glevass

Le JSF menacé au Canada !!!!

Recommended Posts

à l’instant, MrBlue a dit :

Étrange, même si la tâche était ardue, Dassault semblait avoir une vraie volonté d'aller défier le F35 là-bas. 

Si ils n'ont pas accès au matériel de cryptage adéquat c'est perdu d'avance, et je pense qu'ils ne veulent pas perdre face au Typhoon. 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Si ils n'ont pas accès au matériel de cryptage adéquat c'est perdu d'avance, et je pense qu'ils ne veulent pas perdre face au Typhoon. 

?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

?

La France ne fait pas partie des Five eyes.

Citation

A particular challenge for the company is the fact that France is not part of the Five Eyes intelligence-sharing alliance, which is made up of Australia, Britain, Canada, New Zealand and the United States.

https://www.theglobeandmail.com/canada/article-european-fighter-jet-manufacturer-pulls-out-of-canadian-competition-to/

Edited by Picdelamirand-oil
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, herciv a dit :

Bon ben elle va vite être torchée cette "compète" ... :dry:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Bon ben elle va vite être torchée cette "compète" ... :dry:

Le problème est peut-être en cours de résolution:

Citation

in a briefing, federal officials said the government was willing to give European bidders additional leeway to meet mandatory requirements related to NORAD. In particular, the requirements for secure communications between Canadian and American aircraft and other military assets were modified to give all potential bidders additional time to meet them.

Lors d'une séance d'information, des fonctionnaires fédéraux ont déclaré que le gouvernement était disposé à donner aux soumissionnaires européens une marge de manœuvre supplémentaire pour satisfaire aux exigences obligatoires liées au NORAD. En particulier, les exigences relatives à la sécurité des communications entre les aéronefs canadiens et américains et d'autres ressources militaires ont été modifiées pour donner à tous les soumissionnaires éventuels plus de temps pour y répondre.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Picdelamirand-oil a dit :

Le problème est peut-être en cours de résolution:

Lors d'une séance d'information, des fonctionnaires fédéraux ont déclaré que le gouvernement était disposé à donner aux soumissionnaires européens une marge de manœuvre supplémentaire pour satisfaire aux exigences obligatoires liées au NORAD. En particulier, les exigences relatives à la sécurité des communications entre les aéronefs canadiens et américains et d'autres ressources militaires ont été modifiées pour donner à tous les soumissionnaires éventuels plus de temps pour y répondre. 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Peut être n'est-ce pas un problème de temps, mais de possibilité tout simplement. Que faudrait-il concéder pour pouvoir intégrer le super-dispositif de chiffrement avec le NORAD : le code-source et celui du compilateur de tout le reste ? Ca n'irait pas...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Boule75 a dit :

Peut être n'est-ce pas un problème de temps, mais de possibilité tout simplement. Que faudrait-il concéder pour pouvoir intégrer le super-dispositif de chiffrement avec le NORAD : le code-source et celui du compilateur de tout le reste ? Ca n'irait pas...

On doit pouvoir faire des boites noires pour le cryptage, mais si après intégration ça marche pas qui est responsable? le Maître d'oeuvre, Dassault n'aura pas accès à une partie de son système donc il déclinera toute responsabilité...

Je pense que les spécifications ont été modifiées pour que tout le monde puisse y répondre et qu'en plus ils ont donné plus de temps pour que les industriels puissent examiner les modifications. Mais le journaliste a fait un raccourci saisissant.

Edited by Picdelamirand-oil

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du coup on peut penser que lors d'appels d'offres mélant plusieurs "catégories" de compétiteurs dont les "status" ne permettent pas de facto une compétition équilibrée, mieux vaut alors peut-être boycotter celle-ci ... Si une majorité des participants prévus initialement, et peut-être en "concertation" pensent que les règles (dans l'absolu) favorisent de trop un ou certains concurents, devraient jetter les gants avant le coup de sifflet ... 

Peut-être y a t-il eu concertation ici pour les industriels UE ?

En tous cas le cas belge a laissé des traces ... Et des enseignements. Du genre peut-être que DA et Airbus aurait pu (du ?) laisser LM tout seul, ce qui aurait impacté sérieusement la pertinente de l'appel d'offre en question ?

Il semble que ce peut-être (?) quelque chose du genre ici entre DA et Airbus ...

 

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Le problème est peut-être en cours de résolution:

Lors d'une séance d'information, des fonctionnaires fédéraux ont déclaré que le gouvernement était disposé à donner aux soumissionnaires européens une marge de manœuvre supplémentaire pour satisfaire aux exigences obligatoires liées au NORAD. En particulier, les exigences relatives à la sécurité des communications entre les aéronefs canadiens et américains et d'autres ressources militaires ont été modifiées pour donner à tous les soumissionnaires éventuels plus de temps pour y répondre.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Une séquence de mise de pression sur les canadiens menée par dassault ? Pourquoi pas. Il restera un coût supplémentaire mais une ouverture sur l'interoperabilite avec le norad, c'est pas rien. 

