Sign in to follow this  
Dadou

Nouvelle version du PREDATOR (C) = L'AVENGER

Recommended Posts

Bonjour

GENERAL ATOMICS à réaliser début avril 2009 les premiers vol du PREDATOR C à  SER réduite

General Atomics Aeronautical Systems has quietly rolled out its new Avenger unmanned combat aerial vehicle (UCAV) - formerly known as the Predator C - and completed its first three flights on April 4, 13 and 14.

While company officials are not calling it a stealthy aircraft, they will admit to a reduced radar signature. The 20-hour-endurance UCAV's undeniably low-observable design offers clues about how it could be employed.

A weapons bay allows internal carriage of 500-pound bombs with GBU-38 Joint Direct Attack Munitions with GPS navigation and laser guidance kits attached. Given the aircraft's 34-feet length - which will increase by at least two feet in the second test aircraft - the weapons bay appears to be 10-feet long.

The bay doors can be removed to allow installation of a semi-submerged, wide-area surveillance pod. The aircraft is designed to carry about 3,000 pounds of weapons and sensors. For an additional two hours of flying time, fuel tanks also can be installed in the weapons bay.

A long, featureless underside further provides an ideal location for a sensor such as an all-weather, active electronically scanned array (AESA) radar. The wide-area surveillance system - to be provided by the U.S. Air Force - has yet to be defined. It would be carried by a specialized all-reconnaissance version of the Avenger.

The V-tail both deflects radar and shields infrared signature of the aircraft's 4,800-pound thrust Pratt & Whitney Canada PW545B turbofan. Each tail surface has two rudders for flight-control redundancy.

The hump-backed design of the aircraft offers room enough for a serpentine exhaust to prevent radar observation of the turbine. Pratt has been developing an S-shaped exhaust system that both offers protection from radar and cooling to reduce the infrared signature. The engine is expected to provide an airspeed of at least 400 knots, but company officials say envelope expansion tests may prove the speed to be "considerably greater". The UCAV's operational altitude would be up to 60,000 feet.

The Avenger's 17-degree sweep, 68-ft. span wing and tail are all aligned in plan view with one or other of the leading edges. This is the same shaping discipline used on classic stealth designs like the F-22 and B-2.

The cranked trailing edge provides the aerodynamic and structural benefits of a tapered wing and helps shield the engine inlet from radar. Other design elements, from nose to tail, help avoid radar cross-section hot spots that would be caused by a curved side.

The aircraft was designed from its inception so that the wing could be folded at the point where it cranks for storage in hangars or for aircraft carrier operations. The UCAV also comes with a tailhook, which suggests that carrier-related trials are planned.

The inner section of the cranked wing is deep, providing structural strength for carrier landings and generous fuel volume while maintaining a dry, folding outer wing.

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Ca me fait penser à "un mix" entre le GlobalHawk et le Barracuda de SAAB

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'emplanture des ailes est plutôt épaisse. Je veux bien qu'ils aient pensé mettre de l'électronique dedans, mais ce n'est vraiment pas banal comme formule aérodynamique. Quelqu'un aurait une explication à proposer? :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'emplanture des ailes est plutôt épaisse. Je veux bien qu'ils aient pensé mettre de l'électronique dedans, mais ce n'est vraiment pas banal comme formule aérodynamique. Quelqu'un aurait une explication à proposer? :rolleyes:

Furtivité EM ... le raccordement des ailes et du fuselage est un des point délicat. Il semble qu'il se serve de ce volume pour loger le train principal. Dans l'article il parle du fait que l'épaisseur permettrait une structure plus solide permettant d'encaisser facilement les atterissage sur porte avion...

Share this post


Link to post
Share on other sites

et bien, depuis le Predator A, quelle évolution... :O

ils sont passés d'un truc propulsé par un petit moteur à piston de 115 chevaux, à un engin équipé d'un turbopropulseur de 950 chevaux à un engin un peu furtif et propulsé par un turboréacteur...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Furtivité EM ... le raccordement des ailes et du fuselage est un des point délicat. Il semble qu'il se serve de ce volume pour loger le train principal. Dans l'article il parle du fait que l'épaisseur permettrait une structure plus solide permettant d'encaisser facilement les atterissage sur porte avion...

Ok, j'avais mal lu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les ailes me paraissent courtes... ça et le réacteur, je pense que l'autonomie dois être sérieusement amputée...

Bon après ils ont peut-être trouvé un moyen d'augmenter l'emport en carburant.

@+, Arka

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai cru comprendre 20 heures dans le texte, ce qui serait cohérent par rapport aux 32 h environ du Reaper et à l'emport majoré du fait des renflements d'ailes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

CA ne serrait pas ce drone furtif qu'on aurait aperçu au-dessus de Kandahar?

Si la photo de A&C est authentique, ce n'est pas lui, trop différent.

La photo montre un appareil ayant un design d'aile volante.

@+, Arka

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour du Québec

j'ai lu sur un forum de défense américain qu'une bonne partie de la technologie de

fabrication tout comme les ailes "crantées" de l'Avenger viennent du "Proteus" de

Burt Rutan de la compagnie "Scaled Composites".

http://www.scaled.com/

Beaucoup ( beaucoup ) de fibre de Carbon et Kevlar

Le réacteur dont la signatute thermique est cachée par un élégant l'empennage papillon

"à la Fouga Magister" est un Pratt and Whitney Canada PW54B ie, le même réacteur à très

faible signature sonore qui équippe le réacté d'affaires Cessna Citation XLS.

