Philippe Top-Force

Notre Marine Nationale, les nouvelles, les effectifs, la composante

Recommended Posts

Il y a 4 heures, clem200 a dit :

Les dégâts a l'époque :

« Quant aux causes de la rupture de la tête de mâts , les expertises ont apparemment déterminé qu’elle était liée à la fatigue de la structure après trente ans de navigation et de roulis »

- Le roulis ?? , le navire possède deux paires de stab .

- Navigation par gros temps certainement , quand une poutre fouette dure au pilonnement «  dit avec les mots en -ing- ; whipping slamming … » , on vient exciter  la fréquence propre du mat qui entre en résonance, les extrémités en soufrent sous sollicitations cycliques c’est archi connu . La fréquence propre peut être modifiée si évolution  des aériens mâture en masse et position, l’état de la structure dans les hauts doit être très très surveillée  , apparition de fissures toussa.

Déjà nous savions que la poutre des FASM était très  sollicitée ; apparition de fissures sur poutre et bulges ….

Si « Par chance il n’y a pas eu de blessés »,  l’EMM n’a cependant pas dû trop apprécier ……............................

https://www.jstage.jst.go.jp/article/jjasnaoe1968/1991/170/1991_170_555/_pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Explication  des contraintes que subissent les bâtiments cette même Latouche Tréville dans la baston en Iroise il y a quelques années çà travaille surtout au tangage

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur un bateau de plaisance, quand ça tape comme ça, on essaie de sélectionner une route et une allure plus confortable, et on met le meilleur barreur qui va s’efforcer de négocier chaque vague (et s’efforcer de ne pas se laisser embarquer jusqu’au travers...).

Pour ça, c’est sûr qu’on a pas tous le même talent.

Ca a du sens sur un gros bateau militaire, d’essayer de négocier les vagues ? Il y a des pilotes automatiques qui savent s’adapter à l’état de la mer, barre et stab ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, Hirondelle a dit :

Sur un bateau de plaisance, quand ça tape comme ça, on essaie de sélectionner une route et une allure plus confortable, et on met le meilleur barreur qui va s’efforcer de négocier chaque vague (et s’efforcer de ne pas se laisser embarquer jusqu’au travers...).

Pour ça, c’est sûr qu’on a pas tous le même talent.

Ca a du sens sur un gros bateau militaire, d’essayer de négocier les vagues ? Il y a des pilotes automatiques qui savent s’adapter à l’état de la mer, barre et stab ?

 Cette mer a été prise de face pour les besoins du film. A mon sens était une connerie. Ils auraient dû prendre la cape ou la fuite pour préserver le navire.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, ARMEN56 a dit :

La fréquence propre peut être modifiée si évolution  des aériens mâture en masse et position, l’état de la structure dans les hauts doit être très très surveillée  , apparition de fissures toussa.

20091008525671456.png

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Hirondelle a dit :

Il y a des pilotes automatiques qui savent s’adapter à l’état de la mer, barre et stab ?

oui notamment sur les voiliers de course monocoques du Vendée Globe ou trimarans Ultim' souvent le fait de PME hyper pointues dans le domaine de l'électronique et des capteurs

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, pascal a dit :

oui notamment sur les voiliers de course monocoques du Vendée Globe ou trimarans Ultim' souvent le fait de PME hyper pointues dans le domaine de l'électronique et des capteurs

Il y a pas mal de voiliers plaisance équipés de pilotes sophistiqués y compris des marques pointues genre B&G  ou NKE (français pour ce dernier)  qui équipent les voiliers de course.  

Edited by Fusilier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Fusilier a dit :

Il y a pas mal de voiliers plaisance équipés de pilotes sophistiqués y compris des marques pointues genre B&G  ou NKE (français pour ce dernier)  qui équipent les voiliers de course.  

désormais sur les foilers les logiciels doivent prendre en compte également la composante verticale et des accélérations de plus en plus fortes ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, pascal a dit :

désormais sur les foilers les logiciels doivent prendre en compte également la composante verticale et des accélérations de plus en plus fortes ...

J'imagine bien que ça doit complexifier le système et multiplier les capteurs. A bord des IMOCA, tu as du B&G ou du NKE  il y ait peut-être d'autres marques, mais je doute. C'est comme les voileries,  tu vas trouver du North Sails ou de l'Incidences et pas grand chose d'autre (ces deux là développent des tissus exclusifs...)  Ceci dit,  par exemple, sur un Amel le pilote standard (d'usine) c'est un FURUNO mais tout le système, centrale (cerveau)  capteurs, écrans,  etc.. c'est du B&G.  Les POGO sont équipés en NKE.   