En tous cas si c'est bien ce qui vient de se passer c'est une bonne chose que les outsider européens soient capables d'agir de concert. 

A confirmer. 

Edited by herciv

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

On doit pouvoir faire des boites noires pour le cryptage, mais si après intégration ça marche pas qui est responsable? le Maître d'oeuvre, Dassault n'aura pas accès à une partie de son système donc il déclinera toute responsabilité...

Merci !

il y a 17 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Je pense que les spécifications ont été modifiées pour que tout le monde puisse y répondre et qu'en plus ils ont donné plus de temps pour que les industriels puissent examiner les modifications. Mais le journaliste a fait un raccourci saisissant.

Sait-on quand ces spécifications ont été modifiées ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Du coup on peut penser que lors d'appels d'offres mélant plusieurs "catégories" de compétiteurs dont les "status" ne permettent pas de facto une compétition équilibrée, mieux vaut alors peut-être boycotter celle-ci ... Si une majorité des participants prévus initialement, et peut-être en "concertation" pensent que les règles (dans l'absolu) favorisent de trop un ou certains concurents, devraient jetter les gants avant le coup de sifflet ... 

Peut-être y a t-il eu concertation ici pour les industriels UE ?

En tous cas le cas belge a laissé des traces ... Et des enseignements. Du genre peut-être que DA et Airbus aurait pu (du ?) laisser LM tout seul, ce qui aurait impacté sérieusement la pertinente de l'appel d'offre en question ?

Il semble que ce peut-être (?) quelque chose du genre ici entre DA et Airbus ...

 

Pareil donc

Tu oubliés SAAB dans le cas belge. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

On doit pouvoir faire des boites noires pour le cryptage, mais si après intégration ça marche pas qui est responsable? le Maître d'oeuvre, Dassault n'aura pas accès à une partie de son système donc il déclinera toute responsabilité...

Je pense que les spécifications ont été modifiées pour que tout le monde puisse y répondre et qu'en plus ils ont donné plus de temps pour que les industriels puissent examiner les modifications. Mais le journaliste a fait un raccourci saisissant.

C'est sûr qu'un crypteur à une influence sur le débit et les latences. Mais j'ai du mal à les voir lâcher en moins d'une semaine sur un point technique, alors qu'ils pouvaient prendre le temps d'étudier la question plus en détail. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, MrBlue a dit :

C'est sûr qu'un crypteur à une influence sur le débit et les latences. Mais j'ai du mal à les voir lâcher en moins d'une semaine sur un point technique, alors qu'ils pouvaient prendre le temps d'étudier la question plus en détail. 

Une semaine donc ?

Si non, comme le dit Pic, au delà du pûr aspect technique il y a entre-autres l'épineux problème de l'intégration (à tous niveaux) et de la responsabilité du résultat sachant que DA n'aura pas accès à tous ...

Si non tu penses à quoi ?

Edited by jojo (lo savoyârd)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

On doit pouvoir faire des boites noires pour le cryptage, mais si après intégration ça marche pas qui est responsable? le Maître d'oeuvre, Dassault n'aura pas accès à une partie de son système donc il déclinera toute responsabilité...

Pas sûr. Ca pourrait bien dépendre des algorithmes utilisés, de leur dépendances aux liaisons pour des mises à jour (fréquentes ou pas ; certaines clés éphémères par exemple) et conséquemment d’exigences de certification d'une chaîne plus complète, non seulement le chiffreur mais également la chaîne de communication sur laquelle il s'appuie. Et là on commence à s'intéresser à au moins un réseau interne à l'avion et à l'une de ses radios, voire à des interfaces, voire à l'avionique en général. S'il faut ouvrir le code-source de tout ça, autoriser la vérification des binaires, permettre celle des mises à jour futures, ça commence, comme qui dirait, à faire "tache d'huile" et à potentiellement impacter un gros bout de code tout en donnant potentiellement un droit de regard aux US sur les évolutions futures de tous ces sous-ensembles (et sur leur état actuel).

Autre problématique de l'intégration d'une éventuelle boîte-noire un peu trop dépendante à son écosystème : comment s'assurer qu'elle ne contient pas du code malicieux qui va tenter de farfouiller dans ce qu'elle peut à travers le canal réseau qui lui est ouvert et, à l'inverse côté US, comment blinder celle-ci pour que le reste de l'avionique (ou des mainteneurs du zinc) n'aille pas tenter de renifler ce qu'il y a dans la dite boî-boîte ? Mettre des pare-feu et des dispositifs de verrouillage et d'inspection de trames  entre l'avionique et le chiffreur ? Basés sur quelle heuristique ? Ce n'est pas précisément l'endroit rêvé, c'est un coup à foutre une grouille dure...

Suivant les exigences US, "c'est pas gagné".

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Une semaine donc ?

Si non, comme le dit Pic, au delà du pûr aspect technique il y a entre-autres l'épineux problème de l'intégration (à tous niveaux) et de la responsabilité du résultat sachant que DA n'aura pas accès à tous ...

Si non tu penses à quoi ?

Je pense plus à des clauses intenables pour DA et faciles pour d'autres, mais non techniques. Abandonner sur des raisons techniques en une semaine, alors que tu risques de te baser sur un F4 encore non défini, et que ce que tu ne fais pas encore tu peux le caser en "growth potential" ça n'a pas de sens. Sauf bien sûr si ce sont des exigences techniques touchant à la structure. Mais en tout cas pas sur du système. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, herciv a dit :

Moins.  Les anglais faisant partie du club des "big five", ils ont un avantage sur DA.

Étonnant que DA ou les services étatiques ne s'en rendent compte que maintenant...

DoD

il y a une heure, Picdelamirand-oil a dit :

Le problème est peut-être en cours de résolution:

Lors d'une séance d'information, des fonctionnaires fédéraux ont déclaré que le gouvernement était disposé à donner aux soumissionnaires européens une marge de manœuvre supplémentaire pour satisfaire aux exigences obligatoires liées au NORAD. En particulier, les exigences relatives à la sécurité des communications entre les aéronefs canadiens et américains et d'autres ressources militaires ont été modifiées pour donner à tous les soumissionnaires éventuels plus de temps pour y répondre.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Pfff.... encore une compet tronquée dés le départ.

Les euro canards ne serviront qu'à faire baisser le prix du F35 pour le canada.  That's all folks !

Edited by Dac O Dac
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Boule75 a dit :

Pas sûr. Ca pourrait bien dépendre des algorithmes utilisés, de leur dépendances aux liaisons pour des mises à jour (fréquentes ou pas ; certaines clés éphémères par exemple) et conséquemment d’exigences de certification d'une chaîne plus complète, non seulement le chiffreur mais également la chaîne de communication sur laquelle il s'appuie. Et là on commence à s'intéresser à au moins un réseau interne à l'avion et à l'une de ses radios, voire à des interfaces, voire à l'avionique en général. S'il faut ouvrir le code-source de tout ça, autoriser la vérification des binaires, permettre celle des mises à jour futures, ça commence, comme qui dirait, à faire "tache d'huile" et à potentiellement impacter un gros bout de code tout en donnant potentiellement un droit de regard aux US sur les évolutions futures de tous ces sous-ensembles (et sur leur état actuel).

Autre problématique de l'intégration d'une éventuelle boîte-noire un peu trop dépendante à son écosystème : comment s'assurer qu'elle ne contient pas du code malicieux qui va tenter de farfouiller dans ce qu'elle peut à travers le canal réseau qui lui est ouvert et, à l'inverse côté US, comment blinder celle-ci pour que le reste de l'avionique (ou des mainteneurs du zinc) n'aille pas tenter de renifler ce qu'il y a dans la dite boî-boîte ? Mettre des pare-feu et des dispositifs de verrouillage et d'inspection de trames  entre l'avionique et le chiffreur ? Basés sur quelle heuristique ? Ce n'est pas précisément l'endroit rêvé, c'est un coup à foutre une grouille dure...

Suivant les exigences US, "c'est pas gagné".

 

Au mieux le crypteur est une boîte noir de la chaîne d'émission, au pire dans la radio et tu changes la radio. Mais avec une archi plus intégrée, dès qu'un client te demande un nouveau crypteur, tu dois tout refaire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, MrBlue a dit :

Au mieux le crypteur est une boîte noir de la chaîne d'émission, au pire dans la radio et tu changes la radio. Mais avec une archi plus intégrée, dès qu'un client te demande un nouveau crypteur, tu dois tout refaire. 

C'est bien ce que je disais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ceci soumet les candidats non-US au bon vouloir de l'oncle Sam pour fournir le système de communication cryptée, en assurer le maintien opérationnel sur le long terme, et garantir la sécurité des communications dans un environnement "étranger".

Quelqu'un croit vraiment qu'ils vont daigner assister un concurrent au détriment de leur propre production ? :rolleyes:

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, DEFA550 a dit :

Tout ceci soumet les candidats non-US au bon vouloir de l'oncle Sam pour fournir le système de communication cryptée, en assurer le maintien opérationnel sur le long terme, et garantir la sécurité des communications dans un environnement "étranger".

Quelqu'un croit vraiment qu'ils vont daigner assister un concurrent au détriment de leur propre production ? :rolleyes:

Si les européens jouent la tactique ensemble il y a quand même un risque politique qui se materialise. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,435
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mav783
    Newest Member
    Mav783
    Joined
  • Forum Statistics

    20,758
    Total Topics
    1,265,663
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries