Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le JSF menacé au Canada !!!!


Recommended Posts

ça semble de + en + compromis pour le F35 au canada:

Canadian Military Would Need To Outsource F-35 Refueling

Jan. 7, 2013 - 08:46AM | By DAVID PUGLIESE

VICTORIA, British Columbia — Canada will rely on either private companies or its allies for midair refueling if it decides to purchase F-35 Joint Strike Fighters to replace its CF-18 fighter aircraft.

But critics and analysts say the decision raises key issues about Canadian sovereignty and military capabilities.

Canada’s Department of National Defence (DND) will not comment on the plan, but confirmation of the decision is contained in a brief passage in a government-ordered audit of Canada’s proposed F-35 buy. The 30-page audit by KMPG noted the cost of modifying the F-35s so they can be refueled in midair by Canadian aircraft is not included in the overall price tag of the fighter program because DND will not proceed with that option.

http://www.defensenews.com/article/20130107/DEFREG02/301070004/Canadian-Military-Would-Need-Outsource-F-35-Refueling?odyssey=tab|topnews|text|FRONTPAGE

En gros, suivant un audit, il ressort que le prix proposé aux Canadiens n'inclus pas l’intégration de la perche de ravitaillement

Link to post
Share on other sites

Ou alors ils pourraient modifier leurs deux A310 MRTT pour les équiper d'une perche rigide permettant le ravitaillement des F-35, car si je ne dis pas de bêtises, Airbus le propose (en tout cas un démonstrateur a déjà volé).

Ce qui accessoirement renforcerait l'inter-opérabilité de leurs 2 A310 MRTT...

Link to post
Share on other sites

Ou alors ils pourraient modifier leurs quelques A310 MRTT pour les équiper d'une perche rigide permettant le ravitaillement des F-35A…

C'est pas comme si Airbus ne le proposait pas, et accessoirement ça améliorerait l'inter-opérabilité des ravitailleurs canadiens.

Là n'est pas le probleme... le probleme c'est que d'une manière ou d'une autre, cela va couter plus cher que prévu.

Link to post
Share on other sites

Ok, mais si c'était vraiment un problème et pas juste un prétexte de plus pour critiquer le F-35, ils exploreraient vraiment toutes les pistes, et à ce niveau, modifier leurs 2 A310 est probablement moins cher que d'essayer de modifier les F-35A.

Link to post
Share on other sites

LM se fout un peu de la gueule des canadiens quand même sur ce coup, ils savaient avec quel genre de tanker ADA ils bossent et allait devoir être compatible avec leur appareil ... Et commencer a travailler dessus avant même tout dépot d'offres

Je sais pas, juste histoire de faire genre : l'industriel s'occupe de tout et va essayer de voir a ce que ça rentre dans le pack a milliards déja négocié sans que ça mette un gros grain de sable capable de tout faire coincer

Ca aurait été la moindre des attentions ? Consolider son dossier en lachant du lest sur ce genre de frais avant que le client, ou plutot le contribuable des clients commencent a voir vraiment "rouge"

Et trouver un moyen de s'arranger si c'est une histoire de centaines de millions de $$ de couts ..., ou le faire gratos si ce n'est qu'une question de dizaines de millions de $$,  Quoi ? Non des milliards vous dites ? Spa croyable !  :O

  Mais si le problème est une question en milliards de $$ LM et les US sont doublement fautif d'attendre que maintenant de faire savoir ce détail "facheux"

Comme si ils avaient attendus une signature définitive qui aurait du avoir lieu depuis longtemps(si le F35 n'avait pas fait tout ce tohu bohu budgétaire au parlement canadien) , pour faire avaler plein de pillules ingobables après

  Du coup ils sont grillés 2x car c'est une preuve que depuis le départ le dossier financier était bidon de A a Z

Link to post
Share on other sites

Ok, mais si c'était vraiment un problème et pas juste un prétexte de plus pour critiquer le F-35, ils exploreraient vraiment toutes les pistes, et à ce niveau, modifier leurs 2 A310 est probablement moins cher que d'essayer de modifier les F-35A.

leurs autres appareils fonctionnent peut être avec le type de perche qui les équipent actuellement... donc un tanker ravitaillera soit les F35, soit les autres. pas super pour l'interopérabilité et le reste...