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait sur les protos tu a des bases NKE ou Autohelm (notamment les vérins les affichages) mais le software est souvent soit modifié soit recomposé il y a d'excellentes infos là dessus dans "Course au Large"

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, pascal a dit :

En fait sur les protos tu a des bases NKE ou Autohelm (notamment les vérins les affichages) mais le software est souvent soit modifié soit recomposé il y a d'excellentes infos là dessus dans "Course au Large"

Sur les Open du Vendée, tu as, évidemment, des installateurs spécialisés, qui vont choisir et installer le matos et y compris la com, la navigation, météo, faire le bilan électrique, etc...  Sur les vérins tu peux effectivement varier, mais Autolhem je voyais ça plus pour des petites barques (genre barre franche) ou des motors. Faut que je regarde si Raymarine équipe certains sur le Vendée, après tout pourquoi pas vu qu'ils sont en barre franche. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, pascal a dit :

Explication  des contraintes que subissent les bâtiments cette même Latouche Tréville dans la baston en Iroise il y a quelques années çà travaille surtout au tangage

 

 

C'est au moins du SS6 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, BPCs a dit :

C'est au moins du SS6 ?

Là ? ils affichent 11Beaufort soit plus de 53 kn établis ... On est en Iroise avec la remontée des fonds les plus grosses lames sont > 10 m au début tu vois le phare de la Jument complètement capelé par une lame ...

çà pousse !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mer 7 à 8 compte tenu de quelques creux très impressionnants. Quelle ânerie, la vitesse dans ces conditions !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite série étraves et gros temps:

LCS :

 

Burke

Otago class (NZ)

 

Iowa (!)

 

Ticonderoga :

https://youtu.be/i0A7xXxSBYQ

 

Kitty Hawk:

 

Type 42:

 

Sovremenny :

 

Et pour finir, le sous-marin de surface :

 

(C’est évidemment subjectif, mais ça me fait penser aux Burke qui décidément semblent très très lourdes sur l’avant et soulagent tard. Idem à l’accélération, elles ne semble pas déjauger mais s’enfoncer)

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

on remarque que l'Edinburgh un Type 42 batch 3 (sur cette variante le flotteur a été rallongé de 16 m hors tout par rapport au modèle de base le Sheffield par exemple) ne mouille quasiment pas a des mouvements très doux et pourtant c'est l'Atlantique sud un endroit vraiment pourri. Le bâtiment dispose d'un élancement avant très important et semble peu chargé à l'avant résultat un passage dans la houle que je trouve vraiment confort.

Sur le Sovremenny c'est fromage et dessert çà tangue et çà roule mais les russes ont la réputation d'être chargés dans les hauts

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, pascal a dit :

les russes ont la réputation d'être chargés

Les bretons aussi, ça veut rien dire :biggrin:

J’ai cherché, mais rien trouvé sur les LCS Independence et Zumwalt, dommage.

 

edit : sûrement des choses à écouter là, pour ceux qui s’intéressent à l’architecture navale https://www.youtube.com/c/DatawaveMarineSolutions ;

et notamment ça pour ce qui concerne les étraves :

 

 

Edited by Hirondelle
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Hirondelle a dit :

 

 

Novice en la matière, un nose-dive trop profond aurait-il pu le casser en deux?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Stinger a dit :

Novice en la matière, un nose-dive trop profond aurait-il pu le casser en deux?

Les spécialistes te répondront, mais le danger quand tu plantes l'étrave avec de la vitesse, c’est de sancir :

Citation

L'on dit d'un navire qu'il sancit lorsqu'il chavire par l'avant (cas général, un « soleil ») ou l'arrière (plus rare, une « lune » ou « cathédrale ») et non sur le côté.

Compte tenu de la stabilité des bateaux dans le sens longitudinal, ceci n'est possible que dans des cas très rares où des forces exceptionnelles s'exercent sur le navire.

(Wiki)

Mais là, on est est très très loin.

Pas trop possible je pense pour ces grosses coques grises (c’est plus un truc de voilier aux allures portantes ds la grosse houle), mais il y a d’autres effets : la pression de la vague projetée sur le pont peut arracher / abîmer équipements, armement et superstructures (et équipage, mais en principe il ne traîne pas sur pont ds ces conditions !) ; l’eau qui n’est pas évacuée suffisamment vite dégrade la stabilité du bateau (ça pèse lourd et c’est haut) ; la voie d’eau ; dommages structurels (poutres, toles)...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Stinger a dit :

Novice en la matière, un nose-dive trop profond aurait-il pu le casser en deux?

Moi la video me fait penser à : "pendant ce temps là sur le CVN"

Tu vois les mecs qui passe en marchant tranquille. T'as l'impression qu'ils sont en civil. Et sur le Destroyer qui est déjà pas rikiki c'est la baston avec les vagues :tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Eau tarie a dit :

Et sur le Destroyer qui est déjà pas rikiki c'est la baston avec les vagues

Je pense qu'en passerelle du Burke ils ont ordonné PMP pour passer le p-a en revue résultat de beaux plantages à la clé !

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Eau tarie @pascal

Et si la Navy aimait bien ?)

[observez le monde sur la pont avant le virage : j’imagine qu’il y est encore PENDANT, mais accroché à quoi..?]

C’est cette vidéo notamment qui m’a donné le sentiment d’un bateau très lourd à l’accélération.

 

 

Edit: pfff, j’avais oublié celle-ci, postée maintes fous sur le forum (étrave mais pas gros temps):

Fin du HS avec un bateau de la Marine Nationale pour faire genre !

Edited by Hirondelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça du gros temps ? Un temps de curé, oui ! Avec un peu de houle !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,961
    Total Topics
    1,339,252
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries