La Gauche et les Verts plaident pour un retrait, comme les spécialistes de la défense du SPD. Guido Westerwelle, le chef du FDP (libéraux-démocrates), a lui aussi exigé le retrait des ogives après le discours d'Obama.

Editorial

Der Spiegel

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...