Si Dassault estime que ça vaut la peine d'essayer, j'ai "peur" que le F35 soit de plus en plus compromis au Canada.

je rêve déjà du jour où l'on ouvrira officiellement le fil "Rafale, l'appel du Nord"...
Link to post
Share on other sites

Si Dassault estime que ça vaut la peine d'essayer, j'ai "peur" que le F35 soit de plus en plus compromis au Canada.

Extrait : « Il y a un coup à jouer. Le Canada est potentiellement le premier pays qui pourrait remettre en cause le F-35. Nous ne pouvons pas ne pas l'accompagner », assure aux « Echos » Eric Trappier.

Et bien, ça a le mérite d'être clair. Quand bien même Dassault ne l'emporterait pas au Canada, la société peut espérer de nouveaux marchés s'ouvrir si jamais le F-35 se voit décrédibilisé, au Canada puis ensuite ailleurs.

Link to post
Share on other sites

Les anglophones ayant le pouvoir et l'argent au Canada, il me semble impossible qu'ils prennent le rafale Français pour des raisons de politique intérieur.

Les canadiens cherchent juste une solution pour sortir du F-35 en faisant un appel d'offre sans froisser personne.

A moins qu'ils obtiennent des garanties pour le F-35, l'achat de F18 est, je pense, déjà en négociation.

Les USA ont tout intérêt : 1) à vendre des avions 2) à ne pas laisser le Canada sans défense.

Et même en supposant que le Canada prenne le Rafale ou un appareil étranger, les US viendront aider sans état d'âme si des russes ou des chinois osent venir.

Les USA et le Canada sont trop imbriqués économiquement.

Link to post
Share on other sites

Je fais partie de ceux qui ne croient pas à un achat de Rafale par le Canada.

Choix inadmissible pour Washington selon moi. (Et pour nb de rednecks qui pensent que le Canada est un état américain:)

Si Trappier veut aller faire un tour de chauffe là-bas pourquoi pas. J'attends surtout du buzz de cette histoire.

Une bonne polémique avec des partisans canadiens qui diront que le Rafale est top, même si au final l'argent partira aux USA.

Une partie de RP en 3 bandes quoi.

Link to post
Share on other sites

le prix du F-35A n’est pas seulement en cause. D’après Defense News, son mode de ravitaillement en vol serait incompatible avec le système utilisé par les deux avions ravitailleurs CC-150 Polaris canadiens, ce qui pose là un problème de souveraineté. Car la solution passerait par une coopération avec les Etats-Unis, voire à un recours à un prestataire privé.

“Allons-dépenser de grosses sommes d’argents pour de nouveaux avions de combat pui compter sur des alliés pour ravitailler ces appareils sur le territoire canadien? Le Canada n’est un plus un pays souverain?”, a demandé Alan Williams, ancien sous-ministre adjoint au ministère canadien de la Défense nationale, à présent très critique sur le projet d’achat de F-35A après pourtant y avoir été favorable quand il était en fonction.

http://www.opex360.com/2013/01/09/canada-dassault-croit-aux-chances-du-rafale/

Link to post
Share on other sites

Les anglophones ayant le pouvoir et l'argent au Canada, il me semble impossible qu'ils prennent le rafale Français pour des raisons de politique intérieur.

si les canadiens obtiennent une chaine d'assemblage avec le rafale, peut être sera t'elle sur un territoire anglophone, et donc créateur d'emploi... les députés qui l'obtiendrait créeraient/sauveraient un bon demi millier d'emploi, c'est pas rien...
Link to post
Share on other sites

leurs autres appareils fonctionnent peut être avec le type de perche qui les équipent actuellement... donc un tanker ravitaillera soit les F35, soit les autres. pas super pour l'interopérabilité et le reste...

Les A310 ravitaillent par tuyau flexible via des pods en bout d'ailes, donc installer une perche à l'arrière du fuselage en plus ne changerait strictement rien.  ;)

En fait, il n'y a que sur les KC-135 non équipés de pods en bout d'ailes (certains en ont) qu'il faut choisir, avant le décollage, entre perche rigide ou tuyau flexible, le tuyau venant se monter sur la perche...

accessoirement, ça ne bénéficierait pas qu'aux F-35A, mais aussi aux C-17 (pas équipés d'une perche il me semble) voir aux C-130.

Link to post
Share on other sites

Il y a aussi Textron (Bell, Cessna, etc.) qui dispose de lignes d'assemblage au Canada (bon ok d'hélicos), et qui n'est pas autant concurrence avec Dassault que Bombardier (les plus gros avions de Cessna doivent correspondre aux plus petits avions de Dassault).

Ou encore Diamond Aircraft Industries qui dispose d'usines aux USA (où le D-Jet est assemblé, notamment)

Link to post
Share on other sites

Canada Taps Market for Fighter Options

Posted by Amy Svitak 2:53 PM on Jan 09, 2013

As Ottawa rethinks a plan to purchase Lockheed-Martin F-35s, the Canadian government has contacted five companies as part of a market analysis of fighter aircraft options. In a Dec. 27 letter to Boeing, Dassault Aviation, Eurofighter, Lockheed Martin and Saab, Canada's public works and government services department said the five companies could expect to be queried in early 2013 for more detailed information regarding their respective fighter programs.

...

Since 1997 Canada has invested $281 million in development and production of the stealthy, single-engine F-35. But in December Ottawa announced it would consider alternatives as a result of rising costs associated with the U.S.-led multi-national program.

French aircraft manufacturer Dassault Aviation said Jan. 9 the Paris-based company would respond to Canada's request regarding its Rafale fighter jet. Unlike the F-35A, which Canada is still considering, Rafale and other potential competitors, including the Boeing F/A-18E/F Super Hornet and Eurofighter Typhoon, feature twin engines and probe-and-drogue refueling capabilities desired by Canada's air forces.

"We are ready to explain what operational capacity and industrial cooperation Rafale may offer,” Dassault confirmed in an email.

Though the likelihood of a Dassault win is slim, Ottawa and other potential buyers might take the French fighter jet more seriously if the company seals a deal with India this year for the sale of 126 Rafale aircraft. India's selection of Rafale in January 2012 was a boon to the French aircraft manufacturer, which is eager to chalk up its first export customer for the multi-role fighter. But as Paris and New Delhi dicker over technology transfer and manufacturing differences, the agreement remains vulnerable to rival challenges, and India's own budget woes could further postpone contract signature before April this year.

http://www.aviationweek.com/Blogs.aspx?plckBlogId=Blog:27ec4a53-dcc8-42d0-bd3a-01329aef79a7&plckPostId=Blog:27ec4a53-dcc8-42d0-bd3a-01329aef79a7Post:6276dccd-bb5b-4e4b-a161-3a1d5257681d
Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

DANIEL PROUSSALIDIS | QMI AGENCY

Ca se precise

http://www.sunnewsnetwork.ca/sunnews/politics/archives/2013/01/20130125-173215.html

OTTAWA - The feds are playing quiz-master with fighter jet manufacturers, asking five companies for input on a draft questionnaire developed for the industry.

The move is part of the government's new effort to evaluate the F-35, Super Hornet, Saab Gripen, French-made Rafale, and Eurofighter as replacements for Canada's old CF-18 fleet.

"Describe the air-to-air, air-to-ground and anti-surface warfare weapon capabilities intended for operational use on the aircraft," the questionnaire asks manufacturers, among more than two dozen questions.

The questionnaire makes no specific reference to stealth, but does ask for details of each plane's "probabilities of detection."

Manufacturers have until Feb. 7 to give their input, so officials can develop the final questionnaire.

A separate questionnaire will be developed to ask about costs.

Meanwhile, the feds have awarded a $162,000 contract to management consultants Samson and Associates to evaluate the government's response to last year's auditor general's report critical of CF-18 replacement plans.

Link to post
Share on other sites

Le problème en ce moment Dassault est partout et nule part, on attend en permanence des contrats mirobolants qui ne viennent jamais, au lieu de s'occuper du Canada ils feraient mieux de faire du lobbying en France pour une nouvelle commande car pour l'instant il y a que dale après les 180, et surtout finaliser le contrat Inde, car au Canada ça finira avec du Silent Hornet ou Silent F-15, le Rafale ou encore pire le Grippen ne sont pas du tout conçu pour un territoire immense comme le Canada. Car 5 ravitaillement pour faire France - Mali, va falloir faire le stock de ravitailleurs au Canada car pour aller d'un bout a l'autre ça sent la panne de carburant.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,616
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nhacaiVn88
    Newest Member
    nhacaiVn88
    Joined
  • Forum Statistics

    21,239
    Total Topics
    1,431,667
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...