Ce type d'UAV réacté multirole de combat fait parti des toutes nouvelles priorités budgétaires

de défense du gouvernement Us de Barak Obama. 

General Atomics prévoit y installer la suite infrarouge élaborée pour le LM F-35 Lightning II !

Finalement, sur une autre note, rappelez vous qu'en cinéma d'action en 2006, nous avions déja

vu un UAV réacté avec empennage papillon ( de fiction ) dans le film "Mission Impossible III".

;)

VaporZ   

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour la précision.

Petite question, comment on considére ces drones dans les traités sur le désarmement ?  :rolleyes:

Parce qu'il y a des traités de désarmement ?

(hors nucléaire j'entends)

@+, Arka

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce qu'il y a des traités de désarmement ?

(hors nucléaire j'entends)

@+, Arka

Il y a la Convention sur certaines armes classiques ( CCAC ) et La Convention sur l'interdiction des mines antipersonnel de mémoire aucune n'interdit l'utilisation d'arme ne nécessitant pas l'assistance d'un Homme (quoi que, sur le plan éthique, la montée en puissance de l' IA pose un réel problème juridique pour déterminer la responsabilité de chacun, mais bon, on est encore loin du robot/drone totalement indépendant.)

Accessoirement, les seules lois que les drones violent, c'est les lois Isaac Asimov . "Nul robot ne peut nuire les humains"  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Accessoirement, les seules lois que les drones violent, c'est les lois Isaac Asimov . "Nul robot ne peut nuire les humains"  :lol:

Non, car la décision de tir est effectué par un homme, pas par une IA  ^-^

Tu me la fera pas, j'ai lu tout Asimov  ;)

@+, Arka

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, car la décision de tir est effectué par un homme, pas par une IA  ^-^

Tu me la fera pas, j'ai lu tout Asimov  ;)

@+, Arka

Pour les drones oui l'IA n'est pas encore au point, mais il y a des poste de tir automatique notamment en Corée du sud et en Israel qui sont entièrement automatique avec une assistance humaine au cas où. Le problème qui se pose, c'est la définition des responsabilités, est ce que c'est le programmateur de la ligne de code défaillante, est ce que c'est l'équipe des programmateurs, l'entreprise, l'armée ou encore le soldat qui se sert de ce robot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si la photo de A&C est authentique, ce n'est pas lui, trop différent.

La photo montre un appareil ayant un design d'aile volante.

@+, Arka

On peut voir cette photo ?

Aviation Week en a publiée une autre qu'ils tiennent de A&C aussi :

Image IPB

http://www.aviationweek.com/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais aux traités comme celui sur les forces conventionnelles en Europe.

On compte ces engins avec les chasseurs ou ils n'ont pas encore était pris en compte par les diplomates ?

Car, mine de rien, ces engins qui coute tout de même assez cher prennent de plus en plus de place dans le budget des armées de l'air tandis que le nombres de coucous pilotés est en chute libre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais aux traités comme celui sur les forces conventionnelles en Europe.

On compte ces engins avec les chasseurs ou ils n'ont pas encore était pris en compte par les diplomates ?

Car, mine de rien, ces engins qui coute tout de même assez cher prennent de plus en plus de place dans le budget des armées de l'air tandis que le nombres de coucous pilotés est en chute libre.

Tiens, je ne voyais pas les choses sous cet angle.Actuellement, il n'y a aucun traité de force conventionnelle en vigueur en Europe, la Russie s'étant retiré du Traité FCE en 2007, ce traité n'est plus qu'un zombi. La Russie voulant renégocier ce traité, il est possible de trouver une clause spécifique aux engins pilotés à distances.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est celle là que A&C a publié.

@+, Arka

Bizarre, sur le lien que j'ai donné ils disent :

UPDATE: for copyright reasons, Air & Cosmos has sent us a different picture, which I have substituted for the original.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ben dommage, une 2e photo aurait un peu aidé à se faire une idée de l'engin...

Vous croyez que ce bidule pourrait voler à très haute altitude ? J'avais entendu des rumeurs disant que des pilotes de U-2 s'étaient plaints que des UAV non-identifiés volaient à la même altitude qu'eux sans qu'il y ait eu déconfliction il y a quelques années...

L'engin mystérieux me fait pas mal penser au Lockheed Polecat, qui a priori pouvait voler à environ 20 000 m.

En tout cas, c'est sympa de voir que les Américains ont encore des surprises de derrière les fagots, ca faisait longtemps (mis à part le Bird of Prey)

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça peut aussi être des RQ-4, ils sont aussi un plafond d'environ 20'000 mètres.

tandis que le dérivé précédent du MQ-1, le MQ-9 Reaper peut atteindre 15'000 mètres je crois (le MQ-1 va beaucoup moins haut...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça peut aussi être des RQ-4, ils sont aussi un plafond d'environ 20'000 mètres.

tandis que le dérivé précédent du MQ-1, le MQ-9 Reaper peut atteindre 15'000 mètres je crois (le MQ-1 va beaucoup moins haut...)

Sauf que ça ressemble pas du tout à un RQ-4

@+, Arka

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,411
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Napoléon_Ier
    Newest Member
    Napoléon_Ier
    Joined
  • Forum Statistics

    20,716
    Total Topics
    1,250,106
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries